SteamMachine by Materiel.net, une solution moins compacte mais plus évolutive

On le sait depuis longtemps, Materiel.net est un des assembleurs qui a suivi de près le projet SteamMachine de Valve. La marque Française est en effet présente au côté de l’éditeur depuis les premiers pas de ces solutions de jeu. Le voilà qui propose enfin son engin à la vente, une solution moins compacte que ses concurrents mais tout aussi intéressante.

Materiel.net assemble des PC de jeux toute l’année, c’est clairement un des piliers de son image de spécialiste du sur mesure. Ses propres configs mais aussi les éléments que demandent ses clients au travers de son catalogue. C’est le type de travail qui apporte expérience et savoir faire, c’est également un bon moyen de connaitre les aspirations de ses clients gamers.

Minimachines.net

De cette expérience acquise par les équipes de l’assembleur est né sa SteamMachine. Un choix particulier face à ses concurrents qui se focalisent avant tout sur la miniaturisation extrême de leurs propositions. Ce choix s’explique de deux manières. D’abord Materiel.net n’est pas Dell ou Zotac, et il leur est plus difficile de concevoir un engin compact. Cela suppose en effet la création de solutions sur-mesures comme un boitier, un système de refroidissement et une carte mère à la mesure de l’étroitesse proposée par l’ensemble. Hors ce genre de développement coûte cher et l’amortissement d’un tel investissement n’est possible qu’avec une large diffusion. Un pari trop risqué pour une structure comme un assembleur français. Une évidence pour une marque comme AlienWare.

SteamMachine by Materiel.net

L’autre raison est purement technique. Qui dit compacité dit peu d’évolutivité, et c’est un des points que veut conserver le commerçant. D’abord parce que qui dit évolutivité dit ventes futures de pièces détachées, ensuite tout simplement parce que c’est ce que veulent la plupart des acheteurs. S’offrir une configuration de jeu en 2015 sans pouvoir la faire évoluer sera sans doute problématique pour les jeux de 2017… La durée de vie d’une carte graphique qui ne peut pas évoluer est problématique pour un joueur émérite.

SteamMachine by Materiel.net

Du coup, la SteamMachine opte logiquement pour des composants plus classiques et s’affiche avec un format Mini-ITX plus standard. Cela pose évidemment un gros problème pour pouvoir la faire rentrer dans le salon. Le choix d’un boitier Node 304 de Fractal Design est excellent mais, si il propose un bel espace de travail pour l’intégration de pièces, c’est au prix d’un encombrement plus imposant : 25 cm de large sur 37.4 cm de profondeur et 21 cm d’épaisseur. On est loin des dimensions d’une solution Zotac comme sa propre Steam Machine qui affiche 21 cm de large mais 20.3 cm de profondeur et 5.25 cm d’épaisseur. L’une passera sous la télé ou dans un meuble Hifi, l’autre beaucoup moins.

SteamMachine by Materiel.net

Autre problématique, le choix d’une alimentation  interne classique. Certes, cela se remplace plus facilement mais cette Be Quiet System Power 7 de 450 watts est ventilée et générera forcément plus de bruit qu’une solution de type bloc. Encore un point qui posera problème pour une intégration au coeur d’une pièce à vivre.

SteamMachine by Materiel.net

Pour le reste, c’est un sans faute avec des choix très corrects au vu du prix demandé : La facture SteamMachine de Materiel.net grimpe à 799.99€, mais on en a pour son argent. Un processeur Intel Core i5-4460, un quadruple coeur quadruple threads allant de 3.2 à 3.4 GHz et dégageant tout de même 84 Watts de TDP. Une puce efficace mais qui chauffe pas mal et entraînera à coup sûr la mise en marche de son ventilateur d’origine livré par Materiel.net. Associé à cette puce 8 Go de DDR3 en double canal et surtout une carte graphique Nvidia GeForce GTX 960 avec 2 Go de mémoire dédiée. Le stockage est assuré par un SSHD de 1 To associé à 8 Go de flash Seagate. Le tout est monté sur une carte mère MSI H97i AC qui propose un chipset Intel H97 et un chipset Wifi AC.

MSI H97I AC

Des “composants commerciaux” donc, qu’il sera possible de remplacer à loisir. A vrai dire, c’est là toute la force et la faiblesse de la proposition. Car si il est possible de faire cette configuration pièce par pièce chez le marchand, il est également possible d’ajuster certains composants pour obtenir un engin plus à votre goût. Changement de ventilateur, de boitier, d’alimentation, changement de carte mère ou de processeur. Dès l’achat mais également dans la durée.

SteamMachine by Materiel.net

L’avantage de ce choix SteamMachine étant que vous récupérez une installation au propre de SteamOS ainsi que la manette Steam Controller dès votre achat. Il ne vous reste donc plus qu’a brancher l’engin et à jouer…

Minimachines.net

La Steam Machine by Materiel.net est d’ores et déjà disponible sur leur site.

31 commentaires sur ce sujet.
  • 10 novembre 2015 - 10 h 56 min

    Intégration sympa pour un prix raisonnable.

    Par contre, une petite correction :
    Il n’est pas possible de modifier l’intégration dès l’achat ce qui est un peu dommage (même si c’est compréhensible puisqu’ils les montent à l’avance.
    Donc, si vous désirez une GTX970, il vous faudrait acheter la config’ de base avec la GTX960 et la changer par un nouvel achat (GTX970). Donc vendre votre 960 ? (bordélique…)
    Idem si vous désirez changer un autre composant (alim’, ventilo, boitier & cie). Et si vous désirez rajouter un SSD, il faudra aussi l’acheter à part, et l’intégrer vous-même (la difficulté n’est pas énorme :-D ).

    Vous pouvez bien sûr vous faire monter votre config’ pièce par pièce, mais il faut vous asseoir sur une install de SteamOS (toujours assez simple… ou sur une debian), et surtout vous ne pourrez pas posséder le controleur qui n’est pas encore disponible à la vente (plus chiant)…

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 11 h 03 min

    @clark: Non mais Matnet fait l’effort de détailler les pièces ce qui permet de les intégrer dans le panier de son choix. Tu fait ton panier et tu colles une option montage sans OS et voilà !

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 11 h 45 min

    Oui, donc tu ne pars pas sur l’achat de la configuration SteamOS qu’il propose : tu sélectionnes tes pièces au coup par coup et tu la fais valider en “sur mesure”, c’est bien cela que tu veux dire ?
    Mais du coup, tu ne peux pas obtenir le controleur : ils ne le vendent pas seul, juste avec leur intégration complète (j’ai téléphoné ce matin).

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 12 h 11 min

    C’est bien comme solution. C’est encore un peu trop tôt pour esperer une machine compacte et -vraiment- performante dans les jeux. La solution mini itx est pour moi le meilleur compromis aujourd’hui entre compacité, performance et silence.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 12 h 52 min

    Pour moi le problème n’est pas vraiment le matériel mais l’usage de celui-ci avec steamos.
    Après essai j’ai même pas 1/3 de ma bibliothèque de jeux Steam qui tourne sous linux.
    du coup je vois pas l’intérêt d’une config avec un I5 et une gtx960 pour
    soit faire tourner des jeux indépendants qui n’ont pas besoin d’autant, soit pour faire du streaming depuis un Steam Windows ou il faut encore moins de perf.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 13 h 00 min

    Erreur dans l’article, c’est un node 304 ;)

    Sinon, un peu déçu par materiel.net, car comme l’a dit clark, on ne peut pas choisir les composants qu’on veut, ni prendre le contrôleur si on fait du pièce par pièce :/

    Le mieux aurait été de faire une steam machine “de base” à la dell, lenovo, clevo, et permettre de moduler la base sur une liste de composants proposée. Là, ça aurait eu beaucoup plus de sens, et ça aurait vraiment apporté une plus valu par rapport à ce qui existe déjà.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 13 h 10 min

    @clark: Ca doit être une restriction de Steam, c’est pareil partut.

    @ginjou: Le soucis de cela c’est la compatibilité SteamOS avec les composants. Je ne suis pas sur que cela soit optimisé pour toutes les machines, toutes les pièces, tous les chipsets. Demander une steam Machine ne peut probablement pas être aussi “facile” qu’avec une machine Windows.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 13 h 48 min

    D’où le “Le mieux aurait été de faire une steam machine « de base » à la dell, lenovo, clevo, et permettre de moduler la base sur une liste de composants proposée.”.
    Totale maîtrise des pièces, avec une liste déroulante. Rien que pouvoir faire varier le procc, la ram, le stockage, l’alim, qui n’influent en rien sur la compatibilité matériel, ça aurait bien.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 13 h 58 min

    d’où l’idée de Ginjou qui propose une “liste”.

    Tu vas pas coller une R9 390, si tu sais pas comment elle va être géré… mais des Nvidia connue et compatible !

    genre, tu as 3 choix de CPU I3, I5 et I7
    3 choix de GPU
    2 choix de RAM 4 et 6Go

    non, ils se seraient un peu démarqué ! ;)

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 14 h 03 min

    Sur ce genre de machines montées pour faire du Steam, peut-on déjà conseiller de faire tourner SteamOS alors qu’un Windows avec Steam en mode big picture fait probablement aussi bien l’affaire avec le catalogue complet, moyennant une licence Windows à récupérer ? D’autant plus que le côté évolutif des machines en question est sérieusement remis en question si les composants sont pas ou mal supportés par SteamOS ?

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 14 h 04 min

    @Augure et @ginjou: pour avoir fait ça pendant longtemps en tant que revendeur, c’est juste source d’ennuis et un gouffre a temps perdu. D’un coup tu te ramasses 1000 mails par jour disant “j’adore votre Eurisko FunStation mais je préférerait l’avoir avec une carte vidéo XXX au lieu de la YYY, est-ce possible ?”. J’en recevait des dizaines chaque jour à l’époque… J’imagine même pas aujourd’hui.

    résultat ? Cela génère de la frustration chez les clients qui ne comprennent pas pourquoi on leur refuse leur demande et du temps perdu chez les équipes chargées de répondre. Pas glop.

    Dans ce cas là le mieux est peut être de faire sa config, de DL SteamOS et de l’installer soit même non ?

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 14 h 06 min

    @curu: Le choix de Steam OS ou de Windows + Steam est un autre débat, je vais y venir. Mais c’est effectivement le GROS noeud du problème de la solution de Valve.

    Aujourd’hui quel est l’intérêt de SteamOS face à Windows + Steam ? Je vois pas bien…

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 14 h 30 min

    Certains ne semble pas avoir compris que le prix demandé par Materiel, comme pour n’importe quelles autres enseignes d’ailleurs, est permis parce qu’il font de l’assemblage en “volume”. En gros, ils tirent les prix vers le bas en prenant des lots de composants.

    Je viens de m’amuser à assembler les composants du catalogue de Materiel, hors manette bien sûr, et d’y rajouter le coût habituel de montage. On obtient alors 805€ de matos (avec une adaptation pour l’alim, car celle proposée dans leur Steam Machine n’est pas dispo à la vente chez eux), plus 39€ de montage, cela donne 844€ ; auquel il faut rajouter le prix courant d’une manette Steam soit environ 55€. Soit un total de 899€, et encore je n’ai pas compté les 29€ qu’ils prennent habituellement pour l’installation d’un Os ;-) Bref, grosso-modo, la machine proposée en l’état par Materiel permet de gratter environ 100€ par rapport à un “assemblage” classique.

    Bien sûr, Materiel n’est pas le moins chers sur tous les composants, donc il est tentant de faire monter une machine similaire dans la concurrence. Mais par expérience, globalement, les enseignes sont malignes : l’une est moins chère sur un truc, l’autre est moins chère sur un bidule et une troisième sera moins chère sur un autre machin. Bref, en coût global, on arrive bien souvent à une différence de seulement quelques brousoufs ;-) Et comme le suggère Pierre, sur ce coup là, Materiel a dû s’assurer du meilleurs compromis possible en terme de compatibilité matériel, tout en restant sur un prix “raisonnable”. Ce sera difficile à Mme Michue d’arriver à faire aussi bien pour le même prix, en picorant les même pièces les moins chères sur telle ou telle enseigne et en assemblant la bête elle même.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 14 h 42 min

    Non mais si on part de ce côté là, pourquoi les Mme Michu prendraient la peine de prendre ce gros truc, alors que la concurrence offre les mêmes gammes de performances, plus petit, et plus silencieux, pour un tarif pas trop éloigné?

    Parce que comme les 3/4 des gens qui achètent du matos tout monté, il est probable que la machine ne sera jamais ouverte et les pièces jamais changées.

    Donc je reviens à ce que je disais, quel est l’intérêt d’une telle machine? Si déjà ils tentent de proposer quelque chose, autant appuyer les points forts de la machine, et pas simplement faire moins bien que la concurrence aux yeux des gens lambda.

    Parce qu’excepté pour la manette, les gens qui risquent d’ouvrir cette machine auront suffisamment de connaissance pour ce rendre compte qu’on a plus homogène pour moins cher :/

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 14 h 55 min

    On trouve déjà des configurations similaires pour le même encombrement, déjà montées et au même prix voir un peu moins chère chez Mat.net, et SteamOS est un OS gratuit il me semble… Donc au final tu payes la manette et la ‘nouveauté’.

    Je pense que l’utilisateur Lambda ne voudra pas payer 800€ une console de salon, et se tournera sûrement vers les solutions plus compactes.

    Les joueurs PC quand à eux préfèreront certainement dépensez une centaine d’euros de plus et prendre un GPU plus performant, quitte à attendre la sortie du controller Steam un peu plus longtemps que les autres (et qui finira certainement par sortir en achat seul), reste à en connaître le tarif.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 15 h 28 min

    Juste un commentaire sur SteamOS vs Windows :

    1) actuellement, de plus en plus de jeux sortent simultanément sur steamOS et windows (et pas seulement des jeux indy). Plus il y aura de steamOS dans la nature et plus ce sera le cas.
    2) steamOS permet à Valve d’avoir un contrôle beaucoup plus fin sur l’OS (voir sur les machines) qu’avec windows.
    3) steamOS évite d’avoir à “investir” dans une licence windows, si le but est simplement de jouer à des jeux steam. ce n’est pas complètement négligeable. Surtout pour une n+1eme machine posée dans le salon, simplement pour jouer.
    4) steamOS permet d’avoir une machine relativement sûre pour jouer, un peu comme une console, alors qu’une machine windows risque d’offrir plus de vulnérabilités.

    Actuellement, il y a sans doute pas mal de contre-parties négatives à utiliser steamOS : le catalogue, la performance des pilotes graphiques. Ensuite, on peut espérer que la puissance de Valve encouragera nvidia et amd à développer des pilotes graphiques de meilleure qualité pour Linux.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 15 h 55 min

    Config parfaite pour jouer en FHD sans surprise.
    En ce qui concerne la ventilation de l’alimentation, elle est surement, thermorégulée, et en 2015 à part les alim bas de gamme, elle sont quasi inaudibles.

    C’est compact pour un PC, mais c’est vrai que c’est pas vraiment un media center. Cela reste sans doute le meilleur compromis, bien que je le trouve cher.
    Un core I3 et une gtx950 devrait egalement bien se débrouiller, si on on ne pousse pas toute les options en jeux, pour 130€ de moins.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 17 h 01 min

    @Christophe je comprends bien les intérêts du côté de Valve pour SteamOS mais j’ai l’impression que Valve est en train de perdre sa tentative de briser le cercle vicieux suivant :

    Tant que le catalogue de SteamOS sera aussi maigre peu de gens vont l’adopter réellement.
    Tant qu’il y aura un parc négligeable de machines SteamOS les éditeurs ne vont pas se précipiter pour remplir le catalogue.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 19 h 55 min

    je vous trouve assez dur tous et souhaite éclaircir au moins un point

    deja, la config est parfaitement équilibrée pour jouer correctement, colle parfaitement au besoin de steamos et du boîtier
    ceux pas content de steamos, ben dual boot possible avec écrasement de steamos et reinstall de celui ci après et voila, win plus steamos pour pas plus cher (si on recycle un win 7 par exemple (mieux sur grand ecran que 8 ou 10) et avec le contrôleur en bonus)
    pour un gamer, rien de nouveaux ni d’effort faramineux (ce sont des personnes habitués à bidouiller leur système et driver-options graphiques, rarement des madame michu)

    sinon, le choix de la carte graphique (point que je souhaite préciser)
    les pilotes linux et windows ne sont pas pareil et nvidia (même dans ses drivers proprio) sont toujours à la traîne par rapport à windows
    donc inutile de mettre un “monstre” de puissance actuellement vu que celui ci ne sera de toute façon pas entièrement utiliser actuellement pour le système vendu (et souvent avant un long moment)
    et franchement, ça suffit même sous win actuellement (encore le “kikalaplusgrosse” mode là)

    du coup, vu le prix et la presta, je vois pas vraiment ce que vous voulez de plus

    sinon, niveau bruit et encombrement, là c’est juste un public totalement différent et ce n’est généralement pas gênant

    le fractal rentre dans n’importe quel meuble ikea, le bruit est moindre que certaines ps3 et quand le ventilo de la carte graphique chauffe, c’est en jeux (et là, tous le monde s’en fout)

    le mini itx “mode joueur”, c’est ça
    pas le même que le mini itx mode media center avec un celeron ou i3 dans un boîtier thin itx, morex en vesa ou silverstone forteresse z avec lecteur bluray et tuner tnt

    c’est tous l’intérêt du “pc” et du mini itx
    c’est modulaire et on l’adapte à CES besoins (surtout qu’avec ce boîtier, il peut faire aussi nas et media center via l’ajout de disques et cartes (et encore en silence)

    du coup, non je vois pas vraiment de problèmes ni de contraintes (au contraire vu le public ciblé) ni de choix mal fait etc etc

    je vous trouve un peu dur tous sur ce coup
    “mieux”, ce serait du fric et des ressources “gaspillés”, et plus petit, vous pouvez plus rien faire evoluer-changer- reparer

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 20 h 31 min

    Non mais la cible des steam machines, tu penses bien que ce sont les gens qui ne mettent pas la main dans le cambouis, sinon, ils l’auraient déjà fait depuis longtemps avec tout ce qui est à disposition, que ce soit les pc déjà montés sur toutes les boutiques hardware du net ou alors les pièces trouvables même sur le site de carrefour.

    Il suffit de regarder sur les sites de revente type leboncoin, ebay et forum.hardware.fr pour se rendre compte que la majorité des PCs achetés tout montés sont revendus tel quel, tout montés. Donc ce n’est surement pas la steam machine de materiel.net en l’état qui va changer la donne.

    Qu’est-ce qu’il reste alors comme cible, ceux qui ne veulent pas se fatiguer à changer les composants de leur machine une fois celle-ci obsolète.

    Et puis, ceux qui disent qu’on est large en full hd avec cette machine sont très loin d’avoir essayé quelque chose d’équivalent :/ Une 960, un peu moins puissante qu’une 770, est incapable de faire tourner les derniers AAA de type The witcher 3, Dark Souls 2, Crisis 3, Far cry 4, Hitman Absolution, Assassin’s Creed Unity, Batman, Battlefield 4, Call of Duty : Advanced Warfare, Greed auto Sport, Max Payne 3, The Evil Within, Watch Dogs, Total War Rome 2, Tomb Raider, Anno 2070, etc… en Full HD de manière satisfaisante (60 fps constant).

    Donc si c’est pour avoir les mêmes contraintes que les consoles (pas full hd à fond, pas fluide, OS dédié au jeu) et pas les avantages (on reste ici sur du format pc itx standard => encombrement et bruit d’un pc), je le redemande, quel est l’intérêt pour le client lambda?

    PS : et pour ce qui est de l’homogénéité, une 960 avec un i5, c’est inutile, le i5 se tourne les pouces en jeu. Soit prendre un couple i3 + 960, soit prendre du i5 avec une 970/980, là, c’est homogène.

    PS2: Gamekult en avait déjà parlé d’ailleurs en mars http://www.gamekult.com/actu/steam-machines-bon-plan-ou-arnaque-A144721.html , ce genre de machine n’apporte au final rien à ceux qui sont déjà joueurs consoles ou pc, si ce n’est plus de visibilité au marché du jeu pc

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 22 h 03 min

    D’accord avec orangina rouge , c’est une config’ vraiment équilibrée en début de moyen de gamme avec un prix bien étudié.

    Mme Michu ne joue pas.

    Les mecs ne veulent pas trop changer de composants essentiels… mais ils savent déjà qu’une config’ de jeu ne se garde pas ad vitam aeternam. La durée de vie sera forcément relativement réduite (disons 3/4 ans). Pour te dire, je me fais encore plaisir avec les Half-Life2 (extension et mods)… et j’en suis encore au Core2Duo at home :-) (j’ai un portable pour le job bien plus puissant).
    Tu n’es pas obligé d’active l’anisotropic & cie à donf’ : cela n’apporte pas un confort visuel fantastique mais par contre, ça te bouffe de façon extrême toute ta bande passante… Il y a d’autres abus à freiner qui ne rendront pas ton jeu digne d’un mauvais Bitmap Brothers.

    Non-non, je trouve cette config’ particulièrement bien étudié pour un tarif qui reste très raisonnable (donc pour un joueur “raisonnable”)… source de plaisir pour ceux qui ne peuvent pas se permettre de larguer 1100/1500 € dans la bécane de leurs souhaits.

    D’autre part, comme il existe des hybrides en pc portable, il en existe aussi en clientèle PC : certains désirent jouer à petites doses (3 à 5 jeux dans l’année) dans de bonnes conditions, mais souhaitent aussi profiter de leur machine pour du web, dev, de l’encodage, de la video/multimedia, etc.

    Comme le dit orangina, le jeu sous SteamOS n’est pas encore hyper-efficace (pourtant je suis pro-debian mais je n’ai pas d’oeillère), il vaut mieux installer le client steam sous win, pour profiter à fond des aptitudes de certains composants, et profiter à fond du catalogue.
    D’autre part le choix d’un i5 est une bonne chose : peu de différences de puissance avec l’i7… et il existe bien des jeux, comme certains MMO (mais pas qu’eux), qui sont réellement CPU-dépendants. C’est quand même stupide de posséder une carte capable de délivrer le graphisme à donf’ mais limité par les perf’ du CPU.

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 22 h 44 min

    @clark: en plus, ce pc est monté dans une tour permettant de faire nas et media center
    donc encodage h264 par exemple via handbrake, ajout d’un double tuner tnt ou d’une 2 eme carte réseau, usage serveur de fichier etc etc
    bref un pc linux (et possiblement windows-linux)

    pour la différence de prix, oui le i5 est bien pour faire tenir sa bécane 5 ans mini (large, voir bien plus, surtout sous linux, et avec la possibilité de changer de carte graphique sans être trop embêter par la taille, rajouter ou changer des disques etc etc même l’alim est bien dimensionnée)

    après, la puissance en jeu, sous linux c’est opengl et sous win surtout directx
    c’est à voir ça aussi
    pas le même monde ni les mêmes problèmes
    et si on rajoute les soucis de drivers (libre, pas libre, bien supporté, quelle fonctionnalités marcheront pour tels jeux à tels moment etc etc)
    tout est relatif quoi (et à relativiser), mais le fait de pouvoir avoir un dual boot permet le meilleur des 2 mondes

    mais c’est sur que madame michu, autant lui prendre un petit portable linux pour le web (mem en 15 pouces si besoin, mais pas besoin d’une foudre de guerre pour firefox, mail, impression-scan et telechargement (legal ou pas, meme combat), musique et kodi)
    pour les jeux, une console
    et si beaucoup de fichiers, un nas

    l’un dans l’autre, c’est le même prix mais pas la même cible

    perso, je trouve la config mat.net pas mal et comprend pas trop les critiques
    mais bon, c’est ça aussi le monde “gamer”, personne est JAMAIS content

    encore une fois, tout est relatif

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 22 h 57 min

    @ginjou: materiel.net, les madame michu y vont pas trop justement

    elles vont plus faire leur course “hightech” en supermarché

    donc non, je vois pas trop le soucis

    il faut bien faire une config, il y aura toujours des gens pour dire “moi je préfère ci ou ça”
    et bien justement, là vous démontez le produit qui ne vous plaît pas, le mettez sur le bon coin et reprenez un qui vous va mieux

    l’avantage du pc quoi
    (et si c’est pour mettre un I3, vous pourrez peut être même vous faire un billet en l’achetant aussi d’occaz)

    sinon on attends (surtout à cause du contrôleur) et on monte sa config plus tard
    (à droite à gauche ou chez des intégrateurs comme celui ici si pas envie de monter sa machine soit même)
    et on fait ces comptes

    pas obliger de l’acheter de suite ni cette config non plus

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 23 h 18 min

    J’ai voulu me faire la même config via cdiscount il y a peu j’avais à peine gratté 70 balles..le prix est très bon..

    J’ai une question : Une alim fanless, ça alimenterait en silence ce type de boitier? Quid de la chauffe?
    La différence entre ce proc et le 4590, c’est la conso ?

    Répondre
  • 10 novembre 2015 - 23 h 34 min

    @john: oui, surtout que là, c’est “monté et installé” (et en france en plus pour les ultimat râleurs mais bon)

    sinon, le fanless en alim est une mauvaise idée ici
    ça réduira pas le bruit (ici ce sera sans doute le ventilo de la carte graphique qui ferra un léger souffle continu le plus audible, certainement pas la bequiet)
    et son ventilo participera à l’extraction de la chaleur en jeu
    sinon pour le proc, sous linux et en jeu, à partc ertains RTS et MMO, il y aura peu de différence entre un gros et un moins gros (la différence, c’est 0,2 gigas ici, rien d’autre, peanuts quoi)
    niveau dissipation thermique et conso kif kif
    mais sous linux, c’est très, très laaaargement suffisant (et pour longtemps, dans ce pc de joueur, c’est la carte graphique qui aura besoin d’être changée dans le futur – comme sur tous les pc gamers)

    (bon, encore une demi heure pour qoqa, après dodo ;)

    Répondre
  • 11 novembre 2015 - 9 h 01 min

    Il semble que “ma” Mme Michu de base ait été ici une mauvaise métaphore ;-) Alors je corrige mon post initial en remplaçant par “le fils geek de Mme Michu qui est capable d’assembler sa machine” ;-)

    Cela dit, @ginjou: c’est bien de vouloir nous asséner TES vérités d’après TES lectures. Lire et répéter c’est bien, constater et expérimenter soit-même c’est mieux ;-) Pour ma part, ma bécane avec i5-4690 + GTX 960 me satisfait parfaitement en mode jeu :) Je n’ai aucun soucis de fluidité en Full HD (jeux en ligne) et en mode élevé.

    Pour ce qui est des sites d’occaz, on ne doit pas les parcourir de la même manière, car de mon coté j’en trouve plein qui font état d’éléments sans qu’il soit forcément question d’embarquer la bête en son entier.

    Tu prétends qu’un i5+960 ce n’est pas homogène ? Ma fois, cela doit être pour cela que LDLC, Materiel et Top Achat en propose dans leur catalogue. Mais oui, mais c’est bien sûr, les ptits gars de ces magasins ne sont pas des joueurs, ils ne savent pas ce qu’ils assemblent. Ils sont stupides et ne veulent pas tenir compte de TES connaissances. Pourquoi tu ne montes pas ta boite d’assemblage, tu ferais fortune grâce à l’homogénéité de tes PC.

    Un i5 se tourner les pouces en jeu ? Lol, pour un jeu en local peut-être, pour un MMO avec une multitude de joueurs en lignes… là j’ai des doutes.

    Enfin bon, on ne va pas se prendre la tête pour des peccadilles ;-) Cette Steam Machine a probablement des défauts, et ne conviendra pas -bien évidemment- à tout le monde. Néanmoins je suis de ceux qui pense que cette petite bête est globalement pas mal, tant question prix que matos ; Mais après, les goûts et les couleurs…

    Sur ce, je vais aller me prendre des boulets sur mon jeu du moment…
    Have fun et bon frag à tous ;-)

    Répondre
  • 11 novembre 2015 - 10 h 07 min

    J’ai monté le même type de configuration, il y a un ou deux ans, patiemment, petit à petit. Au début, je me contentais d’un modeste mediacenter sous xbmc bootable sur une clé usb. Et à partir de là, l’appétit est venu en mangeant… J’ai voulu exploiter un peu plus les immenses possibilités de xbmc devenu kodi que j’ai combiné avec steam dans sa version big picture. Mon Pc démarre sous win10, puis kodi depuis lequel je peux lancer/éteindre steam big picture. Je pilote le tout avec une manette Xbox ou depuis mon iPad. Et ça marche très bien ! Donc je ne vois pas l’intérêt de steam OS. Et pour finir, je trouvais dommage de limiter l’usage de Ma Steam box au catalogue de jeux prévus pour manette sur ma TV. Oui le combo TV/canapé/clavier/souris cest pas terrible. Alors comme mon salon est mitoyen à ma chambre, jai donc percé un (petit ) trou (habillé d’un passé câbles) dans le mur séparant les deux pièces , tiré quelques câbles depuis l’ordinateur mediacenter du salon vers ma chambre, fixé un ecran au mur, clavier, souris, bureau, chaise et voilà ! Jai fait d’une pierre deux coups et ca m’amuse bien☺️😄. Je suis vraiment super satisfait (partie en reseau en famille !)
    Pour le bruit de ventilation cest quasi inaudible lors de la lecture video sur TV, audible mais discret lors des sessions jeux exigeantes (skyrim en HD par exemple). Jai un boitier mini itx mais gros volume (pour faciliter la ventilation) un bitfenix prodigy couplé à une gtx 960 de chez MSi dont le ventilo se coupe lorsque la carte ne fonctionne pas à pleine charge (lecture vidéo par exemple). Le seul point d’amélioration concerne l’étape pour débrancher / brancher les câbles hdmi de l’écran chambre ou de la TV salon. Jai pas trouvé de switch le permettant et la solution un câble sur la sortie hdmi et un autre sur la sortie dvi ne fonctionne pas. L’encombrement ? Oui c’est vrai que mon boitier se voit un peu meme si bien intégré à mon salon. Je reste toujours sous le charme des petites machines. Cest pour cela que j’adore ce site. Longue vie à minimachines.net!

    Répondre
  • 11 novembre 2015 - 12 h 30 min

    @math: effectivement je pense que Pierre a sous estimé les alimentation Be Quiet, pour citer un test de cette alimentation:

    “Le petit 120 mm est totalement inaudible au repos, tout comme en charge ou il ne prend pas de trs/min, du moins dans notre protocole. Très bon point pour la marque ici et bien sûr, pas de bruit électrique ni au repos ni en charge.”

    Pour peu que l’on ait la place, je préfère largement une steam machine comme celle ci, que l’on pourra aisément upgrader et réparer.

    Répondre
  • 11 novembre 2015 - 15 h 21 min

    @Pierre D: La seule solution d’avoir ue alimentation inaudible, c’est d’avoir une alimentation fanless. toutes les autres solutions généreront plus ou moins de bruit à plus ou moins long terme.

    Répondre
  • 11 novembre 2015 - 21 h 52 min

    Belle machine c’est sûr .

    Divers petits points à propos de ce vendeur :

    Je pense que quitte à rentabiliser ce type d’ordinateur ,il serai à mon avis plus raisonnable d’offrir une version plus basique de la machine .

    J’imaginerai volontiers une même carte mère offerte avec un processeur type i3 et une carte graphique moins puissante .

    Concernant l’OS ,pas besoin d’un OS spécial jeux pour jouer à de nombreux jeux PC ?

    Entre la machine de gamers trop chère et la console de salon ,il y a la machine à tout faire vraiment média center

    Répondre
  • 12 novembre 2015 - 2 h 54 min

    @ptitpaj: je crois pas que les gens comprennent pas ce qu’est steam os
    c’est ni plus ni moins qu’un linux (debian, la distro “mere” d’ubuntu plus gnome je crois) avec le client steam correctement intégré ainsi que tous le nécessaire pour les pilotes graphique et tout le nécessaire pour jouer etc etc

    mais tous comme ubuntu ou windows, vous pouvez faire de ce pc ce que vous voulez
    EN PLUS
    firefox, mail, scan, impression, dev, media center (kodi), musique, nas, devellopement, libre office, emulateur windows (pour les vieux jeux win ou office), emulateur de vieux jeu (meme principe que sous win ou RPI) et j’en oublie sans doute
    bref rien de neuf ni de particulier

    c’est un linux, juste avec tout de bien intégré et de fournit aux intégrateurs pour pouvoir vendeur une steambox au joueurs pour que personne ce prennet la tete (si on respecte bien les spec)

    pour le reste, rien de sorcier et tout est dispo depuis bien bien longtemps sous debian

    je comprends pas certains comms du coup (ceci dit, j’ai la crève et de la fièvre en ce moment donc pas au top)

    le gros soucis de valve, c’est win à partir de 8 pour le jeux et surtout le mode big picture (ce qui a amener au dev de steamos)
    il y a sûrement d’autre chose en dessous qu’on ne sait pas, mais on ne pond pas un os dédié à son client (qui existait deja sous linux) pour rien

    sinon, les jeux linux sont opengl et non directx comme sous win et ça prend aussi moins de ressources

    si comme moi, vous jouez surtout à worms, counter strike ou half life (1 et 2) avec ou sans mod par exemple (je crois meme que left 4 dead est dispo aussi par exemple, ça se verifie sur le site de valve tous ça)
    ben ça vous suffirat (meme pas besoin d’une foudre de guerre comme celle ci d’ailleurs mais bon, le pc tiendrat plus longtemps)

    le hic viendra des studios (pas valve ici) qui auront un moteur de jeu non compatible opengl (unreal engine est compatible par exemple, le cry engine je sais pas)

    mais hors jeux, c’est un pc, vous en faites et installer ce que vous voulez

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *