RecalBox 6.0 : Rétrogaming, Raspberry Pi 3B+ et handicap

L’air de rien, la petite distribution RecalBox 6.0 montre la voie à suivre à l’ensemble de l’industrie en proposant une toute première adaptation complète de la manette adaptative de Microsoft pour faciliter le jeux aux personnes à mobilité réduite.

RecalBox est un système d’exploitation mais à la différence de la majorité des systèmes1 du marché, il est uniquement tourné vers l’émulation de vieilles machines de jeu. Son objectif est de faciliter le rétrogaming : il veut offrir la possibilité de rejouer à de vieux titres issus de consoles anciennes et plus commercialisées.

2019-04-15 13_57_50-minimachines.net

Cette version 6.0 est la suite d’un travail de longue haleine qui permet à RecalBox aujourd’hui de proposer une solution facile a mettre en oeuvre et peu gourmande pour retrouver facilement et rapidement le plaisir de ces jeux anciens. L’idée est simple, on télécharge la distribution adaptée à son matériel, on l’installe et… on joue. On est dans une solution presque Plug’n Play. L’ensemble du système est pré-configuré, quasi prêt a fonctionner au gré de vos jeux.

2019-04-15 13_23_12-minimachines.net

Cette dernière version 6.0 de RecalBox apporte son lot de nouveautés avec la prise en charge de la Raspberry Pi 3B+, la plus puissante des cartes de développement de la fondation. Son soc passe du Broadcom BCM2837 cadencé à 1.2 GHz à un Broadcom BCM2837B0 tournant à 1.4 GHz. Un petit gain de performances en réalité mais assez pour aller taquiner des titres plus exigeants de consoles anciennes. La solution offre également des petits bonus sympathiques comme un Wifi5 et l’arrivée d’un Ethernet à 300 Mbps qui permettront d’aller piocher dans des librairies de jeu plus aisément sur un NAS. Le Bluetooth passe aussi au 4.2. RecalBox 6.0 en profite également pour améliorer son support des puces Rockchip afin de toucher les nombreuses cartes utilisant ces solutions. bien qu’étant encore en version Alpha, cette évolution est un vrai bonus pour les possesseurs de ces cartes qui signale l’arrivée prochaine d’un support plus complet. Le support PC est bien entendu toujours présent et on pourra installer sans difficultés un RecalBox 6.0 sur une machine x86/x64 calssique.

D’autres améliorations ont été ajoutées dans cette nouvelle version : On retrouvera ainsi une meilleure prise en charge des manettes de jeu et une meilleure configurations de celles-ci de telle sorte qu’une fois identifiée, les meilleurs réglages soient installés d’office pour ne pas a perdre de temps a tout paramétrer bouton après bouton. 

2019-04-15 12_54_11-minimachines.net

Autre grande nouvelle, la prise en charge de la manette adaptative de Microsoft. une solution inventée par l’éditeur pour rendre le jeu plus accessibles aux handicapés moteur. Cette manette XAC pour XBox Adaptive n’est pas donnée, elle est vendue par Microsoft sur son store pour 89.99€. Mais accompagnée d’une solution RecalBox 6.0 sur une Raspberry Pi par exemple, cela en fait une solution rétrogaming abordable.

2019-04-15 13_02_51-minimachines.net

Elle pourra également se connecter sur un PC ou une console XBox. C’est une super idée de la part de RecalBox qui va permettre à de nombreux joueurs ayant de soucis pour manipuler les manettes classiques de pouvoir goûter à tous ces vieux titres. La XBox Adaptive bénéficie d’un très bon soutien de la communauté et j’ai vu des amélioration très intéressantes de sa prise en main grâce à l’emploi d’accessoires imprimés en 3D ajoutés à son design de base. Une manière d’ajuster au cas par cas la manette à chaque utilisateur.

2019-04-15 13_23_26-minimachines.net

D’un point de vue plus logiciel, les 80 machines gérées par la distribution vont désormais jouer les archéologues avec des engins vraiment anciens comme les Atari 5200, l’Oric, le Super Famicom Satellaview et d’autres modèles qui n’ont jamais été importés en Europe ou autres 3DO. 

La nouvelle version supporte désormais la compression .7z sur de nombreux émulateurs ce qui permettra de conserver de la place sur une carte SD ou une clé USB par exemple. La distribution se chargera de décompresser à la volée les éléments nécessaires à la présentation et au jeu. On retrouve comme toujours la possibilité de lancer la solution de lecture multimédia Kodi pour pouvoir lire ses fichiers depuis la même distribution. Un point important pour qui veut une solution à la fois de jeu et de lecture de films ou de musique sur une seule machine sous son téléviseur.

Enfin un mode DEMO voit le jour. La distribution lancera comme économiseur d’écran des jeux au hasard dans votre collection. De quoi découvrir des titres de manière aléatoire mais également la possibilité d’animer un écran de façon sympathique. Parfait pour une intégration dans une bonne d’arcade maison par exemple.

Pour télécharger RecalBox 6.0, accédez à la page de la distribution

 

Notes :

  1. et à l’exception notable de LibreElec dans le même esprit

Soutenez Minimachines.net !
8 commentaires sur ce sujet.
  • 15 avril 2019 - 14 h 39 min

    Je suis en train de déménager, mais dès que j’ai un salon avec un canap et un écran, je signe direct pour un rPi avec cette distrib \o/. Il ne manque plus qu’une intégration SteamLink et on a une solution parfaite !

    Répondre
  • 15 avril 2019 - 16 h 58 min

    @Gougle: Tu as Moonlight de préinstallé avec recalbox pour les pc pas trop vieux avec carte nvidia

    Répondre
  • 15 avril 2019 - 17 h 36 min

    “grande nouvelle, la prise en charge de la manette adaptative de Microsoft. une solution inventée par l’éditeur pour rendre le jeu plus accessibles aux handicapés moteur.”
    Juste bravo.

    Répondre
  • 15 avril 2019 - 18 h 59 min

    J’ai failli l’installer sur mon bartop Minitel pour son ergonomie, mais il ne prenait pas en charge la PS2, ni la Wii, et la liste de compatibilité ne mentionnait pas les AMD Ryzen. Je susi donc allé sur Retropie comme d’hab, mais j’ai découvert Batocera, un Recalbox like avec bien plus d’émulateurs disponibles, et l’équipe fait des efforts pour porter l’OS vers la gamme Ryzen d’AMD (en tout cas, c’est officiellement compatible depuis quelques semaines). J’ai l’intention de l’installer pour voir, ça m’intéresse beaucoup.

    Répondre
  • 15 avril 2019 - 22 h 11 min

    @prog-amateur: merci pour l’info! Suis également très interessé, un retour d’ici là sera fortement apprécié!

    Répondre
  • 16 avril 2019 - 5 h 50 min

    @Pierre : connais tu les solutions à base de FPGA de type DE10 nano ? Il semble que les performances frôlent le natif avec ce genre de solution.

    Répondre
  • 16 avril 2019 - 9 h 27 min

    @prog-amateur: Déjà, faire tourner des jeux PS2 ou Wii sur un RPi, il y a beaucoup de chance pour que l’expérience soit vraiment décevante ! Le Pi n’est pas assez puissant pour ces génération de consoles

    Répondre
  • 16 avril 2019 - 17 h 09 min

    @Myke:
    Il parle de la version PC…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *