Le retour du Blade 14 de Razer, sous AMD Ryzen 9 5900HX

Le Razer Blade 14 est un ultraportable de 14″ qui marie un AMD Ryzen 9 et les circuits Nvidia GeForce RTX 30×0 de manière impressionnante… tout en posant quelques questions.

Le Razer Blade 14, c’est un peu l’état de l’art en matière de portable compact, un engin de diagonale contenue, avec des bordures fines, qui propose un excellent ratio de performances dans un encombrement de ce type. Pour cette version 2021, la marque propose des ingrédients originaux avec l’emploi, pour la première, fois d’une puce AMD.

2021-06-15 12_08_55

Et pas n’importe laquelle puisque le choix d’équipement s’est porté sur un Ryzen 9 5900HX, un 8 coeurs et 16 Threads fonctionnant de 3.3 à 4.6 GHz avec 20 Mo de cache. Une puce au TDP annoncé de 45 Watts – que l’on peut pousser plus haut pour plus de performances – à condition d’avoir un châssis capable de l’encaisser.

2021-06-15 12_08_46

C’est la grande interrogation de ce produit, livré avec un choix de circuits graphiques Nvidia GeForce RTX 3060, 3070 ou 3080, le Razer Blade 14 propose un sacré moteur dans un châssis très étroit. Difficile de savoir pour le moment comment la marque parvient à faire cohabiter ces composants dans ce type de solution. L’ultraportable mesure 16.8 mm d’épaisseur en tout, écran compris, c’est assez peu pour un tel équipement, surtout avec 31.97 cm de large et 22 de profondeur. Au final, Razer a opté pour un système Dynamic Boost de Nvidia qui fera fonctionner processeur et circuit graphique dans une enveloppe de 100 watts maximum. Cette solution d’équilibrage permet au système de choisir quelle puce reçoit le plus d’énergie dans la limite de cette enveloppe. Dans le cadre d’un calcul intensif que seul le processeur peut réaliser, le circuit graphique est moins alimenté et au contraire le Ryzen prend le relais. L’intérêt d’une solution 45W+ prend ici tout son sens. Dans le cas du contraire, le processeur est moins alimenté au profit de la solution graphique.

Attention néanmoins, il faut bien se rendre compte que le système va fonctionner avec des marges assez étroites en terme de dépenses énergétiques avec un maximum de 100 watts de consommation. Un circuit RTX 3080 mobile consomme normalement de 80 à 150 watts, le RTX 3070 de 80 à 125 watts et le RTX 3060 de 60 à 115 watts. Si la puce AMD Ryzen 9 occupe déjà 45 watts et même en la dégradant beaucoup en performances au profit du circuit graphique, il est difficile d’envisager un GeForce dépasser son minimum dans cette enveloppe. Les tests que vous lirez concernant des machines semblables en composants mais différentes en dissipation, ne seront pas à prendre en compte pour ces engins. On notera d’ailleurs que les vœux de Nvidia concernant la transparence énergétique de ses solutions mobiles de la part des constructeurs sont toujours aussi peu respectés.

2021-06-15 12_07_09

Pour encaisser ces choix, Le Blade 14 embarque une solution de refroidissement assez impressionnante avec un énorme bloc de dissipation : une « Vapor Chamber » qui couvre les deux composants et agit comme un caloduc géant, transportant la chaleur en face de deux groupes d’ailettes dirigées vers l’arrière de l’engin au travers desquelles de l’air frais, aspiré de l’extérieur, sera poussé en continu. Cette idée d’un bloc commun pour encaisser la chaleur est bonne sur le papier. Le fait de piloter la solution avec Dynamic Boost ne permet pas de profiter d’un système figé avec 3 caloducs pour l’une des puces et 4 pour l’autre, cela dépendra des besoins en général. Ici, la solution est prévue pour encaisser jusqu’à 100 watts en commun et s’adapte donc à cette problématique de manière logique. Un bon exemple d’une évolution logicielle qui dicte une implantation matérielle.

2021-06-15 12_08_06

Deux grandes questions découlent de cette implantation : La première est liée au niveau de soufflerie nécessaire pour dissiper les 100 watts utilisés globalement par le système ? Et surtout quelle nuisance sonore sera provoquée quand les 100 watts seront déployés ? Par exemple en jeu ou pour un usage intensif de calcul. Je ne serais pas étonné de voir un nombre de décibels assez important sur  ce type de solution, les 15.6″ de ce type ont déjà tendance à flirter au dessus des 60 dB en mode Turbo…

L’autre question est liée à l’autonomie de l’engin, si la machine pourra désactiver son recours au circuit Nvidia en mobilité en s’appuyant sur le circuit Vega 8 du processeur Ryzen et compter sur la version basse de son TDP établie à 35 watts théoriques, je doute assez fortement que la machine encaisse très longtemps un fonctionnement en 100 watts au total sur ses batteries. Razer annonce 12 heures d’autonomie maximale grâce à une batterie 61.6 Whr. La marque livre un chargeur secteur 230 watts sans préciser si il dispose d’une recharge rapide.

2021-06-15 12_08_26

Le Razer Blade 14 2021 accompagne ces composants de 16 Go de  mémoire vive LPDDR4X non évolutifs et d’un SSD PCIe NVMe 3.0 x4 de 1 To sur un slot M.2 2280 classique. Cachés sous le circuit e refroidissement, les module de mémoire sont inaccessibles et on ne pourra donc pas faire évoluer cet engin dans le futur, un choix compliqué pour certains utilisateurs pas forcément les joueurs, mais ceux à la recherche d’une machine de ce type pour travailler. 

2021-06-15 12_08_35

La dalle variera suivant les modèles de circuits graphiques, une manière assez commode de noyer le prix global de l’engin avec une autre option. La version Blade 14 sous GeForce RTX 3060 6Go sera ainsi livrée en FullHD 144 Hz, les modèles Nvidia 3070 8Go et 3080 8 Go auront droit à une dalle QHD (2560 x 1140 pixels) à 165 Hz. tous les écrans seront IPS et tous bénéficieront d’un calibrage individuel des couleurs en usine. En 100% sRGB pour le modèle FullHD et 100% DCI-P3 pour les version QHD.

2021-06-15 12_07_56

Razer a fait un très bel effort sur la connectique, que des modèles de 15.6″ devraient suivre, on retrouve ainsi deux ports USB 3.2 Gen2 Type-C distribués de chaque côté du châssis. Un choix intelligent – et coûteux pour le constructeur – qui permettra de recharger facilement l’engin et de lui brancher un écran grâce au DisplayPort 1.4 embarqué dans ce format de prise, qu’il soit à droite ou à gauche de votre ultraportable.

2021-06-15 12_07_46

On retrouve également deux ports USB 3.2 Gen2 Type-A également de part et d’autre de la machine, un HDMI 2.1 plein format à droite et un jack audio 3.5 mm combo à gauche. Un port Antivol Kensington lock est présent, ainsi qu’une webcam 720p classique et un module infrarouge avec reconnaissance faciale. La machine profite d’un Wifi6E et du Bluetooth 5.2. Là encore, Razer fait des efforts sur ces postes puisque le choix de ces formats demande un vrai investissement supplémentaire sur ce type d’engin sous processeur AMD.

2021-06-15 12_08_16

Le clavier est totalement rétro-éclairé avec un fonctionnement RGB que vous pourrez régler touche par touche suivant vos envies. Le logiciel Razer Synapse permettant d’adapter la configuration de couleur de chaque touche pour chaque usage : des raccourcis de votre logiciel de montage vidéo préféré aux positionnements de vos doigts pour vos jeux favoris. A noter que le dispositif profite d’un Anti-Ghosting complet adapté au jeu. Le pavé tactile est de son côté couvert par une couche de verre et prend en charge la totalité des gestures de Windows 10.  Une paire d’enceintes stéréo classiques l’engin délivrera également un son 7.1 estampillé THX Spatial pour une immersion 3D plus prononcée si vous choisissez une écoute avec un casque ou des enceintes adaptées. Le tout sera intégré dans un châssis en aluminium haut de gamme découpé via CNC pour plus de solidité, moins de flexibilité du clavier et une meilleure gestion des la chaleur des composants. Le poids global de la machine est assez classique, 1.78 Kg pour un 14″ de ce calibre, c’est plutôt très correct.

2021-06-15 12_10_46

Le bémol de cette débauche d’attentions de la part de Razer ? Le tarif qui très logiquement démarre assez haut. L’entrée de gamme du Blade 14 2021 en RTX 3060 démarre à 2199.99€. La version RTX 3070 est à 2599.99€ et enfin, le haut de gamme en RTX 3080 est à 3199.99€. Gloups.


Jaune
13 commentaires sur ce sujet.
  • 15 juin 2021 - 13 h 39 min

    Moi qui lorgnait sur le Zephyrus 14 de chez Asus …
    Content de voir d’autres machines de ce style.
    Avantage au Razer la Webcam et la qualité de construction.
    Niveau processeur aussi …

    Après dommage que la RAM soit soudée.

    Mais en tout cas jolie machine …

    Répondre
  • 15 juin 2021 - 13 h 54 min

    Hello ! En regardant cette machine, je me demande si AMD a quelque chose à proposer se rapprochant de ces GeForce RTX dans une enveloppe plus ou moins similaire ou est-ce que Nvidia est très loin devant ?

    Répondre
  • 15 juin 2021 - 15 h 02 min

    @prog-amateur:

    Coté CG Nvidia a pas mal d’avance.
    Par contre niveau proc c’est cool enfin plus d’AMD …

    Répondre
  • 15 juin 2021 - 16 h 24 min

    @Timothey: merci, faut dire qu’autant de performances graphiques dans un volume si petit, c’est impressionnant.

    Répondre
  • 15 juin 2021 - 16 h 28 min

    @prog-amateur:

    Oui c’est clair j’ai testé le Zephyrus 14 de l’année dernière et c’est clair que c’est violent pour le gabarit de l’engin.

    Répondre
  • 15 juin 2021 - 17 h 26 min

    RIRES a la taille du chassis pour toutes ces choses a l’intérieur .
    Hier ,je regardais un comparatif en vidéo entre deux ordinateurs GAMING de chez ASUS ,le modèle 2020 avec Ryzen 7 et une Geforce 3080 il me semble et le modèle 2021 sous intel i7 avec Gforce 3070 .

    Les deux machines coutent le meme prix mais sur l’INTEL le bruit du ventilateur est insupportable et sifflant alors que sur la machine en AMD c’est plus silencieux et presque aussi performant .
    le modèle Intel est plus haut sur pieds pour aspirer plus d’air je pense et la dépression crès certainement le sifflement .

    PERSO ,j’achèterai pas car pas d’endroit frais pour le poser qu’il soit un magnifique ASUS moins cher dans les 1300/1500 dollar ,après 2000 euros sur un portable fait vraiment en avoir l’usage .
    Changer ma tour me semble plus raisonnable ,le seul hic c’est de trouver une carte graphique pour une nouvelle tour .
    Pas besoin d’un gros truc ,si c’est facile de trouver du Gforce 1650/1660 sur portable cette gamme semble disparue des PC de bureau .
    Quelle équivalence actuelle pour ce genre de carte Nvidia ne coûtant pas plus de 200 euros .

    Répondre
  • 15 juin 2021 - 17 h 42 min

    @ptitpaj : troll detected

    Tout est une question de design … prend les laptop Nuc et tu vas voir ce que c est un bon design.

    La je suis sur le proto d un nuc laptop avec grosse CG nvidia et 11eme Gen …une horloge !

    Répondre
  • 15 juin 2021 - 18 h 57 min

    @Gogogadgeto: Oui, les étages de watts sont identiques entre les puces, c’est une question de design. Entre un CPU 45 watts de TDP AMD et un CPU 45 Watts de TDP Intel j’ai même plutôt tendance a trouver les Intel moins chauds que les AMD.

    Répondre
  • 16 juin 2021 - 8 h 42 min

    @Pierre Lecourt:

    Sur les machines que j’ai pu testé je pencherais plutôt dans l’autre sens.
    Les Intel ventilaient et chauffaient énormément.
    Alors que les AMD étaient plus contenus.
    Je parle bien sur à configuration identique.

    En tout cas je trouve que la multiplication des offres en AMD est vraiment cool pour les utilisateurs.

    Répondre
  • 16 juin 2021 - 9 h 48 min

    Bonjour, perso j’utilise son petit frère le modèle 13 pouces et j’avoue avoir été surpris par la compacité, la chaleur de l’engin (carcasse tiède, mais jamais chaude) et l’autonomie (env. 6 heures de taff avec première et nettement plus si MS Office ou internet). En plus de cela avec 16 Go de ram et l’option 1To en Nvme c’est de la balle !

    Par-contre après 1 ans d’usage je conseillerais un écran Full HD non tactile à la place du QHD tactile que j’ai : l’angle d’inclinaison de l’écran n’est pas assez couché pour exploiter pleinement le mode tablette (tactile) avec par exemple un stylet, si c’est pour déguelasser l’écran avec son doigt bien gras c’est nul. En plus 2560 * 1440 sur 13 ou 14 pouces en affichage Windows à 100 %, ont ce bouffe les yeux. Je crois qu’il existe même une version Full HD non tactile en dalle mate ???

    Jerry

    Répondre
  • 16 juin 2021 - 10 h 15 min

    @jerry:

    Merci de ton retour.
    Surtout au niveau chaleur et autonomie.
    Je pense pareil niveau écran.
    Au vu de la diagonale le Full HD me parait plus adapté et moins énergivore et en plus la dalle est matte.

    Répondre
  • 12 octobre 2021 - 0 h 15 min

    Et ba j’ai claqué toutes mes économies dans le 15pouces précédent et je suis tellement déçu si vous saviez…. y’e tellement d’erreur de conception, notamment le clavier AZERTY, où tout est éclairé/// sauf les Chiffres … ccest juste impossible de bosser ou jouer en faible luminosité, et pareil pour les fonctions multimedia ou augmenter la lumiere/volume .. les caracteres sont gris sur touches noires, non éclairées….

    Ok la dale 4K P3 est par contre superbe, et le tactile un peu gadget mais fonctionne bien sur de la consultation internet (ca remplace le pad qui clique pas terrible, jai honte de dire ça mais ca vaut pas celui sur mac)

    et dailleurs si je dois aussi comparer avec la pomme, parce que pour le coup, j’ai pris le razer blade avec la plus grosse config, soit le meme prix que le macbook pro, la finition du chassis est baclée, les bords sont tranchants, et à la longue ca laisse des méchantes traces sur les poignets, cest vraiment dommage parce que le chassi noir mat est plutot beau, et comme je l’ai lu plus haut relativement tiede meme en mode turbo quand la bestiole frole les 90° ventillo à fond (prévoir de jouer avec un casque sinon on entend rien)

    Bref un commentaire un peu à charge contre Razer parce que je suis vraiment déçu pour un produit qui se veut à la pointe, on parle pas d’un Acer. Prenez le temps d’aller le tester avant d’acheter, notamment pour vos poignets

    Répondre
  • 12 octobre 2021 - 0 h 18 min

    @Timothey:

    l’autonomie (hors jeu) est plutot correcte, mais il faut activer les modes déconomie/optimisation de l’énergie. En ralentissant certaines fonctions, je peux gagner facilement 1h de plus sur de la bureautique
    Et par contre oui, la dale 4Ktactile consomme pas mal, j’ai pas fait le test de desactiver le tactile, mais en usage moyen, lumiere à 80%, wifi, je tiens un film netflix de 2h pas beaucoup plus

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *