La Raspberry Pi 3 chauffe et atteint presque les 100°C !

La Raspberry Pi 3 chauffe et elle le fait sérieusement, la nouvelle puce Broadcomm BCM2837, qui embarque désormais quatre coeurs ARM Cortex-A53, est plus rapide mais dégage une quantité importante de chaleur suivant les usages que l’on fait de la carte.

C’est un utilisateur de Reddit qui a pu faire cette image thermique de la carte en action avec un pic de chaleur culminant à 97.3°C sur le BCM2837. Si les photographies de ce type ne sont pas toujours à prendre au sens le plus strict, réaliser une bonne calibration d’une caméra thermique n’est pas toujours aisé, c’est un score élevé et impressionnant.

La Raspberry Pi 3 chauffe tellement que l’utilisateur de Reddit auto baptisé Ghalfacree a fini par installer un ventilateur sur la puce. Mignon et bien réalisé, son montage a pourtant de gros défauts : Il va générer des nuisances sonores importantes dès son lancement et surtout dans la durée. Ces ventilateurs de très petit diamètre ayant la fâcheuse tendance à très mal vieillir et surtout à le faire très rapidement. Autre problématique, son montage empêche l’intégration de la carte dans la totalité des boîtiers dédiés à la carte et entraînera rapidement dans tout type de châssis une rapide accumulation de poussière. Bref, la Raspberry Pi 3 chauffe et elle ne devrait pas le faire car cela ne fait absolument pas partie de son ADN.

Le simple fait qu’un utilisateur ait eu envie de faire une image thermique de la carte de développement en action me parait inquiétant. Jamais je n’ai eu de soucis avec les cartes de génération précédente.

Raspberry Pi Model A+

Raspberry Pi Model A+

Raspberry Pi Zero

Raspberry Pi Zero

Raspberry Pi Model B+

Raspberry Pi Model B+

Raspberry Pi 2 Model B

Raspberry Pi 2 Model B

Raspberry Pi 3 Model B

Raspberry Pi 3 Model B

Le même intervenant a d’ailleurs publié une série de clichés de toute la famille de cartes à la framboise et on est bien forcés de se rendre compte de la réalité du problème…

Les conditions de tests sont toujours les même : Il s’agit d’une mesure effectuée en faisant tourner Sysbench sur la carte. Il s’avère que pour éviter la chauffe certaines cartes ont recours à la bonne vieille méthode du Throttlng qui jugule les capacités du SoC en le bridant à 600 MHz lorsque celui-ci dépasse une certaine température (approximativement 60°C) Il ne regrimpe à 1200 MHz que lorsqu’il retombe sous cette limite. Ces cartes ont u Firmware et un Kernel différent de celle de Ghalfacree.

Pour vérifier si votre carte est touchée par ce phénomène, il livre sa méthode.

Il faut d’abord installer Sysbench sur le système en pianotant la commande :

sudo apt-get update && sudo apt-get install sysbench -y

Puis pianoter :

nohup sysbench --num-threads=8 --test=cpu --cpu-max-prime=10000000000 run &
 watch sudo cat /sys/devices/system/cpu/cpu0/cpufreq/cpuinfo_cur_freq

Vous devriez avoir un résultat aux alentours de 1 200 000 points. Si votre résultat est divisé par deux, 600 000 points, c’est que votre Raspberry Pi 3 est en Throttling à 600 MHz au lieu  de 1.2 GHz.

Soutenez Minimachines.net !
50 commentaires sur ce sujet.
  • Alu
    8 mars 2016 - 9 h 59 min

    Assez prévisible en fait.

    Le BCM2837 est toujours gravé à 40 nm, par contre il utilise 4 Cortex A53 qui ont une efficacité énergétique moindre que les Cortex A7…et en plus ils sont cadencés à 1,2 Ghz donc 33% plus rapidement que les Cortex A7 du Pi 2…donc ça chauffe naturellement beaucoup plus.

    Le même SoC gravé à rien qu’à 28 nm chaufferait beaucoup moins…mais c’est le prix d’un prix riquiqui pour le Raspberry pi j’imagine…

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 10 h 07 min

    @Alu: Prévisible mais pas spécialement indiqué non plus, Je suppose que pour pas mal d’usages il n’y a pas de raisons de s’inquiéter. Mais l’utilisateur de cluster de Pi 3 ne sera pas de cet avis ^^

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 10 h 32 min

    ce qui est dommage c’est de ne pas avoir poussé les tests et garder une fréquence plus adapté type 1Ghz… mais fallait pousser un peu pou avoir une version Rpi3 avec plus d’avantage que simplement les connexion sans cables !

    aller c’est 18mois dur à passer et ensuite le quad [email protected],[email protected] reste glacial, même pousser au MAX ! ;)

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 10 h 37 min
  • 8 mars 2016 - 10 h 51 min

    Maintenant on peut même faire une raclette avec une Raspberry Pi… je vais craquer.

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 11 h 01 min

    Bon, et bien moi je passe mon tour pour me servir du Pi3 comme d’un grille pain ;-)

    En ce qui me concerne, sur le bureau en HD la température se maintient à 40°/45° proco à 600 MHz, en surf cela monte aux alentours de 50° et en vidéo Youtube cela dépasse parfois les 60° d’un poil en turbinant à 1200 MHz. Je pense que, pour l’usage basique que j’en aurait, cela devrait le faire. J’attends la nouvelle version de Recalbox pour voir…

    Cela dit, ce matin, j’ai lu quelque part qu’il était possible de faire démarrer le bouzin par défaut à 900 MHz et de l’overclacker à 1,5 GHz… Je n’ai pas fait trop attention à ce qu’ils disaient quant à la chauffe, mais il me semble qu’ils avaient l’air de dire que cela tenait la route (avec un radiateur il me semble).

    En tout cas, je suis ravi de mon achat, qui me change de tout au tout par rapport à la B+. Le Wifi de base est très correct, même en étant pas dans la pièce où se trouve la box (pour un truc sans “vraie” antenne, c’est pas mal).

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 11 h 03 min

    Ils vont enfin être utile les radiateurs fanless vendu avec les Pack/bundle Rpi2? Ou pareil que le mini ventilo, la taille trop petite ne sera pas suffisant pour dissiper la chaleur? Domage que le testeur n a pas effectué le comparatif avec/sans radiateur et pâte thermique

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 11 h 15 min

    Bonjour,

    Je crois qu’il manque des informations. Sur trois cartes, une ne va pas déclencher le throttle et chauffer au delà de 100 degés. La seconde va dépenser la température autorisé, dans les 60 et passer en mode throttle, la troisième ne vas pas dépasser les 60 degrés.

    La fondation est en train d’investiguer. Pour celle qui chauffe, ça ressemble à un défaut de capteur de température…

    Je crois qu’il ne faut pas trop s’alarmer et attendre d’en savoir plus.

    Répondre
  • Ted
    8 mars 2016 - 11 h 17 min

    Ouai autant avec les versions précédentes c’était vraiment ridicule d’y mettre un dissipateur et/ou un ventilateur, là à la limite pourquoi pas. Mais bon même constat que Mxte29fr pour mon usage, je ne vois aucun soucis de chauffe ou de perf pourrie liée au throttling. Comme quoi les bench et la vrai vie, 2 choses bien différentes.
    C’est du bonheur d’avoir le wifi intégré pour faire une piratebox! ça vaut bien un peu de throttling au pire.

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 11 h 20 min
  • 8 mars 2016 - 11 h 20 min

    Vous les avez eues en France vos Rasp 3 ?

    Répondre
  • Alu
    8 mars 2016 - 11 h 24 min

    @Mxte29fr:

    Tu peux déjà testé la dernière version de Retropie qui supporte le Pi3.

    J’aimerai bien connaitre la température après une longue séance des émulateurs bien gourmands (lr-snes-9X, lr-picodrive pour 32X, lr-fba-next avec overclocking software à 200, PPSSPP, Reicast…).

    Avec mon Pi2 légèrement overclocké (chache Lvl 2 à 450 Mhz au lieu de 250Mhz) je dépasse rarement les 60° même après des heures de jeu.

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 11 h 25 min

    Moi je l’ai acheté en France fr.rs-online.com donc bien en francais, ils ont meme eu le temps de se fabriquer une boite d’emballage a leur nom avec un dépliant en multilangue pour la garantie je crois

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 12 h 15 min

    @StarLord: Pareil que @Hamtaro06: , mais via la filière “particuliers” de RS soit rs-particuliers.com = livré en 36H sans frais (pour une première commande).

    @Alu: Merci pour le tuyaux, je vais aller voir.

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 13 h 39 min

    @Alu: Bonjour Alu,

    Peux-tu m’en dire plus sur ta configuration d’overclock sur le Pi2 ? j’utilise également retropie et souhaite éventuellement l’overclocké pour fluidifier les jeux N64. J’ai trouvé une config pour résoudre ce problème mais je suis preneur d’autres idées qui sont peut être moins agressives pour le Pi2.

    Répondre
  • Alu
    8 mars 2016 - 15 h 00 min

    @ZogZog:

    Même avec overclocking tu ne pourras pas faire tourner tous les titres N64 à fond (même avec un Pi 3 d’ailleurs).

    J’ai overclocké surtout parce que le cache Lvl 2 est de base mis à la fréquence de 250 Mhz ce qui est très peu (héritage du Pi 1).

    Donc c’est un overclocking très simple à faire et très stable et qui donne un mini boost pour pas cher.

    Si tu parles anglais tu peux regarder cet article qui pourra peut être t’intéresser:

    http://linuxonflash.blogspot.fr/2015/02/a-look-at-raspberry-pi-2-performance.html

    Répondre
  • 8 mars 2016 - 16 h 42 min

    une solution simple acheter un Odroid C2 ;) mais sérieusement quel foutage de G … Eben Upton avouant être au courant du soucis du Raspberry Pi3 mais rassurez vous si vous ne faites de RetroGaming ou que ne ne regardez pas de gros films genre le seigneur des anneaux version longue vous devriez être préservé d’une panne …

    la Raspberry Fondation doit donner un dissipateur à chaque client Raspberry Pi 3 …gratuitement ce serait le minimum , non? surtout avec le trésor commercial en stock (Millions d’€ de bénéfices )

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 4 h 27 min

    Amataro et Mxte, merci pour l’info… Il fallait attendre une petite semaine avant que ce soit disponible ici à un tarif “normal”, dans les 32€.

    Docteur CPU, tu as l’air bien remonté contre la fondation ! Après, je crois comprendre ton point de vue. Pour le trésor de guerre, une partie semble réinvestie dans la production de Rasp Zero : la fondation va produire elle même, ce qui va la faire changer de dimensions… Avec un trésor commercial qui risque de croître encore !

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 4 h 30 min

    C’est dommage de ne pas pouvoir éditer les messages. Juste pour dire que finalement, avec le Wifi intégré, ça “fait” encore moins cher.

    Est ce quelqu’un a vu un article sur la qualité de réception ?

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 8 h 58 min

    Une révolution : un ARM qui a besoin d’un ventilo !
    db

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 10 h 57 min

    En poursuivant mes essais sur la RPI3, je constate finalement que cela chauffe pas mal :

    Trouvant le navigateur Ephiphany trop limité, j’ai installé Iceweasel (donc Firefox) avant l’avantage de trouver tous mes repères pris sur mes autres devices (PC/Tablette). La navigation est relativement fluide, mais la température monte : 1 onglet Google News + 1 onglet sur un journal connu quelconque (donc avec moultes images+animations) => on grimpe allégrement à 65°/70°, si en plus j’ouvre un troisième onglet sur Youtube (avec pourtant une vidéo en petite résolution) cela monte, monte, monte pour se prendre un joli 75° et un blocage de la PI quasiment 1 fois sur 2.

    Pas cool, car il va donc faloir sérieusement envisager un palliatif pour refroidir la bestiole, et comme j’utilise le boitier de la B+, légèrement modifié, je vais devoir changer celui-ci car le processeur est en parti caché et donc pas possible de lui coller un radiateur.

    Nota : juste le fait d’être en statique sur cette page à taper mon commentaire, je me balade entre 51° et 58° :( et le processeur turbine à 1200MHz. En fait, j’ai l’impression que le “ondemand” de la PI3 ne connait que 2 valeurs : 600 MHz et 1200MHz !

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 11 h 33 min

    J’ai lu je ne sais plus où sur la toile que toutes les distributions ne gèrent pas parfaitement la variation de fréquence CPU, peut être que ça va s’améliorer et réduire un peu la température ?

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 11 h 37 min

    et ben
    je l’ai déjà écrit mais je n’ai pas l’utilité de la nouvelle pi (la 2 me suffit pour mes besoin les plus lourd) et vu la chauffe, je vais attendre la 4 pour profiter de plus de pèche si le besoin s’en fait sentir plus tard
    si vraiment la PI3 chauffe autant, ressortez un vieux dissipateur de proc quelconque et voyez si il n’y a pas moyen de le redécouper pour que cela passe sur le proc
    un peu à la manière des bidouilles sur le voyo qui a le même soucis
    bon courage tous (moi je reste sur la 2 pour l’instant)

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 11 h 52 min

    @Gaduc +1000 points pour toi ;)

    merci à Manuel pour vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=LbFfLEEmuTE

    elle confirme ce que beaucoup de fans ne veulent pas voir avec d’énormes ouillères…le Raspberry Pi 3 est un très très mauvais cru , problème de chauffe (connu avant la mise en vente , c’est pas un vice caché çà ? ) , Gpu toujours à la ramasse , port ethernet d’une lenteur , le Raspberry Pi 3 est toujours un bric à broc de vieux éléments la on les concurrents poussent vers le modernisme électronique , hormis l’apport du 64 bits .

    Not serious Mister Eben Upton :(

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 13 h 18 min

    C’est quoi la plage de tolérance thermique d’un processeur comme celui du Raspberry Pi 3 ?

    Il me semble que par le passé certains Intel chauffaient dans ces eaux là.

    C’est sûr qu’il manque de vraies nouveautés sur cette troisième mouture, après de là à crier au scandale @Docteurcpu faut que tu prennes 2/3 médocs ça va te détendre ;-) Si le produit n’est pas de bonne qualité il se vendra moins c’est tout, c’est à but éducatif et de bricolage, c’est pas la fin du monde si ils en vendent moins que prévu.

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 13 h 48 min

    @Docteurcpu: relax, il y a pas mort d’homme non plus
    la pi à la base, c’est un ordi pas cher pour apprendre l’info à tous et toutes les bourses
    le coté openelec à enflammer le net, mais c’est pas le but premier
    j’adore les pi, notamment à cause de la communauté et des projets autour de la pi (et j’aurais jamais imaginer certains ni eu les compétences pour)
    donc oui, ce n’est pas le produit “parfait” (et on sait tous ici que ça n’existe pas et n’existera jamais) mais ça n’a jamais été le but et pour la grande majorité des projets utilisant la pi, c’est largement suffisant

    après, chacun voit midi à sa porte
    je suis fan des pi, et je le répète, celle ci n’a pas d’intérêt pour moi, je passe
    par contre, ceux qui font mumuse avec les pi pour faire des projets robotiques par exemple seront peut être très très intéressés par celle ci (et mettre un ventilo dans un robot, c’est pas franchement la fin du monde)
    et des projets dans le style, il y en a tellement (sky is the limit)

    après, oui, ce n’est peut être pas le prod idéal pour le retro gaming pendant des heures en fanless (mais mame passait deja nikel sur mes premières versions par exemple, ça doit dépendre des machines émulées – pas encore demain que la PS2 sera sur pi ? )

    donc cool, je suis sur que la version 3 fera quand même des heureux pour de nombreux projets
    (et rien que le fait de se faire un dissipateur passif home made va en motiver certains qui n’en ont pas forcement besoin, quasi certains qu’on va voir des bricolages super arriver)

    les pi, c’est aussi des jouets de geeks
    si c’est pour pas bidouiller, certains n’y verraient que peu d’intérêt par rapport à leur pc, tablettes ou tel

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 14 h 16 min

    Un problème de chauffe ?

    C’est sur que sur une petite carte mettre un ventilo c’est un peu nul .

    Reste que j’ai une carte mère Gigabyte assez ancienne en AMD 462 qui dispose d’un petit ventilo sur le chipset et ce ventilo fait encore son boulot après dix ans d’utilisation .

    Le problème sera donc plutôt le boitier pour ce PI3 ,peut t’on espérer un boitier en métal ?

    Il suffirait peut être a la fondation PI de construire cette carte de façon a que la puce incriminée soit sur le dessus ou sur le dessous du capot du boitier pour la refroidir .

    Un jeux d’ailettes soigneusement pensées sur un radiateur en cuivre pourrait peut être faire l’affaire aussi .

    Voir une solution de riche un boitier intégrant un water cooling moderne comme on en trouve sur certain PC .

    Voir même une solution mélangeant une limitation a 1 Ghz de fréquence et un radiateur métallique .

    Regardons plutôt les divers avantages du PI-3 :

    Un wifi intégré ,un processeur quatre core de nouvel génération ,un plus en matière GPU ,le tout pour 10 euros de plus .

    Je pense que malgré ses défauts la version 3 offre un réel plus ,alors tant pis si je dois limité a 1 petit gigahertz ma fréquence .

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 14 h 24 min

    Il y a pas que le raspberry pipi 3 qui chauffe , les esprits aussi , faut vraiment être des groupies fanatiques pour accepter cette version avec un défaut pareil :(

    Serait il pas plus prudent d’attendre une révision du Pi3 qui corrige la température et si vous venez de l’acheter je crois que vous avez 7 jours pour renoncer à votre achat .

    Je vais garder mon Pi2:) bien au froid lol

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 14 h 42 min

    @Manlik: Lol, je suis à mille lieux d’être un fanatique du Raspberry, mais de là à renoncer au Pi3… mouarf… jamais, plutôt le crâmer ! (humour bien sûr)

    Plus sérieusement, le produit est tout nouveau, donc forcément avec des défauts tant hardware que software, cela ne peut que s’arranger avec le temps et un peu de bidouille A la base, un PI c’est bien pour bidouiller… Non ? Allez, allez bon amusement à tous !

    Répondre
  • 9 mars 2016 - 17 h 04 min

    Pros de la rp3 gravé en 40nm et celui odroid c2 gravé en 28nm mon choix fut vite fait

    Répondre
  • 10 mars 2016 - 3 h 58 min

    La Rapsberry pi est utilisée dans des projets éducatifs, dans des projets de “makers”, des projets de bricolage (genre Kodi, il n’y a pas de phase d’étude, on se contente de suivre les instructions).
    La Rasp est aussi utilisée dans des projets dans lesquels elle se retrouve comme élément d’un système de production.
    On fait avec ce que l’on a. La V2 apportait un vrai gros différentiel de performances.
    La 3 apporte le Wifi Bt intégré, ce qui simplifie l’approvisionnement (si l’on commande 1000 exemplaires, on ne fait qu’une seule commande, pas 2000 avec un dongle Wifi) mais la capacité à booter sur le port USB et surtout sur le réseau, est un grand plus lorsque l’on doit préparer les cartes.
    Pour la chauffe, il faudra voir si un dissipateur passif est possible.
    Ok, la V3 est sujette à quelques critiques, mais “on fait avec ce que l’on a”. Pour moins de 35€, avec la certitude d’approvisionnement sur plusieurs années, cela fonctionne.

    J’apprécie Odroid, mais par exemple la W très intéressante n’a vu qu’un millier de cartes produites : comment peut-on fonder un projet industriel sur un approvisionnement non fiable ? Même si cela ne venait pas du fait d’Odroid, cela discrédite la filière pour de l’approvisionnement en quantité.

    Finalement il y a des cartes pour tout le monde, à tous les tarifs. Chacun prendra en fonction de ses besoins, de ses envies et des ses valeurs

    Répondre
  • 10 mars 2016 - 6 h 25 min

    @StarLord: “Finalement il y a des cartes pour tout le monde, à tous les tarifs. Chacun prendra en fonction de ses besoins, de ses envies et des ses valeurs”

    j’aurais pas mieux dis mais c’est vrai que certains truc m’agace toujours

    on nous traite de fanboy (un comble) sur une carte dit “de développement” qui coûte…40 euros max !!!

    mais chacun ses besoins et ses projets quoi !!!

    perso la v3, je n’en ai pas besoin, je vais pas l’acheter “pour voir” ou claquer du fric et hors de question de prendre une odroid pour rendre wifi-reseau de vielles imprimantes laser par exemple

    à part le prix, le seul reproche que je fais à odroid, c’est le non support “complet” de linux (comprendre accélération graphique)
    ça m’énerve (meme si je comprends pourquoi) et c’est pour ça que je prend pas à ce prix (en plus du manque de sata, mais ça se comprend vu la conso de ces cartes et pour avoir tester des nas sur arm et x86, je préfère les versions x86 bien plus agréable et fluide je trouve – syno, c’est surtout quand vous avez un problème hdd et besoin de reconstruire votre raid après une panne)
    et perso, je suis linux, pas android du tout

    j’adore le fait de switcher facilement d’os en changeant de carte sd, de pouvoir avoir des clones pas cher via un bête dd très rapide mais si je pouvais faire la même chose sur de bon emmc sur pi et au même prix, je dirais pas non (mais on en est loin donc…)

    après, les reproches sur le x265, pour mes besoins, aucun intérêt et le 10/100, vu le nombre de personnes qui ont des box SANS gigabit en France, ça me fait toujours marrer (tout le monde n’a pas la fibre ! ou un intranet 1000)
    quand je pense à mes popcorn hour qui lisaient avatar en 1080P mkv et Blu-ray via le réseau filaire en 10/100, je comprend pas (il faisait que ça au moment ou je lui demandait, pas de torrent ou nzb, mais sur une carte sans stockage conséquent, j’imagine que c’est pareil pour nos petites cartes de “dev”, surtout si c’est via le réseau donc avec un pc et ou nas en stockage plus download etc etc)

    et vu le prix, on est quand même gonfler de se plaindre (j’ai mis plus de fric en bidouille watercooling à une époque pour rendre mes pc silencieux)

    vraiment jamais content les gens

    au final, il y en a pour tous les goûts et les besoins
    chez pi comme chez les autres
    pour ceux qui aiment linux et android
    et à tout les prix

    l’outil informatique c’est un outil justement
    à vous d’identifier vos besoins et de choisir en fonctions de ceux ci

    le reste au final hein

    donc bonne bidouille à tous sur la plateforme et os qui vous convient selon vos projets et besoins

    Répondre
  • 10 mars 2016 - 12 h 44 min

    le gigabit na pas besoin de fibre imagine quand ta des gros fichiers a transferer dans ton reseau interne là t’est content d’avoir du gigabit en interne

    Répondre
  • 10 mars 2016 - 13 h 34 min

    @Armando: je sais bien mais je parlais du gigabit pour la très grande majorité de gens qui au final n’ont qu’une box en 10/100 et passe en wifi au max
    le comm ne marchent pas pour ceux qui ont la fibre ou un réseau parallèle en gigabit (comme moi par exemple et le 10/100 de mes pi ne sont pas bridées puisque j’y stocke rien)
    je vais pas relire le com de ce matin pondu au reveil phase kawa, je me suis peut etre mal exprimé
    en tous cas je suis d’accord, le gigabit c’est cool
    par contre, pour l’utilisation mediacenter sur des cartes de dev sans stockage conséquent, désolé mais c’est pas une bride (je trouve)
    maintenant, quand on aura tous du 4K en video pro, je dis pas
    pour l’instant, pas besoin (deja, faudrait avoir de bonne source et media)
    enfin bon, c’est des cartes pour bidouiller avant tous
    le reste c’est accessoire (je trouve)

    Répondre
  • 22 mars 2016 - 23 h 24 min

    […] Alors bon… à 1,2GHz dans un boîtier fermé et sans ventilo, ça commence sérieusement à chauffer. L’installation d’un petit dissipateur thermique sur le SoC est presque indispensable. En outre, n’espérez pas faire de l’overclocking sans prévoir une solution de refroidissement adéquate. Je vous laisse découvrir l’article dédié à ce sujet publié sur minimachines.net. […]

  • 21 avril 2016 - 13 h 24 min

    moi ce qui m’intéresse ce serait un image thermique FIABLE du raspberry pi2 a 100% d’utilisation

    Répondre
  • 21 avril 2016 - 13 h 33 min

    @eric: Fiable : Facile, 250€ la visite d’un expert avec une caméra thermique.

    Répondre
  • 21 avril 2016 - 17 h 35 min

    @eric: @Pierre Lecourt: oui, et de toute façon, même lors de l’article de pierre justement sur la possible surchauffe de la pi 3 (qui n’arrive pas à toute les pi 3 apparemment en plus)
    il y a deja des images thermiques des différentes gen
    on voit clairement que la 2 ne chauffe pas plus que ça
    j’en ai et j’ai jamais eu de soucis
    si vous voulez un truc garantie fiable avec des spec bien précise pour un environnement donné, c’est pas sur ce type de prod qu’il faut aller mais vers le monde industriel avec des produits passif type shuttle ou fit-pc
    mais c’est pas le même prix (tous se paye, surtout si on veut une “garantie”)

    on peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et en plus la crémière !
    c’est pas possible, désolé

    sinon, sérieusement, c’est pas les microscopiques dissipateurs pourris en vente partout sur le net qui dissipe quoi que ce soit
    (aller coller ça sur une pi 3 qui a un probleme de surchauffe par exemple, la température baissera peut être d’un degré mais le throttle non)
    c’est gadget à mort et fait pour faire cracher du fric aux clients ou étoffer un bundle, rien de plus

    au final, je comprends plus ce que vous voulez (en tous cas pas à ce niveau de prix)

    pour vos courses, je conseil farnell si vous voulez du matos vraiment “certifié”
    c’est eux qui diffuse la pi, les accessoires sont de qualité et tous certifié marchant à 100% sur les pi
    pour la livraison, à vous de voir mais si vous êtes près à payer le premium chez amazon, accepté de payer chez les autres (surtout que là, c’est de l’ups pas la poste)
    même si au final vous ne prenez qu’un boîtier et une alim

    bon achat

    Répondre
  • 22 avril 2016 - 4 h 33 min

    merci a toi

    le soucis c’est que en prenant une alim et le boitier je suis loin des 30euros ht (pour éviter les 6.90 euros ht)

    du coup je pensais mettre des pad thermique céramique ,(cpu/reseau et maybe not sur la ram )
    (d’ou ma question sur l’image thermique du pi 2(car je sais plus quelle image est fiable.lol
    et aussi car je ne trouve aucune image concernant l’arrière du raspberry (pour la ram

    mais meme la je suis encore loin de la somme minimal (et plus rien en tete… a acheter ….

    ps/le premium je le paye pas (amazon)

    Répondre
  • 22 avril 2016 - 4 h 35 min

    le soucis c’est que en prenant une alim et le boitier je suis loin des 30euros ht (pour éviter les 6.90 euros ht)

    du coup je pensais mettre des pad thermique céramique ,(cpu/reseau et maybe not sur la ram )
    (d’ou ma question sur l’image thermique du pi 2(car je sais plus quelle image est fiable.lol
    et aussi car je ne trouve aucune image concernant l’arrière du raspberry (pour la ram

    mais meme la je suis encore loin de la somme minimal (et plus rien en tete… a acheter ….

    ps/le premium je le paye pas (amazon)

    Répondre
  • 22 avril 2016 - 4 h 35 min
  • 21 mai 2016 - 16 h 52 min

    Salut,
    bin perso j’ai voulu connaitre la temperature via : /opt/vc/bin/vcgencmd measure_temp
    et je suis à 43-44°C et en regardant la fréquence je suis bridé à 600Mhz …
    Pas glop, pas glop …

    Répondre
  • 5 juin 2016 - 14 h 07 min

    Finalement j’ai la réponse à pourquoi mon pi3 est moins réactif que mon pi2. Température a 53 continue et bridé à 600mhz. Moi qui voulait plus de perf c’est tout le contraire. Du courage de gueule ce pi3. Mon pi2 est plus performant alors que je le charge plus. Et je n’est encore migré qu’une seule base MySQL sur les 3 de mon pi2.

    Répondre
  • 27 juillet 2016 - 22 h 25 min

    Je crois que la mienne à cramé dans l’après midi…
    RIP :s

    Répondre
  • 27 juillet 2016 - 22 h 28 min

    Et bien sûr j’y avais rajouter des dissipateurs.
    je m’en servais uniquement de médiacenter via osmc et j’avais ouvert le boîtier pour éviter que la chaleur ne s’y accumule…

    Répondre
  • 27 juillet 2016 - 23 h 44 min

    @Extraman: essayez de la tester avec une autre alim si possible
    generalement, c’est plutôt ça qui crame avant , surtout l’été
    (même si c’est tout à fait possible si la carte était brûlante depuis plusieurs mois)

    personnellement, j’ai pris une 3 avec un boîtier flirc (l’édition spéciale kodi d’un billet de pierre mais le basic marchera aussi bien)
    il est parfait et le boîtier entièrement en alu dissipe bien la chaleur de la pi (il va falloir que je vois ça sur la durée remarque)

    par contre, pénible pour retirer la carte sd (j’ai un peu du jouer de la dremel)

    donnez des nouvelles si vous pouvez pour savoir si c’est la carte ou l’alim
    ça m’intéresse pour un cadeau que je souhaite faire à noel (une pi avec le boîtier flirc et retropie pour un ancien joueur nes – “super nes” et avoir kodi en fanless plus ubuntu en pc de secours si besoin)

    j’hésite beaucoup entre la v2 et la v3 pour lui (j’ai les deux en stock)

    Répondre
  • 1 août 2016 - 16 h 17 min

    […] chauffe une Raspberry Pi, les RaspPi 3 en particulier mais en ce moment, avec le soleil d’Août, les températures atteintes par […]

  • 17 août 2016 - 17 h 54 min

    Je pense que je vais aussi rajouter des dissipateurs sur le mien, je voudrais pas le griller sachant qu’il fonctionne en permanence … C’est vrai que lorsque l’on mesure à la louche avec la main, le RPi 3 semble beaucoup plus chaud !

    Répondre
  • 12 octobre 2016 - 15 h 47 min

    […] oui, surtout si vous avez un Raspberry Pi 3… Des fois il a des chaleurs 🙂 On peut savoir si le CPU dépasse la température maxi lorsque le firmware affiche un […]

  • 30 novembre 2016 - 14 h 58 min

    […] dernière née des cartes de la fondation peut en effet afficher une température excessive et diviser sa fréquence de base de 1.2 Hz à 600 MHz, réduisant de moitié les performances de la solution. Un soucis si vous désirez utiliser la […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *