Le Pinebook Pro sous Linux annoncé en précommande à 200$

Le Pinebook Pro est un ordinateur portable pas tout à fait comme les autres. Conçu pour faire tourner un système Linux, il emploie un SoC Rockchip RK3399, 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage eMMC.

L’engin fait suite à une version précédente baptisée très sobrement “Pinebook” et dont on avait parlé par le passé. Le nouveau modèle propose une diagonale de 14.1″ IPS avec un affichage FullHD classique en 1920 x 1080 pixels. 

2019-07-26 18_07_11-minimachines.net

Comme d’habitude avec ce genre de solution, le principal point à prendre en compte est dans l’effort mené par la marque pour proposer un système optimisé pour le SoC embarqué. L’engin sera livré avec une distribution Debian mais devrait également supporter d’autres distributions ainsi que Chromium OS et Android 9.0. Des systèmes qui devraient prendre correctement en charge la puce Rockchip embarquée. 

Il s’agit d’un 6 coeurs composé  de 2 Cortex-A72 et 4 Cortex-A53 associé à un circuit graphique Mali-T860 MP4. Une solution capable de choses étonnantes  une fois bien optimisée comme le montre cette vidéo d’un prototype de l’engin. On peut y voir des démonstrations de lecture vidéo UltraHD, de streaming sous Youtube, de WebGL et pour finir une démo de Quake 3. Vous noterez au passage que le port USB type-C peut transporter des données graphiques pour un double affichage.

2019-07-26 18_12_10-minimachines.net

Le reste de la connectique est classique avec des ports audio 3.5 mm pour casque et micro. un port USB 3.0 type-A en plus du port USB 3.0 Type-C capable de recharger l’appareil et de transporter aussi des données. Un port USB 2.0 Type-A est également présent. 

2019-07-26 18_09_09-minimachines.net

Un Wifi5 est embarqué avec un Bluetooth 5.0 et il existe une option pour ajouter un connecteur PCIe X4 à 6.99$ afin d’ajouter un stockage M.2 NVMe à ce format. La batterie est une 10 000 mah LiPo qui se recharge avec un adaptateur USB Type-C standard en 5V/3A.

Petits détails intéressants, le clavier comporte des touches F1, F2 et F3 qui vont désactiver dans l’ordre la webcam 2 mégapixels, les micros et les réseaux sans fil en cas de pression continue de 10 secondes. Cette désactivation se passe au niveau du BIOS de la machine et ne peut donc pas être contournée logiciellement au niveau du système embarqué. Le clavier est au format ISO et pourra être décliné dans le futur avec des options ANSI pour mieux accueillir les modèles AZERTY. Le pavé tactile semble assez large et profond. L’ensemble mesure 32.9 cm de large pour 22 cm de profondeur et 12 mm d’épaisseur. Il est réalisé en alliage de magnésium anodisé en noir et pèse 1.26 kg.

2019-07-26 18_13_24-minimachines.net

Le Pinebook Pro est un projet intéressant même si il faut le juger dans sa globalité avec, par exemple, un détail pas anodin sur sa durée de vie. L’engin est en effet garanti… 30 jours seulement et Pine64 qui indique qu’il est possible que les écrans affichent quelques pixels défectueux… Une légère impression d’une négociation de stock d’affichages dégradés directement auprès d’une usine… La marque explique ces choix en considérant que la création du produit et sa vente sont avant tout des services rendus à diverses communautés en ligne.

Source : Pine64 via CNX Software

24 commentaires sur ce sujet.
  • 26 juillet 2019 - 19 h 12 min

    Mise a part cette histoire de pixels et de garantie (oui, je sais, ce n’est pas rien), pour le prix, cette machine est plutôt sympa, notamment dans sa construction et sa “souplesse”.
    C’est fou comme la carte mère fait “ridicule” la dedans lol
    L’autonomie doit être aussi pas mal ….

    Répondre
  • 26 juillet 2019 - 19 h 56 min

    Plutôt le contraire Pierre :
    “Le clavier est au format ISO et pourra être décliné dans le future avec des options ANSI pour mieux accueillir les modèles AZERTY.”

    Répondre
  • 26 juillet 2019 - 20 h 56 min
  • 27 juillet 2019 - 7 h 35 min

    Ça ressemble à un ensemble de pièces installées dans une caisse proto.

    Répondre
  • 27 juillet 2019 - 8 h 42 min

    C’est une belle petite machine arm, sous arch ça serait presque parfait (je préfère les 12″).
    64Go de mmc / 4Go de ram (128Go de mmc aux membres de la commu forum pine64), la possibilité d’ajouter un nvme…
    En espérant qu’elle inspire les constructeurs “classiques” !
    En attendant je garde mon x205ta, sous arch également, qui me donne toujours satisfaction même si ses 2Go de ram commencent à être limites : c’est fou ce que peuvent prendre comme ram certains sites modernes comme FB par ex.

    Répondre
  • 27 juillet 2019 - 14 h 57 min

    @rimaille: Pour une diagonale plus petite, ils ont le PINEBOOK 11.6″ a 99e ou la PINETAB mais c’est moins performant….

    Répondre
  • 27 juillet 2019 - 16 h 26 min

    C’est curieux de voir un composant aussi “premium” que l’alliage de magnésium et la restriction au niveau de la qualité des dalles..

    Répondre
  • 27 juillet 2019 - 22 h 52 min

    @Dadoo: Le châssis n’est pas une exclu c’est un châssis OEM classique. L’option écran est une option.

    Répondre
  • 27 juillet 2019 - 23 h 23 min

    @Madwill : Linus avait testé le modèle à 99€ et ça semblait être une abomination.

    Répondre
  • 28 juillet 2019 - 8 h 43 min

    @Maurice: Je n’ai pas vu sa review mais linus pense clairement que le Arm n’est pas l’avenir : (english) https://www.realworldtech.com/forum/?threadid=183440&curpostid=183486
    Il n’est pas vraiment le plus objectif qu’il soit, même si je suis assez d’accord avec son point de vue sur ce coup là, même si je pratique abondamment les chaines de cross-compilation (embedded oblige).

    Répondre
  • 28 juillet 2019 - 8 h 49 min

    bien, mais pas de cœur amovible type raspebrry Pi, rasperry Pi 0. donc j’achète pas, notre écosystème est mourant n’achetez plus de neuf non maintenable …

    Répondre
  • 28 juillet 2019 - 10 h 26 min

    @kantfredo: Pour le coup, c’est vrai que cela aurait été appréciable d’avoir un coeur facon SOPINE64.

    Répondre
  • 28 juillet 2019 - 12 h 27 min

    Bonjour, quelqu’un sait si c’est un laptop fanless?

    Répondre
  • 28 juillet 2019 - 15 h 33 min

    4 gig, ce n’est pas assez.

    Répondre
  • 28 juillet 2019 - 20 h 10 min

    Il faudrait vraiment que des constructeurs se décident de faire des portables en mode “carcasse” avec un bel emplacement bien gros comme il faut, pour placer tous les types de SBC (depuis la PI jusqu’à une carte mère de box android). Un bon truc assez universel afin que tout le monde y trouve son compte …
    Ca fait mal au coeur de se dire qu’il va falloir attendre que la fondation Raspberry PI propose ce genre de laptop nu, pour que tous les autres trouvent alors que c’est une bonne idée et se mettent à copier ……..

    Répondre
  • 28 juillet 2019 - 21 h 21 min

    @StarDreamer: il y’a eu le pi-top….200€ la carcasse avec une dalle tn en 12″. Il y’a eu aussi quelques lapdock (atrix motorola,nextdock, etv…) mais le succès n’a jamais été au rdv…. Il faut se faire une raison, sans DIY, point de salut. Avec un peu astuces, tu peux aussi recycler un vieux pc portable.

    Répondre
  • yan
    29 juillet 2019 - 8 h 23 min

    Niveau nommage, à l’exemple d’Audi et son “étron”, certains devraient étudier le sens des mots dans d’autres langues!

    A voir l’intérieur, cela parait quand même peu abouti… voir bricolage! Et devoir traîner les problèmes d’ARM qui vont limiter les distro utilisable (voir la durée du support dans le temps), sans avoir le suivi que l’on trouve chez Raspberry, je dirais que la proposition a le mérite d’exister mais je ne la trouve guère tentante.

    Vu l’évolution PI4, on se dit que si le compute module qui devrait en être dérivé donne accès au PCIe (sur la PI4 de base il est connecté au contrôleur USB et hélas aucun accès direct sauf à dessouder ce dernier) du SoC, il y aurait matière à faire une carte support embarquant l’intendance sur PCIe avec un compute module dessus.

    Par contre, pas évident que le choix du connecteur existant soit le bon. Surtout qu’il faudrait aussi pouvoir sortir le GMII de l’ethernet du SoC vers le PHY, qui pourrait lui être sur la carte support, au moins. Pour le réseau sans fil, mettre les connecteurs antenne direct sur le module devrait le faire…

    Ce serait vraiment une bonne nouvelle que la fondation PI prenne ce genre de marché en considération, là ce type de proposition serait vraiment intéressante/perenne.

    Répondre
  • 29 juillet 2019 - 9 h 31 min
  • 29 juillet 2019 - 14 h 56 min

    @Bernique bleue: Linus a peut-être trop une vision Power User, alors qu’aujourd’hui en regardent plus globalement l’utilisation informatique côté client c’est le smartphone (où ARM a écrasé le x86) qui est majoritairement utilisé. Maintenant on a des SBC en ARM comme les rPI4 (qu’on peut booster à 2GHz), RockPro64, Odroid-N2 ou Vim3 dont les perfs suffisent à ceux dont leur utilisation se limite quasiment au navigateur Internet, donc la majorité des utilisateurs. Et ça, pour des prix/perfs/conso où les x86 n’arrivent pas à lutter. Les x86 perdent des parts de marché face aux ARM, comme dans les box Internet. Avec l’armé de fabricants ARM, ils ont certainement + d’avenir que les x86 (surtout depuis le bordel de Trump à propos des interdictions d’utilisation de techno amerloque). Les RISC-V peuvent menacer les ARM, mais pas les x86. D’ailleurs, même Intel fait de l’ARM !

    @MisterToto: il me semble avoir lu que oui.

    @Denis Bergeron: ce n’est pas pour Windows, 4Go peuvent suffire à pas mal d’utilisation et l’avantage est un prix contenu. C’est comme en moto si tu dis que 3 cylindres ce n’est pas assez…

    @yan: …c’est Acorn qui a fait ARM. Son logo était un gland ! :)

    Répondre
  • yan
    29 juillet 2019 - 15 h 58 min

    @Skwaloo:

    Prémonitoire, le gland!

    Niveau RAM, je confirme: J’ai encore un eeePC 901 upgradé il y a longtemps à 2GB qui tourne encore sous une Debian minimaliste/bureau MATE. Le pb principal, c’est l’Atom premier du nom et ses perfs déjà limites à sa sortie, pas la DDR. Plus du tout en phase avec des pages web qui en font faire de plus en plus le côté client (JS&Co). Mais pour comprendre ce qui merde sur un réseau ou orienter une cam IP sur le pouce (en utilisant un flux SD) avec un retour video, c’est toujours lui qui me suit.

    4GB, mon X270 qui a remplacé le EeePC pour la majorité des usages en déplacement ne pose pas de problème en Debian/Cinnamon.

    J’évite cependant depuis presque 10 ans les distros qui ont trop fait de mauvaise graisse à force de singer Windows (coucou Ubuntu!). Et les deux ayant un SSD, il n’y a pas de swap configuré. Donc si ca ne suffisait pas je ne pourrais pas l’ignorer!

    Répondre
  • 29 juillet 2019 - 17 h 53 min

    Perso pas mal de commentaires me font rires .
    Si LINUX n’est pas un excellent OS pour un processeur ARM alors pourquoi utilisons nous ses dérivés sur R-PI ,SMARTPHONE et autres appareils embarqués ?

    Le format 14 pouces est justifié au sens que l’écran et le boitier coûte certainement moins cher qu’en équivalence 12 ou 13 pouces .

    Le prix ,300 euros pour du mauvais prêt a l’emploi WINDOWS ou 200 pour cela est un choix .
    PERSO si cela tourne bien LINUX ,ANDROID ou CHROME OS ,je prends a 200 euros .

    Pour avoir encore un UBUNTU sur mon vieux Toshiba NB 100 et un WINDOWS 10 pourri sur mon ASUS XA 205 ,je pense que ce produit peut etre une bonne machine .

    Une sorte de CHROMEBOOK sous LINUX voir un autre CHROMEBOOK .
    Un petit ordi sympa pour le NET ou y lire de petites vidéos pour 200 euros ,il y a bien une place chez vous non ?

    Répondre
  • 29 juillet 2019 - 18 h 08 min

    @ptitpaj: Je suis d’accord avec toi mais un petit détail me gêne sur cette petite machine sympathique…30 jours de garantie :/
    Du coup, a ce prix, ça change la donne, tu trouves dans des magasins d’occasion des 13″ i3 a 200/250€ garantie entre 6 et 12 mois avec la souplesse d’un x86 pour ton OS.
    Maintenant, je vois un autre un autre point positif a pinebook, probablement la possibilité de changer la carte mère, dans faire un lapdock assez facilement.

    Répondre
  • 29 juillet 2019 - 18 h 15 min

    @ptitpaj: HS ps: je ne sais pas si tu as essayé de passer ton xa205 sous Ubuntu mais j’ai installé Xubuntu 19 avec le noyau 5 sur une tablette qui a les mêmes caractéristiques (z3735f, 2g de ram, 32g emmc et des périphériques exotiques) tout fonctionne parfaitement…. Enfin !!!

    Répondre
  • tof
    4 août 2019 - 12 h 51 min

    Faut que je les contacte pour :
    1. savoir les dimensions exactes de la carte mère
    2. savoir s’il ne peuvent pas me vendre seulement la carte mère (+ modules connecteurs et adaptateur M.2)
    3. et auquel cas, s’ils ne peuvent pas en ramener une dans leur mallette au prochain FOSDEM à Bruxelles ;)

    Ce serait pour faire du retrofitting d’un vieux vieux laptop des 90’s ;) Et à première vue cette mobo semble plus adaptée que les autres SBC Rockchip RK3399.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *