PICO-WHU4 : Une mini-carte sous Intel Core i7-8665UE

La carte PICO-WHU4 mesure 10 cm de large pour 7.2 cm de profondeur et pourtant, AAEON qui la construit a réussi à lui intégrer une foule de composants. A commencer par un processeur Whiskey Lake de huitième génération.

La PICO-WHU4 vise le marché professionnel, pour l’obtenir il faudra commencer par faire un devis et cela risque d’être assez épicé si vous ne voulez qu’une seule de ces cartes. Le prix de la version Core i5-8365UE est de 783$ US… Le marché visé est donc plus celui d’intégrateurs industriels qui vont employer ces solutions dans des machines, des robots, des automates… en tout cas des solutions ayant besoin d’un “cerveau”.

PICO-WHU4

Cela n’empêche pas l’objet d’être assez intéressant à analyser, ne serait-ce que pour son ratio de compacité et de services. Son profil de mini carte, 10 x 7.2 cm c’est vraiment petit, n’oblige pourtant pas à beaucoup concessions et si la PICO-WHU4 ne sera pas la solution la plus évolutive du marché, elle offrira néanmoins un assez large choix de possibilités. A commencer par le choix du processeur embarqué. Celeron 4305UE, Core i3-8145UE, Core i5-8365UE et enfin Core i7-8665UE, quatre processeurs sont disponibles à l’achat. Ces puces seront soudées au centre de la carte et ne pourront donc pas évoluer ensuite.

PICO-WHU4

La mémoire vive, par contre, sera montée sur un slot SoDimm DDR4 classique et pourra atteindre 16 Go. Le stockage, quant à lui, se fera au travers d’un slot mPCIe mSATA x1 M.2 2280 ainsi que par un port SATA 3.0 intégré. On pourra donc piloter 2 stockages rapides facilement. La partie wifi sera assurée par un second slot M.2 2230 que l’on pourra peupler au besoin.

PICO-WHU4PICO-WHU4

Le reste de la connectique de la PICO-WHU4 comprend deux ports Ethernet Gigabit, deux ports USB 3.2 Gen2 et une paire de brochages USB 2.0 disponibles au besoin. Deux ports HDMI complètent cet équipement pour piloter deux affichages distincts. 

pico-whu4

On remarque également que la carte pourra être alimentée en direct en 12 volts via un bornier AT/ATX. Ce dernier pourra être remplacé par un jack standard 12 volts sur demande. 

C’est typiquement le genre de carte qui va venir piloter une solution industrielle. Un engin qui traitera des données et qui proposera des résultats à analyser sur un ou deux écrans. Je ne suis pas sûr de la pertinence de ce type de solution pour un particulier qui aura mieux à faire avec une carte mère plus classique en ITX ou une solution de type NUC. La PICO-WHU4 reste néanmoins une minimachine originale et qui montre les possibilités actuelles d’intégration de ce type de solution. 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
5 commentaires sur ce sujet.
  • 8 avril 2020 - 12 h 51 min

    Il ne manque qu’un port lvms et la gestion d’une batterie pour en faire la carte mère d’un portable “fais le toi-même”.

    Répondre
  • 8 avril 2020 - 15 h 56 min
  • 8 avril 2020 - 16 h 40 min

    @agumonkey: Le format qui permet de piloter un écran en direct sans passer par un câble mais un nappe.

    Répondre
  • Bob
    8 avril 2020 - 22 h 19 min

    Il ne reste plus qu’à attendre une site à la Atomic Pi. In projet de robot qui ne sort jamais sur le marché, les cartes rachetées aux enchères et remise sur le marché pour des cacahuètes.

    Répondre
  • 8 avril 2020 - 23 h 37 min

    C’est un rêve pour faire une mini console rétro, mais le prix et l’indisponibilité fait réveiller !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *