La Switch-like ONEXPLAYER 2 se dévoile en détail (maj)

One-Netbook annonce la ONEXPLAYER 2, une console PC prévue pour 2023 qui devrait beaucoup ressembler à une Switch.

One Netbook propose depuis quelques années des Consoles-PC haut de gamme. Des engins ultraportables qui peuvent s’utiliser en mode console mais également comme un PC de bureau ou une console de salon.

Proposés à des tarifs assez élevés, ces consoles ont vu apparaitre un petit iceberg dans leur trajet qui les menait pépères vers le succès. Le Steam Deck et son tarif entrée de gamme deux fois inférieur a quelque peu fait prendre l’eau dans les soutes étanches de tous les engins de ce type. Face à un investissement très élevé, souvent au prix d’un ordinateur portable classique, ces solutions ont eu du mal à faire face à la proposition de Valve.

On en sait désormais plus sur la nouvelle console PC ONEXPLAYER 2 : Il s’agit d’une solution 8.4″ en 2560 x 1600 pixels. Un affichage IPS de qualité avec une colorimétrie calibrée à 100% de la gamme sRGB. Un bel affichage donc, peut être même trop beau pour de multiples raisons. Parce que gérer un tel écran sera une chose complexe pour un processeur mobile et parce que la définition pourra poser problème à certains usages.

La présence d’un Ryzen 7 6800U ou de puces Intel Core de 13e Gen est confirmée, d’excellentes solutions techniques, qui seront accompagnées de 16 à 32 Go de mémoire vive et jusqu’à 2 To de SSD M.2 NVMe. L’engin mesurera 31 cm de large pour 12.7 cm de haut et 22.5 mm d’épaisseur. 

Les manettes disposées sur les côté de l’écran seront donc amovibles et permettront de jouer avec l’écran posé sur un deck. C’est le « tout nouveau concept que personne n’a jamais vu » proposé par le constructeur. Une phrase qui fera sans doute sourire les possesseurs de consoles Nintendo.

La ONEXPLAYER 2 devrait être disponible en mars ou avril de l’année prochaine mais le constructeur va ouvrir les précommandes le 20 décembre prochain. On ne sait pas grand chose d’autre de la console. 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

10 commentaires sur ce sujet.
  • 22 novembre 2022 - 18 h 48 min

    Je comprends le besoin de se démarquer mais cela me semble être un fonctionnement « à la Apple », où l’on joue sur le côté hype et high-class de l’engin.
    Au vu du rouleau compresseur Steam, malgré la crise économique, cela reste pourtant peut-être une bonne idée : un marché de « micro-niche » mais qui peut subsister .
    Espérons le pour eux .

    Répondre
  • 23 novembre 2022 - 19 h 22 min

    Une console avec « manette détachâble » c’est ce qui manquait pour enlever le dernier argument que la Switch opposait à toutes ces rivales si tant est qu’on peut parler d’un marché comparable…

    Répondre
  • 25 novembre 2022 - 22 h 11 min

    Toutes ces consoles me paraissent indifféremment comme des « usines à canaux carpiens » :) Ca s’adresse à qui ? Vu le prix à des adultes qui en ont les moyens et vu le concept plutôt à des enfants avec leur argent de poche, non ? Du coup ça va pas trop ensemble.

    Répondre
  • Cid
    26 novembre 2022 - 2 h 03 min

    mon avis est qu’il y a un effet de mode, dû aussi à la disponibilité d’une puissance adéquate. Chacun va y aller de son engin, de ses astuces pour se démarquer, puis on va arriver à une modèle type, et enfin a une baisse des tarifs (surtout quand Aliexpress lancera des modèles à la pelle sur la même plateforme.) Wait&see ? Je suis déjà en retard ? oups.

    Répondre
  • 26 novembre 2022 - 16 h 56 min

    Mouais… Au moins, un format tablette laisse la place à d’autres utilisations que le gaming (contrairement au autre machines du genre).
    Reste à voir le tarif.

    Répondre
  • 26 novembre 2022 - 23 h 14 min

    Je ne comprend pas le positionnement avec la résolution de l’écran… à la rigueur du 1080, pourquoi pas, mais là, ça part dans tous les sens question matos embarqué.
    Ça annonce des soucis de batterie / chaleur / bruit …

    Répondre
  • 27 novembre 2022 - 15 h 18 min

    2cm d’épaisseur, là où la Switch fait 1cm.
    Ils ont du rentrer au chausse-pied le tout, ils ne donnent pas le poids. Trop lourde pour être jouée de manière portable ?
    La switch fait 400g, la steamdeck 670g.

    Répondre
  • Cid
    28 novembre 2022 - 0 h 17 min

    @Nasra: J’avais pas vu, c’est même plus élevé que nos machine de bureau boostés à la RTX. Quel jeu tournera à cette résolution ?!

    Répondre
  • 30 novembre 2022 - 10 h 21 min

    Un conseil entre les différents modèles de netbooks (7-10 pouces, avec un « vrai » clavier) de chez one-netbook ou gpd ? ou un à éviter en particulier ?
    désolé pour le hs et de profiter de ce billet pour poser la question mais je ne sais pas trop où demander
    merci

    Répondre
  • Pyv
    30 novembre 2022 - 11 h 39 min

    @le breton:

    je ne suis pas d’accord, le vrai point fort de la switch qui la rend inattaquable par ce genre de solutions, c’est les licences Nintendo.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *