JingPad A1 : une tablette 11″ AMOLED sous JingOS

La JingPad A1 sort des sentiers battus avec une proposition logicielle un peu différente des options habituelles. Livrée sous Linux avec JingOS, elle est pilotée par un SoC ARM.

La JingPad A1, c’est avant tout une belle tablette. Sur le papier, ses caractéristiques sont alléchantes avec un grand écran de 11″ de diagonale affichant une définition de 2368 x 1728. Une densité de 266 pixels par pouce en 4:3 qui offrira une belle surface de travail. Les bordures d’écran sont assez minces dans la largeur, un peu plus épaisses en hauteur, ce qui donne un ratio affichage / corps de 90%. Enfin, la dalle est certifiée à 109% NTSC, ce qui devrait donner des couleurs très acceptables.

JingPad A1

La dalle est évidemment tactile, capacitive avec 10 points de contact mais elle supporte également les stylets actifs avec 4096 niveaux de pression. Sous l’écran, la JingPad A1 propose un SoC ARM 8 coeurs comprenant 4 Cortex-A75 CPU à 2 GHz pour la partie big et 4 Cortex-A55 CPU à 1.8 GHz pour la partie LITTLE. Le tout est assemblé avec un circuit graphique PowerVR GM9446 GPU à 800 MHz. Cette solution est associée avec 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Des composants suffisants pour piloter la distribution Linux JingOS.

JingPad A1

C’est une différence majeure avec le reste de l’industrie qui propose, au choix, des solutions iPadOS, Android ou Windows. La distribution Linux ouvrira la porte à tout type d’usage mais pas forcément à des applications pensées pour le tactile. Certains outils Linux auront bien du mal à se passer d’un clavier et la marque va proposer une solution optionnelle avec 6 rangées de touches et un pavé tactile. A noter cependant que certaines applications Android seront bel et bien compatibles avec la tablette.

JingPad A1

En plus d’un module Wifi classique – non détaillé – la tablette devrait recevoir une option de modem plus tard dans l’année. La JingPad A1 embarquera une batterie 8000 mAh sans qu’aucune autonomie ne soit signalée. Deux capteurs photos sont présents avec un module 8 mégapixels en façade et un autre en 16 mégapixels au dos de l’appareil. La tablette mesure 6.7 mm d’épaisseur et pèse 500 grammes. Les dimensions en largeur et hauteur ne sont pas indiquées.

JingPad A1

Un produit à suivre donc, vous pouvez d’ailleurs aller sur leur site et/ou vous inscrire à leur mailing list, mais dont il faut bien saisir les ressorts logiciels. Ce n’est pas et ne sera jamais un engin grand public. Si vous cherchez une tablette capable de lancer des applications et des programmes particuliers, issus du monde Linux, cette proposition devrait recueillir tout votre intérêt. Mais si vous cherchez un modèle grand public, cette JingPad A1 n’est clairement pas faite pour vous. Outre l’instabilité du monde Android – la tablette ne sera pas certifiée par Google et les applications peuvent exiger un élément que la tablette sera incapable de leur fournir du jour au lendemain – l’ergonomie générale des applications exigera bien souvent le recours à un clavier pour être exploitable.

Source : Liliputing et TuxPhones


Rivière
49 commentaires sur ce sujet.
  • 16 mars 2021 - 14 h 40 min

    Hello, cette JingPad est super intéressante pour ceux qui aiment Linux.
    Pour moi, j’ai quelques inquiétudes :
    1. quelles application natives sur un Linux “tout public” avec un CPU ARM ? (Flatpak, c’est pas toujours très pratique)
    2. l’ergonomie de JingOS peu connue (mais qui d’après quelques recherches semble particulièrement réussie)
    3. la license de JingOS (sur leur FAQ github il est dit qu’ils ouvrent le code étape par étape. Est-ce que ce qui est sur gitub est complètement ouvert, ou bien est-ce que seulement ce qu’il y a sur gihub est ouvert ?)

    Sinon, rien à dire, les caractéristiques sont super intéressantes, et y a un réel effet “wouah”.

    Répondre
  • 16 mars 2021 - 14 h 40 min

    Très très intéressant comme proposition. Ça peut être extrêmement utile en déplacement, pour debugger un serveur par exemple. Un petit adaptateur RS-232 et c’est parti !

    Répondre
  • 16 mars 2021 - 14 h 57 min

    Petit sondage : quelle serait la meilleure distrib linux sur cette tablette selon vous ?

    Répondre
  • 16 mars 2021 - 15 h 01 min

    A noter qu’une version final de l’OS, pour tablette et pc x86, sera disponible le 31 mars, ( https://forum.jingos.com/t/preview-of-jingos-x86-v0-8-will-be-released-by-march-31/1047 ) l’OS est essentiellement basé plasma-mobile (ubuntu 20.04 + KDE neon opitmisé ecran tactile) qui est une des distribution officiel du pinephone et de la pinetab, avec une surcouche esthétique façon ios (gare au procès a venir lol).
    Sinon, pour plasma-mobile, c’est la: https://www.plasma-mobile.org/get/ en bas de page pour la version x86

    Répondre
  • 16 mars 2021 - 15 h 03 min

    @prog-amateur: J’attends le 31 pour tester sur la HP…

    Répondre
  • 16 mars 2021 - 18 h 44 min
  • 16 mars 2021 - 19 h 16 min

    Joli sur le papier :
    Ecran Amoled (whaouuuuu………..)
    Processeur puissant OK mais par quel fabricant ?
    Les images reprennent un concept LEONOVO il me semble .

    BALAISE que ce soit sous LINUX ,les chinois semblent plus doués que GOOGLE qui a un problème avec les logiciels LINUX ,c’est vrai les chinois vont de LINUX vers les applications Android ce qui est plus facile et disposent peut etre de plus de personnes compétentes .

    Reste ,le prix ,la disponibilité la fiabilité du système logiciel dans le temps .
    SINON cela semble une option intéressante pour nous utilisateurs .

    Répondre
  • CHP
    16 mars 2021 - 21 h 24 min

    @Madwill:
    Très intéressant en effet.

    J’ai une tablette Dell et une Lenovo (les 2 sous Atom 3795) et j’aimerais voir si ça marche dessus. Je reste attentif des devs sur x86-64

    Répondre
  • 16 mars 2021 - 21 h 48 min

    @Madwill: tu as l’air chaud bouillant ^^
    ah la HP… j’ai failli tuer la mienne avec mes expériences farfelues du coup je fais le sage avec elle maintenant !

    Répondre
  • Luc
    16 mars 2021 - 22 h 17 min

    Ouah !
    Hâte de voir la suite de l’histoire… Car beaucoup de questions restent en suspens.
    Mais quelle bonne nouvelle, merci pour l’info Pierre.

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 7 h 47 min

    En effet, cette tablette fait résonner plusieurs mots-clefs très attirants, et me rend extrêmement curieux. Elle pourrait aussi être le siège d’une expérience utilisateur intéressante : une vraie compilation linux en natif ARM sur un hardware prévu pour, qu’est-ce que ça donne en performance et consommation ? En tout cas je salue l’initiative.

    @prog-amateur je ne connaissais pas non plus jingOS, mais à la lecture du github la licence utilisée est du GPL3 (qui est contaminante et non retirable ..). J’interprète le step by step comme une publication composants par composants, ils n’ont pas encore publié (loin s’en faut) tout ce qui tourne sur leur version de démo compilée en x86 pour une surface (donc on ne peut pas partir de ce qui existe pour générer nous même l’OS, et l’histoire nous montre que c’est ainsi que les développeurs d’un produit gardent la main dessus). Par contre il est certain que les drivers du powerVR et du SoC ne sont pas libres, donc elle ne sera pas “complètement” libre de tout façon (mais rien ne l’est, même dans un proco en risc V il y a encore beaucoup de “morceaux” sous licence). Mais une dose de libre vaut mieux que tout proprio.

    Pour ce qui est des caractéristiques de la tablette en elle-même, je ne sais pas ce que vaut le GPU GM9446 mais je n’en attend pas des miracles, programmer avec une fenêtre en 11 pouces même en 4:3 ne me semble pas un graal (mieux que rien dans un train ou une salle d’attente, impossible d’être vraiment à l’aise), et je suis très curieux d’avoir plus de détails sur le mécanisme qui permettrait de faire tourner “certaines” applis android. Ainsi sur le stylet qu’ils disent avoir développé : pour l’instant je ne suis jamais satisfait en terme de dessin ou d’écriture, et j’ai du mal à croire qu’ils peuvent réussir du premier coup là où d’autres plus spécialisés n’ont pas réussi de produit parfait.

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 9 h 52 min

    @Bernique bleue: Pour faire tourner les applis Android, ils passent sûrement par Anbox https://anbox.io/, comme le font les différentes distro sur les PineTab et PinePhone, LibremPhone.

    Ensuite, si pour l’OS en x86, ils indiquent bien qu’il s’agit d’un fork de plasma-mobile x86, pour leur tablette ARM, il est possible qu’ils s’appuie, comme Pine64 avec PostmarketOS, sur Alpine linux, distro extrêmement légère et rapide, optimisé pour leur Hardware.

    Sinon, je dois bien avouer que cette tablette “Ipad pro like” en amoled et sous linux, ç’est le kiff pour un “linux user” comme moi :)

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 10 h 25 min

    @prog-amateur:
    J’ai testé JingOS en liveUSB sur une Chuwi Ubook X. L’interface est plaisante (très inspiré d’Ipad OS), mais comme dit Pierre, une fois qu’on lance les appli KDE, c’est tt de suite moins rose. L’écosystème n’est pas vraiment adapté pour un paradigme de bureau tactile.
    Gnome semble pour moi le bureau Linux le plus adapté aux minimachines hybrid. C’est celui que j’utilise en dualboot sur ma Chuwi Ubook X avec la distro PopOS.
    Bientôt devrait du reste sortir Gnome 40 qui apporte qlq changements bienvenue. A suivre…

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 10 h 45 min

    Pour en revenir à l’article, cette tablette aurait gagné à avoir une version ChromeOS voir Android pour toucher un plus large public.

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 11 h 16 min

    @Sidero : le but est justement d’avoir une alternative a chromeOS et Android (à Google donc)

    Et avec tous les projets autour du Pinephone, les interfaces tactiles linux sont en progrès je pense. KDE mobile se developpe assez vite, tout comme Lomiri

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 11 h 23 min

    @sidero: Je pense que le choix de Linux a été fait également pour éviter de se retrouver avec les mêmes déboires que Huawei.
    Les entreprises tech Chinoises sont fortement encouragés, par l’état, a une indépendance aussi bien hardware que software, et avec un marché intérieur, contrôler par le gouvernement, aussi grand que le leur, ils peuvent se permettre de tenter le coup ;)

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 11 h 42 min

    @Bernique bleue: merci pour la précision sur la license.

    @sidero: idem, ma tablette HP est sur Gnome que je trouve très agréable pour une interface tactile (je lui reproche néanmoins l’absence de touches fléchées et de type “Ctrl” sur le clavier virtuel, ce qui fait qu’on est vite limité si on veut utiliser le terminal). J’ai moi aussi vu quelques “croquis” de Gnome 40, et ça a l’air encore mieux que ça ne l’est déjà. J’espère aussi des optimisation côté performances (RAM, CPU) comme ça l’a été de souvenir pour la version 3.34 (c’était carrément le jour et la nuit avec sa version précédente).

    Bref, c’est super que JingOS ait de la visibilité : ça peut pousser KDE à améliorer son ergonomie (ou celle de Plasma-mobile) lorsque qu’on a un écran tactile, et ainsi proposer plus de choix d’environnement de bureau pour les linuxiens qui souhaitent utiliser un écran tactile.

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 12 h 00 min

    @Etienne: @Madwill:
    Avoir une alternative à l’existant c’est une bonne chose (bienfait d’une saine concurrence), mais le pb c’est d’avoir l’écosystème qui suit.
    HP avec webOS (pour moi le meilleur OS mobile), Samsung avec Tizen se sont cassé les dents. MS avec win10 a du mal à convaincre les dev pour remplir son store et essaie de faire fonctionné les app Android sur win10. Bref, c’est pas gagné pour la distro JingOS même si je salue l’initiative…

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 12 h 00 min

    @prog-amateur:

    Pour les touches fléchés, tu peux installer OnBoard, c’est un clavier virtuel plus complet et hautement configurable :)

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 12 h 33 min

    @CHP: Oui, cela ne devrait pas poser de problèmes, https://euroquis.nl/calamares/2020/12/19/plamo.html , si toute fois, tes tablettes ne démarrent pas sur l’usb, il te faudra sûrement ajouter un fichier (bootia32) dans le dossier “boot” pour un amorçage en 32bits.

    @prog-amateur: C’est pour ça que je teste toujours sur ma vielle lenovo (8″ z3735f 2gb ram), si je la fume, c’est trop grave et si ça fonctionne, alors ça fonctionnera sur la HP ;)

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 13 h 02 min

    Ça me plaît bien.

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 15 h 39 min

    @sidero: Faut que j’essaie alors merci beaucoup pour l’astuce !

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 16 h 01 min

    @sidero: Tout a f ait d’accord sur ce point mais de toute façon, il n’ont pas le choix que d’aller au bout de la démarche, comme Huawei, ça va être long, c’est sure mais ils ont tout a y gagner. Puis, ces entreprises chinoises vont faire comme Google, s’appuyer sur Linux et l’open source…pour ensuite verrouiller lol

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 16 h 08 min

    @Madwill:
    Les proc Atom z3735f sont une vrai plaie à faire tourner sous Linux. Faut systématiquement mettre la main ds le camboui. Respect si tu arrive à faire des tests sur ta vielle Lenovo :)
    Ma vielle T100 rends encore service à Mme, donc j’hésite à la transformer en cobaye pour geekxperience… ;)

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 17 h 17 min

    @sidero: Depuis le noyau 5.4 avec le fichier bootia32 et surtout la plupart des distro basées sur Ubuntu 20.04, c’est “finger in nooze” lol, seul l’ergonomie du bureau fera la différence et si gnome tend a être moins gourmand en ressource, comme a pu le faire KDE, alors c’est avec impatience que j’attends gnome 40!
    Pour info, en terme d’IU type mobile, il y a aussi Phosh qui est un shell gnome, dispo pour Ubuntu 20.10, Fedora, Debian, Alpine et FreeBSD ici: https://pkgs.org/download/phosh

    Répondre
  • 17 mars 2021 - 22 h 23 min

    @Madwill:

    Merci pour l’info, je vais tester Phosh. Je vais aussi me remettre à tester Linux sous Atom.
    j’en étais resté à une install moyennement fonctionnelle avec une autonomie médiocre. Mais si ça s’est bien amélioré, ça vaudra le coup de passer ma Vivo Tab 8 sous PopOS :D

    Répondre
  • 18 mars 2021 - 10 h 49 min

    J’ai un vieux pc-écran (all-in-one) à écran tactile (1 ou deux points je pense) et bien’ je n’ai jamais réussi à avoir la capacité de faire fonctionner l’écran tactile dessus sous linux. pourtant’ l’écran est reconnu comme tel, j’ai bien installé le pilote qui va bien mais nada :-(

    dès que je peux remettre la main dessus, j’essaierai toutes les dirtrib et solutions logicielles données ici pour enfin pouvoir en profiter ! Merci à tous les contributeurs.

    Et je suis aussi à priori clien pour cette tablette qui ressemble assez à une galaxy tab a7 au niveau poids et encombrement et qualité d’écran. Merci @Pierre pour cette info !!!

    Répondre
  • Tof
    18 mars 2021 - 12 h 10 min
  • 18 mars 2021 - 13 h 36 min

    Vous êtes plusieurs à parler de HP et de web OS.
    Justement, mon web OS ayant planté (coupure de courant brutale pendant une copie de fichiers sur le PC via USB).
    J’ai installé un cyanogen il y a un moment, et je ne me sers plus de la tablette qui est bien trop lente.
    Quel système proposeriez vous d’installer ? sans avoir à trop mettre les mains sous le capot ?

    Merci des conseils

    Répondre
  • 18 mars 2021 - 14 h 24 min

    @Tof: Oui mais je grave mon ISO avec Unetbootin pour pouvoir copier le fichier Bootia32 dans le dossier EFI/BOOT/ de la clé usb. Etcher n’autorise pas l’écriture après la gravure, même en mode root.
    Certaines distro ont déjà le fichier bootia32, comme fedora.

    @Emmanuel: Tout dépend du modèle exacte de ta tablette et de son age…

    Répondre
  • 18 mars 2021 - 23 h 01 min

    @Madwill:
    tablette HP Touchpad sous web OS, la standard, celle soldée 99€ en version 16 Go (ou 32 Go, je ne me souviens plus)
    En tout cas elle démarre encore, je viens de l’allumer. Mais avec cyanogen elle a toujours été lente, et elle plante facilement et régulièrement. donc si je peux trouver un autre système plus léger permettant de lui donner une nouvelle jeunesse ce serait intéressant.
    j’ai un CyanogenMod 12.1 … correspondant à android 5.1.1 de nov 2015
    Le Web OS d’origine m’allait très bien, sauf qu’à la fin il n’y avait plus de mises à jour de sécurité (comme avec le cyanogen installé, ou les anciennes tablettes des enfants, en android 4, 5, 6 de chez lenovo, hayer et je en sais plus qui qui ne sont mises à jours que pendant quelques mois, et comme tous nos téléphones android … même mon willeyfox soit disant avec un android stock n’a connu aucune mise à jour en 2 ans :(
    et toute façon, web os s’étant planté, je ne pouvais plus le remettre en place, d’où cyanogen
    voila toute l’histoire.
    donc si quelqu’un à un système à conseillé, pas trop compliqué à installer (ou très très bien documenté si c’est compliqué) n’hésitez pas ;)

    Répondre
  • 19 mars 2021 - 9 h 03 min
  • 19 mars 2021 - 13 h 31 min

    @Madwill, @Sidero

    J’ai une Dell Venue 8 Pro DV8P 5830 (https://i.dell.com/sites/csdocuments/Shared-Content_data-Sheets_Documents/en/uk/CSG-EN-XX-ALL-Venue-8-Pro-5830-Spec-Sheet.pdf)
    – CPU BayTrail Intel Atom Z3775D 64 bits (+ Intel HD Graphics) avec un UEFI 32-bit (ajout du bootia32.efi au niveau de l’ISO + pour le bootloader post-install)…
    – EMMC 64GB + 2 GB RAM
    – Wi-Fi 802.11n + BT4.0
    – Touchscreen 8″ en 1280×800

    J’ai essayé Pop_OS il y a quelques semaines et ce n’était pas très rapide. Avec votre expérience de Linux sur BayTrail, auriez-vous une distro à conseiller ?

    Je sais, par mes recherches et tests, que le Wi-Fi fonctionne mais pas le BT4.0 ce qui m’embête car le clavier d’origine est en BT…

    Au cas où les applications natives Linux ne sont pas top en mode tablette avec le touchscreen, je garde en tête AnBox (https://anbox.io) qui pourrait répondre aux besoins.

    Nicolas

    Répondre
  • Tof
    19 mars 2021 - 16 h 02 min
  • 19 mars 2021 - 18 h 31 min
  • 19 mars 2021 - 22 h 07 min

    @sidero:
    c’est ce que j’ai trouvé hier.
    Mais mes besoins sont faibles :
    lire de BD ou des magazines, un peu de surf, plutôt sur des sites légers (comme ici) ou des forums, et à la limite, regarder un film ou une série téléchargée au préalable.
    Ce que je faisais avec la tablette quand elle était sous web os …
    donc je ne vois pas pourquoi ce ne serait plus faisable quelques années plus tard
    Sinon j’ai des Lenovo, mais elles datent de 2015/2016 (des Tab 2 A8-50), qui sont sous android 4.1.1 et n’ont plus de mises à jour depuis leur achat !
    C’est pour cela qu’une solution linux, qui sera régulièrement mise à jour m’intéresserait bien.
    Je vais aller jeter un oeil sur la partie forum.

    a tantôt

    Répondre
  • 21 mars 2021 - 10 h 37 min

    @Pierre : “Ca n’est et ne sera jamais un engin grand public”. Et v’lan !
    C’est justement une nouvelle tentative pour qu’un engin Linux devienne grand public. C’est peut être en écrivant partout que “Linux c’est compliqué” que beaucoup ne franchissent pas le pas non ? Pour un usage classique Web/Photo/Traitement de texte, il n’y a plus aucune difficulté d’utilisation (ni même d’installation, on boote sur un CD ou une clef USB et on se laisse guider) depuis des années.
    La seule difficultés qui subsiste c’est l’adaptation d’un public gavé dès son plus jeune age aux OGM M$ mais ça sera pareil si il devait passer à la pomme, ça casse les habitudes !
    Certains sont pourtant ravis de quitter un système truffé d’outils de traçage, d’écoute, d’espionnage (le questionnaire de mise en route d’un compte Win10 en affole plus d’un ! J’adore !!!).
    JingPAD peut être une bonne solution pour justement démocratiser un engin Linux auprès du grand public en offrant une interface similaire à un Android (largement adoptée par le grand public) tout en laissant les plus experts utiliser librement l’engin sans les verrouillages du même Android.
    A suivre de trés près.

    Répondre
  • 21 mars 2021 - 14 h 18 min

    @aiRVB: Tu parles de théorie, je parle de pratique. A moins d’avoir un écosystème valide qui puisse – au moins – proposer des services de base équivalents à Apple et Google, ce produit ne sera pas grand public. Les gens achètent une tablette et ils veulent savoir si il y a leurs applications préférées. Si elles ne sont pas là, ils n’en veulent pas. Et tout a été construit pour ça. Il n’y a qu’a voir les ventes de smartphones sous Android mais sans accès au google Store ou le succès de Microsoft sur le secteur pour comprendre.

    Cette tablette cumule un autre élément, ses applications “lourdes” ne sont pas pensées pour le format tablette tactile. Et ça c’est vraiment un gros stop chez plein de gens. Alors je ne suis pas pour dire qu’il n’y a pas de solution, ni pour dire que Linux c’est moins bien ou que cet état durera toujours. Juste pour être suffisamment lucide pour concevoir que cet engin sera démodé le jour où un système Linux avec des applications équivalentes à ce que proposent aujourd’hui les 2 mastodontes du marché, existera. Pas que cela me fasse plaisir ou que cela me réjouisse. C’est juste un fait, une évidence.

    Ca sera ptet la Kingpad a8 ou la Jingpad a12 ou peut être jamais. Mais une chose est sûre, l’écosystème Linux n’est pas au niveau des attentes d’un utilisateur de tablette Apple ou Google en 2021.

    Répondre
  • 6 avril 2021 - 14 h 32 min

    peut etre que si le clavier/touchpad est pas trop mal on pourra utiliser les “applications lourdes” de la jingpad correctement comme sur un petit laptop/netbook ;)

    Répondre
  • 10 mai 2021 - 11 h 25 min

    ils viennent publier une video de leur clavier (proto) sur leur discord

    le clavier a un genre de capot qui recouvre tout le dos du jingpad et s attache magnetiquement au jingpad (comme le magic keyboard des ipad)

    Répondre
  • 10 mai 2021 - 13 h 12 min

    @pierro78: Tu as un lien ?
    Merci Pierro !

    Répondre
  • 10 mai 2021 - 15 h 51 min

    Accessoirement, pour ceux que ça intéresse, JingOS x86 c’est 3gb ram de fonctionnement, rien que pour le bureau, du coup, même pas testé sur ma HP pro, ça l’aurait mise a genoux…

    Répondre
  • 11 mai 2021 - 8 h 37 min

    @Pierre Lecourt: en fait ils ont aussi mis la video du proto du clavier sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=XXnTQQJtLe8 ;)

    Voici aussi un email qu ils ont envoyé à ceux qui sont inscrits à la campagne IGG du Jingpad :

    This is Edwin from JingOS. Let’s update everyone on what we’ve done recently.

    We have launched INDIEGOGO’s crowdfunding in the past few days, and you can learn about the progress of JingPad’s project through milestones.

    2021/4/27, First JingPad A1 physical video made by JingOS team

    2021/5/8, First JingPad A1 with the JingPad Keyboard video by JingOS team

    2021/5/31, First JingPad A1 running JingOS review video made by JingOS team

    2021/6/11, First JingPad A1 review videos by 3rd party Youtuber in Chinese and English, without trackpad-keyboard

    2021/6/5~2021/6/15, JingPad A1 crowdfunding campaign start

    2021/6/20, Review video of JingPad A1 running JingOS ARM Alpha, working with a Bluetooth keyboard by JingOS team

    2021/6/27, JingPad A1 with JingPad Keyboard, and JingPad Pencil review videos by JingOS team

    2021/7/14, JingPad A1 with JingPad Keyboard, and JingPad Pencil review videos by 3rd party Youtubers

    2021/7/20, Review video of JingPad A1 running JingOS ARM Beta, working with JingPad Keyboard, and JingPad Pencil by JingOS team

    2021/7/20, start shipping the first 50 JingPad A1s running JingOS ARM Beta without OTA to the early bird users. The subsequent JingOS upgrades of these devices need to be manually refreshed.

    2021/8/20, start shipping second patch 300 JingPad A1s to the early bird users 2021/9/7, start mass shipping

    Any suggestions or questions, pls join our Telegram or Discord

    Répondre
  • 13 mai 2021 - 15 h 15 min
  • 13 mai 2021 - 16 h 19 min
  • 15 mai 2021 - 18 h 45 min
  • 31 mai 2021 - 21 h 37 min
  • 15 juin 2021 - 22 h 06 min
  • 16 juin 2021 - 12 h 43 min

    […] Présenté en mars dernier, l’objet se veut être une vraie tablette moderne avec une grosse différence des solutions classiques : le choix de Linux comme système d’exploitation. L’engin embarque un SoC ARM 8 coeurs qui n’avait pas été annoncé lors de sa présentation. Il s’agit d’un UniSoc Tiger T7510 proposant  4 Cortex-A75 CPU à 2 GHz et 4 Cortex-A55 CPU à 1.8 GHz. Il est associé avec un circuit graphique PowerVR et dispose d’un NPU offrant 2.5 Tops1. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *