Intel Remote Keyboard, une application pour piloter vos Clé PC

Les clé-PC sont de véritables PC dans un format extrêmement compact. Elles se branchent derrière un écran via HDMI et s’alimentent en USB. Problème, elles ont besoin d’un clavier et d’une souris plus encombrants pour fonctionner… ou de l’Intel Remote Keyboard.

Mise à jour : Ce programme est une vraie plaie logicielle. Il s’installe mal, buggue et pose des soucis d’exception système sur de nombreuses solutions testées. A fuir..

Parce qu’avoir une clé-HDMI minuscule dans la poche mais devoir trimbaler en plus un clavier et une souris cela enlève évidemment beaucoup d’intérêt au concept. La solution ? Une émulation logicielle de ces fonctionnalités et pourquoi pas un couple clavier et souris virtuels via écran tactile ?

Minimachines.net 2015-06-26 10_50_15

Intel ajoute donc une application Android  à son catalogue, l’Intel Remote Keyboard permet d’émuler un clavier et une souris sur une tablette ou un smartphone pour prendre le contrôle de votre machine sous Windows. L’intérêt est indéniable pour une solution de type clé HDMI puisque ce couple permettra de faire une conférence en faisant défiler des slides sans avoir a balader un clavier ou une télécommande dédiée.

L’idée est bonne et gratuite à défaut d’être originale. Des solutions du genre existent déjà depuis longtemps pour marier un périphérique virtuel tactile et un PC classique. L’application est d’ailleurs compatible avec tout type de PC, mais uniquement sous Windows.

Minimachines.net 2015-06-26 10_49_55

L’installation est relativement simple, on télécharge l’application sur le Google Play puis on installe un petit logiciel sur la machine a contrôler. Ce dernier fonctionnera en résident pour recevoir les informations en provenance du smartphone et permettra donc la prise de contrôle à distance.

Minimachines.net 2015-06-26 10_50_26

L’authentification des deux éléments se fait en scannant un QR code qui apparaît sur l’écran de la machine à contrôler. une fois les 2 éléments identifiés, on peut donc écrire et manipuler le pointeur de la souris sur son petit écran.

Cela ressemble beaucoup à une application comme Wifi Mouse que l’on a croisé sur le site il y a quelques mois. L’avantage de la solution Intel est évidemment lié à sa gratuité…

9 commentaires sur ce sujet.
  • 26 juin 2015 - 11 h 21 min

    Smartphone et tablette non compatibles, dommage…

    Répondre
  • 26 juin 2015 - 12 h 40 min

    Ouch… la compatibilité à l’air vraiment réduite :
    – Archos 43iT = non
    – Archos 70iT = non
    – Polaroid 7″ = non
    – Galaxy Note 8 = non
    – Galaxy S3 = oui

    Pour le coup, piloter une tablette 7″ (HP Stream 7) avec un écran 4,7″ (Galaxy S3)… bof, bof ;-)

    Dommage, j’aurais bien recyclé ma Archos 70iT en clavier/souris !

    Répondre
  • 26 juin 2015 - 14 h 14 min

    Pour iPhone et PC, il y avait déjà la solution Logitech Touchmouse comme autre exemple de clavier / souris déporté vers le smartphone et qui doit avoir 5 ans d’existence ou plus…

    Répondre
  • 26 juin 2015 - 14 h 19 min

    Présision: Loitech Touchmouse est un utilitaire gratuit et qui fonctione avec tous les iPhones avec lesquels on souhaite piloter un PC sous Windows.

    Répondre
  • 26 juin 2015 - 17 h 17 min

    – application pas super réactive
    – pas possible de régler la sensibilité du curseur
    – QWERTY obligatoire

    Mouais…

    Répondre
  • 26 juin 2015 - 19 h 54 min

    Et pour contrôler une clé android (non rooter) à partir d’un smartphone, il y a un moyen ?

    Répondre
  • 29 juin 2015 - 5 h 45 min

    J ai installer ce logiciel sur 3 pc.

    Le premier est un phenom 2 x4 sous windows 7 64 bits ,ok
    Le deuxieme un intel atom sous windows 7 32 bits ,m a fait planter la machine ,obliger de
    de remettre la configuration a un point anterieur
    Le troisieme un intel i3 sous windows 8.1 64bits ,me fait une erreur written a l extinction de l ordinateur,et ne se lance pas automatiquement au demarrage de windows .

    De plus le clavier est querty mais il faut taper en azerty dessus….

    Bref ,je n imaginais pas qu INTEL faisait des logiciels aussi mal conçu ,aussi mal fini…

    Répondre
  • 14 juillet 2015 - 14 h 43 min

    oui sinon on installe google bureau a distance et puis c’est tout, branché en reseau local il n’y a aucune latence et on a un clavier et une souris (ainsi que le clique droit et le clique maintenu)

    Répondre
  • 6 avril 2018 - 12 h 26 min

    […] de base de cette application Intel Remote Keyboard était de fournir une solution de pilotage aux Compute stick qui venaient de sortir. C’était assez malin de la part du constructeur puisque par défaut il était assez […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *