InnCable : Une clé-PC Android dans une sorte de câble

InnCable c’est une solution qui reprend une vieille recette mais qui la transforme en quelque chose d’un peu plus original et peut être plus adapté à certains usages. L’idée est de retrouver dans un design compact une machine capable d’afficher une session Android classique sur un téléviseur.

On connait les Clé-PC, des solutions HDMI qui se branchent au dos d’un affichage et qui embarquent dans un design des plus compact tout ce qu’il faut pour faire tourner le plus souvent Android et parfois un système Linux ou Windows. La solution InnCable reprend le concept mais sort du format “clé” pour s’essayer au format “câble”.

InnCable c’est un objet étrange puisque à une extrémité il propose un port HDMI mâle classique et de  l’autre, au bout d’un connecteur plat et assez court, un port RJ45.

Inncable Innspire

L’alimentation de l’engin peut se faire de trois manière et c’est le premier point qui différencie le projet des clé-PC habituelles. On pourra ainsi démarrer le InnCable si il se connecte à un port RJ45 Power over Ethernet ou POE. Des solutions généralement employées par les professionnels pour alimenter des appareils directement via le câble réseau de manière à ne déployer qu’un seul fil au lieu de deux. C’est généralement le cas pour les cameras réseau mais également pour des bornes multimédia. Avec cette solution le InnCable bénéficie donc non seulement d’un signal réseau pour transmettre des données mais également de son alimentation ce qui facilite son installation dans divers supports.

Inncable Innspire

Le petit câble peut également tirer son alimentation de sa prise HDMI, si celle-ci propose cette option. C’est- le cas de très rares modèles sur le marché grand public mais cela existe dans le monde professionnel. Enfin, il dispose de la classique prise MicroUSB qui permettra de la relier à un chargeur classique via une prise secteur.

Inncable Innspire

Comme la solution propose un support Wifi cela amène à de multiples solutions de connexion pour apporter une interface Android à un écran où qu’il soit. L’idée générale est à mon avis de tirer un  câble Ethernet POE jusqu’à un écran et de profiter du duo data/Energie pour y afficher des données. La société qui développe ce câble vise un marché professionnel de l’hôtellerie. Avec ce simple petit accessoire, il est possible d’ajouter un service de commande dans une chambre d’hôtel au moindre coût. L’engin dispose d’un capteur sans fil qui le rend exploitable avec une télécommande. Il suffit de proposer une version d’Android maquillée pour pouvoir ajouter des services variés pour l’utilisateur : Film à la demande avec une possibilité de décoder des formats complexes en haute définition mais également une compatibilité AC3 du son. Mais également réservation de services de l’hôtel ou commandes de repas.

La société commercialise déjà des interfaces de ce type et propose une expertise d’intégration à ses clients.

Source : CNX Software

5 commentaires sur ce sujet.
  • 28 juin 2017 - 12 h 26 min

    Ce matériel est déjà très utilisé dans le domaine médical, mais la sortie HDMI est remplacée par une caméra et ça s’appelle un endoscope.

    Répondre
  • 28 juin 2017 - 13 h 07 min
  • 28 juin 2017 - 13 h 11 min

    L’utilisation en hôtellerie est vraiment très bien vu. Je commande un film et en même temps je passe commande d’un sandwich. Je suis toujours épaté des diverses utilisations que l’on donne à ces nouveaux outils. Le seul souci c’est que l’on réduit à peau de chagrin les intéractions entre les personnes qui sont un peu la base du bien vivre ensemble. On ne se parle plus, cela a un coté triste et asocial je trouve

    Répondre
  • 29 juin 2017 - 0 h 08 min

    @DocteurBob: Moi, j’avais zappé ce détail, mais en voyant les trois modèles cote à cote, c’est la vision du thermomètre qui m’est soudainement apparue 😉

    Répondre
  • 29 juin 2017 - 8 h 31 min

    Merci pépère. J’ai un peu hésité à faire la blague, je respecte Pierre pour tout ce qu’il nous apporte et j’espère que mon mauvais goût ne l’a pas trop ennuyé.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *