HP Spectre x360 16 : un convertible 16″ OLED

Les convertibles deviennent de plus en plus grands et le HP Spectre x360 16 est clairement engagé dans cette voie, il se transformera en tablette de 16″ au besoin.

Le nouveau HP Spectre x360 16 est plus rapide et plus impressionnant que son prédécesseur. Avec un nouveau processeur Intel Core de onzième génération et un circuit graphique Nvidia GeForce RTX 3050, l’engin semble paré pour tous les usages.

HP Spectre x360 16

Le HP Spectre x360 16 est un convertible tactile, une machine qui offre la possibilité de se transformer en tablette en rabattant l’écran et le clavier dos à dos. Sur ce nouveau modèle, cela donne une impressionnante diagonale de 16″ dans un châssis équivalent au modèle 15.6″ précédent. De quoi proposer de nombreux usages dans ses deux modes, du jeu à la consultation multimédia en passant par tout type de travail plus classique. Disponible dès le mois d’Octobre prochain, l’engin sera clairement orienté sur un marché haut de gamme avec des tarifs d’entrée de gamme dépassant les 1600$ HT.

HP Spectre x360 16

L’écran offre un rapport affichage / surface de 91% avec un ratio 16:10 classique profitant d’un écran IPS ou OLED 100% sRGB évidemment tactile. La définition annoncée est de 3072 x 1920 pixels avec la possibilité d’utiliser les stylets actifs de la marque. Des modèles prenant en compte la sensibilité à la pression comme à l’angle d’utilisation.

HP Spectre x360 16

On retrouvera à bord de la machine un processeur pouvant aller jusqu’à l’Intel Core i7-11390H, une puce Tiger Lake-H35 dotée de quatre coeurs et associée à un chipset graphique Iris Xe. Diverses options de mémoire vive allant jusqu’à 16 Go de DDR4-3200 seront disponibles et le tout sera associé à un stockage PCIe NVMe de 512 Go avec une possibilité d’ajouter une mémoire cache Intel Optane 32 Go. Des options de circuits graphiques secondaires permettront d’ajouter un circuit GeForce RTX 3050 à l’ensemble.

HP Spectre x360 16

L’engin proposera une webcam de qualité avec un modèle 5 mégapixels proposant des fonctions avancées pilotées par une IA dédiée. On pourra ainsi activer des amélioration d’image semblables à celles qu’on trouve dans certaines applications smartphone. Des solutions de suivi de visage dans le cadre ou de modification de l’image à la volée. La webcam proposera en outre un capteur infrarouge pour piloter les services biométriques de Microsoft en plus du capteur d’empreintes intégré. La solution proposera également un œilleton de sécurité pour obstruer la webcam quand vous ne vous en servez pas.

HP Spectre x360 16

La connectique se base là encore sur le Thunderbolt 4 avec deux ports intégrés mais l’utilisateur pourra également compter sur un HDMI 2.0b, un USB 3.0 Type-A, un jack audio combo et un port de charge qui viendra épauler l’alimentation du Thunderbolt. Un lecteur de cartes MicroSDXC est également présent. Pas d’Ethernet natif mais un module Wifi6 et Bluetooth 5.2  est embarqué à bord.

HP Spectre x360 16

Le clavier sera rétro éclairé mais n’aura pas de pavé numérique. le constructeur ayant préféré intégrer quatre enceintes Bang & Olufsen sur les côtés du dispositif. Un choix plutôt grand public qui contraste assez avec le tarif de la machine. La batterie est une 83 Whr et elle est livrée avec une alimentation 90W suffisamment costaud pour proposer une charge à 50% en laissant le HP Spectre x360 16 pendant 45 minutes sur le secteur. Trois autonomies sont indiquées : 17 heures en usage mixte, 18H30 en vidéo. et 13H45 en streaming via le Wifi.

Le HP Spectre x360 16 est attendu sous Windows 11.


Rivière
3 commentaires sur ce sujet.
  • bob
    26 septembre 2021 - 21 h 15 min

    Y’a un truc que je ne comprends toujours pas c’est que 2021 l’entrée de gamme n’est qu’avec 512Go de SSD. Mon dernier portable de 2011 avait déjà 512Go ! les constructeurs se font vraiment plaisir sur les tarifs…

    Répondre
  • 26 septembre 2021 - 21 h 42 min

    @bob: C’est simplement logique. Le budget global du PC est toujours basé sur la même fourchette et les utilisateurs se contentent assez bien de 512 Go de SSD. Pourquoi proposer plus ? Le risque étant de détourner les clients potentiels en allant au delà de leur budget.

    Mais ce qu’il faut bien voir également ce sont les « à côté » de l’offre. Le SSD reste à 512 Go mais l’écran est passé en OLED, le CPU, GPU, la ram, l’écran tactile, la prise en charge du stylet, la charnière, la batterie, l’audio… Tout dans ce portable est probablement très différent de ce que proposait le marché il y a 10 ans.

    Même le SSD qui ne doit pas se comporter de la même manière…

    Si tu ne regardes que le nombre de dents d’un pédalier entre un vélo de supermarché et un vélo haut de gamme, tu as de quoi être surpris par la différence de tarif. Si les deux vélos ont 48 dents sur leur plateau, mais entre le vélo à 8000€ et celui à 300€, ca fait 166€ la dent pour le premier et 6.25€la dent pour le second… C’est un peu réducteur mais c’est un peu pareil ici. Ne regarder que la capacité en Go du SSD c’est pas très logique. Le prix moyen n’a pas bougé mais le materiel a considérablement évolué. Simplement la part du SSD dans le prix global a largement évolué. Passant d’un pourcentage important en 2011 à un facteur plus minime en 2021.

    Répondre
  • bla
    29 septembre 2021 - 9 h 35 min

    Globalement je trouve pas mal surtout la bonne batterie.
    Ce que je n’aime pas c’est le ratio degueulasse en 16/10 et la résolution inutilement élevée. Dommage.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *