Google Play Games débarque en béta sous Windows

Trois pays peuvent désormais accéder au service Google Play Games sous Windows. Une solution qui permet de retrouver des jeux Android sous un ordinateur plus classique…

Cette béta très limitée est disponible en Corée du sud, à Hong-Kong ainsi qu’à Taiwan. Trois pays uniquement qui vont servir de test pour le service.

Si vous voulez pouvoir utiliser ce service un jour, vous pouvez vous connecter à cette page qui vous permettra d’enrichir une base de données d’emails qui vous renverra derrière une notification quand votre pays sera éligible à l’offre Google Play Games pour PC. 

Ce choix de proposer un accès aux jeux Android de la part de Google est une course de fond qui se transforme depuis peu en sprint. Microsoft a en effet indiqué vouloir permettre aux utilisateurs de Windows 11 d’utiliser des applications et jeux Android. Un choix qui risque de déplaire à Google car l’utilisateur ne passera alors pas forcément par son magasin d’applications mais pourrait passer par de nombreuses alternatives. Pour rattraper le coup, Google a donc décidé de lancer une application servant d’émulateur Android sous Windows 10 et 11, uniquement focalisée sur les jeux. Application qui permettra non seulement de les  faire tourner mais également d’avoir accès à une ludothèque pour en télécharger d’autres. Cela assurera à Google des paiements et surtout la possibilité de continuer à prélever sa dîme sur les éventuels achats en cours de jeu ou d’afficher de la publicité dans les jeux…

Google indique que son service profitera aux joueurs puisque le moteur de recherche assurera un service d’optimisation pour le portage en collaboration avec les développeurs. Plusieurs titres sont déjà au catalogue de ce service dont : Mobile Legends: Bang Bang, Summoners War, State of Survival: The Joker Collaboration et Three Kingdoms Tactics.

Evidemment, pour le joueur cela assurera une continuité de service. Si vous commencez à jouer sur tablette et que vous basculez sur smartphone, votre compte est toujours maintenu au niveau. Vos scores, expériences et vos personnages sont mis à jour à chaque reconnexion. Grâce à ce Google Play Games pour PC, vous retrouverez ce même schéma de fonctionnement. Vous lâchez votre smartphone pour votre clavier et votre souris avec le même personnage grâce à cette coordination.

Un listing des éléments techniques nécessaires pour un PC sous Windows 10 et supérieur a été indiqué par Google : il vous faudra un processeur graphique capable d’afficher correctement de la 3D, un processeur avec 4 coeurs et 8 threads au minimum, 8 Go de mémoire vive et un stockage de 20 Go. Un SSD est, semble t-il, recommandé pour des chargements plus rapides. Autres détails importants, votre compte Windows doit être celui d’un administrateur et la virtualisation matérielle doit être activée. Si vous comptez pouvoir jouer dans le futur à votre jeu Android au boulot sur un poste d’entreprise, c’est donc raté.

La position géographique de ces pays est proche et je ne sais pas exactement pourquoi Google s’est focalisé sur ces pays. Une amie me disait que là bas – elle est à Taiwan – les jeux Android ont la côte surtout pour des raisons culturelles. Certains titres locaux sont très prisés des joueurs. Il s’agit de MMORPG généralement et les joueurs locaux sont très accros à ces titres. Des licences téléchargeables gratuitement qui rapportent d’ailleurs des fortunes aux studios en proposant des éléments payants utiles pour progresser plus vite. 

On voit ici la problématique du jeu sous Google qui ne sera peut être pas au goût de l’utilisateur PC. Non seulement l’accès à l’univers Android nécessitera une machine relativement puissante mais elle servira surtout à lancer des jeux réclamant souvent des investissements réels pour être jouables ou amusants. Bien loin des jeux classiques du monde PC et surtout un catalogue très limité et souvent médiocre de titres comparés à l’offre pléthorique déjà disponible sous Windows. 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 21 janvier 2022 - 10 h 19 min

    « un processeur graphique capable d’afficher correctement de la 3D, un processeur avec 4 coeurs et 8 threads au minimum, 8 Go de mémoire vive et un stockage de 20 Go »

    Bon les gars, on réinvente une machine virtuelle avec dessus Android (tiens ils n’ont pas parlé d’activer la virtualisation en prérequis)…. le lancement passera t’il par un amorçage d’n android , ou seule la fenêtre de l’appli sera ouverte ?

    Vous avez sinon virtualbox ou plus simple Bluestacks avec le Play Store complet, la possibilité d’installer des apk tiers et la création de macro…. (j’arrête j’ai l’impression de faire de la pub)

    Répondre
  • 21 janvier 2022 - 20 h 16 min

    C’est du lourd la puissance demandée pour afficher des jeux de m****, oui les jeux du Google Play hors certains jeux payants c’est de la m****.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *