Daydream Animator, une application pour créer des animations 3D

Plus le temps passe et plus j’en suis persuadé, la VR arrivera dans nos salons par l’intermédiaire de solutions abordables. Cette application Daydream Animator est un bon exemple de ce que prépare Google pour son futur système.

Daydream c’est le nom de code d’Android VR, une version du système mobile de Google adapté à la réalité virtuelle. Dans le catalogue des applications qui se préparent autour de cette solution se préparent des outils à vocation grand public : Simples, ludiques et permettant de profiter au mieux de l’espace de réalité proposé.

Daydream Animator est l’un d’eux. Un outil qui n’est absolument pas hyper réaliste et qui ne cherche pas à l’être. Une solution qui s’oriente plus comme un outil permettant de concevoir des scénarios 3D simples et d’animer le tout de manière amusante.

On est clairement dans une solution grand public qui permettra probablement d’expédier le résultat de ses animations sous une forme très légère afin de les partager facilement sur une plateforme en ligne.

L’intérêt de l’outil est dans sa prise en main qui ne nécessite, à priori, pas beaucoup d’explications. On prend son casque VR Daydream, on lance l’application et on peut immédiatement commencer à créer une animation 3D.

On retrouve un univers simple, facile d’accès et très grand public. Avec Daydream Animator, l’utilisateur pourra prendre en main la VR avec un appareillage simple et peu coûteux1.

Autre application annoncée, Daydream Puppeteer, un système permettant de manipuler des personnages comme des marionnettes. On déplace les éléments en temps réel pendant que défile une timeline. A la fin, l’ensemble des éléments manipulés est joué dans la chronologie voulue. Je suppose que Puppeteer et Animator pourront interagir ensemble. Qu’un personnage animé dans le premier pourra ensuite être intégré dans le second de manière à créer des animations plus complexes.

Daft Punk – Michel Gondry :Around the world

Evidemment il ne s’agit pas là d’outils très pointus et cela ne concurrencera en aucune manière des applications de création 3D classiques. Mais est-ce parce que le personnage de squelette me l’évoque ou parce que l’univers des exemples colle bien à l’atmosphère, j’imagine simplement ce que pourrait faire un futur Michel Gondry avec ce type d’outil.

VR

Le potentiel est intéressant et surtout le matériel est déjà là, dans nos poches ou à portée pour un investissement minimal. La VR d’un Daydream Animator n’est clairement pas ce que peut faire de mieux ce medium mais elle ouvre la porte à une démocratisation des outils et du concept.

Notes :

  1. Un cardboard avec un smartphone compatible suffira
2 commentaires sur ce sujet.
  • 30 juin 2016 - 13 h 46 min

    Que sait-on de la disponibilité de ces deux outils, Daydream Animator et Puppeteer ?

    Outils de création par logiciel dédié Andoid ou également disponible pour Windows (application en ligne)?

    Merci pour vos lumières.

    Répondre
  • 30 juin 2016 - 19 h 58 min

    @Doit Agile: Euh, vu que ce sont des projets Google, et donc DayDream, uniquement Android…Et vu que ça se passe sur un smartphone et via un casque type CardBoard, ca ne sera que sur Android.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *