Les Intel Coffee Lake-H 9eme génération disponibles cette année

Les bouchées doubles, Intel semble vouloir mettre le paquet pour rattraper sa léthargie de ces dernières années. La marque promet des portables équipés de Core Coffee Lake-H de neuvième génération dès cette année.

C’est sur les gammes les plus musclées qu’Intel va d’abord concentrer son attention. Les Coffee Lake-H de 45 watts de TDP seront les premiers processeurs mobiles de la gamme à bénéficier de cette nouvelle architecture de neuvième génération.

Le fondeur explique que cette nouvelle génération devrait commencer à débarquer au second trimestre de 2019 pour une disponibilité réelle plus tardive. On peut donc espérer des solutions pour la rentrée des classes au plus tôt et pour les fêtes de fin d’année au plus tard si ce calendrier est respecté.

2019-03-21 16_57_16-minimachines.net

Les dernières fuites d’Intel laissaient entrevoir pas mal de nouveautés sur ces puces. Des Core i5 quadruple coeurs comme des Core i7 et Core i9 en six coeurs. De nouvelles options seraient également intégrées d’office dans les puces comme une intégration directe du Wifi6 par exemple pour des débits encore meilleurs en sans fil. La présence d’office d’un support du Thunderbolt 3.0 toujours bonne à prendre ou la prise en charge, déjà plus commune dans les gammes d’Intel, des systèmes de stockage Intel Optane. 

2019-03-21 16_54_23-minimachines.net

Intel indique évidemment un gain en performances plus ou moins important avec cette neuvième génération. 11% de performances en plus en jeu sur “certains titres” par rapport à la huitième génération. Une augmentation de plus d’un tiers en vitesse pour le montage vidéo. En multi-tâches, les puces devraient également apporter un peu plus de confort. Intel précise des gains largement plus importants par rapport à des puces 3 générations en arrière, ce qui n’est plus si étrange qu’auparavant. Beaucoup d’utilisateurs ont mis un coup de rein, à leurs habitudes de changement régulier de machine il y a dejà quelques années. Passer d’une puce Core d’il y a 3 ans à une puce Core de neuvieme géénration apportera un gain pouvant aller jusqu’à 97% en montage vidéo. Un argument qui peut enfin donner envie de changer.

Source : Liliputing, NotebookCheck et TechRadar

3 commentaires sur ce sujet.
  • 22 mars 2019 - 7 h 42 min

    Bonne stratégie d’intel, ils perdent du terrain sur le desktop…mais a notre epoque, le coeur des ventes c’est la mobilités et là ils montrent qu’ils écrasent AMD qui fait la stratégie inverse , ces nouvelles puces mobiles ne sont qu’une mini evolution des ryzen mobiles sorties en 2018 qui ont été complètement bloqué par l’omniprésence d’intel et des juteux contrat qu’il a avec ses partenaires ( sans doute un peu dissuasif pour eux de concevoir de la belle bécanne en AMD)

    Répondre
  • 22 mars 2019 - 9 h 05 min

    Je dirais qu’à l’heure actuelle, les CPU portables sont beaucoup trop chers…
    et le pire, c’est que même le bas de gamme n’a pas été renouvelé !

    Il serait temps qu’AMD se bouge enfin les fesses sur les CPU Portables,
    surtout qu’ils pourraient être aussi inclus dans des NUC
    et même des PC de Bureau…
    AMD me semble faire une Grosse Erreur Stratégique,
    et c’est dommage pour les consommateurs !

    Bien sur, il est possible que les capacités de production d’AMD
    soit à leur maximum, privilégiant ainsi la marge à court terme
    plutôt de la Stratégie à long terme !

    Répondre
  • 22 mars 2019 - 14 h 12 min

    Depuis Coffee Lake, je suis perdu dans les gammes Intel, ils en sortent de trop.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *