Cirrus7 présente son Nimbus V3 sous Intel Comet Lake

Cirrus7 lance une nouvelle série de machines équipées de puces Intel Comet Lake. Ses châssis Nimbus V3 encaissent donc désormais passivement des puces allant jusqu’à 65 watts de TDP.

Trois déclinaisons de la solution Nimbus sont disponibles. Le système de Cirrus7 est assez “simple”, il s’agit d’accumuler des étages de métal pour agrandir ou diminuer la taille du boitier et ses capacités à gérer plus ou moins de chaleur.

Cirrus7 Nimbus V3

Avec un Nimbus V3 Standard, une version Extended et enfin un modèle Extreme, le boitier s’adapte aux différents besoins pour proposer un fonctionnement parfaitement inaudible malgré l’emploi de puces comme le Core i9-10900 sur une carte mère au format mini-ITX. Un coeur en aluminium traversé par 6 blocs de cuivre vient coiffer le processeur et transmettre la chaleur au reste du boitier en aluminium. Ce dernier sera adapté suivant le dégagement thermique des composants.

Cirrus7 Nimbus V3

Cela permet de proposer des boitiers Nimbus compacts et  inaudibles ayant pourtant toutes les fonctionnalités d’une solution moderne. Evidemment, il ne sera pas possible d’ajouter une carte graphique externe à la machine, il faudra donc travailler avec les chipsets graphiques de dernière génération d’Intel.

Cirrus7 Nimbus V3

Le Cirrus7 Nimbus V3 mesure 22 cm de haut comme de profondeur, sa largeur varie de 6.5 cm à 10.8 cm suivant la puissance de votre processeur et ses besoins en dissipation. Le poids du boitier variera également en fonction de la quantité de métal employé. De 3.5 à 6.5 Kg tout de même.

Un configurateur est disponible pour construire sa machine sur mesures, prévoyez des sous de côté, les tarifs picotent.

Source : FanlessTech et Cirrus7


secret
6 commentaires sur ce sujet.
  • 2 décembre 2020 - 20 h 05 min

    Je ne trouve personnellement pas les tarifs délirants, 1514 € TTC avec un Core i9-10900 qui dégage quand même 65 Watts, 32 Go de DDR4, un SSD 970 Pro de 512 Go et une puce WiFi + BT 5.1.

    La même version “nue” (4 Go de RAM, pas de stockage, pas de WiFi ni de Bluetooth) est à 1127 €. On est dans des tarifs un peu élevés mais clairement pas délirants quand on compare le coût d’un boîtier et d’un ventirad suffisants pour refroidir silencieusement un CPU (spoiler : on atteint souvent les 300 €).

    Répondre
  • 2 décembre 2020 - 20 h 07 min

    Après vérification, ce que je trouve très dommage par contre, c’est qu’il n’y ait pas d’option pour un processeur AMD :(

    Répondre
  • 2 décembre 2020 - 20 h 46 min

    @Clément Nerma: J’ai dis “piquant” pas délirant. C’est pour prévenir le quidam qui se dirait qu’il trouve mieux et moins cher avec un boitier noname à 30€ et un ventirad classique…

    Répondre
  • 2 décembre 2020 - 20 h 56 min

    @Pierre Lecourt: désolé j’ai l’habitude de lire des articles qui sont sarcastiques sur les mots employés pour le prix ^^

    En tout cas ce sont de jolies petites machines, je cherche à faire un HTPC passif depuis longtemps mais je ne suis jamais tombé sur cette boîte !

    En connaissez-vous d’autres qui fabriquent des mini-PC fanless avec des Core ou Ryzen ?

    Répondre
  • 3 décembre 2020 - 17 h 56 min
  • 4 décembre 2020 - 9 h 47 min

    Jolies Boites ,le prix est très élevé par contre .
    Un bon PC de jeux en boitier normal pour le prix et il reste de l’argent pour s’acheter le meuble cachant le vilain PC.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *