Chimbox, un Mini PC fanless complet à partir 300$ sous AMD A4-5000 et Linux

Deux modèles de Chimpbox sont annoncés, des engins prêts à l’emploi, livrés sous puce AMD A4-5000 avec mémoire et stockage pour un tarif qui débute à 299$ aux US et pourtant parfaitement et totalement silencieux. Dénuée de toute ventilation, la solution est très complète et parfaitement évolutive… Et pour cause.

En fait il s’agit d’une machine d’assembleur pure et dure, un produit que vous pourriez construire vous même pièce par pièce à partir du moment où vous validez le fonctionnement des composants avec un boitier fanless adapté.

Minimachines

Le constructeur ne s’en cache pas avec une liste qui détaille l’ensemble des composants. A commencer par la carte mère Mini-ITX Biostar A68N-5000 qu’emploie le Chimbox. C’est elle qui embarque le processeur AMD  A4-5000 directement intégré à la carte et supporte les différentes options de stockage et de mémoire de l’engin.

Biostar A68N

La version Chimbox Junior avec 4 Go de DDR3L et 250 Go de stockage mécanique 5400 tours ou la version Chimbox normale avec 8 Go de DDR3L et un SSD de 120 Go. Il est possible de faire évoluer cette offre jusqu’à 16 Go de DDR3L dès l’achat, tout comme il est possible de jongler avec une foule de solutions de stockage dans les deux baies proposées par le boitier. Il s’agit d’ailleurs d’un Mini-Box M350 classique, que l’on trouve en France nu à partir de 55€. Une solution conçue pour encaisser des processeurs dont le TDP est inférieur ou égal à 65 watts.

Biostar A68N

Bref, un engin d’assembleur vendu malheureusement trop cher à l’international puisque les tarifs explosent rapidement avec les frais de port et les taxes d’importation. Il vaut largement mieux chercher à monter sa propre solution Mini ITX fanless soi même, surtout si l’on est intéressé par une solution Linux que l’on n’aura pas à payer en OEM pour l’avoir moins chère comme Windows 10.

Minimachines

Je me demande, d’ailleurs, si vous seriez intéressés par la construction d’une solution purement fanless, pièce par pièce et d’un test du résultat ?

Source : Fanlesstech

 

27 commentaires sur ce sujet.
  • 2 février 2016 - 13 h 52 min

    “Je me demande d’ailleurs si vous seriez intéressés par la construction d’une solution purement fanless, pièce par pièce et d’un test du résultat ?”

    A partir du moment où tu nous tentes comme ça, alors oui on est intéressé !
    Surtout pour une minimachine sous Linux, histoire de voir ce que ça pourrait donner avec SteamOS ?

    Répondre
  • 2 février 2016 - 14 h 01 min

    Oui pour une construction fanless détaillée. J’ai d’ailleurs ma propre solution fanless en cours de test avec un i7 4770s 65 TDP.

    Répondre
  • 2 février 2016 - 14 h 07 min

    bonjour

    j ‘ ai 2 pc à la maison sous mint , au départ c ‘ était pour remplacer un vieux XP et maintenant pour la tranquillité , pas de virus , mise à jour simplissimes , réactif etc…
    Et donc je cherche un mini pc avec possibilité installation de Mint pour du surf et regarder vidéos mais je n ‘ ai vu que clé Intel avec Ubuntu qui s ‘ approche …
    Donc oui très intéressé par ce test avec les références des composants

    Répondre
  • 2 février 2016 - 14 h 09 min

    Oui, je serais très intéressé.

    Merci de nous le proposer.

    Répondre
  • 2 février 2016 - 14 h 18 min

    « Je me demande d’ailleurs si vous seriez intéressés par la construction d’une solution purement fanless, pièce par pièce et d’un test du résultat ? »
    C’est une blague ? Mais on est là pour ça ! :)
    Avec la référence de chaque pièce et le coût final.
    Il ne manquerait plus qu’un autocollant Minimachine.net dans ta boutique pour parfaire le tout ^^

    Répondre
  • Alu
    2 février 2016 - 14 h 26 min
  • 2 février 2016 - 14 h 51 min

    Aucun intérêt et cher ces PC lowcost.
    Encore une fois, je ne regrette pas d’être passer chez la pomme il y a 2 ans. Je me répète, mais je me rends compte à quel point c’est vrai, et quel temps précieux j’aurais perdu avec ces PC lowcosts en perdition.

    Répondre
  • 2 février 2016 - 14 h 52 min

    oui bien sûr qu’on serait intéressé ! Un truc assez performant pour être une machine principale.

    En ce moment je galère à linuxer des trucs faits pour Windows10 et qui s’avère un peu trop juste pour faire la bécane principale. Ton test serait le bienvenu.

    Répondre
  • fpp
    2 février 2016 - 14 h 55 min

    J’allais le dire !
    Mon épouse est très contente de son Gigagbyte Brix sous Celeron J1900…

    Répondre
  • 2 février 2016 - 16 h 42 min

    J’ai depuis un peu moins d’un an un mini-pc fanless à base d’une CM Asrock avec le même APU-5000. Ca tourne sous Windows 7 essentiellement pour Kodi, pour Steam avec stream ou petits jeux, pour retroarch et pour quelques jeux spécifiques comme Frets on fire et Phase shift. Je m’en étais tiré pour 250 € environ. J’en suis très satisfait. Pour la Chimbox attention à l’alimentation Pico PSU qui sont pas réputées pour vivre très longtemps.

    Répondre
  • 2 février 2016 - 17 h 13 min

    Pareil, je confirme l’intérêt, avec un détail des choix que tu fais parmi les alternatives possibles.

    Répondre
  • 2 février 2016 - 18 h 33 min

    Bonsoir,

    Proposition intéressante car (Hardware) je cherche une minimachine fanless (Software) pour empêcher les téléchargements et bloquer l’accès aux sites pour adultes aux internautes de la maison.
    En somme, une vraie problématique de bon père de famille !

    Répondre
  • 2 février 2016 - 19 h 06 min

    Excellente idée !

    Répondre
  • 2 février 2016 - 20 h 23 min

    Bonjour Pierre,
    Excellente idée que d assembler un mini pc fanless (si possible) soi-même
    Je suis partant ;-)

    Répondre
  • 2 février 2016 - 21 h 35 min

    Très bonne idée, je suis partant.

    Je suis entrain de voir pour un Zotac passif en Barebone multimédia sous Linux.
    Mais tout assemblé moi-même en étant sûr du résultat, j’en rêve depuis longtemps.

    Répondre
  • 2 février 2016 - 23 h 57 min

    Vas-y Pierre ! Fonce !
    C’est du bonheur à tartiner ce que tu promets là

    Répondre
  • 3 février 2016 - 6 h 09 min

    J’ai fait dans le mini-PC fanless a une époque. Mes remarques
    1- Fanless c’est bien, en mini-PC on se retrouve avec une brique de portable pour l’alim. Peut-etre une raison de prendre un PC d’OEM, voire un Mac Mini.
    2- Le plus dur c’est de trouver un boitier sympa. Morex en a ( http://www.morex.com.tw/products/product_lists_en/category2_id:7 ), beaucoup distribués par LogicSupply ( http://www.logicsupply.com/fr-fr/products/components/cases/?___store=fr_fr )
    3- Je ne sais pais si les nouveaux formats (NUC, thin-mini-ITX, et celui annoncé en début d’année) ont “pris”, avec des boitiers et cartes meres intéressants.
    4- la grosse contrainte c’est le GPU, forcément IGP. Impossible de jouer, ou alors a des jeux “compatibles netbooks” (2d, vieux de quelques années…)
    5- Avec le prix actual des tablettes avec port HDMI, USB… et le prix des mini-PC Windows chinois (130€ pour du AtomZ, 200€ pour du Atom x5 http://www.geekbuying.com/category/Windows-Mini-PCs-1655/ ) il faut vraiment avoir des besoins particuliers (ou envie de s’amuser) pour que ca vaille le coût.

    Répondre
  • 3 février 2016 - 6 h 20 min

    Une Minimachine fanless avec un stockage conséquent, un processeur rapide, et le choix du système d’exploitation, c’est notre rêve. Alors, n’hésitez pas à tenter la quête du Graal.

    Répondre
  • 3 février 2016 - 9 h 23 min

    Un montage pièce par pièce d’une ‘MintBox’ fanless… très bonne idée !

    Répondre
  • mat
    3 février 2016 - 9 h 54 min

    +1
    Pour passer sous linux. Pour l’instant à chaque fois je recycle des veilles machines et je ne suis pas satisfait. J’hésite à prendre du matos neuf avec un risque de compatibilité ou de performances, pourtant c’est ce que je devrais faire. Faut dire aussi que je n’ai pas trop de temps pour aller dans les forums voir les astuces.
    L’ordinateur me sert pour le travail (je suis en libéral) j’ai besoin de chiffrer le disque dur, d’utiliser de la messagerie chiffrée et un softphoneIP. Je pense (peut être à tord) que j’ai besoin de RAM et d’un proc assez bon en calcul.
    Moins prioritaire un affichage bureautique double écran m’attire aussi pour garder un oeil sur plusieur chose à la fois.
    Une minimachine pour transporter entre mes deux lieux de travail. Pas besoin d’un portable dans mon cas, écran + clavier/souris + électricité disponible aux deux endroits.

    Répondre
  • mat
    3 février 2016 - 9 h 57 min

    @mat:

    j’oubliai: Je ne suis pas satisfait pour les performances de la machine pas de linux…

    Répondre
  • 3 février 2016 - 10 h 13 min

    @mat: L’affichage double ecran c’est pratiquement standard de nos jours, je ne connais pas de carte mere qui n’aie pas 2 sorties video au moins, juste vérifier de quel type.

    Répondre
  • 3 février 2016 - 10 h 27 min
  • 3 février 2016 - 15 h 42 min

    Oui !
    L’idée serais pour moi que constituer un mini-pc fanless 100% compatible openelec + h265 + ethernet filaire 1Go + USB3 + HDMI CEC
    Bref, une mediabox intel lowcost.

    Répondre
  • 3 février 2016 - 19 h 52 min

    Pour 350$, Jeff Atwood achète des mini pc fanless:

    i5-5200 Broadwell 2 core / 4 thread CPU at 2.2 Ghz – 2.7 Ghz
    8GB DDR3 × 2 = 16GB RAM
    128GB M.2 SSD
    Dual gigabit Realtek 8168 ethernet
    front 4 USB 3.0 ports / rear 4 USB 2.0 ports
    Dual HDMI out

    http://blog.codinghorror.com/the-scooter-computer/

    Répondre
  • 3 février 2016 - 23 h 07 min

    Je me demande, d’ailleurs, si vous seriez intéressés par la construction d’une solution purement fanless, pièce par pièce et d’un test du résultat ?
    c’est d’ailleurs un scandale qu’on en l’ai pas encore eu :D !
    d’avance , merci

    Répondre
  • 4 mars 2016 - 16 h 38 min

    Pourquoi se limité a un test de solution fanless .

    Je pense qu’il serai sympa d’avoir un comparatif entre une solution Intel et une solution AMD .

    Définir un budget et un usage pour cette machine fanless ou pas .

    Je vois souvent des tests qui sont pas vraiment clairs sur les revues .

    C’est souvent pro INTEL et pro Nvidia ,ce qui n’est pas objectif donc .

    Moi ,je pense plutôt a la machine dans un usage général donc non gamer mais sans pour autant avoir une puce graphique pourrie .

    Bref ,un dilemme plutôt limité entre carte Micro ATX et carte Mini ITX .

    Le fanless ,je l’imagine plus coté alimentation donc 400 watts maximum voir moins pour une carte graphique (haut) de gamme type Nvidia 750 Ti ou Radeon Équivalente .

    Pour la taille d’un FANLESS entre boitier de salon et mini boitier sympa pas un truc style NUC .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *