Banana Pi M2 Ultra : Une carte de dev avec SATA et Ethernet Gigabit

Petite alerte technique, la carte de développement Banana Pi M2 ultra propose une solution AllWinner R40, les 40 pins compatibles Raspberry Pi habituels et à la fois un port Ethernet Gigabit et une connectique SATA. Le tout dans un encombrement de 90 mm de large pour 60 de profondeur.

Vous êtes nombreux à chercher une solution permettant de connecter des stockages de masse un tant soit peu conséquents. La Banana Pi M2 Ultra est peut être un premier pas vers des solutions adaptées à cette exigence. La solution est développée autour d’un SoC ARM AllWinner R40 et présente une connectique particulière.

Banana Pi M2 Ultra

La puce proposée est un quadruple coeur ARM Cortex A7 classique avec un chipset graphique Mali-400MP2, pas la solution la plus performante de la planète mais un SoC capable de prendre en charge de nombreux systèmes d’exploitation avec les 2 go de mémoire vive intégrés. Le gros intérêt de la Banana Pi M2 Ultra vient plus de sa connectique puisqu’en plus des ports habituels, elle propose une interface SATA qui permettra de brancher un stockage externe. La présence d’un port Ethernet Gigabit assurant la possibilité de dialoguer rapidement avec ce stockage.

Minimachines

La carte propose en outre de 8 à 64 Go de stockage eMMC et un lecteur de cartes MicroSDXC pour accepter des solutions de 256 Go. Un module Wifi 802.11b/g/n est présent ainsi que du Bluetooth 4.0.

Minimachines

La sortie vidéo est assurée par un port HDMI 1.4 et un connecteur Mipi DSI.  la partie audio se retrouvera en numérique sur le HDMI ou en en analogique avec un jack 3,5 mm classique. Un microphone est intégré à la carte. Deux ports USB 2.0 et un micro USB OTG sont également de la partie. Les 40 pins compatibles Raspberry Pi habituels sont présents et l’alimentation de l’engin peut se faire avec une prise classique 5V mais également au travers d’un connecteur pour batterie en 3,7 volts ce qui permet d’imaginer un engin doté d’un onduleur ou des usages en mobilité.

Banana Pi M2 Ultra

La Banana Pi M2 Ultra affiche une compatibilité logicielle assez large avec plusieurs images compatibles .De Raspbian à Ubuntu en passant par Debian ou Android. Une solution pour se faire un système de stockage réseau ? La possibilité de transformer la carte en système de surveillance vidéo une fois associée à un stockage externe pour enregistrer des flux compressés par le Mali-400MP2 ?

La page web de la carte.

Source : CNX Software

15 commentaires sur ce sujet.
  • 17 novembre 2016 - 13 h 19 min

    @pierre : USB 3 ou USB 2?
    car sur l’image, c’est de l’USB 2

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 14 h 13 min

    @myke: USB 2.0 pardon, l’habitude…

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 14 h 24 min

    Encore un “nouveau” SoC allwinner en quad cortex A7… J’ai vraiment l’impression qu’ils font du sur-place depuis l’echec de l’a80.

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 14 h 43 min
  • 17 novembre 2016 - 16 h 05 min

    Ce serait donc du SATA natif, pas du SATA passant par de l’USB 2 ???

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 17 h 14 min

    @[email protected]: Question enfin réponse qui m’intéresse également.
    En tout cas, si on nous sort un Rpi avec la même connectique, je prend. (pour la communauté)

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 18 h 52 min

    Le mois dernier, j’ai (enfin) réalisé un serveur maison à base de BananaPi-M1 (la vieille avec un A20, le reste identique mais sans eMMC).

    Pour le HW:
    * carte SD 32MB de récup (oui oui, MB, elle vient de mon premier Palm M505)
    * Uboot recompilé pour avoir la dernière version (qui gère proprement les cartes SD lentes et les MMC)
    * HDD SATA Intel 530 1GB* avec cable SATA cout et cable alim bricolé avec de la récup (mais propre)

    Pour le SW:
    * OS OpenWRT Chaos Chalmer 15.5.1 avec image de base qui tient intégralement sur la carte SD 32MB (HDD data only)
    * serveur GIT pour mes projets (me reste CGIT à installer pour visualiser via le serveur web)
    * serveur DLNA à base de miniDLNA pour les vidéos de vacances, enregistrements sonores et photos de vacances
    * serveur SAMBA read-write pour les mômes et y déposer ce qu’ils veulent (y compris des videos de vacances!)

    La config OpenWRT n’utilise que les packages standards (opkg), et quasiment pas de setup manuel à réaliser (à part le DHCP, le montage du HDD et la structure/droits de la racine du disque pour les 3 services indiqués).

    La carte avec box plexi et alim 5V/2A m’a coûté 15€ sur LBC (un lycéen qui ne savait pas quoi en faire), le HDD 39€, le reste en récup.

    Bref, une solution rapide (écriture ~80MB/s en SAMBA sur réseau Fast Ethernet), éco ($$ et kW), qui marche top et en continu, la classe quoi! 8-)

    * un bon plan @PierreLecourt, merki! :)

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 18 h 55 min

    C’est sur que voir Allwinner cela fait un peu peur .
    Par contre ,il me semble que ce fabricant était plutôt bien suivit sur les solution MELE et que pas mal de TV BOX ont utilisées ce type de puce .

    l’important semble de disposer d’un bon LINUX sur cette carte car un bon Android sera surement disponible dessus .

    Apres pour comparaison ,si le PI a une bonne communauté pour les non pratiquants de l’anglais ,cette communauté reste d’une utilité importante .

    aussi ,je pense que la débrouille sur PI ou Allwinner c’est pareil .

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 19 h 13 min

    s/HDD SATA Intel 530 1GB/HDD SATA Intel 530 120GB/

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 19 h 24 min

    Et zut: le HDD est un SSD Intel 540 Series 120GB, un bon plan MiniMachines à 40€!

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 19 h 33 min

    @D4rk1B0t: Ouah ça fait envie, oserais-je réclamer un tuto ?

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 19 h 38 min

    Yes, j’ai tout compilé dans un README.txt (je finis par avoir une mémoire de poisson rouge), je vais essayer de le rendre un poil plus sexy dans un tuto, et c’est … le moins que je puisse faire! ;)

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 20 h 29 min

    Bonjour,
    Quel est la différence avec une Rasp 3?
    Jai l’intention d’acheter une Rasp 3 pour faire du partage de 2 hdd usb (un nas quoi), et également pour faire une passerelle vpn + jd

    Un conseil ? Thx

    Répondre
  • 17 novembre 2016 - 22 h 36 min

    @Billou:
    Ben en fait, n’importe quelle carte orange banana ou raspberry avec une debian, celle ci (banana) est mieux dans ton cas, puisqu’elle à un rj45 a 1000 mbps et une prise sata

    tu peux voir des tutos simples ici : https://cajj.co/blog/

    Maintenant si c’est pour faire des taches faisant appel à d’autre ressources que celle du format “passe plat” réseau (VPN, NAS), il faut regarder surtout les capacités du processeur (odroid) et la rapidité du stockage de l’OS (EMMC est bien plus performant que micosd)

    Répondre
  • yan
    18 novembre 2016 - 12 h 42 min

    @Billou:
    A priori il faut aussi se poser la question de la compatibilité complète avec les distros Linux dédiées à ce type de carte: Raspbian est bien soutenu par Raspberry pour ses cartes… je ne pense pas qu’ils en soient à glisser des peaux de banane (!!) à la concurrence qui les copie sans prendre la part logicielle du fardeau, mais si cette concurrence devenait trop forte??

    Sinon c’est vrai qu’avoir Eth GB/Sata /eMMC tout en conservant wifi/BT apparu avec la PI3, cela aurait pu me tenter si cette carte avait eu 1 mois d’avance!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *