Asus appelle OLED pour ses nouveaux portables créatifs

OLED ! Asus a décidé d’intégrer des écrans OLED dans toute sa nouvelle gamme de portables : des Zenbook aux Vivobook en passant par les modèles ProArt

Toute la gamme créative y a droit, et c’est un choix intéressant et assez malin de la part du constructeur. Les machines d’Asus vont avoir un traitement OLED qui les sortira clairement du lot d’un point de vue affichage. 

Minimachines-09-2021

Les dalles OLED ont souvent un meilleur rendu que les autres technologies. Des noirs plus profonds, des dalles plus lumineuses et des couleurs qui peuvent être sublimes. Chez Asus, par exemple, c’est l’assurance d’une validation en terme de colorimétrie, un détail qui a du sens vu la cible de ces engins. Plus chères à l’achat que des dalles IPS, VA ou TN, les dalles OLED ont un contraste très différent et assez flatteur. C’est pour cela que ces écrans sont en général uniquement intégrés dans des modèles haut de gamme. Leur impact sur le prix final est important et la plupart des constructeurs veulent ménager les tarifs des gammes censées être les plus accessibles. Intégrer une dalle OLED, cela peut être dangereux pour une marque car cela impacte le prix sans que cela ne soit forcément très lisible pour tous les publics. Sur un modèle comme les VivoBook entrée de gamme par exemple, est-ce que l’utilisateur à la recherche du meilleur prix va vraiment prendre en compte le fait que la dalle soit meilleure que celle intégrée à un modèle concurrent avec un écran IPS ? LA plupart des gens regardent avant tout les composants, internes, le reflet des performances de calcul des machines. Pas les éléments externes. 

Minimachines-09-2021

Le risque est pris par Asus et cela va donc donner toute une gamme de portables aux écrans OLED, un choix important car c’est avec ce genre de risque que l’on peut construire une belle réputation. Bien entendu, ce choix a également des conséquences… l’autonomie des machines peut en être affectée puisque ces écrans sont souvent plus gourmands que les affichages classiques. Le prix d’achat des dalles aura un impact sur le tarif des gammes et on peut se poser la question de la durée de vie des machines. Les dalles OLED ont une réputation de marquage qui, si on manque de recul pour les dernières générations de dalles de PC, ont laissé pas mal de mauvais souvenirs aux premiers investisseurs de ce type d’écrans.

Minimachines-09-2021

Une gamme complète sous OLED

Le marché des PC à destination des créateurs est en plein essor. Le public s’y intéresse de plus en plus et comme il se mélange en grande partie avec les modèles pour joueurs, d’un point de vue technique, il intéresse tous ceux qui ne veulent pas d’un portable trop décoré pour pouvoir le balader n’importe où. La croissance de ce segment est importante et la plupart des constructeurs ont une gamme clairement orientée créateurs. 

Avec ce choix d’un OLED systématique, Asus prend donc une position forte. Celle de fournir un service d’affichage de qualité sur  ce segment. Un choix de longue durée qui va servir à créer une image de marque positive. Trois gammes de machines sont donc ainsi annoncées sous OLED. Les ProArt StudioBook, les VivoBook Pro et les ZenBook Flip. 

Minimachines-09-2021

Les Asus VivoBook Pro sont les modèles entrée de gamme avec quatre machines distinctes. Le VivoBook Pro 14 OLED S3400, le VivoBook Pro 15 OLED S3500, VivoBook Pro 14X OLED N7400 et le VivoBook Pro 16X OLED N7600.  Les modèles 14 et 15″ proposeront une dalle en 2880 x 1800 pixels pour les modèles haut de gamme  et en 1920 x 1200 pixels pour les solutions les plus abordables. Des dalles en 16:10 donc, destinées à afficher des contenus multimédia.

Au coeur de ces machines, Asus proposera au choix des processeurs AMD ou Intel. Une base de Ryzen 5000H d’un côté et des puces Core de dernière génération de l’autre avec 16 Go de DDR4 et 1 To de stockage SSD. Des puces graphiques Nvidia GeForce RTX 3050 seront proposées sur les modèles les plus haut de gamme. On retrouvera une connectique classique avec trois ports USB, un HDMI, un USB Type-C et un lecteur de cartes MicroSDXC. Disponibles pour le quatrième trimestre, ces engins devraient se positionner à partir de 699€ pour le modèle entrée de gamme du VivoBook Pro 14 OLED et 849 € pour la version 15″.

Les versions X sont en apparence identiques aux modèles de base mais profitent de plus de mémoire vive puisqu’elle passera à un maximum de 32 Go et de circuits graphiques RTX 3050 Ti. Ainsi les VivoBook Pro 14X OLED N7400 et VivoBook Pro 16X OLED N7600 se veulent plus aboutis et ajoutent quelques éléments assez originaux. La dalle OLED peut grimper à 3840 x 2400 pixels et affichera une luminosité de 600 cd/m² maximum avec une calibration de couleur.

Minimachines-09-2021

Asus en profite pour intégrer une nouveauté à destination des graphistes et des vidéastes. Si la marque propose depuis des années une fonction de pavé numérique intégré au pavé tactile « NumPad » grâce à un système de rétro éclairage, il est question ici d’un système de molette virtuelle permettant de manipuler des contenus multimédia. Ce type de molette est intégré logiciellement avec les applications Adobe comme Photoshop, Premiere Pro ou After Effects. Cela permet, en général, de piloter finement des éléments comme le choix de couleur ou le basculement d’une image à une autre dans un film. Cette fonction, baptisée Asus DialPad, assure aux machines d’êtres vraiment choisies pour leur  côté créatif. Les prix augmentent pour ces modèles VivoBook Pro X, comptez 1299 € pour le modèle entrée de gamme VivoBook Pro 14X OLED.

Minimachines-09-2021

Le Asus ZenBook Flip 14 OLED est une version plus classique du concept précédent. On troque le Asus DialPad contre un NumberPad, on récupère un châssis ouvrant sur 360° et on oublie les circuits graphiques Nvidia pour un engin plus léger, convertible et toujours sous dalles OLED. Pas de prix pour ce modèle particulier.

Minimachines-09-2021

Enfin, le Asus ProArt StudioBook Pro 16, un grand et massif 16 pouces donc, pousse plus loin le concept avec des puces encore plus musclées en Core i7 ou Xeon chez Intel, Ryzen 7 et Ryzen 9 chez AMD. L’écran est un OLED en 3840 x 2400 pixels et des circuits graphique Nvidia RTX A2000, A3000 ou A5000 seront présents. La mémoire vive grimpe ici à 64 Go de DDRR4 et le stockage NVMe à 14 To maximum. Clairement Pro donc.

Minimachines-09-2021

Différence notable avec les précédents modèles, ce 16″ est équipé d’une molette physique intégrée dans le châssis. Entre la barre d’espace et le pavé tactile, légèrement décalée à gauche pour ne pas gêner les interactions classiques. Le pavé tactile en profite pour devenir une petite tablette graphique avec 1024 niveau de pression. Une version Asus VivoBook 16X OLED (non pro donc) sera également disponible avec un retour à la version molette « virtuelle » DiaPad et un choix de processeurs graphiques plus sobres avec des RTX 3060 et RTX 3070.

Des bonnes idées et surtout un peu d’originalité sur un marché qui ronronne pas mal. Le choix est encore une fois très malin. Les disponibilités matérielles sont compliquées, sortir le même engin que tout le monde c’est l’assurance de se retrouver face à une concurrence assez rude, ce qui peut s’avérer tendu en ce moment. Avec ce choix de machines orientées vers un usage spécifique, Asus se débarrasse de ses concurrents en proposant quelque chose que les autres n’ont pas. Un nouveau marché sans réelle concurrence donc.


secret
7 commentaires sur ce sujet.
  • 6 septembre 2021 - 17 h 37 min

    Bonjour Pierre,

    Tant qu’on parle d’Asus, je suis assez intéressé par l’ExpertBook B5 Flip. Je me pose toutefois la question de son poids exact. L’onglet « Aperçu » sur le site d’Asus le chiffre à 1,11 kg (selon configuration) alors que l’onglet « caractéristiques technique » évoque 1,20 et 1,33 kg. S’il y a moyen de poser la question à qui de droit, je serais preneur de la réponse.
    https://www.asus.com/fr/Laptops/For-Work/ExpertBook/ExpertBook-B5-Flip-B5302F-11th-Gen-Intel/

    Répondre
  • 6 septembre 2021 - 20 h 49 min

    @ Pierre : tu tentes une « canard-enchaîné-isation » des titres du blog ? ;)

    clairement pas pour moi
    au moins une proposition qui sort de l’ordinaire, en espérant que ces portables trouvent leur public

    Répondre
  • 6 septembre 2021 - 20 h 50 min

    @BibiSky51: « clairement pas pour moi » = je parle des produits, pas des jeux de mots dans les titres

    Répondre
  • 7 septembre 2021 - 1 h 45 min

    Il y a OLED et OLED.
    Tous ne se valent pas.
    On le voit très bien sur les phones.

    Perso je vais attendre les retours d’utilisateurs avant de me prononcer sur la qualité des dalles utilisées.
    D’ailleurs on sait qui les fabrique ?

    PS : Asus ne sont pas les seul à proposer des PC portable avec écran OLED c’est juste qu’ils communiquent plus que les autres.

    Répondre
  • 7 septembre 2021 - 12 h 12 min

    Je note que le ProArt StudioBook Pro 16 a enfin des touches fléchées pleine taille et correctement disposées sur le clavier.

    Ça n’a pas l’air le cas des autres modèles. ils pourraient aussi avoir une gamme dédiées aux codeurs avec ce genre de clavier…

    Répondre
  • 8 septembre 2021 - 13 h 00 min

    Je valide le titre :D

    Répondre
  • 9 septembre 2021 - 11 h 52 min

    Pour l’avoir sur telephone portable, il est vrai que l’oled est vraiment appreciable.
    En ce qui concerne son adoption sur ordinateur portable, c’est plus discutable du fait des écrans plus sujet aux images fixes et potentiel problèmes de « burn-in ».

    Sinon il y’a le mini-led annoncé comme prometteur car combinant la longévité du led à la qualité du OLED.

    Autre interrogation l’adoption du ryzen version H plutôt que la version basse conso U.
    Sur un 14″, privilegier une faible enveloppe thermique en ferait un atout en terme de sobriete, autonomie, silence, longévité.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *