Anbernic Win600 : la console Windows en vidéo

La Anbernic Win600 est une console x86 que la marque développe pour prendre le tournant imposé par le SteamDeck de Valve et SteamOS.

Développée d’abord en secret, la Anbernic Win600 a fuité en début d’année avant d’être officialisée en mars. Si les informations ne sont, pour le moment, pas nombreuses ni très détaillées autour du matériel que la solution embarquera, de premières images de la console sont désormais visibles.

Un premier point important est dans la capacité de la Ambernic Win600 à piloter aussi bien Windows 10 que SteamOS. Cela parait une évidence mais c’est un élément capital à saisir dans ce marché. Le métier de Valve est la vente et la distribution de jeux vidéo. Pas la vente de matériel comme le SteamDeck. L’objectif de la marque qui distribue SteamOS en OpenSource est de proposer un système à tous les fabricants de hardware pour qu’ils puissent bâtir des solutions dessus. Un système optimisé pour faire tourner des jeux et un système qui me permettra d’acheter des jeux Steam… Anbernic saisit ici une opportunité avec son matériel sachant que lui ne vendra pas de jeux mais pourrait tirer partie de cette distribution Linux particulière pour mettre en avant sa propre machine.

Pour le moment, peu de fabricants de renom sont passés à SteamOS pour des raisons évidentes de concurrence. Si GPD, One Netbook ou autre Aya, qui fabriquent ce type de console x86, se mettaient à proposer SteamOS sur leurs engins… ils se tireraient une balle dans le pied. En faisant directement de la publicité à leur concurrent moins cher, ils admettraient que son fonctionnement est plus pertinent ou plus logique. Ils inciteraient de fait leurs clients à regarder ailleurs. Aussi, ils préfèrent pousser le système de Microsoft qui leur permet également de jouer la carte du « PC comme les autres ». Anbernic, en bon « petit » dernier sur ce marché de la console x86, semble avoir moins de scrupules à s’adosser à SteamOS. Comme le seront sans doute moins d’autres acteurs de plus gros calibre si ils s’intéressent un jour à ce type de dispositifs. On imagine que HP, Acer, Lenovo ou autre AlienWare, si ils se décidaient à tenter cette aventure, pourraient très bien choisir Valve au lieu de Microsoft.

Sous Windows 10, c’est un engin comme les autres avec une interface pas forcément très adaptée à ce type d’écran. L’icône démarrage du système apparait bien minuscule pour venir la tapoter avec le pouce dans les transports en commun… Evidemment cela permet de faire autre chose avec la console qui proposera de lancer tout type d’application. Je me vois mal faire ma compta sur ce type d’engin mais on peut imaginer d’autres usages.

Sous SteamOS en revanche, l’interface est parfaite pour une utilisation de type console. Evidemment on peut lancer Steam sous Windows 10 en mode Big Picture dès le démarrage de la console mais cela semble être parfois un peu superflu si on ne veut que jouer avec l’objet.

La vidéo montre la console en action mais on n’a pas le détail réel de ses capacités. Pas  de listing de composants, pas plus d’informations que cela sur la définition choisie pour le jeu ou les réglages de détails et de qualité de ce dernier. Bref, on reste sur sa faim. Et cela d’autant plus que nous n’avons toujours pas d’idée de prix pour cette Anbernic Win600. Tout le monde espère une solution très abordable car c’est l’habitude de la marque… mais entre intégrer un SoC ARM entrée de gamme et les efforts à déployer pour intégrer une puce x86, c’est tout de même le jour et la nuit. Il est possible que cette Anbernic Win600 soit moins chère que ses concurrentes mais ceux qui l’espèrent plus autour des 200€ que des 400€ se bercent clairement d’illusions.

La marque n’aura pas d’autre choix que de faire un produit plus accessible, c’est sa marque de fabrique et cela correspondra à son public local, mais il n’est vraisemblablement possible de résoudre une équation qui voudrait un minimum de performances, d’autonomie et de qualité sous x86 avec un prix équivalent à celui d’une console ARM classique.

Anbernic Win600 : une console PC mobile en cours de développement

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*