Ryzen 5 2600H et Ryzen 7 2800H : La nouvelle donne d’AMD

Les deux nouveaux Ryzen apparus sur le site d’AMD mettent l’eau à la bouche. Les Ryzen 5 2600H et Ryzen 7 2800H sont des processeurs milieu de gamme qui conjuguent de belles capacités avec une consommation maîtrisée. De quoi les intégrer dans des ultraportables ou des MiniPC performants.

L’appellation Ryzen 7 2800H et Ryzen 5 2600H fait clairement penser à l’offre Coffee Lake-H d’Intel. AMD se positionne avec ces deux puces face à l’offre de son concurrent avec, comme d’habitude, une position assez confortable de suiveur. Il est évidemment plus facile de se positionner après Intel en jouant sur le prix et les compétences de ses puces et en appuyant, fermement, là où cela fera le plus mal.

2018-09-18 13_52_54-minimachines.net

Les nouveaux Ryzen 7 2800H et Ryzen  2600H sont deux processeurs qui visent le matériel embarqué avec un TDP de 45 watts seulement. Une dépense en énergie qui autorisera une intégration au sein de portables variés mais également la possibilité de les positionner dans des MiniPC. AMD propose des options sur cette dépense énergétique. Les constructeurs pourront opter pour un fonctionnement moins rapide en n’utilisant que 35 watts de TDP ou pousser au maximum leurs performances en montant à 54 watts de TDP. Il faudra donc veiller à ne pas confondre les résultats obtenus par certaines machines en les comparant à d’autres : Chaque réglage constructeur aura un impact significatif sur les capacités de chaque machine et un MiniPC Ryzen 7 2800H à 54 watts ne pourra pas se comparer à un ultraportable Ryzen 7 2800H en 35 watts.

Les deux puces sont des quadruple coeurs Zen avec hyperthreading. Elles proposeront donc 8 coeurs logiques logiciellement. Elles sont gravées en 14 nanomètres et prennent en charge de la mémoire DDR4-3200.

2018-09-18 13_55_32-minimachines.net

Point particulier de cette offre, et peut être un des point les plus important, l’emploi de circuits graphique Radeon Vega à l’instar des autres Ryzen de la marque. Avec une solution Vega 8 à 1.1 GHz, le Ryzen 5 2600H propose donc 8 coeurs Vega associés aux quatre coeurs Zen. La version Ryzen 7 2800H embarque quand a elle 11 coeurs Vega… On comprend donc ici que ces deux puces sont des déclinaisons des AMD Ryzen 3 2200G et 5 2400G annoncés par la marque à la fin 2017 et au TDP de 65 watts.

Pour résumer, les deux puces en quelques lignes on a quelque chose comme ceci :

Le Ryzen 5 2600H est un quadruple coeurs et octuple threads fonctionnant à 3.2 GHz et capable de grimper à 3.6 GHz. Il propose un circuit Radeon Vega 8 cadencé à 1.1 GHz pour un TDP de 45 watts. Il embarque 4 Mo de cache. Il se positionne face à une offre Intel comme le Core i5-8300H qui est un quatre coeurs et huit threads cadencés de 2.3 GHz à 4 GHz avec 8 Mo de cache et 45 watts de TDP et un circuit graphique Intel UHD 630.

Le Ryzen 7 2800H est un quatre coeurs et huit threads oscillant de 3.3 GHz à 3.8 GHz avec une Radeon Vega 11 à 1.3 GHz. Il propose lui aussi 4 Mo de mémoire cache. Chez Intel, on peut trouver un Core i5-8400H qui tournera de 2.5 à 4.2 GHz, toujours avec 8 Mo de cache qui lui fera concurrence. 

Les Core i7-8750H et supérieurs étant en 6 coeurs et 12 threads, il semble difficile de les comparer aux nouveaux Ryzen-H d’AMD.

L’intérêt essentiel de l’offre d’AMD avec ces nouveaux processeurs est bien la présence des circuits Radeon Vega en 8 et 11 CU dans un format qui reste très sobre en énergie. Avec 45 watts de TDP, il sera possible de les intégrer dans des ultrabooks de toutes diagonales sans avoir besoin de recourir à un circuit graphique externe de type Nvidia pour obtenir un niveau de performances très correct dans les postes de loisirs 3D par exemple.

Reste à savoir comment le marché va aborder ces nouveaux processeurs. Ils seraient parfaits pour des solutions nouvelles et feraient sans doute jouer la concurrence pour impacter les prix de l’offre Intel. 

 

15 commentaires sur ce sujet.
  • 18 septembre 2018 - 14 h 14 min

    Visiblement, en 14nm, ils ne parviennent pas à caser plus de 4 coeurs à côté de leur iGP. Mais l’année prochaine, ils risque de faire mal…

    Répondre
  • 18 septembre 2018 - 14 h 33 min

    j’ai l’impression qu’ils sont plutôt le genre de CPU que l’on retrouve dans tous les Dell/Lenovo qui pronnent dans nos entreprises.

    ce qui serait aussi une bonne nouvelle car cela voudrait dire que AMD en vendrait (certe bradé) comme des petits pains… ;)

    mais toujours pas de Ryzen5 Y à l’horizon… :(

    Répondre
  • 18 septembre 2018 - 14 h 42 min

    Le R7 2800H devrait avoir des performances similaires, voire peut etre meilleure en jeu que le R5 2400G (la [email protected] devant compenser la baisse de frequence, par contre la partie graphique tourne à 1,3 GHz sur le 2800H contre 1,1 GhZ sur le 2400G)

    Mais avec un TDP de 45W au lieu de 65 W

    Et on peut meme imaginer une version bridée à 35W en refroidissement passif (voir les resultats de tests d’un Artic 12)

    Répondre
  • 18 septembre 2018 - 15 h 22 min

    Ce sont 2 produits intéressants,
    mais difficile à juger, tant qu’on ignorera leurs prix,
    et donc le placement tarifaire d’AMD sur le marché !

    Il faudrait les comparer par rapport à l’AMD Ryzen 3 2200U,
    2 coeurs et un benchmark de 4457, avec un TDP de 25 Watts Maximum,
    qu’on arrive à trouver dans des portables à partir de 400 Euros !
    Car c’est ce processeur qui donne et donnera le ”La”,
    au reste du marché…

    La grande majorité des ventes se faisant sur des machines de
    moins de 600 Euros, au-delà les quantités de vente sur marché
    se réduisent assez rapidement…

    Car où bien, on a les moyens et on se fait Vraiment Plaisir,
    et où on a pas les moyens et on reste sur des Premiers prix !

    Sans parler bien sûr du marché professionnel où Intel
    possède encore une excellente réputation !!!

    Je ne suis pas sûr que si un responsable informatique proposait
    des AMD à son Patron, il serait réellement pris au sérieux…
    c’est une question de réputation et d’ancienneté !
    Pourtant les AMD sont devenus très bons…

    Répondre
  • 18 septembre 2018 - 15 h 22 min

    @oursgentil: Je rêve d’un petit format avec possibilité de brider / fanless le CPU à 35 watts pour un usage lambda et ouvrir les vannes avec une ventilation qui se met en marche en jeu. C’est typiquement le genre de puce qui serait parfaite.

    Répondre
  • 18 septembre 2018 - 15 h 24 min

    @Pierre Lecourt:
    Bravo, ton idée est très bonne…
    Il y aurait des machines à faire développer
    et à commercialiser en partenariat !!!

    Répondre
  • 18 septembre 2018 - 15 h 40 min

    “Avec 45 watts de TDP il sera possible de les intégrer dans des ultrabooks”

    …. Pardon ? Ultrabook ? :D

    Je suppose que tu parles plutôt de notebook? A mon sens l’ultrabook se situe plus autour des 15W?

    Bonne journée et merci pour l’article :).

    Répondre
  • 18 septembre 2018 - 16 h 22 min

    @Kynn: Tu oublies les extras des circuits graphiques externes qui se cumulent aux CPU de base. Ici c’est 45 watts tout compris :) Les ultrabooks existent depuis 2007 et sont devenus grands public en 2011. Les Ultrabooks sont véritablement nés avec les puces Intel Sandy Bridge en 35 watts de TDP comme les Core i5-2540M ou i7-2640M. Ils faisaient 18 mm d’épaisseur et proposaient souvent des circuits graphiques externes du type GeForce de 30 watts de TDP. Bilan ? 65 watts et pourtant des intégrations dans des 13-14 pouces.

    Il y a moyen de proposer des engins performants en Ryzen H avec 35-45 watts de TDP sans soucis donc. C’est une offre un peu différente des machines ultra basse consommation mais qui a du sens.

    Répondre
  • 19 septembre 2018 - 1 h 06 min

    Bonjour, existe-t-il un lien où on explique la nomenclature des gammes Ryzen d’AMD ? J’essaye de comprendre la logique des lettres (G, H, etc.) et les numéros (R3, R7, …, 2200, 2400, 2600, etc.) sans succès. Merci !

    Répondre
  • 19 septembre 2018 - 9 h 30 min

    @prog-amateur:

    sauf erreur de ma part ca donne a peut pres la meme chose que chez intel :

    RX ou x est la gamme de produit (essentiellement une variation du nombre de cores)

    R5 X000 ou X est la version de l’architecture

    R5 2XXX ou XXX est la sous gamme relative aux fréquences essentiellement
    R5 2600X ou X peut etre X/U/H/G/E/EG pour le type d’utilisation et plus ou moins le TDP avec dans l’ordre : Coefiscient debloqué et plus haut niveau de gamme, tres basse consommation pour les ultraportable, processeur avec un TDP moyen pour laptop, APU a gros TDP et non integrable dnas un laptop, basse conso pour l’industrie, basse conso un peu plus mainstream

    Répondre
  • 19 septembre 2018 - 15 h 45 min

    Avant de m’intéresser il faudrait qu’amd suive ses drivers sous linux.

    C’est trop aléatoire pour moi.

    Répondre
  • 19 septembre 2018 - 16 h 54 min

    @Mathieu GIL: MERCI beaucoup !!!! C’est très sympa et instructif

    Répondre
  • 19 septembre 2018 - 19 h 30 min

    Ce que j’attends par dessus tout, c’est un CPU AMD équipé d’un vrai GPU Vega et sa mémoire dédiée, comme ce qui a été fait pour les Intel série G.
    AMD devrait être capable d’en faire un légèrement meilleur que ceux de Intel vu qu’il a le plein contrôle sur l’intégralité des composants…
    Les Vega 11 sont pas mal, mais rivalisent au mieux avec les MX150/GT 1030. Tandis que les Vega M (qui équipent les Kaby Lake G) pouvaient rivaliser avec les GTX 1050ti/1060…

    Répondre
  • 19 septembre 2018 - 20 h 12 min

    @Annoshim: N’oublies pas que AMD vend aussi des Cartes Graphiques !
    Je ne connais pas les Tarifs des Kaby Lake G,
    mais ils coûtent 2 bras…

    AMD ne peut pas tout faire en même temps,
    ils ont certainement des priorités stratégiques,
    et sortir l’équivalent de Kaby Lake G ne fait pas encore
    parti de leurs priorités probablement parce que
    c’est encore et aussi un marché de niche…
    mais ça viendra !

    Répondre
  • 6 octobre 2018 - 19 h 06 min

    @corranhorn:
    tu a plusieurs année de retard, les drivers AMD sous linux sont maintenant open source et integré au kernel et MAJ a chaque version du kernel et de Mesa… OpenGL 4.5, Vulkan… pour tous les derniers models.

    Bien mieux que NVIDIA et au meme niveau que ceux d’Intel

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *