La 2DC : une Dreamcast portable impressionnante

La 2DC est une Dreamcast portable. Une console désossée et ré-assemblée dans une solution mobile sans aucune émulation des jeux qu’elle affiche.

Rendre une Dreamcast portable c’est avant tout un exercice d’auto apprentissage. Cette 2DC est un bon exemple de hack pour le plaisir de transformer un engin un peu désuet en une solution modernisée. Il existe désormais des logiciels d’émulation de Dreamcast très compétents sur tout type de machines dont beaucoup de solutions mobiles mais l’intérêt est ici dans le chemin pour parvenir au but plus que dans le résultat lui même.

La console Dreamcast Portable 2DC est construite autour d’un écran 3.5″ basse définition en 320 x 240 pixels et d’une véritable carte mère de Dreamcast adaptée pour tenir dans une boite imprimée en 3D. On retrouve également tous les ingrédients nécessaires à son alimentation dont un système de recharge basé sur un port USB Type-C et une alimentation de 5000 mAh. Des enceintes ont également été intégrées et les éléments de contrôles ajoutées sur le haut du châssis.

2019-09-25 10_49_07-minimachines.net

La 2DC n’émule donc rien, il ne s’agit pas d’une énième solution basé sur une Raspberry Pi émulant le système de Sega. Solution qui a beaucoup d’avantages en terme de consommation, de possibilités et de compacité évidemment. Mais ici le choix de proposer une véritable carte mère de Dreamcast fait que le système est celui d’origine et qu’il tournera de la même manière.

Seule concession logique au fonctionnement “naturel” de la Dreamcast, l’alimentation en jeux de l’ensemble. La 2DC emploie évidemment une solution de ROMs pour fournir du contenu à son engin, il était difficile de confier la tâche à des solutions optiques et de glisser un disque dans l’objet. Trop gourmand et fragile, le format n’était pas adapté à une solution portable. Les images de jeux sont donc stockées sur une carte MicroSD. L’auteur du mod a également dessiné et programmé une carte permettant à la Dreamcast Portable de recevoir les données de cette carte externe au système. Un travail assez impressionnant.

2019-09-25 10_49_48-minimachines.net

L’autonomie n’est de toutes façons pas merveilleuse, c’était à prévoir puisque la carte mère a été pensée comme un engin sédentaire relié au secteur. La console 2DC offre 2 heures d’autonomie selon son créateur et reste assez épaisse et encombrante. Encore une fois, l’important ce n’est pas la réalisation de l’objet mais le parcours et ce que l’on en retire pour parvenir à ses fins.

2019-09-25 10_50_03-minimachines.net

3 cm d’épaisseur tout de même

 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
11 commentaires sur ce sujet.
  • 25 septembre 2019 - 14 h 20 min

    Impressionnant ! et peut être visionnaire si notre monde doit aller vers de plus en plus de recyclage / upcycling

    Répondre
  • 25 septembre 2019 - 15 h 25 min

    Bien conçu mais moche, le design ressemble à une Nintendo 2DS.

    Répondre
  • 25 septembre 2019 - 15 h 39 min

    Dommage de ne pas avoir un écran en 640*480, histoire de respecter la résolution de la console.

    Répondre
  • 25 septembre 2019 - 16 h 43 min

    Tout à fait d’accord avec l’article, le processus de conception et de réalisation est extrêmement gratifiant en plus d’être riche en enseignement. Je passe actuellement pas mal de mon temps libre sur “une énième solution basée sur une Raspberry Pi” en la concevant de à A à Z et cela m’apprend énormément, que ce soit en terme de modélisation 3D ou de conception de PCB.
    Je note au passage quelques idées de cette vidéo, notamment la solution utilisée pour les gâchettes.

    Répondre
  • 25 septembre 2019 - 18 h 41 min

    @petitevieille : je valide à 100%, je pense qu’il y a beaucoup d’ecran 3.5” dans la résolution d’en dessous malheureusement.

    Perso, j’aimerais bien pouvoir faire la même chose avec un meilleur écran :-)
    2h c’est deja pas mal surtout si on peut la recharger via une batterie externe :-)

    Répondre
  • 26 septembre 2019 - 0 h 41 min

    La programmation ajoutée par l’auteur de ce mod n’est pas pour streamer les jeux depuis la carte SD, mais pour lire les contrôles depuis les touches et le joystick. Pour ce qui est des roms, on dirait plutot un émulateur de GD ROM tel que celui développé par Deunan.

    Répondre
  • 26 septembre 2019 - 0 h 42 min

    Super projet dans tous les cas !

    Répondre
  • 26 septembre 2019 - 8 h 51 min

    @petitevieille:
    C’est ce que je me suis aussi dit.
    Sinon 3cm d’épaisseur, ça, va, quand on voit déjà la taille du pad Dreamcast… Ce dire que tout pourrait tenir dedans…

    Répondre
  • 26 septembre 2019 - 11 h 27 min

    Intéressant pour le challenge que cela représente.

    PERSO ,j’aimerai assez voir le module carte mémoire commercialisé pas pour utilisé des jeux pirates ayant déjà 3 Dreamcast et largement assez de jeux dessus .

    L’utilité de ce module carte mémoire est double ,pouvoir utiliser des émulateurs et sauvegarder certains jeux collectors tout en jouant .

    J’imagine bien une de mes DREAMCAST avec un boitier intégrant alimentation PSU , carte mémoire et accès au wifi pour charger certains jeux directement dans ma carte mémoire .

    C’est sur que personne vas sortir une carte reprenant la technologie DREAMCAST et que l’utilisation de celle ci reste donc limité a un usage de jeux non physique car la partie qui lâchera en premier est le GD-ROM.

    Répondre
  • 26 septembre 2019 - 15 h 20 min

    @CollecZone:
    Exactement, c’est un GD-EMU. La carte additionnel qu’il a prog, c’est pour les boutons et stick.

    Répondre
  • 26 septembre 2019 - 15 h 22 min

    @ptitpaj:
    J’ai pas forcement compris ta demande, mais il existe plusieurs ODE (Optical Disc Emulator) pour la DreamCast, et je te conseil le GD-Emu.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *