Mele promet des Nuc-Like fanless Kaby Lake et Apollo Lake pour 2017

Mele promet des Nuc-Like fanless Kaby Lake et Apollo Lake pour cette année

Mele est au CES et Brad de Liliputing y est aussi, cela tombe bien car son site a les mêmes centres d’intérêt que Minimachines. Il a donc fait un tour sur le stand du fabricant Chinois, probablement excentré des gros pavillons du Show, qui expose ses futurs produits.

Mele mise donc un paquet sur les Minimachines fanless pour cette année, le constructeur va proposer des NUC-Like sous processeurs Intel Kaby Lake et Intel Apollo Lake dans des formats très compacts et absolument dépourvus de ventilation.

Mele CES 2017

La marque fabrique depuis longtemps des produits assez variés et souvent originaux. c’est un des rares fabricants à se soucier réellement du confort auditif de ses clients en proposant des solutions fanless mais également un des seul à se préoccuper de questions existentielles comme : « Dois-je intégrer un port SATA sur mon MiniPC puisque la plateforme en est capable ? ». Au contraire de certains constructeurs qui ne font que transposer des cartes de tablettes dans de petits boîtiers, Mele est avec Minix, Pipo et Vorke, une des marques qui réfléchit aux machines qu’elle construit.

Mele CES 2017

Et Mele compte bien tirer parti des faibles TDP des puces Kaby Lake comme celles des solutions Apollo Lake. Dès le premier trimestre 2017, le constructeur va proposer des minimachines totalement passives sous processeurs Intel Celeron N3350, Celeron N3450, Celeron J3355, Celeron J3455, Pentium N4200 et Pentium J4205. Bref, toute une gamme d’engins sans ventilateurs qui devraient être distribués à des prix variés pour s’adresser à un large marché.

Mele CES 2017

Au second trimestre, ce sera au tour des solutions Kaby Lake de faire leur apparition sur ce format. En plus d’une gamme Sky Lake sur une base Core i3-6100U, Core i5-6200U et Core i7-6500U, il y aura une gamme Kaby Lake en Core i3-7100U, Core i5-7200U et Core i7-7500U.

Mele confirme un élément important qui avait déjà été révélé par un fabricant comme Minix et par d’autres constructeurs. Si la marque est Chinoise, le gros de son marché est situé en Europe et aux USA, ce qui explique sa présence sur un salon comme le CES. La concurrence Chinoise est terrible et les produits de Mele sont jugés probablement trop chers par ses clients locaux. Attacher de l’importance à des « détails » comme le fanless parait souvent disproportionné en Chine pour la plupart des utilisateurs qui préfèrent acheter des nouveautés low-cost et malheureusement facilement « jetables ».

Mele travaille donc pour l’exportation, ce qui explique son intérêt à développer des machines différentes et à écouter nos retours.

Source : Liliputing

 

4 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2017 - 17 h 04 min

    Je n’ai jamais été intéressé par l’offre de MeLE, mais je dois dire que pour une fois, nos amis asiatiques ont l’air décidé à refroidir passivement de façon sérieuse. Ça fait plaisir.

    Répondre
  • 7 janvier 2017 - 17 h 13 min

    @FanlessTech: Tu veux dire mettre le processeur du bon côté, pas coller un gros pad thermique de 5 mm et penser à mettre des ailettes ? ^^

    Répondre
  • 7 janvier 2017 - 17 h 38 min

    Bonne nouvelle. Hdmi2.0 et CEC avec CIR de dispo?
    Le design de mele m’a toujours plu.

    Répondre
  • 8 janvier 2017 - 2 h 48 min

    @Pierre Lecourt: Exactement lol! Et se dire que tout va bien car après tout 90°C c’est sous les 100°C max…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *