CES 2014 : Netgear NeoMediacast, une Clé-PC Android et Miracast

CES 2014 : Netgear NeoMediacast, une Clé-PC Android et Miracast

Présentée au CES 2014, la clé HDMI Netgear NeoMediacast ressemble à l’outil parfait pour relier un téléviseur à Internet et lui apporter Android. Disposant d’un Wifi 802.11ac et d’une certification Miracast elle semble parfaitement calibrée pour faire un carton, et pourtant.

Résumé : Plus qu’un produit, la Netgear NeoMediacast est un format que Netgear va tenter d’introduire sur le marché avant qu’il ne soit trop tard. La marque veut débarrasser les fabricants d’accessoires et de télévisions des contraintes techniques et de développement pour séduire.

CES 2014 : Netgear NeoMediacast

Il en a fallu du temps pour que les marques connues et reconnues s’intéressent aux Clé-PC. Après des annonces d’intentions de plusieurs constructeurs, voilà que les fabricants de produits réseau se penchent sur le berceau de ces produits qui ont tant fait parler d’eux l’année dernière. La Netgear NeoMediacast est une clé Android 4.2 disposant d’une connectivité Miracast, elle servira donc à la fois de machine autonome mais aussi de relais pour transférer du contenu depuis d’autres engins.

CES 2014 : Netgear NeoMediacast

Cette NTV300D, c’est le petit nom de la Netgear NeoMediacast, va profiter à plein de 2 éléments importants pour son développement. Netgear peut en effet compter sur son expérience dans le domaine de la diffusion sans fil et dans les interfaces réseau. La firme développe en effet de nombreuses solutions sans fil depuis des années mais c’est également un des rares constructeurs de solutions Miracast présent sur le marché avec un produit réellement efficace, le Push2TV PTV3000.

CES 2014 : Netgear NeoMediacast

Je suis ensuite prêt a parier une ou deux heures de sommeil en retard que les ingénieurs de la marque ont acheté, disséqué et analysé les différentes évolutions logicielles proposées depuis plus d’un an sur le bouillonnant marché Chinois en terme de clé-PC. L’évolution de ce dernier, ses mutations ultra rapides avec des clé-PC qui sortaient semaine après semaine, n’a probablement pas échappé à l’expertise de Netgear.

Forte de ces 2 expériences, la marque annonce donc une clé-PC qui semble être une des mieux finies jamais sorties. Cette qualité se traduit par 2 idées, la simplicité d’un côté et un grand potentiel de l’autre.

CES 2014 : Netgear NeoMediacast

Connectée à une télé via une prise HDMI 1.4 la Netgear NeoMediacast s’alimente comme toutes les machines de ce genre par un simple port USB 2.0. Une fois mise en place, elle ne mesure que quelques centimètres de long, elle démarre et propose rapidement plusieurs exploitations possibles.

Elle fonctionne tout d’abord comme une clé Miracast, c’est à dire un engin capable de capter et retransmettre sur le grand écran sur lequel elle est insérée, des contenus audio et vidéo. Ces contenus sont envoyés par un autre périphérique compatible Miracast comme une tablette, un portable ou un Smartphone. L’idée ici est de proposer le même service qu’un bête câble HDMI pour déporter un affichage de tablette vers la grande diagonale d’un téléviseur. Netgear propose déjà cela avec le PTV3000 et c’est probablement la solution de ce genre la plus efficace du marché.

Mais cette clé embarque également  de quoi faire fonctionner un Android 4.2 agrémenté d’une interface maison. Très colorée, très simplifiée, parfaite pour un usage rapide et efficace des capacités de l’engin. La plupart des utilisateurs de Smart-TV ne se servent jamais des fonctions les plus basiques de leurs machines. Netgear a donc réuni autour de gros boutons les principaux éléments disponibles sur la clé sans chercher à mettre en avant d’improbables usages.

CES 2014 : Netgear NeoMediacast

On retrouve donc des accès vers ses vidéos, comprenez celles disponibles sur la clé qui embarque un lecteur MicroSDHC et un port USB 2.0 OTG, mais aussi sur le réseau qui l’entoure puisque la Netgear NeoMediacast possède à son bord une très rapide connexion Wifi 802.11ac. La clé est certifiée pour lire des films 1080p en 60 images par secondes. Elle pourra également faire tourner  des applications  comme Spotify, Deezer, Google Play ou plus simplement sa page Youtube et autres abonnements à des podcasts. La clé se paye même le luxe d’un lecteur Flash lui autorisant toutes sortes de sites de contenus de streaming… La puce interne étant compatible DHCP2.1 elle sera a même de lire la plupart des contenus, même protégés par DRM. Des mises a jour, assurées par Netgear, offriront à la clé un support vers de nouveaux formats et des évolutions applicatives. Pour piloter cette interface Android, une télécommande infrarouge est livrée, l’exécution en AirPlay ne nécessitera quant à elle, que la source d’émission pour se mettre en branle.

CES 2014 : Netgear NeoMediacast

Si vous êtes à la recherche d’une solution souple pour profiter du Miracast depuis votre tablette ou votre portable, vous vous posez probablement une question à ce moment précis : Quid du tarif et de la disponibilité de cette Netgear ? La réponse va probablement vous décevoir et vous réjouir à la fois. Il n’y a pas de date ni de tarif pour cette clé puisqu’elle ne sortira jamais dans le commerce. Netgear ne cherche pas à vendre sa clé telle quelle mais plutôt à promouvoir le Netgear NeoMediacast comme un format à part entière. Au même titre que le Chromecast, le DLNA ou l’AirPlay.

CES 2014 : Netgear NeoMediacast

Le fabricant cherche donc à se rapprocher d’autres constructeurs pour qu’ils intègrent cette solution « clé en main » dans leurs propres produits : Téléviseurs, chaines hifi, TV-Box ou… clé USB. Ce sont ces derniers qui définiront le prix et la disponibilités des produits. Une bonne opération pour Netgear qui a tout intérêt à proposer un format dés maintenant pour ne pas se retrouver pris en étau entre le Miracast, l’Airplay et le format Chromecast.

D’ici quelques mois la totalité des téléviseurs du marché sera proposé directement avec sa solution de gestion de contenus en interne, l’argument de la Smart TV sera devenu le lot commun du genre. Supprimant d’un coup toute vente potentielle de ce type de clé à moyen terme. En posant les jalons d’un format Netgear NeoMediacast, développé et maintenu par ses propres ingénieurs, la marque change son fusil d’épaule et offre aux fabricants de s’appuyer sur une signature reconnue sur le marché pour intégrer ces fonctionnalités.

Plus d’infos sur la page Netgear

11 commentaires sur ce sujet.
  • 10 janvier 2014 - 9 h 46 min

    et comment on fait si on a déjà la tv ?

    Répondre
  • 10 janvier 2014 - 9 h 56 min

    Géniale cette clef ! Dommage qu’elle ne soit pas commercialisée… Je suis à la recherche d’une solution de ce type,. J’ai vu, Pierre, que tu avais parlé dans des commentaires d’un autre article, d’un futur test d’une clef hdmi qui t’avait plu. Une date ? J’ai hâte de le lire !

    Répondre
  • 10 janvier 2014 - 10 h 01 min

    @Moebius: Dans quelques jours, apres la folie du CES et des Soldes

    Répondre
  • 10 janvier 2014 - 10 h 09 min
  • 10 janvier 2014 - 12 h 00 min

    […] découvrir : description sur Minimachines.net Be Sociable, […]

  • 10 janvier 2014 - 12 h 53 min

    Pourquoi pas ! Mais je préfère ma gamestick :D

    Répondre
  • 10 janvier 2014 - 14 h 29 min

    Bonjour, merci pour cet article, j’ai bavé jusqu’a la fin avant de savoir que ce ne serait pas vendu :(
    sinon je pense qu’il y a une coquille, c’est HDCP et non DHCP pour la protection de contenus.
    Continuez de nous informer aussi bien!

    Répondre
  • 10 janvier 2014 - 16 h 01 min

    @Pierre Lecourt:

    Hate de lire ton test Pierre car j’ai vraiment envie d’en prendre une !

    Répondre
  • 11 janvier 2014 - 10 h 01 min

    Quel dommage de montrer un produit bien fini avec une interface logicielle qui propose un progrès et dire : non c’est pas pour toi c’est pour le mec qui aura les moyens d’acheter une TV avec une plus value de 300 euros…
    Vu l’obsolescence rapide de ce genre de solution c’est vraiment un gâchis que de les intégrer aux TV…

    Répondre
  • 12 janvier 2014 - 16 h 05 min

    Pour moi, le meilleur système de transmission sans fil reste le Devolo Vianect AIR TV : pas de latence, pas de lags ni de décalage son/image.

    Pour la PTV3000, même s’il y a eu amélioration avec les firmwares, j’ai pu constater tous les inconvénients cités ci-dessus, sauf quand on met l’appareil très près du boitier (paradoxalement pour ce produit qui se veut sans fil).

    Je reste d’avis que la technologie de Devolo était de loin plus stable et efficace que le Miracast, mais avec du Marketing, c’est ce dernier qui s’est le mieux remarqué.

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 12 h 21 min

    @prog-amateur:

    omparer un devolo a un dongle wifi,miracast,android…!!!!! rien a voir mais strictement rien a voir

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *