Teclast F6 Pro : Un ultraportable Core M3-7Y30 13.3″ assez ambitieux

On connait Teclast pour ses tablettes tactiles, le fabricant Chinois en propose depuis plusieurs années déjà. La marque se lance à son tour dans la conception d’ultra portables avec un modèle assez impressionnant, le Teclast F6 Pro.

Un 13.3″ assez haut de gamme construit autour d’une solution Intel, le Teclast F6 Pro est un engin à surveiller si ce type de machine vous intéresse. Annoncé à 619€, pas encore disponible, le Teclast F6 Pro est un ultraportable qui propose des éléments intéressants pour ce tarif.

2017-11-28 11_46_21-minimachines.net

La diagonale ainsi que la définition sont habituelles pour un 13.3″ : L’écran est composé d’une dalle IPS en 1920 x 1080 pixels tactile et entourée de bordures qui semblent relativement fines. On est pas sur une solution signée Dell ou Xiaomi mais c’est un bel effort de la part du fabricant.

2017-11-28 11_45_30-minimachines.net

Le Teclast F6 Pro est construit en alliage d’aluminium ce qui permet probablement d’amoindrir la partie avant du châssis de l’écran. La charnière semble tourner à 360° à la manière d’un Yoga de Lenovo. Cela permet de positionner l’écran dos au châssis et de l’utiliser en tablette grâce à un écran tactile.

Pour piloter cet affichage, le 13.3″ embarque une solution Intel Core M3-7Y30. Un double coeur quadruple threads cadencé de 1 à 2.6 Ghz avec 4 Mo de mémoire cache et un circuit  graphique HD 615 cadencé de 300 à 900 MHz. Cette puce est bien choisie puisqu’elle propose  un TDP très faible de 4.5 watts et elle offre de bonnes performances pour tous les usages classiques d’une machine. Elle est ici associée à 8 Go de mémoire vive en DDR3L et 128 Go des stockage sous la forme d’un SSD M.2 non documenté et, je suppose, en SATA.

2017-11-28 11_43_30-minimachines.net

La bonne nouvelle est que le stockage pourra être modifié grâce à l’emploi du format M.2. On ne sait pas si la mémoire DDR3L sera, quant à elle, accessible mais les 8 Go sont suffisants pour la plupart des tâches demandées à ce type d’engin. Cet équipement est largement suffisant pour toutes les tâches habituelles : Surf, bureautique, petits jeux et autres retouches photos. Le montage vidéo sera possible mais le Teclast F6 Pro n’aura pas la puissance de calcul nécessaire pour effectuer de gros  rendus dans des temps raisonnables.

2017-11-28 11_44_35-minimachines.net

Le wifi est un classique 802.11AC associé à un module Bluetooth 4.2. Une webcam frontale est présente en 2 mégapixels associée à un petit microphone pour de la vidéo conférence.

2017-11-28 11_44_17-minimachines.net

La connectique comporte un port jack d’alimentation séparé, un USB Type-C non détaillé1. Deux ports USB 3.0 type-A sont présents ainsi qu’une sortie vidéo MicroHDMI et un lecteur de cartes MicroSD. Enfin, un port jack audio 3.5mm non détaillé est présent.

2017-11-28 11_45_48-minimachines.net

L’ensemble mesure 31.5 cm de large pour 20.85 cm de profondeur et 1.15 cm d’épaisseur pour un poids global de 1.393 Kg. Le clavier est un QWERTY classique avec une distribution de type Chiclet qui semble bien profiter de la largeur du châssis. Le pavé tactile semble également assez grand et profond. Enfin, Teclast indique que l’engin propose un lecteur d’empreintes digitales pour fonctionner avec Windows Hello.

2017-11-28 11_46_31-minimachines.net

Enfin, la dalle  serait tactile ET compatible avec la prise de notes grâce à un stylet actif sensible à la pression. Là encore, on ne sait pas quelle technologie est utilisée mais cette partie est d’habitude plutôt bien maîtrisée par Teclast qui fabrique des « Surface Like » depuis un moment.

Deux grandes inconnues pour cette machine, la première concerne son autonomie puisque si la marque indique que le Teclast F6 Pro embarque une batterie de 5000 mAh en 7.6V, son autonomie réelle n’est pas connue. Teclast évoque 4 à 5 heures d’utilisation pour une recharge de 3 à 4 heures ce qui n’est pas extraordinaire loin de là.

2017-11-28 11_41_31-minimachines.net

Autre question, si Windows 10 est bien indiqué comme livré avec l’engin, il n’est pas sur que ce dernier soit activé. Il s’agirait néanmoins d’un Windows 10 en Anglais et non pas en Chinois, ce qui permet de supposer qu’il s’agirait d’une version classique de Windows et non pas d’une version monolangue et qu’il serait donc facile de passer le système d’exploitation du Teclast F6 Pro en Français.

2017-11-28 11_41_08-minimachines.net

Pour le moment hors stock, le produit devrait être distribué autour de 620€ à son lancement sur GearBest. Comme d’habitude je ne vous encourage pas a commander quoi que ce soit sans un minimum de retour sur le produit. On ne connait rien de son autonomie réelle ou des qualités de sa  finition. Une charnière d’excellente facture est un minium indispensable sur ce type de machine « souple » et c’est le genre d’information que l’on ne peut recueillir qu’après avoir pris la machine en main. Autre détail,  le tarif annoncé pourrait rapidement être revu à la baisse après son entrée en stock…

Notes :

  1. On ne sait pas si il s’agit d’un USB 3.0, d’un USB 3.1 ou d’un Thunderbolt 3.0 par exemple
15 commentaires sur ce sujet.
  • 28 novembre 2017 - 12 h 49 min

    Bonjour Pierre,
    Y’a un truc pas clair, au début tu dis:
    « L’écran est composé d’une dalle IPS en 1920 x 1080 pixels, non tactile »
    mais plus loin tu écris:
    « Enfin, la dalle serait tactile ET compatible avec la prise de note « 

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 13 h 00 min

    @fdufnews: Mon cerveau a fourché :) C’est bien tactile sinon en position tablette il y aurait un « léger soucis ».

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 13 h 01 min

    Personnellement j’ai un doute sur les capacités des processors Core M à faire du Thunderbolt 3.

    Autant de l’USB 3.1 type C avec power delivery semble possible sur ce genre de machines (en gros ce que fait un MacBook « pas pro »), autant des capacités full-Thunderbolt me paraissent trop haut de gamme pour ce genre de machines (même le Xiaomi pro fait l’impasse sur le Thunderbolt).

    Et la machine semble avoir un port d’alimetation dédié, du coup Teclast a peut-être rogné sur le côté power-delivery de l’USB-C.

    Sinon Teclast fait d’assez bonnes tablettes je trouve, et cet ordinateur (tactile ou non ?) est un bon pas. Probablement pas à ce prix par contre.

    Merci pour l’article, intéressant à lire

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 13 h 04 min

    Pas de RJ45 et une appellation « pro »?!
    La finesse inutile préjudiciable à l’usage frappe encore… Dommage.

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 14 h 35 min

    Salut,

    Je ne comprends pas trop le : « assez ambitieux », je ne vois rien d’ambitieux à par le prix xD
    un Core M3-7Y30, 1080p, 8Go Ram, ssd 128Go pour 600 euros…bofbof..

    A choisir pour 600euros, y’a pas photo, le xiaomi notebook air 13.3 lui met un immense claque!
    Sans compter les solutions à moins de 300 euros pour des configurations similaire… (Jumper, chuwi,yepo et voyo entre autre)

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 14 h 44 min

    @nisya: Ben c’estr le premier ultrabook de Teclast. C’est pas une machine entrée de gamme quoi. C’est sur que si tu compare la machine à Dell, Xiaomi, Asus, Apple ou Lenovo ça ne sera pas aussi impressionnant. Mais on est loin des PC Chinois d’il y a seulement 2 ans.

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 14 h 45 min

    @yann

    je ne vois plus beaucoup de PC portable avec RJ45 dans le monde pro…. sans trop d’utilité d’ailleurs : l’élément le plus souvent présent sur un bureau de travail, hors ordinateur portable, écran clavier souris téléphone est ….

    Une station d’accueil ! (qui fonctionnera parfaitement en USB3, qui plus est !)

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 14 h 45 min

    @yann: L’appellation Pro c’est plus souvent du marketing qu’une vraie volonté de viser les pro… c’est comme Turbo sur les monospace familial :D

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 17 h 46 min

    @yann : mon Thinkpad yoga 360 avec stylet n’a pas de RJ45 😉
    @nisya : Le notebook air n’a pas de stylet 😉

    Pour moi, je le mets dans les « à suivre »
    Merci Pierre pour ta veille sur les sorties asiatiques 😃

    Répondre
  • 29 novembre 2017 - 1 h 52 min

    Bah j’ai eu un monospace familial avec turbo (essence et 200ch), c’etait très familial.

    Répondre
  • 29 novembre 2017 - 9 h 33 min

    @Grrr:
    L’esprit initial d’un laptop, c’était de se suffire à lui-même: Clavier et périphérique de pointage intégrés… et toutes se interfaces externes utiles intégrées dans la boite.

    Si on doit trainer des adaptateurs a côté, cela ne fait pour moi plus le boulot. Tu dois dépanner un simple accès internet ou le wifi n’est plus initialisé (et sans utiliser ce truc troué appelé WPS), tu vas prendre ton dock et le relier au secteur?!

    Super convivial.

    Les machines pro on en général encore un VGA car il y a encore pas mal de projos dans les salles de réunion à ce format. On en trouve qui intègrent encore un RJ11 pour le modem car dans certains coins qd tu n’as que la ligne téléphonique ca peut encore servir.

    Cette machine est tout sauf pro.

    Comme le dit Pierre, c’est « Turbo sur monospace des familles »… et encore, à la sortie de l’Espace les marketeux de Renault ne ciblaient pas la famille: Coffre réduit à néant en 7 places => Les familles ayant besoin de place restaient au break… et la cible du concept était de leur propre aveu… le pt’ite b…! Avec les déclinaisons du concept, SUV etc, qui se vendent comme des petits pains faut croire que les perturbateurs endocriniens ont des effets secondaires massifs…

    Bref, on est sans doute là aussi en réalité dans le truc non optimal avec un côté m’a-tu-vu compensateur d’autre chose…

    Répondre
  • 29 novembre 2017 - 14 h 43 min

    Quel est l’intéret de mettre 630€ dans un laptop Chinois en Core M?
    A 600€ sans meme une promo y’a par exemple le Lenovo Ideapad 320S qui est aussi fin, plus léger (1.2kg), plus petit (30cm) car des bords ultra fins et en Core i3. Il est pas tactile par contre, c’est vrai.
    Mais bon, c’est autre chose que du Teclast venant direct de Chine, non?

    Répondre
  • 29 novembre 2017 - 14 h 54 min

    @Mouais: Quand le Xiaomi air 12 est sorti il était a 750€. On kl’a trouvé a moins de 400€ 3 mois plus tard. Les prix indicatifs des marques sont souvent très gonflés à la sortie pour « valoriser » le produit.

    Répondre
  • 4 décembre 2017 - 15 h 34 min

    Un produit à 450€ dont le prix sera artificiellement et temporairement gonflé au lancement pour tous ces consommateurs impatients et peu prudents :D

    Répondre
  • PJL
    13 janvier 2018 - 10 h 46 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *