Retrait du HP Chromebook 11 du marché, un adaptateur un peu trop chaud mis en cause

Mauvaise nouvelle pour HP qui lançait son HP Chromebook 11 en grande pompe il y a quelques semaines, le nouveau venu est retiré des ventes. Mise en cause, l’adaptateur secteur de la machine qui aurait une fâcheuse tendance à surchauffer lors de certaines utilisations. Google et HP veulent limiter l’impact de ce problème et coupent donc la distribution de la machine pour mieux le régler.

Résumé : Le HP Chromebook 11 est une machine de 11 pouces de diagonale sous processeur ARM Cortex-A15. Un materiel à priori pas si gourmand mais il s’avère qu’à l’usage le chargeur choisi par HP ne suffise pas à l’alimenter correctement sans surchauffer. Google  et HP ont donc préféré prendre les devants, stopper sa commercialisation, plutôt que de voir leur engin souffrir de défaillances électriques plus graves. Reste à savoir ce qu’il va se passer pour les machines déjà livrées ?

HP Chromebook 11

Par l’intermédiaire d’un communiqué de presse, Google et HP informent que les ventes du Chromebook 11 sont mises en pause. Pointé du doigt, le chargeur de la machine, un modèle de type chargeur USB de smartphone ou tablette, qui aurait une tendance très nette à surchauffer dans certains cas et certaines utilisations. Aucune procédure d’échange de chargeur n’est pour le moment prévue, les acheteurs du HP Chromebook 11 sont juste incités à utiliser un autre modèle tel que ceux livrés avec smartphones ou tablettes. Une procédure un peu cavalière et qui manque de diplomatie de la part du fabricant qui aurait pu mettre facilement un programme d’expédition d’un chargeur adapté sur demande.

Nul doute que la sortie Française de la machine sera faite avec un nouveau chargeur, prévue pour ce mois ci chez les revendeurs  et via la boutique dédiée de Google, le HP Chromebook 11 aurait de toutes manières embarqué un chargeur différent de ceux livrés aux US ou en Angleterre. Reste à savoir quel sera l’accueil fait à cet engin en France avec ce type de déboires à l’heure où la concurrence semble s’accélérer sur ce marché spécialisé des chromebooks avec l’annonce de l’arrivée d’Asus dans la bataille et des engins Acer qui devraient démarrer à 199$.

2 commentaires sur ce sujet.
  • 19 novembre 2013 - 14 h 40 min

    il me fait beaucoup penser au compaq mini 311c ce chassis, c’est pas pour me déplaire, que de bons souvenirs avec ce netbook, je n’aurai jamais du le vendre :'(

    Répondre
  • 18 décembre 2013 - 13 h 30 min

    […] Google Chromebook 11 a connu une enfance agitée. Mis en vente au début du mois d’Octobre puis retiré en un temps record suite à quelques cas avérés de chauffe, voire de fonte, de son chargeur, la machine n’a pas eu le temps de faire ses preuves aux […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *