LG avec WebOS et Samsung avec Tizen, 2 cavaliers solitaires

LG avec WebOS et Samsung avec Tizen, 2 cavaliers solitaires

Samsung vient d’annoncer que ses téléviseurs allaient tous être équipés de Tizen, il y a quelques semaines c’était LG qui indiquait sa volonté d’équiper ses postes de WebOS. 2 cavaliers seuls face à Android TV ?

Tizen, l’OS mort-vivant de Samsung n’en est pas à sa dernière annonce. Après des intégrations dans des machines toujours repoussées, voilà qu’à quelques jours du début du CES 2015, Samsung déclare vouloir intégrer dans l’ensemble de ses téléviseurs

Samsung-Smart-TV

Tous les téléviseurs Samsung seront désormais équipés de Tizen, le système rescapé d’hybridations multiples et totalement abandonné par Samsung sur le marché smartphone.

Pour le Coréen, Tizen est le système parfait pour un téléviseur et il est vrai qu’avec une interface souple et de bonnes capacités multimédia, l’OS maison est particulièrement adapté à cet usage : Lecture locale de contenus HD, lecture en réseau ou streaming, fichiers musicaux de haute qualité, rien ne fait peut à Tizen sur un objet comme un téléviseur. Le seul bémol du système, ce qui fait probablement reculer à chaque fois Samsung pour la sortie d’un smartphone, c’est l’absence d’écosystème à proprement parler.

Si un téléviseur est une machine connectée aujourd’hui, ce n’est pas franchement si grave si on ne peut pas lui ajouter 5000 applications de son choix. Une simple prise HDMI servira probablement de rustine à ce manque en ajoutant un objet supplémentaire, une console ou même une Box Internet.

webOS

Le même discours peut se tenir pour WebOS et LG. Après avoir acquis une licence, LG a porté le système qu’HP avait mis au point pour ses matériels mobiles sur un grand écran. Là encore, le système jouera le rôle de lecteur multimédia à la perfection sur un téléviseur. LG a tenu un discours identique de la mise en avant de WebOS dans ses téléviseurs au CES 2014. A la mi 2014, LG a également remis en avant cette solution avec WebOS 2.0, un reboot du système censé être plus pratique et rapide.

Les deux plates formes fonctionneront avec des partenariats pour proposer des contenus exclusifs, des jeux, des séries, des accès à des contenus en ligne. Autant d’arguments pour venir tirer leur épingle du jeu face à la concurrence.

Android TV

Une concurrence qui sera rude, une concurrence d’écosystème.

Le premier concurrent de Samsung et de Tizen sera évidemment LG et inversement, le deux marque présenteront leurs OS au CES 2015 en tirant chacune au maximum la couverture.

Mais en second plan, on devrait découvrir une foule d’autres solutions sous Android TV et il devrait se passer sur ce créneau du téléviseur exactement le même scénario que sur des tonnes d’autres objets auparavant : La distribution de solutions hardware compatibles Android TV devraient démarrer sur les chapeaux de roue, proposant à tout le monde la conception de Smart TV sans avoir besoin d’un grand investissement en recherche et développement.

Des constructeurs plus moins reconnus du marché Asiatique pourraient venir truster les premières marches des ventes de ce marché avec des solutions plus abordables proposant des solutions moins poussées en terme de son et d’images mais suffisantes pour séduire une majorité du public. D’autres pourraient revenir à des solutions beaucoup plus classiques en multipliant simplement les entrées HDMI et les sources d’alimentation pour venir brancher de nombreux périphériques externes. Concentrant alors tous leurs effort sur la qualité de leur proposition d’affichage et de son.

2014-09-16 13_21_20-Google I_O 2014 - Android TV - A platform for the living room - YouTube

D’autres marques pourraient profiter d’un système Android TV pour faire naître des gammes de téléviseurs en plus de leurs gammes habituelles. On pense évidemment à Xiaomi et aux rumeurs de téléviseurs en préparation. D’autres marques plus reconnues pourraient également sauter le pas. Acer est par exemple un gros vendeur de vidéoprojecteurs en Europe mais n’a plus de gamme de télés, Asus  n’a jamais véritablement osé franchir le seuil de la télévision malgré de nombreuses rumeurs.

Le gros problème de LG et de Samsung sur ce secteur ne viendra pourtant pas réellement de marques concurrentes mais plutôt de l’efficacité de l’écosystème Android. La réussite de la Chromecast vient de sa simplicité d’usage pour un utilisateur de Google Chrome ou d’Android. On imagine bien que Google va compter sur cette simplicité pour faire vivre son système d’exploitation. Une simplicité qui devrait séduire les développeurs Android et multiplier les usages des téléviseurs.

Android TV proposant également les fonctionnalités Cast de Google, chaque client ayant déjà un smartphone ou une tablette Android pourra prendre facilement le contrôle d’une bonne partie de son téléviseur via des appareils qu’il possède déjà.

En se mettant à la place d’un quidam entrant chez un revendeur spécialisé, pour peu qu’il ait une démonstration d’un téléviseur sous Android TV, il aura du mal a voir l’intérêt d’ajouter un autre système d’exploitation comme Tizen ou WebOS dans son salon face à ce que proposera un produit concurrent.

A moins de mettre en avant des choses innovantes, d’avoir eu droit à des développements très pointus dans la gestion de contenus et de posséder le matériel de décodage qui va avec, WebOS et Tizen auront à se battre avec une gamme très large de concurrents qui n’auront pas à payer les développements de leur système et qui pourront profiter de l’investissement existant en terme d’applications Android. Racheter une énième fois un jeu déjà payé sous Android pour y jouer sous Tizen n’est pas forcément très encourageant et les développeurs le savent bien.

2014-09-16 13_20_55-Google I_O 2014 - Android TV - A platform for the living room - YouTube

A moins que, une fois encore, ces OS ne soient là que pour jouer le rôle d’épouvantail habituel de manière à mieux négocier auprès de Google. On a vu que Samsung n’avait pas beaucoup d’état d’âme quand à ses solutions logicielles, qu’il était capable de repousser ses promesses ou de transformer une montre Android en une montre Tizen par simple mise à jour. Comme d’habitude, les deux géants de l’électroniques agiront de manière pragmatique et se tourneront vers la solution la plus commercialement rentable à moyen terme. Etre un cavalier solitaire peut être une bonne solution sur le marché High-Tech, malheureusement il existe déjà Apple qui joue ce rôle et se retrouver en duel face à un autre renégat n’est pas forcément la solution la plus rassurante pour le public.

18 commentaires sur ce sujet.
  • sov
    2 janvier 2015 - 15 h 14 min

    Tout d’abord, bonne année et merci pour votre blog !

    Je ne suis pas certain que toutes ces solutions soient en concurrence directe.
    Je verrais bien LG et Samsung intégrer les fonctionnalités Google Cast dans leur TV : vu qu’il faudra toujours passer par les serveurs Google pour lancer du contenu, je ne pense pas qu’ils bloqueront cette possibilité.

    Cela permettra à LG et Samsung d’utiliser leur propre solution, plus adaptée au monde de la TV et plus simple à faire évoluer/maintenir, tout en restant compatible avec la majorité des smartphones/tablettes.

    Pour la très grande majorité des applications Android, il n’y a aucun interêt à les installer sur une TV.
    Pour les plus importantes d’entre elles (Netflix, Youtube,…) il y aura des applications dédiées sur les TV.
    Pour toutes les autres, il y aura Google Cast.

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 16 h 20 min

    @sov: Ce que je vois bien c’est le problème posé par les OS alternatifs aux utilisateurs ayant déjà un PArc. Si on est sous MacOS, l’intérêt d’ajouter un Tizen ou un WebOS n’est pas évident, l’ensemble est tellement fermé que cela continue de rajouter des pelletées de sables dans un univers parfaitement huilé.

    Si on est chez Microsoft tout n’est pas gagné non plus niveau compatibilité.

    Si on est chez Android on peut évidemment compter sur l’apparition de développements dédiés mais c’est un pari et si on a un peu d’expérience dans ces domaines, c’est un pari risqué.

    Si un développeur travaille a une application de type lecteur multimédia, il a tout intérêt a faire la différence avec les autres développeurs en faisant une extension pour piloter son contenu sur Android TV, tout comme il a toutes les raisons du monde de faire d’un engin sous Android Wear une télécommande pour cet ensemble.

    Le plus gros risque au final c’est de se vendre sans écho, LG a vendu 5 millions de téléviseurs sous WebOS apparemment (je ne suis pas sur que ce chiffre soit bien a jour) mais l’impact de ces ventes n’a pas été énorme pour WebOS. Tu peux être sur que l’impact d’une télé commercialisée sous Android TV sera largement amplifié à chaque fois.

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 16 h 34 min

    Merci pour les infos.

    Sinon, très belle image d’ouverture ;D

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 18 h 01 min

    C’est regrettable, 2015 ne seras pas l’année d’Android TV.

    Cependant les marques concurentes qui ferons la transition sur Android TV, feront sûrement de meilleur vente.

    Je possède un lg WebOs 2014 j’espère tout de même obtenir la maj, même si c’est peu certain.

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 18 h 09 min

    @Jiinn: Elles sont nombreuses les maj WebOS ? Je n’ai aucune idée du rythme de celles-ci.

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 20 h 05 min

    Mouai… Les tv Samsung et LG continueront a se vendre à n’en point douter, mais le seront elles vraiment a cause de tizen ou webos ? . Le grand public pour l’instant n’y comprends rien . En france a court terme, pour moi le combat si situe plus au niveau des box internet, meme si secrètement je souhaiterais voir débouler andoid directement ds nos tv.

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 20 h 30 min

    @Laurent: Oui et là le débat est le même, qui va franchir le pas d’Android TV chez les opérateurs. On sait que certains préparent des Box, quel impact vis à vis des autres ?

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 21 h 20 min

    Je ne suis pas certains que Android TV, WebOs et Tizen contribuent à faire vendre des TV. L’achat d’une Télé est d’abord conditionné par une qualité d’affichage et sonore.

    Surtout si l’on considère que nos chers constructeurs ne savent proposer, sur les trucs connectés, que des mises à jour très limitées dans le temps (2 à 3 ans ?!) alors que le cycle TV est plutôt sur un ordre de vie d’une dizaine d’année.

    Pour moi, le futur des TV est inévitablement lié à des « extensions » totalement extérieures (dongle, box, miniPC, console, boitiers divers…) plus faciles et économiquement plus « légers » à changer ; tout en conservant une très bonne « dalle TNT » pour ce qui concerne la fonction TV initiale.

    Répondre
  • 3 janvier 2015 - 14 h 44 min

    @Pierre Lecourt: Ayant un 55UB850V (LG 4K sous WebOS), les mise a jours sont au nombre de 1 a 2 par mois ! Pour une TV c’est très sympa je trouve !

    Répondre
  • 3 janvier 2015 - 23 h 02 min

    @Pierre j’ai eu plusieurs mise à jour à l’achat. Mais depuis donc septembre date d’achat la tv ne m’a rien demandé.

    Je vais vérifié demain tout de même.

    Je possède la 42lb730v pour parler uniquement de WebOs,

    C’est plutôt lent au démarrage, ensuite plutôt fluide.

    A noter que le service est tout de même pleinement fonctionelle en 30s environ.

    Il faut différencier deux type d’application, les prenium et les développeurs indépendant.

    Les prenium, comme YouTube Netflix & Co sont très bien réalisé en générale et ont sûrement accès à toutes les capacité et fonctionnalité de la tv.

    Par exemple, YouTube peut être lancé avec la recherche vocale : « YouTube regarder Minimachines » > la tv va afficher la recherche en live sur la droite pendant votre programme.

    Netflix est vraiment fluide et bien conçu.

    Ensuite les application tierce, sont malheureusement bridé.

    Par exemple PlayZ un lecteur Plex, est plutôt pratique pour avoir le catalogue de vos médias, capable de lire sans problème ceux ci dans la mesure où ils ne sont pas HD.
    Car dans le cas contraire la qualité sera du même standing d’un fichier de 700 M standard quand le DLNA vous lance un film à 20 Giga sans sourciller.

    Le créateur se plaignait sur le forum Plex de ne pas avoir un total accès a l’api me semble t’il.

    Pour le store de LG, il y a un réel problème :

    – Lenteur
    – il s’agit probablement d’une simple page Web
    – un achat à planté à cause de la lenteur et je n’ais pas eu l’installation, malgré l’achat effectif sur mon compte il m’était demandé d acheter le produit à nouveau. Cela a duré 4 jours.

    Sinon j’ai testé le lancement d’application sur usb possible une fois enregistré en tant que développeur sur leur site, c’est plutôt lent et il ne faut pas compter pouvoir l’utiliser quotidiennement, aussi l’application doit être installé à chaque lancement du téléviseur.

    Bon en faite je me suis un peu trop lancé sur ce commentaire ^_^.

    Je croise les doigts pour qu’elle soit compatible avec la 2.0 ( encore … il semble que LG revient en arrière sur le numéro de version )

    Répondre
  • 3 janvier 2015 - 23 h 06 min

    @Pierre par contre les applications ont pas mal de maj. Dernièrement YouTube à eu une refonte complète.

    Répondre
  • 4 janvier 2015 - 0 h 23 min

    @Jiinn: Merci beaucoup pour ce long retour :)
    Faudra que je contacte LG pour tester un de ces joujou à l’occase

    Répondre
  • 4 janvier 2015 - 9 h 26 min

    @Pierre

    De rien ^_^ !

    Je viens de vérifier, la maj automatique n’était pas activé cependant il n’y en a aucune.

    Il me semble de toute façon que la tv affiche une information lors d’une mise à jour disponible, cette case ne sert qu’à l’installation automatique à priori.

    Version logicielle : 04.32.20
    Version WebOS TV : 1.3.1-3220(afro-arches)

    Répondre
  • 4 janvier 2015 - 10 h 16 min

    Faudra que l’on m’explique l’engouement pour une télé qui est moribonde depuis pas mal d’annees.
    L’avenir est dans le terminal à tout faire pas dans l’écran.
    C’est contre ma philosophie d’ouverture de concentrer de tels moyens dans un dispositif qui est devenu largement accessoire .
    Et lorsqu’on veut plusieurs écrans on achète des copies de l’écran principal pour le bénéfice des Samsung et autre LG ?
    Ben tiens …
    Depuis bientôt 8 ans je n’ai plus de TV mais une simple chaine comprenant des sources, une matrice de commutation et des diffuseurs (écrans et enceintes).
    Solution hyper-évolutive : une nouvelle source apparait ? On la rajoute en amont sans changer l’aval.
    Indépendance et maitrise restent les maîtres mots.
    Basta.
    Pensez-vous vraiment que les tv que l’on tente de nous imposer (par la force) sont à la hauteur de cette architecture ? Certainement pas.
    C’est uniquement du business.
    Db

    Répondre
  • 4 janvier 2015 - 10 h 29 min

    @Gaduc

    Bonjour, je vois les choses un peu différemment.

    En réalité il s’agit bien plus de l’offre et de la demande je pense.

    la volonté d’avoir plus pour moi chère, et moin de matériel pour une même utilisation.

    Alors la ou je te rejoins, c’est que effectivement mon modèle je l’ai choisis pour sa dalle et son rétro éclairage full Led.

    Et on obtient pas une TV comme celle ci sans avoir la 3D, le SmartTV et tout le tintouin.

    Mise à part la 3D pour ma part ça m’arrange vue que j’ai un serveur plex à domicile.

    Je pense que de toute façon toutes ces fioritures ne leurs coûte pas grande chose à implémenter.

    au final, ce sont des modèles qui en générale font TV avant tout, et donc je pense que beaucoup ne connaisse pas forcement et se fiche de leur capacité multimédia / connecté.

    Je par contre pense que ton système n’est pas à la porté du premier venu.

    Répondre
  • 4 janvier 2015 - 17 h 36 min

    Arf c’est marrant je rejoins un peu tout le monde pour le coup. Dans le principe j’ ai une config qui ressemble a celle de Gaduc et en comprends l’intérêt, néanmoins les arguments de Jinn font mouche également. C’est clair que ça doit pas être bien cher implementer pour Samsung , d’autant plus que ce dernier rêve d’un écosystème complet qui unirait appareils mobiles, objets connectés, domotique , voiture afin de nous rendre complètement dependant. Tous les geants poussent en ce sens d’ailleurs et
    veulent leur part de l’enorme gâteau qui se profile. Et naturellement ca passe par la tv
    Maintenant la grande question est de savoir si le grand public va suivre comme le souleve Pierre dans son article , et surtout en combien de tps ???

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 0 h 05 min

    Il faudrait que les constructeurs arrêtent de nous prendre pour des gogos, dès qu’on veut acheter une télé connectée Full HD.

    Pour ceux qui ne comprennent pas, il y a moniteur tunérisé et TV. Ce n’est pas tout à fait pareil en terme de qualité d’image. Sur la TV il y a des traitement pour optimiser le contraste, la couleur, pour ne pas avoir une image noir dans les angles de vue un peu obliques, traiter les mouvements rapides … des choses si importantes qui sont laissées de côté sur les moniteurs pas cher.

    Mais les télé sont en général plus cher et moins accessoirisées, et en particulier dans les petites tailles (en dessous de 32 pouces qui est semble-t-il le coeur de cible)
    Il faudrait unifier ces 2 marchés pour mettre tout le monde d’accord et nous permettre d’utiliser enfin une TV dans le salon et sur un bureau.

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 0 h 13 min

    @skyrail

    Je suis plutôt d’accord.

    Il y a encore plus absurde :

    Je n’ai plus le modèle en tête mais pour le même prix je pouvais avoir une 4k.

    Après étude la tnt c’est pas avant 2017/18 et à priori les seuls film à la vente sont sur un disque dur que vend Sony pour 600$ avec dix film ( à vérifier ça fait un moment ).

    Mais le pire, c’est la télé :

    Tuner non compatible 4k et hdmi incompatible 4k.

    Sidérant.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *