Imp, une minimachine ARM et Open Source

Imp, la dernière fois que j’ai croisé un Imp c’était dans un jeu vidéo, le terme désignait des petits bestioles attachées à la gestion des tâches courantes dans Dungeon Keeper. Ici le mot a été repris pour désigner un micro ordinateur qui effectuera le même type de travail.

Robe noire et design sobre, cet engin ultra compact qu’est le Imp rappelle en quelque sorte par sa destination et son look le petit diablotin espiègle qui parcours les couloirs de cet excellent jeu vidéo. L’idée n’est d’ailleurs pas anodine et je suppose que le clin d’oeil est appuyé dans ce sens.

Fli6426

Imp c’est avant tout un projet Open Source, un engin qui tournera sous une distribution Ubuntu 14.04 / Cinnamon et piloté par une communauté de développeurs. Le petit boitier se veut à la fois être un vrai micro pour les tâches les plus courantes : Traitement de texte, tableur, retouche photo etc. Mais aussi un vrai média center pour lancer vos films et musiques sur un grand écran. Enfin, il propose d’être une sorte de relais entre l’endroit où il est placé et vous même en vous informant de diverses activités.

La plateforme de base est une carte mère Odroid U3 de Harkernel, une solution assez complète qui emplie un processeur Samsung Exynos 5422 Cortex-A15 quadruple coeur cadencé à 2.0Ghz accompagné de quatre coeurs Cortex-A7. Un système Big.LITTLE associé à un chipset Mali-T628 MP6. La carte embarque 2 Go de mémoire vive et un stockage eMMC 5.0 de 8 Go de base. L’ensemble est dénué de toute ventilation et ne génère aucun bruit.

FliCA7

La carte dispose de deux ports USB 3.0 dont un OTG et de 4 ports USB 2.0. Elle affiche via une prise MiniHDMI 1.4a et un DisplayPort 1.1. La communication se fait via un réseau Ethernet 10/100. Le tout fait 31 mm de haut pour 110 mm de côté.

FliD7C0

Plusieurs éléments de la solution logicielle sont détaillées avec des idées sympathiques pour ce Imp : D’abord la possibilité de gérer vos fichiers depuis la machine sans avoir à brancher smartphones ou tablettes à un câble. Imp permettra de piloter des données iOS ou Android et Windows de manière transparente et de partager le tout à la manière d’un NAS.

FliF35

Autre promesse, une continuité d’usage entre vos appareils. Un email commencé sur un smartphone pourra être poursuivi sur Imp via un bon clavier. Un film débuté sur tablette pourra être poursuivi sur un téléviseur relié à Imp dans votre salon.

Ces idées, mixées à un vrai travail communautaire et Open Source, peuvent présager de très bonnes choses. J’aime en évidemment le format et le côté silencieux de la plateforme mais c’est surtout le fait qu’une solution se mette à exister en s’appuyant sur une carte comme la Odroid U3 qui m’intéresse ici. Les assembleurs travaillent depuis toujours avec des cartes mères commercialisées par de grandes marques. Personne ne construit de solution avec des cartes ARM et pourtant il y a probablement un potentiel intéressant de solutions à développer avec elles.

Pas de date de livraison ni de prix pour ce petit Imp, on peut néanmoins laisser un email sur leur site web pour être tenu au courant du projet.

Via @Fanlesstech.

 

.

16 commentaires sur ce sujet.
  • fpp
    21 novembre 2014 - 10 h 47 min

    Perplexitude totale vis-à-vis de ce concept aussi vague que fumeux :-)

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 10 h 54 min

    Bien joué gardian! ;)

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 11 h 25 min

    Tout dépendra de son prix… Mais à tarif modéré, j’adhère !

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 12 h 44 min

    @ Pierre : tu as fait une petite faute de frappe. La plate-forme de base est une XU3 (sans doute lite) et non U3 (exynos 4412).

    A noter que la XU3-lite sera commercialisée nue (enfin avec ventirad … et boitier) pour 99€. On peut donc espérer un tarif raisonnable (99 de carte + 30 d’emmc + boitier spé 5 + alim 5 + marge ?) dans les 160/170 € :).

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 13 h 34 min

    @Paulin ARBOUX: Ils affichent bien U3 sur leurs specs (Bon j’ai contacté la boite pour plus d’infos)

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 14 h 47 min

    Attention pour la partie « Media Center ». De mémoire la ODROID U3 ne gère pas le passthrough.

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 22 h 34 min

    On verra peut être le jour ou la mémoire eMMC ne sera plus soudé à la carte.

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 22 h 40 min

    @Paulin ARBOUX:
    A 160/170 € autant prendre une tablette chinoise sous win8.1 comme la Chuwi présentée ds une précédente news. Au moins en déplacement, on peut continuer à utiliser la machine.

    Répondre
  • 21 novembre 2014 - 22 h 44 min

    Une solution open source à base de Mali, ça frise l’oxymore!

    Répondre
  • 22 novembre 2014 - 11 h 12 min

    C’EST UNE BLAGUE ?????!!!!!!!!
    pour ceux qui ont la flemme d’aller voir le site (ou qui hésite désormais à cliquer sur des liens par crainte de tomber une fois de plus sur ce genre de truc désespérant), je vous le résume ici :

    (en vous épargnant le saupoudrage de concepts et autres termes branchés, piochés dans les présentations annuelles de Google et d’Apple):

    « imp… THE ordinateur open-source ! conçu pour les CONSOMMATEURS !!! »

    imp, le pc à base de carte de geek certifiée hallal, enfin accessible aux consommateurs normaux, dans sa superbe boîte en plastique noir trop classe et qui communique avec vos smartphones à base de logiciels propriétaires !

    NOUS NOUS ENGAGEONS à 100% pour l’OPEN SOURCE !!
    « Open source » ça veut dire que VOUS devenez LIBRE
    Libéré du joug des logiciels propriétaires
    Libre de choisir et de modifier le carbu et les gicleurs
    Vous qui aimez ce genre de baratin 2.0, rejoignez nous ! »

    Laissez nous votre mail et faites nous de la pub sur Twitter, Facebook et n’importe quel blog de consommateurs qui veulent leur dose de trucs de geek!!

    NOS SPÉCIFICATIONS
    Matériel : propulsé par Odroid U3 Hard-Quad-Core et sa communauté de vrais durs qui regardent des séries téléchargées sur XBMC !

    Logiciel : propulsé par UUU-BUUUUNN-TUUUU ! et vous allez pouvoir modifier Unity sévère et sans entraves !
    navigateurs: Chrome, Firefox
    mail: Gmail, Outlook, Yahoo
    bureautique: Word, Excel, Powerpoint Online, Google Docs, Apple iCloud
    médias: Picasa, Last.FM, Spotify, Grooveshark, Pandora, Netflix, Hulu
    social: Facebook, Twitter
    stockage: Dropbox, Google Drive, Box, SkyDrive, Sugarsync
    et tous les « cast-bonbons » : Chromecast, Miracast, Cast-wha-pov-con et MDMA pour tout le monde !

    ET PIS C’EST TOUT !!!!!

    Répondre
  • 22 novembre 2014 - 14 h 14 min

    Hum, ça me laisse un peu dubitatif… On commence à voir des Intel NUC à base de baytrail pour les 219 euros (avec 4 GO et un DD de 1 TO). Et même si on n’est pas dans l’open source le plus total, Intel est loin devant beaucoup d’autre fabricants dans ce domaine.

    Bref, à 99€, je dis oui, mais au dessus, je dis non.

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 18 h 02 min

    @Baldarhion:

    Bon bah ce sera 129$ aux alentours d’une centaine d’euros… je suis assez circonspect sur le placement tarifaire.

    Répondre
  • 25 novembre 2014 - 10 h 18 min

    https://www.indiegogo.com/projects/imp-the-open-source-computer-made-for-consumers

    Donc c’est bien à base de exynos 4412 prime… Cela doit bien faire un an que hardkernel propose ce produit (déjà fonctionnel ubuntu avec alim, emmc, boitier ….).

    Alors c’est juste pour un nouveau boitier ? je pensais que ce serai du neuf mais non :p

    PS : il n’y a pas de storage de base apparemment … donc un module emmc a rajouter pour que ça marche bien ;).

    Répondre
  • 25 novembre 2014 - 11 h 11 min
  • 30 novembre 2014 - 20 h 02 min

    Bonjour,

    Je suis à la recherche d’une carte (Raspberry / Odrid / …). Il y en a énormément et j’ai difficile à trouver mon bonheur.

    Je recherche un système qui (en plus des conectiques « standard ») aie un connecteur SATA, USB 3 si possible avec des I/O suffisamment complet pour me permettre de faire des tests divers. De préférence, un système pouvant fonctionner sur batterie (6000 maH)

    L’ajout d’un écran serait un « must to have »

    L’un de vous pourrait me conseiller l’une ou l’autre carte?

    Merci :)

    Répondre
  • 3 janvier 2015 - 19 h 10 min

    […] solution et ouvre la porte à de nombreux usages pour 80€. Vous vous souvenez des Meegopad ? Imp, une minimachine ARM et Open Source. Imp, la dernière fois que j’ai croisé un Imp c’était dans un jeu vidéo, le terme […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *