APC Paper : la meilleure minimachine pour bibliothèque

On a déjà parlé de la carte VIA APC par le passé: une de ces cartes ARM conçues dans la mouvance de la carte Raspberry Pi. Petite et très discrète, elle peut se permettre une intégration au plus juste tout en offrant, à la fois, de nombreuses possibilités logicielles et matérielles. Cette petite carte est désormais également vendue avec un boitier baptisé APC Paper.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Via lance son APC Paper, un boitier en carton et aluminium qui embarque sa carte VIA APC et un système Android 4.0 Ice Cream Sandwich. L’idée est de proposer un engin qui pourra se fondre totalement dans certains décors. Totalement silencieuse, la carte se glisse en effet dans un boitier en forme de livre en trompe l’oeil.

 apc-paper-angle

Toute la connectique de la carte étant située sur un seul côté, une fois ce faux livre en place dans votre bibliothèque, vous avez un engin qui fonctionne en toute discrétion avec des câbles qui partent vers le fond de votre étagère. Il suffit alors d’avoir un petit écran, comme un cadre photo numérique, et un accessoire de saisie pour retrouver les fonctionnalités Android au milieu de vos bouquins.

APC BOOK

Bien sur, on peut également imaginer l’engin posé sur un bureau, sous un petit écran ou n’importe où ailleurs avec ce même bénéfice de discrétion lié au silence et à la compacité. L’idée est de retrouver facilement un ensemble de services à demeure :  Surf, applications, musique… Des fonctions bien maîtrisées par cette carte qui dispose d’un équipement chiche mais efficace : Un processeur A9 WonderMedia cadencé à 800MHz, 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage que l’on pourra faire évoluer à coup de cartes mémoire MicroSDHC. 

APC BOOK

Pour le reste c’est plutôt complet : Une sortie HDMI, une VGA, un port Ethernet 10/100, 2 ports USB 2.0, un microUSB OTG et un prise casque / micro. Suffisant pour beaucoup d’usages. 

APC BOOK

Vendue 99$, la solution pour se faire une discrète borne Internet mais aussi un lecteur multimédia correct puisque la puce prend en charge l’accélération matérielle de la vidéo.

Plus d’infos : APC.IO

12 commentaires sur ce sujet.
  • 14 janvier 2014 - 8 h 55 min

    De quoi redonner goût a la lecture !

    Répondre
  • 14 janvier 2014 - 9 h 30 min

    A ce prix la, mieux vaut envisager le Radxa qui propose un quad-coeur A9, 2 gB de ram, une version plus actuelle d’Android et surtout une distrib linux préinstallée.
    Un peu de découpage dans un vieux livre et le tour est joué ;)

    Répondre
  • 14 janvier 2014 - 10 h 00 min

    pas mal, mais le processeur est vraiment limite. la différence de puissance avec un rk3066 est énorme (RK3066 ne coute plus rien).

    la on oublie le surf sur internet avec ca.

    Répondre
  • 14 janvier 2014 - 13 h 05 min

    Ça va donner des idées au possesseur de raspberry ;)

    Des aimants (fermeture du boitier) a coter de l’électronique c’est pas trop conseiller!!

    Répondre
  • 14 janvier 2014 - 23 h 36 min

    On peut y installer aussi Firefox os pour ceux qui aiment l’exotisme :-)

    Répondre
  • 15 janvier 2014 - 4 h 32 min

    […] On peut y installer aussi Firefox os pour ceux qui aiment l’exotisme Reading… […]

  • 15 janvier 2014 - 8 h 49 min

    sur le site de APC, ils disent que cela est livré avec Firefox OS et non pas Android

    Répondre
  • 15 janvier 2014 - 9 h 44 min

    […] […] On peut y installer aussi Firefox os pour ceux qui aiment l’exotisme Reading… […] Reading… […]

  • 15 janvier 2014 - 9 h 45 min

    […] sur le site de APC, ils disent que cela est livré avec Firefox OS et non pas Android Reading… […]

  • 15 janvier 2014 - 14 h 25 min

    C’est joli, mais ne vaudrait-il pas mieux acheter un raspberry Pi, qui est massivement supporté sur le net?

    Répondre
  • 16 janvier 2014 - 11 h 32 min

    Le problème de cette machine c’est que ça doit faire plus d’1 an qu’elle était à l’affiche sur le site du constructeur et introuvable à la vente.
    J’ai même cru qu’elle n’était plus produite, qu’elle avait fini sa carrière et que j’étais arrivé trop tard !
    Une belle idée qui a pris trop de temps pour mûrir, une petite mise à jour du soc lui aurait offert une meilleur destiné…

    Répondre
  • 17 janvier 2014 - 10 h 28 min

    […] La carte VIA APC est désormais également vendue avec un boitier baptisé APC Paper. (dire qu'à l'époque, je cherchais un livre pour y cacher ma #piratebox…  […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *