Xiaomi Mi Notebook Pro : Un 15.6 pouces dans un gabarit de 14 pouces

Un 15 pouces sur Minimachines ? C’est une chose assez rare pour qu’on souligne cette étrange intrusion. Qu’est ce qui me motive à parler du Xiaomi Mi Notebook Pro qui vient d’être annoncé ? D’abord le fait qu’il brouille les lignes en terme de diagonale. Ensuite parce qu’il pourrait bien bousculer encore un peu plus les autres fabricants.

Avec le Xiaomi Mi Notebook Pro, la marque s’attaque à un Everest du monde PC. Le marché des 15.6″ est en effet le plus important du monde portable, c’est celui qui sert de poumon à cette industrie même si la croissance a lieu dans les gammes plus mobiles et les PC Gaming souvent très différent du 15 pouces de base. Sans ce marché particulier, il serait impossible pour l’ensemble des acteurs du monde PC de tirer les prix des composants. Le fait que Xiaomi s’attaque à ce créneau est donc plus qu’un petit aiguillon sur la grosse bête qu’est le marché PC. C’est un coup de massue qui vise d’abord le public Chinois.

2017-09-11 19_08_45-minimachines.net

Après l’Air, le Pro. Si Xiaomi fait parler de lui sur le marché PC depuis une bonne année avec ses excellents modèles que sont les Xiaomi Mi Notebook Air en 12.5 et 13.3″, la marque ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et propose désormais une version 15.6″ de sa vision du PC portable. Comme pour les précédent modèles, la marque s’attaque au problème en se focalisant sur un concurrent signé Apple. Le MacBook Pro est la cible de ce nouveau modèle et, comme d’habitude, le fabricant Chinois attaque frontalement la marque à la pomme avec l’argument massue d’un tarif beaucoup plus attractif.

2017-09-11 19_06_22-minimachines.net

Affichage et Encombrement

Le Xiaomi Mi Notebook Pro propose donc un écran 15.6″ de type en Full HD et protégé par une dalle de verre Corning Gorilla Glass. La définition pourra sembler assez réduite à certains, elle l’est sans aucun doute face à un MacBook Pro, mais elle est probablement choisie avec soin par la marque pour ménager le processeur graphique embarqué d’une part et surtout la batterie d’autre part. Monter plus haut coûte cher en autonomie et c’est un des points clé de ce marché. Le fabricant aurait pu choisir de pousser vers une définition Ultra HD1 mais ce choix aurait du être suivi soit d’un changement de batterie – et donc d’épaisseur comme de poids – soit par une grosse perte d’autonomie. A noter que, là encore, Xiaomi a choisi la voie très sage d’une finition d’écran sans grosses bordures, elles mesurent 6.52 mm et cela permet au 15.6″ de proposer des dimensions acceptables : 36 cm de large pour 24.3 de profondeur et une épaisseur de 15.9 mm. Le poids total de ce Xiaomi Mi Notebook Pro est de 1.95 Kilo, ce qui reste tout à fait correct pour un 15.6″.

2017-09-11 19_05_29-minimachines.net

Si on doit comparer cet engin à des modèles 14″ classiques, on est dans des eaux très similaires. Un HP Envy 4-1250SF pèse 1.8 Kilo pour 34 cm de large et 23.58 cm de profondeur. Son épaisseur frôle les 2 cm avec 19.8 mm. Un Lenovo ThinkPad T431s toujours en 14″ mesure 33.1 cm de large pour 22.6 cm de profondeur et 20.6 mm d’épaisseur. Un Asus Zenbook 3 Deluxe plus récent mesure 32.9 cm de large sur 21 cm et 12.9 mm d’épaisseur seulement. Un Asus ZenBook UX430UA toujours en 14″ affiche 32.4 cm de large et 22.5 cm de profondeur pour 15.9 mm d’épaisseur. On n’est clairement pas dans la même gamme mais on compare ici un engin de 1.6″ de diagonale supplémentaire à des 14″. Le fait que le Xiaomi Mi Notebook Pro soit 2 à 3.5 cm plus large que ces engins reste un sacré exploit rendu possible par la très bonne intégration de l’écran dans le châssis et aux bordures fines proposées par la marque.

Point important, le 15.6″ est brillant et apparemment très brillant. La dalle de Corning aime beaucoup refléter le monde ce qui flattera les Narcisses mais gênera les utilisateurs de la machine pour peu que leur environnement soit lumineux.

2017-09-11 19_04_33-minimachines.net

Performances et prix

Sous le capot des trois Xiaomi Mi Notebook Pro, on retrouve des puces Intel Core i5 et Intel Core i7 de 8eme génération, il s’agit d’un Core i5-8250U dans la version la plus abordable de la machine. Associée à 8 Go de mémoire vive, elle sera vendue en Chine à 5599 yuans soit un prix au cours du jour de 715 euros.

La version supérieure embarquera un Core i5-8550U toujours en 8 Go de mémoire vive pour 6399 yuans soit environ 820€. Enfin, le modèle le mieux équipé de la gamme sera commercialisé 6999 yuans soit presque 900€ avec un Intel Core i7-8550U et 16 Go de mémoire vive.

Toutes ces configurations embarquent 256 Go de stockage SSD en PCIe. On ne sait pas officiellement si il sera possible de les mettre à jour comme sur les modèles Air mais les images de synthèse de l’intérieur du châssis laissent apercevoir un SSD sur slot. Tous les modèles proposeront un chipset graphique externe Nvidia GeForce MX150.

A noter que la mémoire vive a été annoncée comme profitant d’une gestion sur deux canaux, ce qui est une bonne nouvelle mais ce qui pose également une zone d’ombre. Si la Pro tourne en dual channel, cela veut dire que les versions 8 Go embarquent deux fois 4 Go et la version 16 Go deux fois 8 Go. Et dans les deux cas, la mémoire vive devrait alors être soudée à l’engin et serait donc non évolutive

2017-09-11 18_58_33-minimachines.net

La ventilation sera active sur ce modèle et la marque proposera un double système d’évacuation d’air chaud un peu étrange à en croire les rares images le mettant en avant. On préfère généralement créer un chemin unique pour la ventilation de l’air au sein d’un PC de ce type. Doubler l’extraction de l’air peu générer des perturbations, il faudra là encore  juger sur pièces pour se forger un avis.

2017-09-11 19_10_02-minimachines.net

Autonomie

Un point clé de la machine, son autonomie, n’a pas été frontalement abordé par la marque qui s’est contentée d’indiquer que les Xiaomi Mi Notebook Pro proposeront des batteries de 60 W/H tout en insistant sur leur recharge rapide. Clamer que la batterie sera très performante et se rechargera à 50% en une demie heure est une chose mais cela reste très flou. Si il s’agit d’un engin proposant 2 heures d’autonomie seulement, cette recharge rapide restera ridicule. Certains contacts me parlent de 6 à 8 heures d’usage mixte, cela demandera un test plus poussé. Xiaomi est beaucoup plus clair sur les efforts faits sur son adaptateur : Les modèles précédents étaient livré avec un gros chargeur secteur en USB Type-C. Le nouveau venu utilisera toujours cette connectique très pratique mais le nouveau bloc sera réduit en terme de taille et de poids.

2017-09-11 18_57_13-minimachines.net

Connectique et services

La connectique est complète pour une machine de ce type, c’est un des points clé de cette offre. On devine ainsi deux ports USB type-C du côté  droit du châssis. Le premier se contentera de faire circuler des données de manière classique tandis que l’autre proposera toutes les fonctions de ce type de port. Il assumera la charge de la batterie et l’alimentation de la machine mais également la circulation de données et la sortie d’un signal vidéo. Toujours sur la droite, un lecteur de cartes SDXC sera implanté.

2017-09-11 19_08_17-minimachines.net

A gauche, un port HDMI  plein format et deux ports USB 3.0 type-A pour brancher directement tout type de périphérique. Un port jack audio 3.5 mm sera également disponible. Xiaomi a appris de ses erreurs et ce port jack est désormais bien plus haut sur le châssis comparé aux modèles précédents. Cela évitera qu’un câble gène l’utilisation d’une souris.

La machine proposera un Wifi de typa 802.11AC et du Bluetooth 4.1, de quoi compenser en partie l’absence de port RJ45. L’usage d’un dock USB Type-C permettra de récupérer un Ethernet Gigabit en mode sédentaire.

2017-09-11 19_01_26-minimachines.net

Un lecteur d’empreintes est de la partie, il est intégré au pavé tactile. Une solution intégrée proposée par de plus en plus de constructeurs de ce type de dispositif qui a l’avantage de ne pas imposer un “nid à poussière” à l’utilisateur qui ne serait pas désireux de s’en servir. Cette intégration permettra d’employer le système biométrique Windows Hello de Microsoft.

2017-09-11 19_07_44-minimachines.net

Le clavier chiclet semble très réussi avec une bonne intégration des touches sur la largeur de la machine. La course des touches est de 1.5 mm avec un système de ciseaux et membrane. Le repose poignets reste en alliage aluminium-magnésium et la disposition du clavier permet une belle répartition. A ce propos, il semble encore une fois évident que le système comme le clavier seront disposés en Qwerty standard et qu’aucune livraison du Xiaomi Mi Notebook Pro ne soit faite en Azerty. Il reste à espérer que le système de touches de la marque soit du même acabit que celui de ses modèles 12.5 et 13.3″ que l’on peut aisément françiser sans recourir à des stickers. A priori, cela sera le cas au vu des images des touches publiées dans la vidéo promo de l’engin.

Notons également que le système d’exploitation sera bien un Windows 10 mais on ne sait pas si Xiaomi choisira encore une fois un système unilangue plus complexe à adapter dans d’autres idiomes. Si Xiaomi fait le choix d’un Windows 10 Home classique, on pourra sans peine le transformer en modèle Français ou du langage de son choix. Si un système unilangue est choisi, il faudra probablement jongler avec une ré-installation manuelle comme pour les modèles actuels.

Dernier point, Xiaomi abandonne AKG intégré à ses précédents Notebook Air et passe à un système audio signé Harman pour son Pro. Cela offrira à l’engin un support Dolby Atmos pour une meilleur immersion multimédia.

Le Xiaomi Mi Notebook Pro va t-il faire de l’ombre aux 15.6″ habituels ?

Oui, probablement, du moins pour les moins frileux d’entre nous. Ceux qui n’ont pas peur de l’importer. Si le 15.6″ n’a probablement aucune chance d’être distribué en France, il va sans dire que les distributeurs et exportateurs habituels se frottent déjà les mains. Plusieurs m’ont contacté pour confirmer la distribution du modèle à l’international. Il est plus que probable qu’au début les prix seront assez élevés mais si on en juge par les bons plans Xiaomi croisés ces derniers mois, ces engins pourraient être de vraies bonnes affaires à moyen terme.

Est-ce une bonne nouvelle ? Oui et non. Oui parce que c’est une menace qui plane face aux concurrents de nos marchés. La réactivité et la qualité proposée par la marque pour un petit prix va probablement forcer les autres concurrents de ce marché à réagir. Non parce que tant que la marque continuera à ne s’adresser qu’au marché local Chinois, il n’y a pas de raisons que les concurrents que sont Asus, Acer ou Lenovo réagissent. Pour le moment, l’hémorragie des importations des Notebook Air de Xiaomi est comparable à une piqûre d’insecte sur le marché des machines mobiles. Mais cette piqûre est tenace et les acheteurs de ces engins, dont je fait partie pour un modèle 12.5″, sont en général ravis de leur investissement2. Un constat qui pourrait continuer à faire pencher la balance vers de l’importation et qui libérerait une énorme digue si la marque Chinoise venait à proposer ses engins en Europe ou aux US.

Notes :

  1. Et il le fera peut être dans le futur
  2. Je prépare un billet bilan sur mon année d’usage intensif du Xiaomi Notebook Air 12.5″, année qui ne m’a pas laissé de mauvais souvenirs, bien au contraire.
33 commentaires sur ce sujet.
  • Bug
    11 septembre 2017 - 19 h 54 min

    Je confirme le 12 pouces est top et je regarderai du côté du 13 mais si il y a le 15 pouces ça peux intéresser a suivre 😁

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 20 h 38 min

    L’intérêt majeur de ce portable est la cg.

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 20 h 59 min

    @Coin:
    La cg est déjà dans les Xiaomi Air 2017 (v2) ;)

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 22 h 22 min

    Dommage de gâcher une si belle machine avec une dalle brillante.

    Répondre
  • 11 septembre 2017 - 23 h 43 min

    Merci pour l’article ! Perso, je dois pas être la cible, je trouve le 13″ plus intéressant, rapport prix / composants et mobilité (même si sa batterie est malheureusement son point faible). Un ordi plus gros et plus grand, j’en ai pas le même usage, il faudrait qu’il puisse remplacer mon fixe, pas qu’il ait le cul entre deux chaises.

    Tu tease trop sur ton article “des un an d’utilisation”, j’en peux plus de l’attendre maintenant xD

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 0 h 54 min

    Question aux utilisateurs du 12″ et 13″.
    Je souhaiterai connaitre l’autonomie dans votre utilisation quotidienne. Je cherche un PC de 12″ ou 13″ pour la mobilité et avec une autonomie qui me permet de tenir une journée entière de travail soit environ 8/9h.
    Si quelqu’un peut me renseigner sur l’autonomie réel et non constructeur des Xiaomi 12″ et 13″ ?
    Merci !

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 1 h 02 min

    C’est le turfu !

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 8 h 53 min

    ‘LLo,

    @Avent89: Cela dépend essentiellement/tellement de la “gourmandise logicielle” & de la luminosité que tu utiliseras durant la dite journée…
    Mais avec le 13.3, il faut plutôt compter sur 5/6 heures, avec par contre une recharge très rapide avec le chargeur d’origine !

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 8 h 58 min

    Bonjour Pierre,
    Superbe article. Le plus complet et le plus agréable à lire des trois que j’ai pu lire jusqu’a présent !

    Xiaomi a vraiment l’air d’être au taquet sur pas mal de produit j’ai l’impression. Leur produit sont vraiment attrayant. Si je devais acheter un portable de remplacement, j’y songerai. Reste le risque des imports et du manque de garantie.

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 9 h 18 min

    dommage 16/9 …

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 9 h 18 min

    Pour info j’ai pris un Asus Vivobook S15
    ( dispo en france clavier francais utilisable sous linux upgradable memoire et disque )

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 11 h 40 min

    LA mémoire souder c’est le cas pour les Mac (la “cible”) et les Xiaomi Air déjà (et tout le monde en faite :D ) donc je suis un peu étonné que tu “insistes” tu avais des motifs d’espérances d’un retour en arrière ?

    le double ventillo était un des GROS point fort des anciens Mac pro pour moi (qui avait du passer au Mac pro de force pendant une de mes missions dans une boite utilisant des softs Mac Only oO )… donc content de leur retour !

    je ne pense toujours pas partir sur cette machine, car je reste sur mon envie de “petit” et de fanless… mais belle machine !!!

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 11 h 48 min

    @Augure: J’ai des motifs d’espérance oui puisque cela revient sur certaines gammes de machines. Et ce n’est pas parce que tout le monde le fait qu’il faut le faire :)

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 12 h 37 min

    Non, malheureusement avant tout le monde partait dans la même direction car cela apportait un plus, maintenant quand l’on voit toutes les boites partir dans la même direction c’est que cela permet de réduire les coûts ! :/

    par contre, j’ai pas vu si il y avait un slot vide pour un 2ème SSD et pas juste une maj, qui était une TRES bonne idée sur les Xiaomi Air (et qu’il faut que je regarde si c’est toujours présent sur les versions 2017, car le 12’5 avec 8Go me fait vraiment de l’oeil !!! oO )

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 12 h 45 min

    Bonjour,

    Sur Gear*** je ne sais pas ce que cela vaut il est écrit “RAM Type: DDR4
    RAM Slot Quantity: One
    Largest RAM Capacity: 32GB

    Cordialement.

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 14 h 04 min

    Aussi beau soit il, je me vois mal me passer de l’ergonomie d’un Thinkpad et son Ultranav.

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 14 h 51 min
  • 12 septembre 2017 - 15 h 07 min
  • 12 septembre 2017 - 15 h 50 min

    Je ne compte pas l’acheter (car j’ai déjà le Air 12 qui est génial) mais si Xiaomi n’a pas communiqué sur la batterie, je conseille d’attendre les éventuels tests réels (en espérant que les sites ne se contenteront pas d’indiquer l’autonomie déclarée par le constructeur mais celle qu’ils ont eux pendant leur test).

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 19 h 47 min

    @fassil: Merci pour le retour. Disons que ça va être pour une utilisation basique (internet, word) car pour tout ce qui est grosse tache, je les effectues directement sur mon serveur en RDP.

    Si quelqu’un qui à le modèle 12″ pouces pourrais me faire un retour ça serait parfait :)
    Le fanless sur ce modèle est ce qui m’attire le plus.
    Merci

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 11 h 39 min

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui donne effectivement envie. Concrètement, quand et comment pourra-t-on l’importer ?
    Si oui, en plus de la relocalisation de Windows en français et éventuellement de la transformation du clavier en azerty, quel(s) site(s) fiable(s) sont à scuter ? Comment se passe dans ce cas le paiement de la TVA ? la garantie ?

    Merci

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 11 h 43 min

    @Nicolas: Pas assez d’infos pour le moment.

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 13 h 17 min

    Ils sont vraiment très fort. Mais quel interet d’emcombrer avec une MX150 ? L’intel serait presque plus puissante non ?

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 13 h 21 min

    @EKIMIA: Nope. J’espere bien recevoir une solution avec le chipset un jour mai quand je vois le 1030 face au Intel 620 poar exemple, c’est quand même drolement à l’avantage du Nvidia. (bon et la conso passe de 15 watts a 30 watts en défaveur de nvidia également)

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 13 h 48 min
  • 13 septembre 2017 - 16 h 53 min

    Il a l’air efficace le nouveau laptop du Millet !
    En tout cas ils ont bien pris en compte un des problèmes majeurs du AIR 13 : la ventilation.

    Reste à voir ce que va donner le MX150, j’avoue être sceptique quand ils parlent de 3D Rendering avec un équivalent du Nvidia 1030. Et du coup je vois pas trop l’intérêt d’embarquer du gros i7 si c’est pour le coupler à une MX150… pour décompresser plus vite les BlueRay PiRatay en RAR ?

    Répondre
  • 14 septembre 2017 - 9 h 32 min

    Le système de ventilation semble très inspiré de mon Asus UX501 (de même que la coque, connectique, etc).

    Reste :
    – la CG est tout de même très light
    – la mémoire, effectivement
    – l’écran brillant, un no-go très évident pour travailler
    – une question sur le clavier : est-il rétroéclairé ?

    Répondre
  • 14 septembre 2017 - 12 h 11 min

    AKG et Harman c’est la même chose : AKG appartient au groupe Harman International Industries.

    Merci pour la niouze et bien impatient de lire ton CR du Xiaomi 12″. Est-ce que finalement un Hackintosh a été installé sur ces machines ?

    Répondre
  • 14 septembre 2017 - 12 h 13 min

    @Grrr:
    “– une question sur le clavier : est-il rétroéclairé ?”

    sérieusement ? Je ne pige pas qu’on pose ce genre de questions, c’est pas dans l’article ?
    A quoi sert d’écrire de beaux articles, complets/fouillés pour avoir ce genre de questions ?

    Répondre
  • 18 septembre 2017 - 9 h 35 min

    Un très beau produit. A regarder la qualité lors des premières commandes. Mais même à ce prix, cela peut être une bonne affaire de commander de Chine.

    Répondre
  • 18 septembre 2017 - 10 h 56 min

    J’ai lu qu’il serait dispo en Europe
    à voir s’ils sortent un azerty :-)

    Répondre
  • 18 septembre 2017 - 16 h 33 min

    Ce qui me gêne dans le clavier Qwerty, c’est qu’on ne peut changer les touches pour les accents é, è etc. Il n’est possible que d’intervertir les Q et A etc. Pour le reste, il faut modifier les touches

    Répondre
  • 19 septembre 2017 - 18 h 52 min

    Vraiment magnifique. Possibilité d’avoir 2 SSD ! Je vais le guetter de près celui ci…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *