Construire un panneau solaire à 5€ pour recharger une batterie USB

Ce petit guide pour apprendre à construire un panneau solaire vise une approche didactique et amusante et propose de recharger une batterie USB portable classique. Détail important, il ne vous coûtera que 5€ de materiel et ne demande pas de grosses compétences techniques.

Beaucoup de fantasmes autour du solaire, pas mal d’idées reçues notamment en terme de coût. Pourtant, construire un panneau solaire n’est pas forcément synonyme de dépense pharaonique et c’est une excellente approche pour expliquer ou comprendre leur fonctionnement.


Construire un panneau solaire à 5€ - 077

Dans ce petit guide, on va donc construire un panneau solaire compact mais suffisant pour recharger une batterie USB. Une de ces batteries qui permettent ensuite d’alimenter un smartphone, une camera sportive ou une lampe led. L’intérêt de ce genre de montage très simple est donc de pouvoir recharger une batterie le jour pour l’utiliser la nuit en rechargeant vos appareils ou en proposant une petite lumière pour lire.

Pré requis matériel.

Pour construire un panneau solaire, il ne vous faut que 3 éléments : Deux petits panneaux solaires basiques et un régulateur de tension qui assurera un courant stable en sortie pour alimenter votre batterie. C’est tout. Il y en a pour quelques euros en ligne.

2017-08-08 12_39_37-minimachines.net

On commence par une paire de panneaux solaires, j’ai choisi des solutions hyper abordables de 11.5 x 8.5 cm en 12 volts et 1.5 watts.

Construire un panneau solaire à 5€ - 003

Chaque panneau coûte entre 1.75 et 1.85€ suivant la conversion euro-dollars en ligne sur AliExpress sans frais de port. Vous pouvez choisir d’autres formats ou d’autres modèles, mais prenez en au moins deux. Il existe également des panneaux solaires chez Amazon par exemple, mais leur prix s’envole rapidement bien plus haut.

2017-08-08 12_50_58-minimachines.net

Le régulateur de tension coûte entre 0.55 et 0.65€ sur AliExpress. Un seul suffit pour le montage, pas de frais de port.

Construire un panneau solaire à 5€ - 004

A noter que si vous  avez un adaptateur allume cigare vers USB qui traine, celui-ci peut faire l’affaire. Il suffira de le démonter proprement et de souder les fils en provenance des panneaux dessus.

C’est tout. si je fait les comptes on en a pour 60 cents de régulateur et 3.6€ de panneaux solaires soit 4.2€ en tout de matériel. Il va falloir ajouter un peu de fil de soudure, un peu de fil électrique et du ruban adhésif solide type duck tape. J’arrondis donc à 5€ au total en terme de fourniture.

2017-08-08 12_59_53-minimachines.net

Il sera possible d’améliorer le montage avec d’autres options et je vous conseille fortement d’utiliser de la gaine thermo-rétractable pour améliorer la solution en terme de résistance à l’humidité.

Construire un panneau solaire à 5€ - 005

Mais ce n’est pas indispensable et du ruban adhésif d’électricien peu amplement faire l’affaire. Cela dit un pack de gaine thermo-rétractable coûte environ 3€ sans frais de port sur AliExpress, alors si vous voulez une finition sympa, n’hésitez pas.

Le montage, 8 soudures max.

Construire un panneau solaire à 5€ - 009

Le fer à souder est chaud, le fil de soudure est à portée de main, retournez vos panneaux solaire de manière a faire apparaître leurs bornes plus et moins. Placez les l’un à côté de l’autre avec un petit peu d’espace entre les deux.

Construire un panneau solaire à 5€ - 011

Posez un morceau de Duck Tape pour les assembler SANS recouvrir les bornes + et – des panneaux. L’espace entre les deux panneaux doit permettre un fois l’adhésif en place de les plier l’un sur l’autre.
Construire un panneau solaire à 5€ - 000

Il est temps de souder les bornes. si vous faites le montage avec des enfants, c’est le bon moment de rappeler les règles de sécurité autour du fer à souder. Ce truc est chaud, ce n’est pas un jouet, attention à la manipulation de l’objet… etc.

Construire un panneau solaire à 5€ - 012

On commence donc par mettre une pointe de soudure sur chaque borne, pour préparer le terrain. On positionne la pointe du fer sur la borne nue, on pousse ensuite un peu de fil de soudure et on laisse une perle se durcir sur sa surface.

Construire un panneau solaire à 5€ - 026

Une fois les quatre bornes ainsi préparées, on peut passer à la suite.

tensions

On va monter les deux panneaux en parrallèle et non pas en série, cela parce qu’il nous faut un courant plus important que ce que peut délivrer un seul panneau. En gros, dans une lampe torche, une télécommande ou dans n’importe quel appareil classique, on glisse les piles les unes à la suite des autres comme dans le schéma ci-dessus, la borne positive de la première pile est en contact avec la borne négative de la seconde, et ainsi de suite. Cela a pour effet d’additionner les capacités des piles et ainsi deux LR6 de 1.5 volt ont potentiellement la capacité de délivrer 3 volts.

Montage en parallèle

Plus rarement on glisse des piles en parallèle, les bornes + et moins sont associées pour augmenter la capacité de celles-ci en courant. C’est assez rarement utilisé parce que les piles se déchargent de manière différentes et qu’il peut arriver que la première pile finisse par se décharger dans la seconde et cela les détériore rapidement. Mais comme nous utilisons des panneaux solaires et qu’a priori il n’est pas question de décharger rapidement le soleil, on va mettre les panneaux en parallèle afin d’augmenter les capacités que nous fournirait un seul panneau. Ce qui nous intéresse ici ce n’est pas d’avoir 12 volts en série pour arriver à 24 volts mais de booster l’intensité disponible.

Construire un panneau solaire à 5€ - 034

Avec les 12 volts en 1.5 watts théoriques de nos panneaux on a du 125 mAh1 ce qui n’est pas beaucoup. En montant les deux panneaux en parallèle on double la mise et on obtient donc toujours 12 volts mais maintenant 250 mAh ce qui est encore très faible mais suffisant pour le convertisseur.

Il est bien sur possible de trouver des panneaux plus efficaces avec un meilleur rendement comme il est possible d’augmenter le nombre de panneaux. On peut par exemple monter quatre panneaux en parallèle pour passer à 500 mAh ce qui aura une incidence sur la vitesse de rechargement de votre batterie. Il est également possible de monter l’ensemble en parallèle ET en série ce qui permettra d’améliorer voltage et ampérage mais c’est une autre histoire.

Construire un panneau solaire à 5€ - 033

Après avoir dénudé et étamé les connecteurs, on va les connecter de manière à relier les bornes en parallèle.

Construire un panneau solaire à 5€ - 036

C’est à dire que les PLUS des deux panneaux sont associés ensemble et les MOINS des deux panneaux sont associés de l’autre côté de manière à ne former plus qu’une borne PLUS et une borne MOINS.

Construire un panneau solaire à 5€ - 037

Avant d’aller plus loin, vous pouvez poser du Duck Tape sur les soudures et recouvrir l’ensemble de la partie arrière de votre panneau.

Construire un panneau solaire à 5€ - 038

On va pouvoir relier l’ensemble au convertisseur. On en est à 4 soudures. Si vous avez opté pour la gaine thermo-rétractable, glissez en un morceau sur votre fil PLUS et soudez le câble qui rejoindra le convertisseur en déterminant sa longueur par rapport à votre usage.  

Construire un panneau solaire à 5€ - 040

Par exemple, si vous voulez positionner les deux panneaux sur le dessus d’un sac à dos pour vos ballades pendant qu’il rechargera votre batterie, un fil de 50 à 60 cm suffit. Si vous voulez poser votre panneau sur le toit de votre tente et laisser la batterie en charge à l’abri de la pluie à l’intérieur, prévoyez plutôt deux à trois mètres de câble. Soudez ensuite les deux POSITIF des panneaux avec le fil POSITIF qui reliera le convertisseur.Construire un panneau solaire à 5€ - 042

Idem pour les deux fils négatifs des panneaux vers le fil qui ira sur le MOINS du convertisseur. Prenez ensuite le temps de positionner les gaines thermo-rétractables par dessus les soudures et faites les se rétracter en les plaçant au dessus du fer à souder ou sous la flamme d’un briquet.

Construire un panneau solaire à 5€ - 043

Vous pouvez en mettre une seconde plus large sur les deux soudures pour assurer une bonne protection contre l’humidité. On en est à 6 soudures.

Construire un panneau solaire à 5€ - 045

Enfin, à l’autre bout du câble, enfilez deux gaines thermo-rétractables, une fine pour laisser passer le fil, une moyenne faisant la moitié de la largeur du convertisseur.

Construire un panneau solaire à 5€ - 046

Prévoyez en une troisième assez large pour laisser passer le convertisseur dedans. Mais gardez là de côté, hors du fil. Dénudez et étamez finement les deux extrémités du fil pour pouvoir les glisser dans les petits trous du convertisseur. Faites glisser les gaines vers le bas.

Construire un panneau solaire à 5€ - 047

Suivant les convertisseurs, vous allez avoir une indication de polarité de ces deux bornes, mais souvent ce n’est malheureusement pas indiqué. Pas de panique ce n’est pas très grave.  On va tenter l’opération suivante : Placez le fil positif en provenance des panneaux sur la borne droite du convertisseur lorsque vous placez celui ci avec le port USB sur le haut, comme sur la photo ci-dessus. Placez le fil négatif sur l’autre borne. Ne soudez rien pour le moment, on va tout de suite voir si cela fonctionne.

Construire un panneau solaire à 5€ - 050

Si tout est correctement placé et que vous glissez votre panneau au soleil, une petite led rouge devrait s’illuminer sur le convertisseur. Cela veut dire que la polarité est correcte.

Construire un panneau solaire à 5€ - 053

Pour en avoir le coeur net, vous pouvez placer un appareil derrière le port USB du convertisseur : Une lampe LED par exemple ou une batterie via un câble USB vers MicroUSB. Avec suffisamment de soleil, vous devriez voir les appareils signaler qu’ils sont alimentés.

Construire un panneau solaire à 5€ - 055

Si tout est parfait dans les polarités, on termine les soudures. Vérifiez que vos éventuelles gaines thermo-rétractables sont en place, posez votre fer chaud sur les bornes préparées en métal du convertisseur d’où dépassent vos fils et posez un peu de fil de soudure.

Construire un panneau solaire à 5€ - 059

Deux soudures de plus on est à 8 soudures, c’est fini de ce côté mais ne rangez pas votre fer pour autant.

Construire un panneau solaire à 5€ - 062

Prenez la plus grosse de vos gaines thermo-rétractables et faites glisser le convertisseur dedans de manière à ne laisser affleurer que la sortie USB à l’autre bout.

Construire un panneau solaire à 5€ - 063Construire un panneau solaire à 5€ - 065

Avec le dos d’un stylo par exemple, vous pouvez appuyer lentement dessus.

Construire un panneau solaire à 5€ - 067

Une fois bien en place vous pouvez commencer à le fixer avec une source de chaleur du côté de la prise USB mais pas du côté fil.

Construire un panneau solaire à 5€ - 068

Avant de répéter l’opération côté fil, glissez d’abord la gaine de taille moyenne dans la grosse gaine du convertisseur et ensuite la gaine la plus fine dans celle de taille moyenne. De telle sorte que l’ensemble des gaines se rétractent les une sur les autres et forment un bon rempart contre l’humidité.
Construire un panneau solaire à 5€ - 070

Vous pouvez maintenant rétracter les gaines les une sur les autres avec la chaleur de votre fer à souder ou avec un briquet.

Construire un panneau solaire à 5€ - 071

J’ai un peu sur-évalué la capacité à se rétracter de la plus grosse gaine mais en, choisissant mieux vos gaines intermédiaires, vous devriez avoir un meilleur résultat.

Construire un panneau solaire à 5€ - 072

Votre chargeur solaire est prêt, suivant l’ensoleillement, il délivrera une intensité suffisante pour recharger une batterie classique plus ou moins rapidement. A titre d’exemple, j’ai pu recharger une batterie Xiaomi 10400 mAh à raison d’une LED témoin de recharge toutes les 2H50 en orientant au mieux le panneau de manière à ce qu’il ne soit jamais à l’ombre. C’est suffisant pour un ratio de recharge de smartphone la nuit depuis la batterie et de remise à flot de la batterie le jour depuis le panneau solaire fixé sous un panneau de toit orienté Sud, posé sur le rebord d’une fenêtre ou sur le toit d’une petite tente.

Construire un panneau solaire à 5€ - 073

Ce n’est pas rapide, ce n’est pas énorme, mais on peut largement améliorer ce rendement en augmentant le nombre de panneaux pour augmenter l’intensité et arriver à 500 mAh.

Construire un panneau solaire à 5€ - 075

Evidemment, pour utiliser ce panneau en extérieur il faudra le rendre étanche. Ce n’est pas un gros souci et cela peut même s’improviser assez facilement. Un sac de congélation transparent autour des panneaux avec un bon morceau de Duck Tape et on a une solution suffisamment étanche pour passer la nuit dehors et résister à la rosée.

Construire un panneau solaire à 5€ - 076

Il est bien sur possible de bricoler des choses plus efficaces comme un petit boitier imprimé en 3D sur lequel on posera une “vitre” en acrylique transparent avec un peu de joint silicone. Si vous comptez garder le montage plusieurs semaines ou plusieurs mois en l’état, il vaut mieux lui trouver un cocon adapté.

Le jour parfait pour faire un tuto sur l’énergie solaire…

Voilà, c’est tout, ce n’est pas sorcier, ce n’est pas très cher et assez facile à réaliser. J’aurais adoré vous faire une petite vidéo montrant l’objet en marche mais… la Météo en a décidé autrement. Aujourd’hui le temps était à la pluie et le rendement du panneau exécrable.

2017-08-08 19_07_17-minimachines.net

Impossible de recharger quoi que ce soit, le convertisseur ne délivrait qu’un maigre courant qui ne permettait pas de prendre en compte les capacités de la solution. Je tenterai une nouvelle vidéo in-situ plus tard en posant mon panneau sur ma tente dans quelques jours.

2017-08-08 19_11_22-minimachines.net

Le panneau Aukey ici à 45.99€ mais que l’on a trouvé régulièrement à moins de 30€ en promo

Bien entendu, il existe des tonnes de panneaux solaires commercialisés à différents niveaux de prix qui rendront le même service avec probablement un meilleur rendement. Il sont évidemment bien plus chers mais sont construit de manière à être étanches et pratiques à transporter. Pour moi, leur plus gros défauts est leur poids qui est souvent énorme et leur encombrement assez important. Pas vraiment pratique si vous vous baladez avec, en randonnée par exemple. Le souci c’est que si on compte laisser son panneau commercial sur sa tente quand on part en balade le risque de se le faire subtiliser est important. Notre petit panneau ne paye pas de mine et n’attirera pas le regard de la même manière.

Et puis, quand on se met à construire un panneau solaire, il y a l’intérêt pédagogique. C’est pratique et cela permet d’appréhender ces histoires de tensions et d’intensité, juste survolées ici mais qui peuvent facilement devenir une leçon plus aboutie en développant les exemples de montages en parallèle ou en série.

Notes :

  1. Pour connaitre la capacité en milliampères de nos panneaux, on divise les watts par les volts et on obtient donc 1.5W / 12 V = 0.125 A.
40 commentaires sur ce sujet.
  • bob
    8 août 2017 - 20 h 15 min

    Salut,

    il faut mieux eviter les convertisseur dc dc à decoupage sur une source de courant tel un panneau solaire.
    Notament parce que la charge en 5v va faire ecrouler la tension du panneau bien en dessous de sa tension mppt.
    Bref ca marche mais on divise facilement le courant de sortie par 2, ce qui est dommage.

    Il vaut mieux choisir un panneau 5V (7.5V à vide) avec un regulateur lineaire, meme si votre telephone essaye de tirer 1A, la tension du panneau va chuter vers 4.5V et le telephone va se ressoudre de lui meme à tirer moins de courant tout en laissant le panneau pas trop eloigné de sa tension de mppt.

    Répondre
  • 8 août 2017 - 20 h 15 min

    Super tuto merci Pierre

    Répondre
  • 8 août 2017 - 20 h 39 min

    @bob: Oui mais alors le tarif explose et il est plus pertinent d’acheter un chargeur commercial à 30€ :/

    Répondre
  • 8 août 2017 - 21 h 45 min

    Rigolo ce truc…
    Juste pour faire encore des économie, la gaine thermo ça se coupe Pierre !!!

    Répondre
  • GdB
    8 août 2017 - 23 h 52 min

    J’adore ! Si je n’étais pas à l’étranger, j’aurais déjà cliqué pour m’acheter les pièces ! ; )

    Répondre
  • 9 août 2017 - 0 h 30 min

    salut pierre, il faut prendre en compte que l’acrylique absorbe une partie du flux lumineux extérieur et limite donc l’efficience électrique de ton montage en cas d’usage dans une boite adaptée, l’usage d’une lentille Fresnel en plastique à pas cher serait plus indiqué pour concentrer le flux et ainsi améliorer l’efficacité du tout ;)

    Mais c’est une très bonne idée de montrer ce genre de montage, on avait fait un montage à base de panneau solaires en techno en 3ême et c’est vrai que ça intéresse autant les gamins que les adultes (avec nettement moins d’inconvénients que l’éolien à l’échelle d’un foyer)

    je me demande ce que ça pourrait donner derrière l’écran d’un portable (recharge fermé posé au soleil)

    Répondre
  • 9 août 2017 - 9 h 20 min

    @pierre : j’avais souvenir il y a maintenant pas mal de mois, que les chargeur solaire etait bon à rien !
    ca a changé depuis ce temps ? Les panneaux sont de meilleur qualité et donc on un meilleur rendement ?

    Répondre
  • 9 août 2017 - 10 h 48 min

    @Softreaper: Oui, probablement mais trouver de la Fresnel sur mesures n’est pas évident non ?

    @myke: Alors non et oui :D Non parce que ce panneau a un rendement assez médiocre, ce n’est clairement pas du haut de gamme. Oui parce que les panneaux connaissent de vraies évolutions sur le haut de gamme et que les nouveaux modèles sont beaucoup beaucoup plus efficients qu’avant.

    Répondre
  • 9 août 2017 - 10 h 56 min

    @myke:
    Non il n’y a pas eu de d’innovation révolutionnaire dans le domaine, le montage de Pierre délivre au max (donc moins en conditions réelles) 250mA – pertes de l’abaisseur de tension pas si négligeable à priori – – pertes (chaleur et chimie) de la batterie, donc sa batterie xiaomi de 10400mAh mettra 10400/250=41 soit bien plus que 41h de plein soleil (comme ça n’arrive jamais) à se recharger.

    Par contre c’est un montage ludique et pédagogique pas cher, et ça peut rendre des petits services pour récupérer une barre sur le téléphone ou alimenter une petite led ponctuellement. Ne pas imaginer qu’on peut recharger une pleine batterie toutes les nuits comme ça.

    Les chargeurs que tu trouves dans le commerce ne valent pas rien, ils sont juste totalement sur-vendus parce que sinon personne ne les prendrait. Quand on te dis que le produit de nettoyage se passe avec un coup d’éponge et paf blanc comme au premier jour, tu y crois ?

    Répondre
  • 9 août 2017 - 11 h 00 min

    Et paf grillé par le taulier :)
    Oui y’a des améliorations à prix d’or sur le haut de gamme, mais pas si extraordinaire, on parle de gagner qq % d’efficacité, mais aucun des panneaux de chargeurs portables n’utilise ces technos à ma connaissance.

    Répondre
  • 9 août 2017 - 11 h 27 min

    @Bernique bleue: nope, trop cher :/

    Je suis à la fois surpris et amusé par le succès de ce montage. Pas mal d’associations ont suivi le truc au final et je ne m’attendais pas à ca : Il y a des associations de festivals qui ont le soucis de proposer à leurs visiteurs des manières de recharger leurs smartphones. Du coup ils pensent à des trucs de ce style plantés en plein champs avec des batteries pour permettre de recharger facile et sans avoir a tirer des lignes.

    Mieux encore, des associations d’aide aux sans abris qui veulent savoir si ils peuvent compter sur ce type de montage pour les filer à des SDF afin qu’ils puissent recharger leurs mobiles.

    Les deux idées me font vraiment plaisir.

    Répondre
  • 9 août 2017 - 11 h 48 min

    @bob: c’est pas faux….

    Répondre
  • 9 août 2017 - 12 h 21 min

    Merci pour le tuto, c’est super :)

    Petite curiosité : pourrais-tu indiquer le poids total des composants?
    Ce n’est pas indiqué sur les fiches produits d’Ali (juste le poids total du colis)
    Merci beaucoup :D

    Répondre
  • 9 août 2017 - 12 h 38 min

    @Pyopillot: Si tu commandes sur AliExpress, les composants viendront de paquets différents :)

    Répondre
  • 9 août 2017 - 13 h 08 min

    Bonjour à tous,

    Bon, j’ai un blog ici http://grubald.free.fr/Photovoltaique/
    Il faut comprendre qu’un panneau photovoltaïque monte bien en tension mais pour le courant c’est autre chose. Pour avoir un bon rendement, il faut que les cellules soient de bonne surface, exemple : une cellules SUNPOWER fournie plus de 5A divisée par 6 ça fait ~ 800mA donc pour 100W/m2 elle donne 80mA alors que la cellule entière donne 500mA . Les meilleurs panneaux sont ceux découpés en 5 et bien sur le meilleur pour l’instant http://grubald.free.fr/Photovoltaique/Kingsolar_14W.html. Donc les cellules sont divisées en 3.

    Répondre
  • 9 août 2017 - 13 h 22 min
  • 9 août 2017 - 13 h 37 min

    Posé au soleil donne un portable qui s autodedruit et passe pas en garantie

    Répondre
  • 10 août 2017 - 0 h 08 min
  • 10 août 2017 - 15 h 49 min

    @pjotr:
    Énergétiquement parlant, charger une batterie qui servira à charger une autre batterie est une aberration car tu perds une grosse part de l’énergie parcimonieusement acquise.
    Mais si tu veux pouvoir laisser le panneau sur place et te déplacer tout de même avec ton téléphone, l’idéal est de ne pas acheter un téléphone tout collé (toujours un meilleur choix d’ailleurs, passer sur ifixit avant), d’acheter des batteries de remplacement, et de concevoir le chargeur solaire qui convient le mieux à la tension de base des batteries en question. Le use case de pierre avec la tente est vraiment bien, car en effet un truc fait soi-même avec du duck tape bien visible ne provoque pas du tout la même envie d’emprunt occasionnel. De retour à la tente (après plusieurs jours de préférence, voir mon commentaire précédent), il suffit alors d’échanger les batteries. A noter que pour les batteries de téléphones démontables, il existe souvent des chargeurs chinois de la batterie seule, qui ne valent pas grand chose économiquement et fonctionnellement (souvent connectés en direct sur le 5V usb) mais qui permettent de fournir une coque bien pratique pour faire le montage.

    Répondre
  • 10 août 2017 - 20 h 55 min

    c’est ludique, on apprend un peu, mais attention, ca ne fonctionne quasiment pas, vous ne rechargerez rien (ou presque) avec ca :)

    Répondre
  • 10 août 2017 - 23 h 40 min

    J’ai le même USB display tester model: KCX-017 et c’est pas le meilleur niveau mesure, il a du mal en courant.
    Le meilleur est le plus chère, USB OLED display tester model: J7-4T 3.0V-30V / 0-5.1A 5 digits pour la tension et le courant.

    Répondre
  • 11 août 2017 - 0 h 09 min

    @Pierre Lecourt:
    En utilisant un charging circuit a 0,89€ à la place du régulateur de tension et les panneau 5v du même vendeur que ceux de l’article on aura un bien meilleur rendement.

    Répondre
  • 11 août 2017 - 0 h 41 min

    Bonjour,
    Merci à Pierre pour ce tuto Ainsi que pour l’ensemble du blogue.
    J’essaye de comprendre le fonctionnement de ce regulateur avec mes pauvres connaissances en électronique. Il converti les 1.5w(12v 0.125A) en 1.5w (5v 0.3A) ou alors il est sensé sortir 5v en gardant l’intensité d’entrée ? Sachant que j’ai lue quelque part que les panneaux 12v debitaient en réalité du 19v et donc pour 1.5w on serais plutôt autour de 0.07A théorique. Ce qui fait une sacrée différence de rendement maximum sans compter les pertes.

    Répondre
  • 11 août 2017 - 13 h 40 min

    Sur la photo on lit 4.64 volts 50 mA .
    La solution charge combien en réalité .
    Existe t’il une possibilité de chargé n’importe quel type d’accus avec ce chargeur ?
    Existe t’il une possibilité de charge avec un module convertisseur CC/CC du commerce ?
    Je pense a ce type de convertisseur CC/CC prévu pour se branché sur un port USB et charger batterie de tablette ou de smartphone ?
    Le lecteur de tension et voltage se trouve où ?

    Répondre
  • 11 août 2017 - 23 h 39 min

    @Thomidou: J’ai ce panneau, il y a 24 cellules de 0,5V donc 12V.
    Un panneau à Voc, tension à vide et Isc, courant de court-circuit ainsi que Vmp, tension de fonctionnement et Imp courant à 1000W/m2.
    Le testeur USB (que je possède aussi) ne donne pas les bon chiffres (ils sont inférieurs au vrai chiffres).

    Répondre
  • 18 août 2017 - 11 h 26 min

    Bonjour à tous, je suis fan de ce genre d’expérience et remercie grandement tout ceux qui par leur passion contribue à aider les autres.
    J’ai une pature avec deux anes, j’ai une cloture electrifiée avec une pile 9v 150ah.
    J’aimerai répliquer ce projet en creant une cloture solaire, pouvez-vous m’aider ?
    merci d’avance

    Répondre
  • 18 août 2017 - 11 h 40 min

    @benoit: Bonjour Benoit, quelle type de batterie ? elle tient combien de jour ?.

    Répondre
  • 18 août 2017 - 15 h 02 min

    @Gerald: c’est une pile saline ça tient presque 1 an

    Répondre
  • 20 août 2017 - 1 h 05 min

    Merci pour ce tuto, trés didactique ça me donne envie de m’y mettre. Je n’y connais pas grand chose : Si je fais le montage avec 4 panneaux j’aurai une intensité de 500 mAh ? et si j’ai 8 panneaux 1000 mah ? ( sachant que mon adaptateur USB allume cigare que je compte sacrifier affiche 1000 mAh en sortie ).
    Est ce j’augmente la vitesse de charge par 2/4 en multipliant les panneaux ?
    Ce n’est pas grave si au final c’est un peu plus cher qu’un tout fait dans le commerce

    Répondre
  • 20 août 2017 - 9 h 31 min

    @Cuniberti: Bonjour Cuniberti, Non voir sur mon blog, (cliquer sur mon nom) j’ai fait un test avec 6 de ces panneaux montés en parallèles et c’est la déception pour des forts courants voir les panneaux avec cellule SunPower back contact.

    Répondre
  • 21 août 2017 - 9 h 15 min

    @Gerald:
    en fait je veux remplacer une pile saline 9v par des panneaux solaire peut etre meme utiliser une power bank qui se recharge et decharge en meme temps pour l’utiliser en temps réél.
    combien de panneau de doit mettre en parallele ou série pour obtenir 9 v et 150ah ?
    merci à tous

    Répondre
  • 21 août 2017 - 9 h 51 min
  • 21 août 2017 - 10 h 12 min
  • 21 août 2017 - 10 h 17 min

    @Gerald:
    merci mais j’imaginais un truc assez low cost…
    du genre un panneau qui recharge une batterie (genre celles utilisées pour les smartphone) et cette batterie connectée à mon electrificateur qui fonctionne actuellement avec une pile

    Répondre
  • 21 août 2017 - 10 h 23 min
  • 21 août 2017 - 10 h 39 min
  • 22 août 2017 - 13 h 52 min

    @Gerald:

    Merci pour toutes tes réponses.
    Donc pour résumer j’achete le panneau solaire 5v 10w qui va recharger ma powerbank equipée des piles rechargeables à la sortie de la powerbank je mets le convertisseur DC vers mon electrificateur ?

    Répondre
  • 22 août 2017 - 14 h 21 min

    @benoit: Oui, l’entrée en construisant un câble avec une fiche USB mâle pour brancher sur une sortie de la powerBank et brancher un voltmètre à la sortie pour régler via le potentiomètre multi tours sur 9V et un câble de la sortie vers l’électrificateur.

    Répondre
  • 22 août 2017 - 16 h 20 min

    @Gerald: et l’ampérage ça va aller ?

    Répondre
  • 22 août 2017 - 16 h 32 min

    @benoit: Oui, 105Ah pour environ 300 jours, ça fait pas beaucoup, avec 4 Accu 18650 de 9900mAh soit 39600mAh 39,6Ah plus de 100jours sans recharge. En hiver ça donne moins mais il y aura assez pour re-charger la batterie

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *