What’s up Dock : Station d’accueil Thunderbolt 4 Dock Pro de Belkin

La station d’accueil Thunderbolt 4 Dock Pro reprend le flambeau de la solution précédente sous Thunderbolt 3 chez Belkin.

Cette nouvelle station d’accueil Thunderbolt 4 Dock Pro de Belkin reprend une recette déjà ancienne chez le constructeur qui propose depuis longtemps des docks de ce type. Forte de son expérience, la marque fait donc une nouvelle proposition dans le même esprit que les précédentes mais avec de subtiles différences.

Minimachines-04-2022

C’est une vraie tour de contrôle que propose Belkin avec cette mise à jour technique vers le format Thunderbolt 4 de son Dock. Un outil assez classique qui se veut capable de répondre à tous les besoins d’une machine mobile en mode sédentaire. On retrouve le concept habituel d’un câble unique, au format USB Type-C, que l’on connecte à son ordinateur portable pour lui apporter tout le confort d’une solution de bureau.

La charge proposée est en Power Delivery 3.0/90 watts, ce qui permettra en règle générale d’exploiter son ordinateur et de le recharger en même temps. La station d’accueil Thunderbolt 4 Dock Pro propose toute la connectique nécessaire pour profiter d’un poste complet. On pourra lui connecter plusieurs écrans avec deux ports HDMI 2.0 et compter sur la transmission vidéo proposée par le Thunderbolt.

Minimachines-04-2022

Clavier, souris, stockages et autres accessoires pourront compter sur les quatre ports USB Type-A, deux en USB 2.0 et deux en USB 3.1. Le précédent modèle proposait quatre ports USB 3.0 et le nouveau modèle s’est sans doute rendu compte que pour un nombre important de produits à connecter sur ce type d’appareil , l’USB 2.0 était suffisant. Le problème étant surtout de jongler avec la bande passante du Thunderbolt et de la diriger là où la machine en a le plus besoin.

Un port Ethernet Gigabit se branchera sur le réseau filaire, un port USB 3.1 Gen2 Type-C permettra de connecter d’autres accessoires comme une caméra ou un stockage externe. Enfin, un lecteur de cartes SDXC offrira la possibilité de dérusher facilement des photos ou des films. Pas de port M.2 interne pour intégrer un stockage SSD comme on a pu le voir sur d’autres modèles.

Minimachines-04-2022

Ce n’est clairement pas le dock le plus accessible du marché mais la marque est assez réputée pour les choix faits dans son électronique et la proposition de solutions qui fonctionnent dans la durée. Pour avoir croisé des docks Thunderbolt 3.0 sur lesquels on pouvait faire cuire un œuf avec 30 watts d’alimentation et le précédent modèle de cette solution qui restait tiède avec 85 watts de puissance, j’ai plutôt confiance en Belkin pour choisir des éléments internes de qualité.

Avec cette station d’accueil Thunderbolt 4 Dock Pro, la marque reste donc dans une solution très classique mais probablement bien maitrisée. Le produit est assez cher, 399.99$ annoncés aux US. Un prix qui devrait dissuader de nombreux acheteurs face aux modèles noname qui commencent à arriver sur le secteur… Mais un prix qui s’explique peut être rationnellement par les choix faits par la marque en interne.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

19 commentaires sur ce sujet.
  • 4 avril 2022 - 14 h 26 min

    Mouaife
    Beaucoup trop cher.
    A ce prix on devrait avoir du HDMI 2.1 et du 2.5Gbp Ethernet.

    Répondre
  • 4 avril 2022 - 14 h 37 min

    Bonjour Pierre,
    merci pour l’information. Je recherchais justement un dock pour connecter plusieurs écrans à mon Macbook Air M1.
    Le D6000 de Dell m’intéressait, il est à environ 300 euros.
    En dehors des ports supplémentaires, le dock de Belkin apporte-t-il une plus-value en termes de qualité de construction ?
    Merci d’avance.

    Répondre
  • 4 avril 2022 - 15 h 10 min

    Bonjour Pierre, une caractéristique que tu n’as pas évoqué, sauf erreur de ma part, jusqu’à c’est le poids de ces appareils ; par expérience plus les docks sont lourds plus on aura la chance d’avoir quelque chose de stable sur le bureau, vu les contraintes, les cales, etc.

    Répondre
  • 4 avril 2022 - 15 h 27 min

    @eeegr:
    jusqu’à *présent*

    les cales/les câbles

    désolé, foutue barre espace qui va mal…

    Répondre
  • 4 avril 2022 - 23 h 32 min

    CC Pierre, ça fait longtemps ;-)

    Bon moi c’est simple, je n’ai AUCUNE considération pour les dock Thunderbolt « professionnels », vendus à des tarifs « professionnels », c’est à dire entre 250 et 500€, et qui proposent encore et toujours …

    … le Gigabit Ethernet de 2001, avec des 0,09 Go/s

    Sur les dizaines de docks pro du marché, seuls 2 ou 3 modèles proposent du 2.5, du 5 ou du 10GbE

    ça fait pas beaucoup, mais bon, on est en 2022, on achète des machines, Mac ou PC, qui sont de couteux outils de travail dont on nous vante les MHZ, les TFlops et les Go/s , c’est pas pour avoir un réseau digne de la préhistoire

    Les SSD des derniers PC haut de gamme et des derniers Macs flirtent avec les 7Go/S
    Les SSD externes en USB3.2 ou en Thunderbolt balancent entre 1 et 3Go/s

    Quel graphiste, quel monteur, quel photographe a envie de travailler à 0,09Go/s ?

    Il y a 10 ans, les NAS 10GbE étaient rares, aujourd’hui c’est le B-A-BA de l’outil réseau pour les pros, et en plus ça coute pas cher. Pour un billet de 1000 on s’équipe, et les gens s’équipent

    Donc bon, si c’est pour faire du gigabit Ethernet, inutile de craquer 300Euros, un hub chinois à 30 balles le fait tout aussi bien

    Répondre
  • 4 avril 2022 - 23 h 56 min

    @AlxV: Tout dépend de ton usage et de ton environnement. Pour ma part, le Gigabit me convient parfaitement. Ce que je recherche dans le dock c’est la praticité mais surtout la fiabilité, notamment avec le Thunderbolt (v.3 dans mon cas) particulièrement sensible à la qualité des composants et surtout du câble. Je voulais également un dock « fanless » et sans bruit électronique qui te fait entendre la moindre activité de ton PC. A quoi bon avoir un SSD silencieux dans le PC si tout le bruit sort du Dock…

    Répondre
  • 5 avril 2022 - 7 h 07 min
  • 5 avril 2022 - 9 h 44 min

    Je crois que nous manquons clairement d’information que beaucoup de choses sont à préciser car volontairement très ambigües.

    Le DockMule déclare du Daisy Chain Thunderbolt: donc en fait il a de forte chance d’être juste un répéteur électrique Thunderbolt pour les données et aucun des périphériques intégrés (NVMe, audio, Ethernet, lecteur de carte et peut-être un ou plusieurs écrans) ne semble passer par du Thunderbolt mais plutôt par de l’USB. C’est donc en fait surement un double concentrateur USB et Thunderbolt.
    Le Belkin présente les choses différemment mais je ne pense pas que son fonctionnement diffère beaucoup.
    Je crois donc que vous vous emballez beaucoup et par ailleurs vous faîtes usages de comparaisons et de chiffres qui ne veulent rien dire.

    Répondre
  • 5 avril 2022 - 10 h 27 min
  • 5 avril 2022 - 11 h 13 min

    @franck: Je n’en sais rien car les revues que j’ai vu sont imprécises, pas suffisamment détaillées et pleine de prétention contradictoire (ex. selon certains sites sur le CalDigit TS-4 le port 2,5GBits/s est en PCIe/Thunderbolt selon d’autres en USB).
    Gardez à l’idée que les puces Intel Thunderbolt ont des piles logicielles qui permettent sur Linux, Windows, MacOS d’avoir un adressage IP et donc de communiquer entre deux machines depuis la norme 2.0 directement avec un cable. Les ports Ethernet sont donc là uniquement pour se raccorder à une infrastructure existante pas pour apporter la première connexion réseau.

    Finalement, je trouve que ce que ça dit surtout c’est qu’en l’état la technologie Thunderbolt est largement concurrencée voire dominée par l’USB; elle a de plus un positionnement bancal pour le grand public, mais aussi sur le marché des fabricants/intégrateurs; elle a cependant des avantages très spécifiques et étroits dans certains domaines mais sans avancée majeure prochaine (hot plug, débits, virtualisation des périphériques, sécurisation des accès DMA avec translation d’adresse obligatoire, intégration PD 3.0) je pense qu’elle disparaîtra. De son côté Intel donne des gages en integrant la technologie dans ses puces mobiles (Tiger Lake, Alder Lake, programme EVO) et en ouvrant assez largement la norme mais il faut qu’un écosystème se forme hors Apple, Intel et là je ne vois rien, rien du tout pour le moment.

    Répondre
  • 5 avril 2022 - 11 h 52 min
  • 5 avril 2022 - 14 h 37 min

    @Pierre Lecourt: Bonjour Pierre,

    Je trouve qu’il s’agit d’une très bonne idée de reviewer des docks, étant donné la diversité du marché, le nombre de marques existantes, souvent inconnues du grand public, et la grande complicité avec la mobilité.

    En contrepartie, je suis un fervant utilisateur de machines AMD (ce qui ne vient pas de m’empêcher d’acheter un laptop HP Victus équipé d’un i5 11400H), or Thunderbolt est, sauf cas très exceptionnel, non disponible pour les machines AMD.

    De nos jours, contrairement à il y a quelques années, ce n’est pourtant plus un infime fragment du marché, cela devient même une part significative.

    Où je veux en venir :
    – Il existe des technologies hors thunderbolt et basé sur la spec USB (je pense à USB-PD pour powerdelivery, Display alt pour le support du display port à travers usb-c) qui permettent d’envisager un dock moderne sans thunderbolt, et donc compatible matériel AMD, voire tout simplement universel
    – Je trouverais superbe que cela puisse être mis en vision des particuliers sans connaissance préalable spécifique, ce qui permet par ailleurs de mieux peindre le paysage des docks.

    Si jamais, j’avais trouvé quelques reddits à ce sujet, c’est finalement là où j’ai eu les informations les plus pertinentes.

    A bientôt.

    Répondre
  • 5 avril 2022 - 15 h 33 min

    @Kynn: Ce sera avec joie, je couvre les sorties en suivant l’actualité. Si vous voyez passer des Dock de ce type, il suffit de m’envoyer un petit message :)

    Répondre
  • 5 avril 2022 - 16 h 19 min

    Bonjour,
    Est-ce que quelqu’un sait comment vérifier la compatibilité thunderbolt de l’USB-C d’un PC ? J4ai un PC portable huawei matebook D de 2016 en Ryzen 5 et je n’arrive pas à avoir les 2 écrans dont les ports sont présent sur ma dock (un Aukey basique avec un HDMI et un VGA). Est-ce plutôt du à la dock ou au PC ?
    Merci bcp pour vos lumière !
    A bientôt !

    Répondre
  • 5 avril 2022 - 18 h 32 min

    @Antoine: Cette phrase a plusieurs sens « vérifier la compatibilité Thunderbolt de l’USB-C d’un PC « . L’USB-C est en fait une norme de prises et de fiches utilisées pour de l’USB ou pas (Thunderbolt, alimentation cf. Freebox, de nombreux mini-PC). Après pour ton concentrateur il faut voir les normes qu’il supporte et comment, pour dire ce qu’il en est. Etant un Ryzen, de 2016 il y a peu (aucune je pense) chance que tu aies un PC supportant le Thunderbolt.

    Répondre
  • 6 avril 2022 - 17 h 02 min

    J’adore le principe du dock, que j’utilise depuis bien longtemps sur mes PCs pro. Du coup je suis assez enthousiaste à l’idée de voir ce développer des solutions plus grand public.
    Mais pour l’instant le marché me laisse un peu perplexe.
    Si je comprends bien on a le choix entre des chinoiseries de qualité douteuse et des produits de marques reconnues qui coûtent le prix d’une machine complète entrée de gamme.

    En espérant que ce soit juste un manque de maturité et que l’augmentation des volumes permette de faire jouer le rapport fonctionnalités-qualité/prix en faveur du consommateur.

    Répondre
  • 7 avril 2022 - 10 h 29 min
  • 7 avril 2022 - 10 h 36 min

    @Iron_Momo

    « J’adore le principe du dock, que j’utilise depuis bien longtemps sur mes PCs pro. Du coup je suis assez enthousiaste à l’idée de voir ce développer des solutions plus grand public. »

    Les modèles proposés, vendus entre 250 et 500€, sont plutôt destinés aux professionnels qu’au grand public, même si tout le monde peut acheter tout et n’importe quoi

    Le grand public se tourne majoritairement vers les hubs qui, pour le 10e du prix, remplissent la majorité des usages, à savoir brancher un écran jusqu’à 4K + le réseau en gigabit parceque ce sera que pour Internet + des périphériques USB-A type clés USB et cartes SD/MicroSD

    D’où mes coup de gueule car les pros, eux, paient et paient cher pour avoir certaines performances. Et dans les usages pros, on retrouve souvent des serveurs ou des NAS, et quand on y connecter une machine de travail, c’est pas pour se trainer à des vitesses d’il y a 20 ans.
    Si c’est juste pour surfer sur Internet et checker ses mails, le wifi convient parfaitement, et en plus il n’y a rien à brancher

    Répondre
  • 7 avril 2022 - 10 h 54 min

    @AlxV: Le soucis du Gigabit et de l’Ethernet ne vient pas seulement des constructeurs mais de l’ambiance générale. Les frais généraux des entreprises aujourd’hui les poussent a choisir la fausse facilité d’un Wifi pour ne pas avoir a s’équiper de manière trop contraignante pour un OpenSpace ou autre. On colle du Mesh et tout le monde se dépatouille avec.

    Si ils récupèrent un lieu avec un câblage en place, c’est rare ment installé dans les règles de l’art pour profiter du Gigabit… Résultat les installations en Ethernet très rapide ne sont pas légion, et elles ne touchent finalement qu’une frange particulière des pros. A savoir les indépendants… Rarement les petites PME et encore plus rarement les grands groupes. Ceux qui ne veulent pas entendre parler de Wifi pour des raisons de sécurité par exemple. Cela changera probablement à terme puisque désormais de plus en plus de solutions débarquent nativement sur le marché en 2.5 ou 10 GB.

    En attendant, les constructeurs de Docks semblent se focaliser sur un service qu’ils jugent plus équilibré.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *