SpeedTest : Mètre Duka Small Q8

Reçu ce matin, le mètre Duka Small Q8 que j’ai commandé il y a quelques temps mais qui n’a pas été expédié tout de suite. Un objet amusant et pratique, assez pour me donner envie d’en faire un test rapide dans la foulée.

Le Duka Small Q8 est un mètre, un appareil pour mesurer les distances facilement. Il s’utilise de manière simple, en faisant parcourir à sa petite molette la surface de l’objet a mesurer.

Duka Small Q8

C’est un gadget assez pratique pour toute personne qui va chercher à bricoler, coudre, mesurer des distances et surtout les additionner ou les soustraire. Le Duka Small Q8 a cet avantage de pouvoir jouer avec les chiffres assez simplement. L’objet est livré dans une petite boite cartonnée et entièrement présenté en Chinois.

Duka Small Q8

A l’intérieur, bien protégé par une mousse très dense, on retrouve le mètre, une documentation (également en Chinois) et un petit câble USB. Rien d’extravagant mais une proposition sérieuse. 

Duka Small Q8

Une fois débarrassé de son film de protection, le Duka Small Q8 se présente comme un objet agréable et bien construit. Sa coque est en aluminium avec une finition brillante de chaque côté. Un petit relief sur la circonférence du produit permet une bonne prise en main. Il mesure 5.3 cm de diamètre pour 1.5 cm d’épaisseur. Il est assez gros pour être agréable à tenir en main et conviendra aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers. Il pèse 35 grammes.

Duka Small Q8

Le mètre ne propose pas un ruban à déplier pour mesurer les distances mais une molette à faire rouler sur l’objet à mesurer. Crantée, réalisée dans une gomme solide, elle roule sur elle-même avec en se signalant par un petit égrenage qui marque sa progression, comme celle d’une molette de souris. Histoire de savoir si le mètre commence à patiner sur place.

Duka Small Q8

La batterie est arrivée totalement chargée et le constructeur indique que l’objet à une autonomie de 200 jours en veille et “3000 mètres” mesurés. Dans tous les cas, il sera possible de recharger l’appareil simplement avec le câble USB type-C fourni ou n’importe quel autre. 

Duka Small Q8

Le Duka Small Q8 affiche une lecture très simple des distances mesurées. Après avoir appuyé quelques secondes sur le gros bouton central, l’objet se réveille et propose des chiffres très lisibles. Chacun mesure 1.1 cm de haut sur 6 mm pour pouvoir être lu facilement. L’ensemble est très lumineux.  Au dessus de la mesure, on distingue d’autres informations comme l’état de la batterie, et à droite, l’activation du son1.

Duka Small Q8

En bas du dispositif, au dessus de la molette, une petite LED indique que l’appareil est en marche même si l’écran s’éteint au bout de quelques secondes d’inactivité. Cette LED clignote également quand la molette de mesure tourne pour signaler sa prise en compte. 

Enfin, le petit chiffre au dessus du grand est un rappel de mesures enregistrées en mémoire. Le Duka Small Q8 propose 10 mesures en mémoire que l’on peut enregistrer et appeler grâce aux boutons flèches droite et gauche. 

Le principal intérêt de l’objet est dans sa capacité à additionner facilement des distances en levant simplement la molette pour la reposer sur un autre objet à mesurer. Vous pouvez, par exemple, additionner les mètres de plinthes, de tissu ou toute autre que vous voulez mesurer en continu. L’objet rajoutera à la distance précédente la nouvelle mesure jusqu’à un maximum de 99 mètres.

Mais vous pouvez également soustraire des centimètres. Et c’est un des points les plus intéressants. Mesurer une distance en “gros” puis enlever des mesures plus précises au fur et a mesure. Pratique en couture, en menuiserie ou autre. Additionné aux fonctions en mémoire, il est ainsi très pratique de stocker dans l’appareil l’ensemble des éléments nécessaire à la réalisation d’un meuble ou d’un objet. Accumuler les longueurs de plinthe par exemple ou les mesures d’une personne pour qui on veut réaliser un vêtement. 

Duka Small Q8

La forme ronde de l’appareil pose évidemment un souci pour mesurer des distances avec un obstacle. Imaginez un plateau à poser devant une fenêtre, il est impossible de le mesurer totalement à cause de la forme du Duka. Heureusement, il existe plusieurs modes de mesures activables en appuyant sur les deux touches fléchées en simultané pendant plus d’une seconde. On pourra mesurer un objet avec un obstacle à droite, à gauche ou des deux côtés. Le Duka Small Q8 additionnant alors le diamètre de l’objet tenu à la verticale à la mesure de base. Il est également possible de mesurer des objets non plans, faire le tour d’un élément cylindrique par exemple : un tour de tête, de taille, le tissu d’une manche ou la courbe d’un fauteuil. Le fait que la molette suive n’importe quelle surface est un gros avantage pour mesurer des objets aux formes particulières ou dans des matières souples.

Duka Small Q8

Une dernière fonction intéressante est la possibilité de mesurer le diamètre d’un objet rond. L’ensemble de ces solutions de mesure en font un allié intéressant pour de nombreux bricolages. Pour ma part, avec un indispensable pied à coulisse, cela va devenir un des outils de ma panoplie de bricoleur orienté impression 3D et gravure laser. Mesurer en quelques secondes les dimensions d’un objet aux formes variées, estimer la taille à imprimer ou l’espace à graver sur des formes simples ou rondes. Extrapoler les agrandissements d’un objet à imprimer en prenant comme échelle la mesure d’objets existants.

Le Duka Small Q8 coûte en général une vingtaine d’euros et on le retrouve très régulièrement à moins de 16€ dans les bons plans.

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. Je n’ai pas encore trouvé comment désactiver les petits bips que l’objet émet

Jaune
14 commentaires sur ce sujet.
  • 13 mai 2020 - 16 h 55 min

    Et niveau précision, qu’est ce que ça vaut ?
    J’ai souvent eu de mauvais retours sur d’autres modèles utilisant la même technique de mesure. Surtout du coté de la répétabilité.

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 17 h 00 min

    @Iron_Momo: J n’ai pas pu l’utiliser beaucoup mais de nombreux tests sur une feuille A4 donnent toujours les bonnes mesures…

    Répondre
  • gUI
    13 mai 2020 - 17 h 48 min

    Sympa ce truc, j’ai hésité à l’acheter en le voyant passer dans les promos. Je craquerai sûrement un jour :)

    Si par exemple tu peux mesurer la longueur d’un mètre ruban, sur 3m par exemple on aura une très bonne idée de la précision.

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 18 h 18 min

    @gUI: Je vais faire ça !

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 19 h 15 min

    Sinon il y a aussi le trio regle/metre, crayon et papier!!!

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 21 h 30 min

    Recu ce matin aussi de hollande. Coté qualitatif, ca presente vraiment bien. A voir dans le temps, mais ca me semble utile.

    Répondre
  • Bob
    13 mai 2020 - 21 h 40 min

    Oui. Je me disais, encore un déchet en puissance.

    Répondre
  • 13 mai 2020 - 22 h 17 min

    @alamaven: Bien sur, ça n’empêche pas. Le truc pratique c’est de pouvoir mesurer facilement des éléments courbes, souples ou autres.

    Répondre
  • 14 mai 2020 - 8 h 30 min

    Marrant. l’intermédiaire en taille entre un curvimètre ( pour les plans ) et un odomètre (sous sa forme “roulette” de chantier )

    Répondre
  • 15 mai 2020 - 11 h 13 min

    Désolé. Sans vouloir être désagréable, l’exemple même des conneries qu’il ne faudrait plus produire…

    Répondre
  • 15 mai 2020 - 11 h 30 min

    @JohnStClair: C’est le point de vue de quelqu’un qui n’en a pas vraiment l’usage ?

    Perso j’ai au moins 5 mètres ruban chez moi. 2 en 3m, 2 en 5m, un 10m et un 25m que j’ai du utiliser 2 fois dans ma vie parce que je n’avais pas le choix et que ça ne se loue pas. Quel est l’impact écologique de ces mètres ruban en plastique par rapport à celui ci qui mesure jusqu’à 99 mètres et dont je vais prendre grand soin car il rentrera dans ma poche au lieu d’être stocké au petit bonheur ? De tomber, de voir son ergot de blocage sauter ou de devoir le jeter parce que son ressort aura cassé ?

    Moi qui bricole pas mal et surtout qui mesure des trucs louche dans tous les sens en permanence, je suis ravi du procédé… mais je comprends qu’un bon vieux mètre ruban puisse faire également l’affaire.

    Répondre
  • 20 mai 2020 - 8 h 58 min

    @Pierre Lecourt: Objectivement je suis d’accord avec @JohnStClair c’est vraiment le genre de gadget inutile qui a fait le tour du monde, pour être moins utile qu’un simplissime mètre ruban (voir un mètre de couturière). Sans compter le côté non recyclable de ce truc (écran LCD batterie, circuit électronique…)
    Premier problème l’objet est rond sans ruban : impossible de mesurer vers/depuis un angle. C’est à la louche 90% des cas d’utilisation d’un mètre ruban !
    Un odometre n’est précis (en supposant que celui-ci le soit) que si on roule droit, comment faire pour mesurer précisément une longue distance ?
    Impossible de mesurer dans le vide (ex: taille d’un cage d’escalier), impossible de mesurer autre chose d’un truc plat et dur (Comment mesurer le sol en terre battue de ma cave ? ou la surface de mon jardin en herbe, comment ça se passe sur un mur en crépie ou en briques ?)

    Pour le côté recyclage on frôle la mauvaise foi, un mètre ruban (de qualité disons un peu moins de 10€ en grande surface) est increvable, ce truc va finir inutilisable avec une batterie morte et non remplaçable dans quelques années à peine (qu’il ait été utilisé ou non)
    Un mètre ruban est 100% recyclable et valorisable (le ruban est en métal, le boitier en plastique : ce sont des “déchets” qui rapportent de l’argent et sont quasi infiniment recyclable). À l’opposer ce truc est bardé de composants polluants quasi impossibles à recycler ! (Une batterie ou un écran LCD ça coutent cher, simplement pour le jeter sans trop polluer)

    Répondre
  • 20 mai 2020 - 11 h 55 min

    @fofo: Je ne suis pas d’accord :)

    -Il est possible de mesurer avec un angle, il suffit de lire le billet.
    -Mesurer une longue distance ? En appuyant l’objet contre un angle. Comme pour tracer une ligne au crayon.
    -Impossible de mesurer dans le vide ou des longues distance… je suis ok. Mais est-ce que cela disqualifie l’objet ? Si oui alors il faudrait interdire les solutions de 1m , 3m, 5m et ne garder que les solutions capables de mesurer 10 ou 25 mètres car ils sont incapables de mesurer 7.61 m ? C’est la même logique. Si on disqualifie ce mètre parce qu’incapable de répondre à certains usages, appliquons la même logique aux autres solutions…
    -Un mètre ruban n’est pas increvable, loin de là. Surtout sur les premiers prix. Le seul mètre ruban qui tiens la route chez moi c’est le modèle pro Stanley en métal acheté il y a longtemps par mon… père ! Tous les trucs en plastique cassent ou ont cassé. Leur recyclage est hyper hypothétique. Celui là au moins je vais en prendre soin.

    Enfin, lorsque je cherche a évaluer la taille d’un objet aux formes complexes pour de l’impression 3D, je peux le faire désormais en quelques secondes de manière efficace. Ce service là aucune autre solution ne me le permettais alors et j’étais dans l’approximation permanente. Rien que pour ça je ne regrette pas mon investissement.

    Répondre
  • 29 juin 2020 - 14 h 32 min

    @Pierre Lecourt: Salut Pierre pour désactiver le bip c’est le bouton du milieu à l’allumage pendant 5sec et ensuite tu arrives dans le menu Boot.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *