Samsung Freestyle : la mode est aux vidéoprojecteurs portables

Proposé à 1000€ dès ce mois de Janvier, le Samsung Freestyle est un vidéoprojecteur aussi compact que malin.

Compact, léger, autonome et plutôt réussi esthétiquement, le Samsung Freestyle est une nouvelle approche de l’usage d’un vidéo projecteur. L’engin n’a rien de nouveau dans son concept puisque les vidéoprojecteurs de ce type existent depuis un moment mais il apporte une mobilité et un design plus abouti. 

Le cylindre mesure 15.59 cm de haut pour 9.39 cm de diamètre. C’est peu, très peu, quelque chose qui ressemble assez à une demie bouteille d’eau minérale de 1.5 litre d’un point de vue encombrement. Pourtant, cet objet de 830 grammes embarque tout ce qu’il faut pour projeter des vidéos en FullHD. Avec une diagonale projetée qui peut atteindre 100″ et un système audio de 5 watts rayonnant à 360°, le Samsung Freestyle se présente comme la solution passe partout pour projeter facilement tout type de contenu. Comment la marque a réussi ce tour de passe passe ? Tout simplement en omettant un élément que beaucoup de micro projecteurs proposent. L’engin n’a pas de batterie par défaut même si Samsung en propose une en option.

Minimachines-01-2022Il peut fonctionner de plusieurs manières avec d’abord son chargeur qui le rendra totalement autonome. Mais il accepte également des modes de charge originaux comme la possibilité de se brancher sur le culot E27 d’une ampoule standard avec l’adaptateur fourni. Une idée assez bonne puisque l’ennemi classique de la vidéo projection est la lumière ambiante. Autre possibilité, utiliser une solution PowerDelivery avec la prise USB Type-C de l’appareil et son chargeur 60 W. Cela permettra d’utiliser une batterie externe ou de connecter directement un câble issu d’un ordinateur à cette norme.

Minimachines-01-2022

Un port MicroHDMI permettra également de lui faire projeter des contenus et un micro permettra de le contrôler à la voix grâce aux services de Samsung et d’Amazon au choix. Une télécommande assurera une navigation facile dans son interface qui offrira la possibilité de streamer les services classiques : Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ et Samsung TV Plus. Samsung a ajouté des fonctions d’ambiance variées : La possibilité de colorer son environnement, d’émettre des effets lumineux type néon ou de simuler des fenêtres… 

Minimachines-01-2022

Le projecteur peut être coiffé d’un capot translucide et servira alors en mode « ambiance »

L’affichage propose une luminosité de 550 lumens pour un contraste de 300:1 avec une fonction HDR10. Ce n’est pas la solution la plus puissante qui soit. Il faudra donc jouer avec des rideaux et des ambiances tamisées pour une image vraiment percutante mais c’est tout de même suffisant pour de la vidéo projection de données ou de documents dans une ambiance quelque peu lumineuse. L’appareil propose une connexion Wifi5 et du Bluetooth 5.2.

Mais le plus intelligent dans l’offre vient d’une idée toute bête, améliorée par une bardée de capteurs. Le Samsung Freestyle profite d’un pied lui permettant de se positionner facilement sur 180°. Il peut être orienté parfaitement à l’horizontale ou à la verticale et dans toute la plage d’entre deux qui en découle. On pourra projeter au mur, au sol ou au plafond. Associé à un système intelligent d’ajustement de l’image, cette fonctionnalité offre beaucoup d’usages intéressants à l’objet.

Une partie de Jeu de rôle avec carte projetée ?

D’abord parce qu’il offre des surfaces inattendues comme le plafond d’une chambre, une table de jeu ou le mur d’un séjour. Ensuite parce que le constructeur a tout fait pour rendre l’expérience la plus simple possible. On pose, on démarre et la machine fait le reste. C’est elle qui va adapter l’angle, corriger le trapèze de l’image et même modifier les couleurs projetées pour compenser un mur pas parfaitement blanc. On pourra décaler une image de manière à la projeter en décalage de l’endroit où est placé le projecteur.

L’idée est de faire du Freestyle un objet simple d’emploi, aussi simple qu’une enceinte audio. Un objet manipulable par un néophyte qui n’aura pas à manipuler 50 boutons pour obtenir une image juste potable au bout de 10 minutes de navigation dans divers menus.

Avec un système logiciel identique aux téléviseurs de la marque, l’objet permettra un pilotage direct depuis un smartphone. Associé à la fonction de pilotage audio, il sera possible d’allumer le projecteur et de lancer une vidéo Youtube sans bouger de son canapé. Autre fonction intéressante, l’appareil étant compatible avec l’écosystème Samsung récent, il sera possible de diffuser sur un ou plusieurs Freestyle en même temps. Ou de basculer un contenu d’un téléviseur de salon vers un vidéoprojecteur dans une chambre.

Minimachines-01-2022

Comme d’habitude avec la marque, ce n’est pas l’objet en soi  qui est vraiment particulier, c’est ce que Samsung arrive à faire du concept. Un engin complet avec son univers, ses accessoires, ses usages, sa simplicité d’accès. De l’étui de transport à la batterie fournie en passant par l’interface et les réglages automatiques, ici tout a été pensé pour faire du Samsung Freestyle un outil du quotidien. Certes le tarif de l’objet n’est pas des plus abordables mais il semble ici parfaitement justifié.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

22 commentaires sur ce sujet.
  • JCB
    14 janvier 2022 - 19 h 54 min

    C’est vrai que regarder un film au plafond, ou simplement Youtube, bien allongé dans son lit, dans la chambre, cela me fait de l’oeil.

    Répondre
  • 14 janvier 2022 - 20 h 07 min

    Oui mais méfiance semble-t-il : en termes de luminosité mieux vaut raisonner en lumen ANSI, et on descend alors à un tout petit 230 lm, niveau que d’autre considère comme rédhibitoire (https://youtu.be/1eqeOdbVPYw)

    Répondre
  • 14 janvier 2022 - 22 h 55 min

    On n’a pas la résolution !? Full HD?

    Répondre
  • 14 janvier 2022 - 23 h 03 min

    Full HD confirmé

    Résolution
    1920 x 1080
    Light Source Type
    LED
    Light Source Life
    20000hrs
    Throw Ratio
    1.2

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 0 h 43 min

    Le concept est extrêmement intéressant mais je trouve le produit bien trop cher. À 500 € pourquoi pas, à ce tarif c’est très cher pour ce que c’est – en terme de qualité d’image on est pratiquement sur ce qui se fait de pire en picoprojecteur. Contraste anémique, faible luminosité, pas de batterie incluse…

    J’espère qu’il baissera considérablement en prix après sa sortie, mais j’en doute.

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 1 h 57 min

    @AceT: Juste sous la vidéo c’est indiqué.

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 10 h 28 min

    A ce prix, le meilleur choix reste le xgimi MoGo Pro

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 13 h 09 min

    @gruaz: pas vraiment, ce genre de produit a un usage très spécifique. Le MoGo Pro, on ne peut pas l’orienter comme on veut, on ne peut pas le fixer comme une lampe, il ne s’intègre pas de la même manière dans une pièce.

    C’est sûr qu’en terme de qualité d’image le MoGo Pro est un cran au-dessus, mais c’est sur le design que mise ce projecteur-là (même s’il reste très cher à mon goût)

    Répondre
  • hle
    15 janvier 2022 - 16 h 44 min
  • 15 janvier 2022 - 18 h 47 min
  • 15 janvier 2022 - 19 h 37 min

    C’est vrai que le prix semble excessif, mais certaines fonctions sont super bien pensées. J’ai le Nebula Capsule Max que j’apprécie énormément, et on est dans la même veine (quasi même luminosité, mais seulement 720p, 399€). Pas besoin ici d’un pied orientable type photo, c’est intégré ! l’idée du support ampoule est vraiment génial, ça doit être trop fun de jouer sur BGA avec un truc du genre.

    Ces pico projecteurs sont également super silencieux, mobiles, ne prennent pas de place, se rangent facilement, et on un petit quelque chose d’addictif. A un prix raisonnable de l’ordre des 500-600€ max, il devrait bien se vendre. Au dessus, il manque clairement de luminosité…

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 19 h 42 min

    Alots pour moi il a tout faux. Pas de batterie, pas d’adaptateur kodak pouer le fixer a un pied photo. Dommage, l’idée de base se tenait. Sans doute pas pour l’usage que j’en aurais fait.

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 19 h 50 min

    @Dadoo: Il suffit d’y adjoindre son pied batterie, et tu auras tout cela !

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 19 h 50 min

    @Montague: C’est ce qui est intéressant ici. Samsung ouvre la voie avec de nouvelles idées.

    Répondre
  • 15 janvier 2022 - 20 h 08 min

    @Montague: je suis tout à fait d’accord, mais le problème est justement qu’il sera vendu à 1000 € :/

    Répondre
  • 16 janvier 2022 - 10 h 12 min

    @Clément Nerma: Le prix n’est qu’un équilibre entre la courbe de l’offre et celle de la demande. Il s’ajustera rapidement ! ;-)

    Répondre
  • 16 janvier 2022 - 11 h 18 min

    Y à plus qu’à faire un pack pied pliable, écran souple sur chassie rigide pliable et il y aura plus de voisins à regarder le match de foot au pied de la caravane ;)

    Répondre
  • Mya
    16 janvier 2022 - 14 h 15 min

    Niveau petit projecteur, il est dommage que la technologie des picos projecteurs laser ne soit pas plus développée.
    On avait pourtant eu un départ intéressant avec les Sony MP-CD1 et Celluon Picobit (CES 2016) exploitant un capteur DLP laser et faisant la taille d’un smartphone.
    Ils manquaient de luminosité et la résolution était limité à du 720p à l’époque mais le résultat était relativement convainquant.

    Dommage de ne pas voir de produits évoluer dans ce sens.

    Répondre
  • 16 janvier 2022 - 18 h 35 min

    Qui dit vidéoprojecteur, dit lampe…. Donc que est le temps d’utilisation avant changement ?

    Répondre
  • 16 janvier 2022 - 21 h 13 min

    @Richard: heu, non, ça, c’était autrefois ! ;-) Aujourd’hui, les projecteurs sont à laser ou LED. Dans ce dernier cas, 20000 ou 30000 heures. Les Led ne sont pas remplaçables (hé, sinon qui rachèterait un projecteur 10 ans après ?)

    Répondre
  • 16 janvier 2022 - 22 h 22 min

    1000€ c’est hors de mon budget (j’en veux un à 500€ max, je suis pas assez videophile pour mettre plus) mais le concept est vraiment sympa. A voir en grosse soldes…

    Répondre
  • 17 janvier 2022 - 7 h 56 min

    Ces DLP laser ou LED ont-ils toujours l’effet arc-en-ciel du à la roue colorée ?

    J’ai un EPSON tri-LCD que je trouve superbe, j’ai eu l’occasion de voir l’image d’un BENQ DLP et l’effet arc-en-ciel est super gênant je trouve.

    Cet effet est-il aussi présent sur les vidéos projecteurs laser ultra courte focale comme les Xiaomi ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *