La Raspberry Pi 3 bientôt certifiée Android ?

Petit pas en avant supplémentaire pour la fondation Raspberry Pi puisqu’il semblerait que Google veuille rendre la dernière née des cartes de la gamme compatible avec Android. Une certification complète avec les services de Google qui permettrait de profiter de la totalité des services du système sur la solution. Si cela reste encore hypothétique, cela semble en bonne voie.

L’apparition de la mention RPI3 dans un répertoire pifondation des dépôts d’Android ne laisse pas vraiment planer de doute, la petite carte de développement va avoir droit à un vrai support de la part de Google. Le système tord d’ailleurs quelque peu ses règles puisque la carte n’embarque pas le minimum recommandé pour avoir ce support.

Minimachines

Bien sûr, il est possible que cet ajout concerne des projets internes de Google qui utiliserait la carte Raspberry Pi 3 sans aucune volonté d’apporter cette certification. Google peut vouloir utiliser la carte pour des solutions Android d’interface ou simplement monter un système d’affichage numérique.

Mais il y a également de fortes chance que devant le succès de la carte de la fondation, l’arrivée d’un Android sur ce type de solution soit un bon moyen pour  pousser le système vers le monde des objets connecté.

Pour le moment aucun morceau de code n’a été poussé dans ce dépôt public en ligne pourtant créé il y a cinq semaines. Est-ce qu’il s’agit du temps nécessaire à la préparation d’une annonce conjointe entre Google et la Fondation Raspberry Pi ? Possible. On va rester prudent et croiser les doigts, l’arrivée d’un Android complet avec un accès au Google Store pourrait être une très bonne nouvelle pour la carte.

source : Androidpolice

7 commentaires sur ce sujet.
  • 26 mai 2016 - 13 h 59 min

    Avec un écran tactile et un module 4G+, on pourrait faire un smartphone, enfin une phablet, évolutif(ve)…

    Répondre
  • 26 mai 2016 - 16 h 05 min

    Sous android TV, ça serait le top.

    Répondre
  • 26 mai 2016 - 21 h 00 min

    Désirant mettre un Android sur mon rasperry-pi,j’avais procédé à quelques recherches, plusieurs projets ont vu le jour mais aucun avec accélération du GPU. Un seul projet annoncé par broadcom avait cette ambition,mais il n’a jamais aboutit ceci avec 0 com. Autours de l’abandon du projet.
    C’est étonnant que Google se décide à livrer lui un pilote pour ce vieux GPU, surtout comme tu le dis, Pierre, qu’il est en deçà du niveau de performance minimal.

    Répondre
  • 26 mai 2016 - 21 h 04 min

    pour le prix d’un rpi, on a désormais un téléhpone qui inclut batterie, écran, micro, haut parleur, caméra, etc…

    Hormis quelques cas bien spécifiques, l’intérêt de mettre de l’android sur un rpi est donc dans les faits franchement limité.

    Répondre
  • 26 mai 2016 - 22 h 25 min

    Exemple : mettre en place un partage Samba de manière simple, à l’aide d’applications qui mâchent bien le boulot à l’interface ergonomique. Un exemple parmi tant d’autres.

    Répondre
  • 27 mai 2016 - 8 h 37 min

    Eben Upton et le patron de Google se connaissent bien et d’ailleurs Google a acheté pas mal de rpi pour l’éducation. Cela n’etonnerait pas que Google se lance dans ce domaine. C’est grâce à Google plus au moins que le rpi zéro est sorti !

    Répondre
  • 27 mai 2016 - 9 h 14 min

    La fondation a toujours fait des efforts pour qu’Android n’apparaisse pas sur la carte. Une manière de le voir est d’aller sur le forum de la fondation dans le fil d’Android.

    Il faut voir quelles ont été les réponses des admins sur le sujet.

    J’ai l’impression que la fondation considère qu’Android écraserait le développement de Linux.

    A quoi cela servirait ? Hé bien sur de nombreux projets, on passe avec des cartes OrangePi ou BananaPI, parce qu’elles gèrent Android. Ce serait une possibilité de se retourner vers un approvisionnement plus simple et une communauté plus grande et plus active. Moins d’études à effectuer.

    Si cela se concrétise vraiment, c’est une excellente nouvelle.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *