Minix NEO J50C-8SE : un autre MiniPC sous Celeron J4125

La marque Minix est connue pour ses créations solides et sérieuses, elle est également assez réputée pour ses tarifs. Pas forcément dans le bon sens, par contre.

Le Minix NEO J50C-8SE est un MiniPC assez classique pour la marque, il reprend l’allure et les fonctions de son prédécesseur le J50C-4C équipée d’un Pentium J5005. Le nouveau venu passe donc au Celeron J4125, le nouveau grand classique d’Intel qui occupe désormais une large gamme de machines en tous genres. Un processeur efficace et réactif qui a pris naturellement la place du Celeron N4100 en fin de vie.

Minix NEO J50C-8SE

Le processeur quadruple coeur fonctionne de 2 à 2.7 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel HD 600 tournant de 250 à 750 MHz. Ses 10 watts de TDP sont ici dissipés par une solution active avec un dissipateur en aluminium et un ventilateur comme beaucoup de ses concurrents mais pas tous puisque MeLE propose un engin compact fonctionnant de manière totalement passive avec la même puce.

Minix NEO J50C-8SE

Le Minix NEO J50C-8SE ne brille donc pas particulièrement par ses composants, il utilise le même processeur que de nombreux concurrents épaulé par 8 Go de mémoire vive DDR4 sur un de ses deux slots SoDIMM. Avec une capacité maximale de mémoire de 16 Go, il sera donc assez facile de passer en double canal pour plus de performances. On retrouve un stockage de 240 Go sur un emplacement M.2 2280 au format SATA et… c’est tout. Pas de baie d’extension 2.5″ sur ce modèle.

Même constat pour le sans fil puisque la machine est livrée avec une solution Wifi5 et Bluetooth 4.1 là où la plupart des concurrents proposent des puces Wifi5 et Bluetooth 4.2 ou Bluetooth 5.0. 

Minix NEO J50C-8SE

La connectique propose des points intéressants comme la présence d’une sortie S/PDIF cachée au fond de la prise jack 3.5 mm classique pour profiter d’un signal audio numérique grâce à l’adaptateur  fourni. Une sortie Mini DisplayPort, une autre en HDMI 2.0a, un port Ethernet Gigabit, trois ports USB 3.0 et un port USB Type-C permettant de sortir un affichage pour du triple écran comme des données et assurant une alimentation Power Delivery.

Minix NEO J50C-8SE

L’engin est livré sous Windows 10 Pro avec plusieurs accessoires dont une accroche VESA bien fichue propre à la marque qui permet de disposer facilement le MiniPC comme bon vous semble. Le châssis mesure 13.9 cm de chaque coté et 3 cm d’épaisseur. Conforme à ses habitudes, la marque propose des fonctions de gestion à distance de l’appareil avec du Wake On Lan ou un paramètrage du BIOS pour redémarrer la machine à la reprise de courant.

Problème, le Minix NEO J50C-8SE est proposé à 292.30€ TTC en importation avec le code promo BG80a6c7 sur Banggood en ce moment. C’est beaucoup, beaucoup plus que la concurrence pour peu de services supplémentaires.

Le AcePC AK3, à l’équipement différent mais proposant le même processeur avec 8/128 Go de mémoire et de SSD avec l’option d’une solution de stockage 2.5″ SATA en prime est proposé à 174.90€ en promo sur Amazon en ce moment.

Le MeLE Quieter2 avec la même puce Intel, 8 Go de DDR4, 128 Go de eMMC et un emplacement M.2 2280 PCIe NVMe et fonctionnant de manière totalement passive, est proposé à 201.80€ HT depuis AliExpress. Même en ajoutant les 20% de TVA, on reste encore loin des 292€ demandés par le Minix NEO J50C-8SE…

La raison est, à mon avis, assez simple, si Banggood propose ce produit aux particuliers il est avant tout destiné aux professionnels qui utilisent depuis des années cette marque pour de l’affichage numérique. Minix le proposant en OEM  et en ODM pour peu que vous lui en commandiez suffisamment d’unités. La marque peut vous le proposer avec votre logo sur l’emballage comme sur la carcasse de l’engin.


secret
2 commentaires sur ce sujet.
  • 5 août 2021 - 13 h 37 min

    Merci Pierre pour l’info.
    Comme dit ds l’article, vraiment trop cher par rapport à ce que propose la concurrence, AcePC en tête. Mais effectivement, le système VESA est bien conçu en particulier avec la connectique placé en latérale. Bon point également pour le port usb_c supportant le Power Delivery qui devrait permettre l’utilisation d’une powerbank.
    Bref, de bonnes idées ds cette machine mais gâché par le tarif dissuasif…

    Répondre
  • 5 août 2021 - 14 h 41 min

    @sidero: Yep,, apparemment ils en vendent des tonnes en Asie pour des kiosques ou des affichages et comme PC de caisse. C’est le gros de leur marché aujourd’hui.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *