LG présente sa Chromebase, un All in One ChromeOS à 350 $

Un ordinateur tout en un sous ChromeOS, c’est une première dans le genre et c’est signé LG avec la Chromebase. Une machine qui se démarque du lot puisqu’elle se situe clairement dans une destination multi utilisateurs alors que la plupart des Chromebooks sont axés sur un unique propriétaire. Elle pourrait donc convenir aussi bien à une utilisation familiale qu’a l’équipement de nombreux lieux publics.

Un 21.5 pouces qui embarque un ordinateur dans son châssis, on en a l’habitude, c’est un All-In-One. Mais alors que nous croisons des engins de ce type sous Windows ou Android, nous découvrons ici une Chromebase signée LG, un engin qui exploite ChromeOS. Proposé à 350$ aux US, c’est une solution alternative aux machines classiques qui proposera tout l’univers de Google à de multiples utilisateurs.

 LG Chromebase

21.5 pouces de diagonale, l’écran IPS affiche en full HD et embarque un processeur Celeron 2955U, une puce de génération Haswell, double coeur cadencé à 1.4 GHz sans augmentation de fréquence en mode turbo mais avec 2 Mo de mémoire cache et gravé en 22 nanomètres. Il affiche un TDP de 15 watts ce qui suppose une ventialtion active. Il sera épaulé par  2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage eMMC. L’engin dispose d’un Wifi de type 802.11n associé à un module Bluetooth 4.0.

 LG Chromebase

La connectique comporte 3 ports USB 2.0 et un unique port USB 3.0. Un port réseau Ethernet Gigabit est présent . Une webcam frontale de 1.3 mégapixel est présente  et une paire d’enceinte stéréo 5 watts est également présente. Le tout est livré avec un clavier et une souris USB filaire.

 LG Chromebase

L’engin dispose d’une entrée HDMI qui peut servir à le transformer en écran passif pour afficher des données issues d’un autre PC ou de tout autre source HDMI -Lecteur de DVD, Bluray, Console.).

Le principal intéret de cet engin est probablement lié à ChromeOS et à sa grande facilité d’installation et de prise en main, on imagine un poste unique pour toute la famille ou plusieurs intervenants. Il suffira de s’identifier pour accéder à ses applications, raccourcis et emails. Un confort qui existe également sur les Chromebooks mais ce type d’engin portable est souvent trés lié à son propriétaire. Une version LG Chromebase, plus sédentaire, se partagera plus facilement. A 350$ c’est un équipement qui peut avoir du sens, reste a savoir comment Google décidera d’orienter son produit. Le moteur de recherche cible en effet de manière différente ses machines suivant leur format : Certaines sont à destination des administrations ou des grands comptes, d’autres visent exclusivement les particuliers.

15 commentaires sur ce sujet.
  • 7 mai 2014 - 15 h 54 min

    “Le principal intéret de cet engin est probablement lié à ChromeOS”, je pense que c’est plutôt le principal soucis!
    Dans combien de message pourra on lire “On peu installer ubunut dessus?”?
    ChromeOS, personne n’en veu, pas plus ceux qui l’on utilisé que ceux qui le voient de loin ce n’est pas un intérêt ou un argement de vente pour un produit!
    Maintenant le produit, un seul mot me vient à l’esprit “cheap”, c’est un EeeTop sans tactile avec 5 ans de retard, et le EeeTop à fait un bide comme tout les AIO (hors iMac).
    Le clavier ne propose même pas un pavé numérique et semble d’un autre temps, les perfs sont à la ramasse, la webcam est une blague, la souris est digne des années 90, la connectique est ridicule (3 USB dont 2 pris pour le clavier/souris), …
    n’en jetons plus le produit est franchement pas intéressant!
    un amoureux de ChromeOS prendra un Chromebook qui fera mieux pour moins cher et quelqu’un qui veut impérativement un AIO de bonne qualité se penchera vers toutes les excellents produit disponibles en magasin.

    Répondre
  • 7 mai 2014 - 19 h 13 min

    @youri_1er: POur avoir un avis comme ca, tu as pratiqué Chrome OS ?
    “les opinions sont la seule chose au monde dont tout le monde a trop”.

    Répondre
  • 7 mai 2014 - 20 h 19 min

    Le net est en plein désamour avec Google donc je suis assez d’accord : ChromeOS c’est pas vraiment un avantage.

    Répondre
  • 7 mai 2014 - 20 h 20 min

    Le format All-in-one est une bonne solution d’un point de vue ergonomique (peu d’emprise de la machine sur le plan de travail) mais c’est une aberration d’un point de vue écologique. Quand le processeur est dépassé (au bout de 3 ou 4 ans, un Celeron est même très dépassé), c’est toute la machine qui est à changer alors que l’écran doit pouvoir durer près de dix ans.
    Bien sûr il y a le format NUC qui peut se monter en VESA mais il n’a pas de lecteur optique qui, lui, doit encore trainer sur le bureau.
    Dommage qu’Intel ne fasse pas autant d’efforts pour populariser le format Thin-mini-ATX qu’il en fait pour le format NUC.
    Ah ! Si un constructeur pouvait faire aux PC (portables et fixes) ce que Google est en train de faire à la téléphonie avec son projet ARA, ce serait génial !

    Répondre
  • 7 mai 2014 - 22 h 27 min

    @obarthelemy:Si tu avais pris la peine de lire mon message tu aurai compris qu’il n’est même pas question d’avoir essayé ou utilisé ChromeOS, mais bien du désamour, et du désaveux global autours de l’OS de google.
    ChromeOS à surement de bonne fonctionnalités, mais il suffit de regarder les test et retours ainsi que le nombre de personnes à choisir les ChromeBook pour les transformer en machines Ubuntu pour se rendre réellement compte du problème.
    Aujourd’hui il est impossible de voir ChromeOS comme un avantage à un produit, c’est juste un OS de base qui est rapidement oublié et remplacé par ses acheteurs, si en plus le produit n’est pas spécialement bon ou bien placé en prix dans sa gamme il restera dans les cartons.

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 0 h 53 min

    Je suis assez d’accord avec Youri_1er, c’est une machine que je n’achèterais jamais et que je ne conseillerais à personne.

    Je dirais qu’outre des specs minables et un design antédiluvien, s’ajoute un Os “mystérieux” qui possède la capacité de se bricoler lui-même sans que l’utilisateur ait son mot a dire.

    Pour certains la perte de liberté est un plus, l’esprit mouton une habitude, pour moi non, si la nouveauté n’est pas subversive, à quoi elle sert ?

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 15 h 48 min

    “Le net est en plein désamour avec Google donc je suis assez d’accord” ???

    “s’ajoute un Os « mystérieux » qui possède la capacité de se bricoler lui-même sans que l’utilisateur ait son mot a dire.” oui winx ce sont les virus qui te bricolent ..

    “Pour certains la perte de liberté est un plus, l’esprit mouton une habitude, pour moi non, si la nouveauté n’est pas subversive, à quoi elle sert ?” oui mais c’est déjà une nouveauté qui nous sort de l’ancien winxx …

    “Aujourd’hui il est impossible de voir ChromeOS comme un avantage à un produit” pour toi … si tu savais le fric dépensé ds les boites juste pour essayer de garder un parc de pc sous winxx a moitié “propre” …

    pour 99% des Madame Michu c’est le truc idéal pour surfer, mailer, chatter … sans maintenance, sans virus, sans admin ….

    c’est drôle comme les windowsiens sont agressifs envers google … ça y est vous avez senti le vent tourner ?

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 17 h 23 min

    C’est pas gentil, j’ai toujours été contre tous les systèmes que je trouve bâtards, rapiécés et loin d’exploiter les capacités hallucinantes de nos bécanes, donc s’il te plait pas d’amalgame !

    J’ai une machine sous Ubuntu qui me sert de laboratoire, car j’aimerai bien un jour couper les ponts avec le proprio, mais c’est toujours pas satisfaisant pour mes besoins.

    Quant à Google, je suis averti du danger depuis bien des années pendant lesquelles on me répondait “mais c’est gratuit, alors c’est bien”, pardi…

    Maintenant c’est vrai que mon commentaire est un peu à l’emporte pièce. J’aurais pu dire aussi qu’une machine sédentaire avec si peu de stockage et tout sur le cloud (de Google) quand on sait les débits moyens en France…

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 17 h 43 min

    C’est pas forcement l’endroit pour en parler mais la méfiance que suscite le monstre Google va grandissante et je maintiens que le choix de ChromeOS ne vas pas aider cette machine à se vendre.

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 18 h 38 min

    @youri_1er:

    ta des stats sur le sujet ou bien c’est au pifomètre en se promenant sur des forums linux?

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 18 h 41 min

    @Dadoo:

    en temps de libre on a déja vu mieux que ubuntu
    avec ses diverses tentatives qui ont toute échoué de mettre des truc propriétaire… sans compté sa partipication plus que faible dans les projets libre

    Répondre
  • 8 mai 2014 - 18 h 42 min

    Je pense que tout comme les chromesbook, cette machine va bien se vendre en amérique

    Répondre
  • 9 mai 2014 - 2 h 24 min

    @Marc Collin: Toutes les stat de navigation donnent ChromeOS sous le 1% (quand elle le différencient de Linux).
    Et ça n’évolue pas!

    @Marc Collin: Il va encore falloir le prouver ça, les stat de ventes de la fin d’année qui mettaient 20/25% de PDM aux Chromebook (dans le secteurs des machines à petit budget) n’ont rien donnés sur les stat de visites des sites internet (pour un OS 100% en ligne …), c’est que soit c’est mal compté soit c’est pas réellement bien vendu, soit ce sont des chiffres bidonnées ou enfin un peu de tout et pire, ils sont vendu mais rapidement l’OS est remplacé par un autre plus “classique”.

    Encore une fois ChromeOS est peu être un très bon OS mais ce n’est pas un argument de vente pour un produit, c’est même l’inverse car aujourd’hui les deux seul OS qui soient des argument pour les clients sont Windows et OSX, le reste c’est des truc pas connus dont tout le monde (les non initiés) se méfie et préfère changer dès que possible.

    Le seul argument de vente valable des ChromeBook c’est leur rapport prix/prestation dans le segment délaissé des netbook.

    Répondre
  • 9 mai 2014 - 11 h 03 min

    @Marc Collin:

    Plutôt la seconde option j’avoue. En même temps les médias de masse se font le relai de ces inquiétudes de plus en plus souvent et ça a forcément un impact à un moment ou un autre..

    Répondre
  • 4 juin 2014 - 15 h 49 min

    […] prix de l’objet entre en réelle concurrence avec la Chromebase de LG sous ChromeOS et équipée d’un Celeron 2955U et de 2Go de mémoire vive. Toujours 349$ […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *