HP Z VR Backpack : Le PC Sac à dos VR de HP se tourne vers des usages pro

La VR ça ne prend pas, les chiffres sont formels, le grand public n’est, pour le moment, pas intéressé par ces produits trop chers et trop complexes à intégrer dans ses usages quotidiens. Le sac à dos HP Z VR Backpack va donc viser les pros.

Que faire d’un produit grand public quand le grand public n’en veut pas ? Le tourner vers les professionnels. Le HP Z VR Backpack prend ainsi le relais du HP Omen X. Le sac à dos PC dédié au jeu en réalité virtuelle de la marque. Histoire de rentabiliser l’investissement en recherche et développement de l’engin.

HP Z VR Backpack

Et cela a du sens, les usages d’un HP Z VR Backpack sont nombreux dans l’industrie. Cela a, en tout cas, beaucoup plus de chances de transformer l’essai que de proposer un produit “gaming” qui restera sur l’étagère d’un grossiste en attendant qu’un client particulier veuille casser sa tirelire.

HP Z VR Backpack

Dans les deux cas, l’idée est la même, fixer un PC dans son dos pour piloter un casque de réalité virtuelle type Oculus afin de se séparer de tout câble relié à une machine fixe.

HP Z VR Backpack

L’engin embarquera un processeur Intel Core i7-7820HQ associé à une solution graphique plus à destination des usages professionnels : Une solution Nvidia Quadro P5200 avec 16 Go de mémoire vive a été retenue. La partie stockage comme la mémoire vive pourront être choisis avec un maximum de 32 Go de DDR4 et jusqu’à 1 To de stockage. Il annonce une compatibilité avec tous les casques virtuels du monde PC : HTC Vive et Oculus Rift mais également les solutions pro existantes.

HP Z VR Backpack

L’engin reste assez bancal d’un point de vue usage avec 60 à 90 minutes d’autonomie seulement en usage VR. Même si on peut jongler avec les batteries puisqu’il y en a deux et qu’elles se rechargent indépendamment rapidement. C’est peu pour certains usages, suffisant pour d’autres. HP indique qu’il sera toujours possible d’utiliser l’engin en mode sédentaire mais cela gâche quelque peu l’investissement demandé.

HP Z VR Backpack

Le prix public indiqué est de 3299$ aux US pour la version de base de ce HP Z VR Backpack. Un prix élevé pour des usages particuliers : On imagine des visites virtuelles, des présentations d’aménagements d’appartements ou de maisons, des mise en scène de projets ou d’objets, tout cela peut avoir du sens. Cela minimise considérablement le marché potentiel de ce type de machine mais reste un développement intéressant de ce genre d’engin. Plus intéressant qu’un usage VR dédié au jeu pour le moment en tout cas, le sans fil qui nécessite de louer un hangar pour jouer 90 minutes max reste une niche qui n’aura probablement jamais beaucoup de débouchés.

Source : Liliputing

 

Un commentaire.
  • 1 août 2017 - 17 h 33 min

    quel surprise !
    (et quel gâchis)

    en tous cas, je suis à 200% d’accord avec la conclusion de l’article
    la VR qui demande une place folle, ça ne prendra jamais chez les “petits” particuliers

    si ça passe par de la réalité augmenté à la limite, mais le fait d’avoir des cameras partout et de tous filmer posera des soucis de vie privée et de réglementation (même aux US ou on a bien vu le problème avec les google glass)

    donc la VR, à part pour les simu de pilotage (avions, voitures) dans son garage-salle de jeu et les clubs dediés…
    (sans compter que j’en connais que ça fatigue un occulus au bout de 20 minutes, ils en peuvent plus)
    bref

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *