Honor MagicBook 16 2022 : un superbe engin familial

Toujours chez Honor, j’ai pu prendre en main le nouveau MagicBook 16 2022 qui, si il n’est pas exempt de défauts, reste un superbe ordinateur semi sédentaire.

Très joli joujou que cet Honor MagicBook 16 2022, les précédentes versions m’avaient tapé dans l’oeil et ce modèle confirme l’excellence de cette gamme chez ce constructeur. On a affaire à une machine élégante, performante et plutôt bien construite.

Honor MagicBook 16

C’est un gros bébé, la catégorie des 16 pouces a eu beau réduire sa voilure en choisissant des bordures réduites, cela reste des engins assez encombrants. Ici on atteint les 36.8 cm de large, l’équivalent d’un bon 15.6″ classique et des 14″ les plus anciens1. La profondeur est plus réduite avec 23.6 cm, ce qui s’explique par l’emploi d’un engin sur une diagonale en 16:9.  L’épaisseur reste contenue avec 18.2 mm, quant au poids, il est encore raisonnable puisque l’engin est mesuré à 1.84 Kilo. En pratique, l’objet parait plus lourd quand on le prend d’un côté. Son déploiement en longueur donne une impression de lourdeur qui disparait un peu une fois replié sous son bras. 

Honor MagicBook 16

Mais soyons clair, il ne s’agit pas d’un ultraportable, au mieux un ultraportatif. Un engin semi sédentaire que l’on pourra déplacer dans un sac d’un point A à un point B mais pas la solution qu’on sortira à tout bout de champ dès que l’on se retrouve assis quelque part. 

L’écran de 16.1″ en 16:9 affichera un FullHD classique, du 1920 x 1080 pixels avec un rapport de contraste de 300:1 et une luminosité de 300 nits. Pas de gestion colorimétrique sur ce modèle mais il ne m’est pas apparu aberrant sur ce poste.

Sous le capot en aluminium sablé, simplement décoré d’un logo Honor dans le même matériau, on a un équipement plutôt sérieux. La marque a fait appel à un AMD Ryzen 5 5600H pour ce modèle, une puce Zen 3 qui propose 6 coeurs et 12 Threads dans un TDP de 45 watts. Elle fonctionne de 3.3 à 4.2 GHz avec 16 Mo de cache L3 et propose un circuit graphique AMD Radeon Vega 7 à 1.8 GHz. 

Honor MagicBook 16

Une puce qui, ici associée à 16 Go de mémoire vive en double canal et 512 Go de stockage, donnera d’excellents résultats dans la totalité des usages classiques d’un ordinateur familial. Cette machine ne devrait pas permettre du jeu 3D récent dans des conditions idylliques mais pour le reste tout lui semble permis. Bureautique et surf bien sûr mais également retouche d’images, montage vidéo, création 3D, programmation et bien entendu multimédia. 

Les performances du processeur embarqué, si elles ne sont pas exceptionnelles en 3D pour les jeux vidéo les plus récents, ne sont pas moins tout à fait acceptables pour tous les usages multimédia et de création 3D classique. D’un point de vue productivité et usage, cet engin sera rapide et très confortable. Le fait d’embarquer 16 Go de mémoire vive offrant en plus de larges possibilités multi tâche et assez de mémoire vive pour épauler le circuit graphique tout en laissant du souffle au système. Les 512 Go de stockage NVMe PCIe offrant, quant à eux, des débits rapides pour un chargement et une utilisation efficace.

D’un point de vue refroidissement, la puce dégageant tout de même un TDP important, un double système de ventilation a été mis en place. Deux caloducs en cuivre viennent absorber la chaleur émise par le processeur Ryzen lui même coiffé d’un dissipateur étendu. Redistribuée vers les côté de l’engin, cette chaleur est ensuit évacuée par l’air soufflé au traves de fines ailettes par deux ventilateurs ultra plats. Un système classique que je n’ai pas entendu en action pendant cette prise en main. 

je suppose qu’en poussant le processeur lors d’un calcul un peu exigeant, la  solution doit tout de même se faire entendre. A noter que Honor offre la possibilité de pousser la puce AMD à 50 watts avec un simple raccourci clavier, de quoi pousser quelque peu ses performances. Un choix qui doit avoir un impact sur la ventilation et l’autonomie de l’ensemble.

Honor MagicBook 16

Ces performances devraient offrir une expérience confortable et c’est un mot parfait pour décrire le Honor MagicBook 16 2022. Cela semble logique pour une solution de ce gabarit mais l’engin profite vraiment de sa largeur pour proposer des éléments intéressants à l’usage. Le clavier est de type chiclet, il est rétro éclairé, uniforme et très lisible. Evidemment, un élément semble manquer, le pavé numérique qui se situe habituellement à droite du clavier est ici aux abonnés absent. C’est évidemment dommage sur un engin de cette diagonale car la place nécessaire est bien là. Honor aurait pu l’intégrer… et elle le fera d’ailleurs dans la prochaine version de l’engin. La marque a confirmé avoir pris en compte cette demande de ses clients et le futur de ce modèle 16″ sera conjugué avec un pavé numérique.

Honor MagicBook 16

Le clavier est confortable avec une touche de course classique et, pour ce que j’ai pu en juger, peu de bruit à l’usage. Certaines touches sont moins bien loties comme les flèches haut et bas mais, dans l’ensemble, la frappe est agréable. Les raccourcis sont nombreux pour piloter l’appareil. Multimédia, rétroéclairage, luminosité de l’affichage, désactivation du wifi, du micro ou de la webcam… Tout se pilote rapidement du bout des doigts.

Honor MagicBook 16

Le pavé tactile est gigantesque, placé au centre du châssis avec un léger décalage par rapport à la touche espace et offre une glisse confortable. Le léger relief autour de la zone tactile est bienvenu, la zone étant assez vaste pour finir par s’y perdre. Elle est évidemment multipoint et permet de retrouver les gestes de contrôle des systèmes d’exploitation classiques. On note le léger débord sur le châssis bas au centre du clavier, il permet d’ouvrir facilement la partie écran du bout des doigts. 

Honor MagicBook 16

En attendant l’arrivée d’un pavé numérique, Honor a choisi d’intégrer des éléments intéressants pour occuper cet espace. Une paire de haut-parleurs est positionnée sur chaque côté pour apporter un son plus direct à l’utilisateur. En haut à droite, on remarque également la présence d’un lecteur d’empreintes digitales sous le bouton de démarrage pour s’identifier facilement sous le Windows 11 Home livré2. Comme pour le Honor MagicBook View 14, je suppose que ces espaces permettent également à Honor d’assurer une arrivée d’air frais au coeur de la machine, les deux haut-parleurs n’occupant pas tout l’espace disponible.

Rien de révolutionnaire ou d’excentrique dans cette offre de saisie donc mais une solution efficace et bien maitrisée. 

Honor MagicBook 16

La connectique est basique pour un engin de cette taille. On retrouve sur la droite deux ports USB 3.2 Type-A classiques et un port jack audio combo 3.5 mm stéréo. 

Honor MagicBook 16

Sur la gauche deux ports USB Type-C permettant le transfert de données audio, vidéo, Ethernet ainsi que la charge rapide de l’engin sont visibles. Comme toujours, j’aurais préféré une distribution mixte avec un port de chaque type de chaque côté afin de pouvoir tendre un câble USB type-C pour charger l’appareil à droite ou à gauche de celui-ci mais je conçois que cela ait un coût peut être important pour un caprice certes pratique mais pas indispensable. Un port HDMI 2.0 est également présent pour sortir un signal sur un écran externe facilement.

Cette connectique est complète mais reste assez chiche au final. Sur un engin de cette diagonale, on aurait pu espérer d’autres aménagements. Ici nous n’avons pas de port antivol ni de lecteur de cartes SDXC par exemple. Un troisième port USB aurait également pu être envisagé sur cet engin. Un poste a, par contre, évolué sur cette génération de machine, la webcam est passée dans le châssis haut, au dessus de l’écran, accompagnée de deux micros. Fini le temps de la webcam sous la touche de clavier héritée de Huawei. 

Derniers postes, le réseau sans fil, avec une combinaison moderne composée d’un module WiFi 6 et d’une solution Bluetooth 5.1. Suffisant pour tout type d’usage même si le recours à l’Ethernet via l’USB type-C est possible au travers d’un dongle.

Honor MagicBook 16

L’autonomie enfin est plus que correcte pour un modèle de ce type. Honor l’évalue à 8 heures en usage basique, c’est à dire en multimédia ou en surf. Ce sera probablement moins en activant toutes les capacités de l’appareil mais, encore une fois, le gabarit de l’objet fait qu’il n’est pas censé être utilisé n’importe où en extérieur. On passera d’une pièce à l’autre, d’un poste à l’autre et on le sortira éventuellement lorsque l’on sera assis confortablement à un café ou dans le train… rarement entre deux portes juste pour consulter un document.

A noter également l’effort mené par le constructeur pour proposer un chargeur mural USB Type-C à câble amovible. L’objet est compact et fourni d’office avec l’appareil au lieu d’une brique encombrante. Ce chargeur qui propose de regonfler l’appareil à 85% de sa capacité en une heure et à 100% en une heure 30. On pourra glisser facilement de quoi remettre d’aplomb son MagicBook 16 2022 dans sa sacoche. Le câble pourra être remplacé par un modèle plus court ou plus long au besoin et il servira également à échanger des données.

Sans fioritures ni excentricité, cet engin de 16.1 pouces est une machine solide, performante et surtout très confortable. Ce n’est pas le portable le plus compact du marché mais dans une dynamique poste à poste, il a du sens. C’est pour moi un format intéressant pour une solution capable de répondre à tous les besoins : surf, vidéo, travail, devoir, jeu et création numérique. Un outil du quotidien qui passera du salon à une chambre sans soucis et répondra à toutes les sollicitations du quotidien. 

Proposé à 899.90€ directement par le constructeur, il se place dans un budget familial et la marque le livre avec un sac à dos pour faciliter son transport.

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. Les 14″ de 2010 mesuraient 35 cm de large…
  2. Pas d’infos d’un éventuel support de Linux…

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

21 commentaires sur ce sujet.
  • Jo
    17 mars 2022 - 18 h 35 min

    Pas mal comme engin.
    Je suis attaché à la connexion Ethernet et je ne vois pas de port RJ45, il faudrait donc passer par un USB-C est un adaptateur ?
    clavier AZERTY possible ?

    Répondre
  • 17 mars 2022 - 19 h 47 min

    @Jo: Le modèle présenté est en AZERTY…
    Toutefois (je suis une emm……deur), je préfère quand la sérigraphie des touches est excentrée pour loger plus facilement une autre langue (ce besoin n’étant pas très souvent exaucé, je fais dans le découpage des autocollants).

    Répondre
  • 17 mars 2022 - 20 h 00 min

    @Jo: Le clavier est effectivement en AZERTY d’origine, le produit est vendu en France avec une garantie française.

    Pour l’Ethernet, comme expliqué dans le billet, c’est possible via l’USB.

    Répondre
  • Lou
    17 mars 2022 - 20 h 13 min

    Intéressant pour changer le Lenovo vieillissant de ma femme. Est ce qu’on peut augmenter la RAM ou est elle soudée ?

    Répondre
  • 17 mars 2022 - 20 h 28 min

    @Lou: Si c’est comme le précédent modèle ce sera de la mémoire vive soudée et un SSD M.2 2280. Vu la quantité de mémoire vive et la cible, les 16 Go semblent suffisant.

    Répondre
  • 17 mars 2022 - 23 h 15 min

    Suis -je le seul à être un peu choqué du prix ??

    Répondre
  • 17 mars 2022 - 23 h 35 min

    @Eeegr: Choqué dans quel sens ?

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 7 h 37 min

    Usage familial et 900€… soit le prix d’un Mac book air m1 avec promo.

    Je pense que pour un usage familial il vaux mieux un pc autour des 400€

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 10 h 45 min

    @Pierre : c’est une belle petite machine, mais je trouve cela entre 200 ou 300 € trop cher, non ?

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 12 h 13 min

    @Lechinois: Cela dépend de ce que tu cherches… Pas mal de gens ont pas envie de passer à un engin comme le Mac Book Air, ce n’est pas le même confort qu’un 16″ de ce type.

    @eeegr: Ben je trouve pas vraiment, en 2022, de 16″ à ce prix chez les concurrents. Faut réviser les histoires de tarifs par rapport à 2020 par exemple, l’inflation a été galopante sur le materiel info !

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 12 h 25 min

    @Lechinois faut arrêter votre délire avec les prix et aller consulter les sites de ventes en ligne pour vous rendre compte qu’on n’est plus en 2019. Une carte graphique d’entrée de gamme c’est 400€ voir 500€ mini, un bon PC portable bas de gamme utilisable (taille d’écran décente, proco suffisamment puissant pour faire autre chose que lancer W11 au bout de 5 minutes de boot, stockage assez spacieux pour des cours, photos, musique et assez de RAM pour faire tourner W11 a peu près correctemnt) c’est 600€ mini. Je ne parle pas des trucs en promo à 399€ qui servent à décorer une étagère (dixit ma collègue qui s’est fait avoir).

    A+

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 12 h 48 min

    @Lechinois:
    Comparer un MBA de 13′ avec cet Honor de 16′, c’est comme comparer un roadster avec un SUV. Ok, les 2 roule, et?
    Le MBA est un ultra book (orienté mobilité) qd cet Honor est un transportable (orienté desktop replacement). Partant de là, toute comparaison d’usage est juste incongrue. Bref, ces 2 produit ne s’adresse pas à la même cible…

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 23 h 46 min

    @dang: ma femme a acheté ce portable 420€ : HP 15s-eq1127nf – Full HD, Ryzen 5 4500U, 8 Go RAM, 512 Go SSD nvme.
    C’est clairement de l’entrée de gamme avec un écran très moyen (angles de visions très faibles) mais il est bien construit et largement suffisant pour un usage familial : bureautique, surf, streaming, visio. Et il a un pavé tactile, un lecteur SD plein format et un port hdmi.

    Enjoy!

    Répondre
  • 19 mars 2022 - 8 h 10 min

    Pour un usage « familial » je persiste qu’un iPad est bien plus approprié (et beaucoup moins cher) et si besoin de bureautique (administratif) alors un petit pc fixe avec un écran est largement suffisant.

    On peut débattre mais selon moi un pc à usage familial a 900€ est pas donné.

    Répondre
  • 19 mars 2022 - 9 h 24 min

    Bonjour,

    Alors ma petite obsession perso c’est le son, souvent vraiment pas terrible et mine de rien ça casse un peu l’usage en mobilité, par exemple regarder un film ou une vidéo à plusieurs. Bref, le précédent honor 16 était vraiment pas top, des infos concernant le rendu des HP sur celui-ci ?

    Répondre
  • 19 mars 2022 - 14 h 57 min

    @Lionel et @Lechinois: En fait, je pense que le soucis c’est qu’on ne défini pas le terme familial de la même manière. Pour moi c’est pas tant la performance qui est en jeu mais bien le confort proposé. Un PC 16″ avec un bon clavier est une machine familiale. Et cela a partir du moment où il propose un niveau de performances suffisant pour du jeu basique, du multimédia moderne et des usages bureautique/web.

    @MatAckermann: Je n’ai pas pu en profiter mais c’est désormais un faux soucis pour moi. Pas que le rendu sonore doive être mauvais hein mais bien parce que le rendu sera toujours moins bon qu’une bête enceinte Bluetooth basique ou un casque. du coup j’utilise les enceintes en mobilité pour avoir des signaux mais sinon je bascule sur du Bluetooth pour tout le reste.

    Répondre
  • 19 mars 2022 - 17 h 09 min

    @Pierre Lecourt: je suis d’accord. Et le HP (15,4″) dont je parle à un clavier plutôt bon (bien qu’un peu « mou » à certains endroits). Et surtout il a un pavé numérique ce qui était un critère d’achat. Honnêtement, son seul défaut (pour moi) c’est cet écran vraiment limite. Pour le reste, il est parfait pour notre usage (décrit au-dessus).
    Pour ce qui est du son, c’est pareil, j’ai arrêté d’en attendre quelque chose de bon. Du moment que c’est utilisable en visio ça me va. Pour le reste, un DAC usb et un casque font des merveilles.

    Enjoy

    Répondre
  • 21 mars 2022 - 11 h 02 min

    @Lou : c’est ta femme qui est vieillissante ou son Lenovo ?

    Répondre
  • 26 mars 2022 - 22 h 06 min

    @eeegr

    Moi aussi j’hallucine de voir ces prix.
    Mais de toute façon comme il y a toujours un c0uill0n* pour acheter, les prix ne baisseront plus jamais…
    C’est comme l’essence plus jamais ont retournera en dessous de 2euros le litre, ben maintenant un portable (même pas haut de gamme) c’est une paye de base…

    Je crois que le plus effrayant c’est l’acceptation soumise des (veaux?) acheteurs

    “Quand on pense qu’il suffirait que les gens ne les achètent plus pour que ça se vende pas“
    Coluche

    *je ne parle pas de ceux qui n’ont pas le choix pour le travail.

    Répondre
  • 26 mars 2022 - 22 h 17 min

    @martha

    Réellement ?
    Tu ne fais pas de différence entre “le Lenovo vieillissant de ma femme“ et “ le Lenovo de ma femme vieillissante“ ?
    De plus pourquoi se questionner sur ce point vu que chaque être vivant est forcément vieillissant ?

    Répondre
  • 16 mai 2022 - 18 h 29 min

    @Pierre Lecourt Argh!! , il n’y a pas de trou pour les antivols type kensington

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *