Geekworm X1004 : un HAT double M.2 2280 pour Raspberry Pi 5

Le HAT Geekworm X1004 est la première solution d’extension NVMe pour Raspberry Pi 5 à proposer deux ports M.2 2280.

Avec le Geekworm X1004 nous avons désormais la possibilité de monter jusqu’à 2 stockages rapides supplémentaires sur une Raspberry Pi 5. Si cela n’est pas sans restriction, cette approche devrait intéresser certains utilisateurs.

Ceux à la recherche du plus gros stockage possible notamment pour enregistrer des données récoltées par la carte Raspberry Pi, mais également ceux qui seraient intéressés par une sauvegarde en double sur deux unités physiques différentes trouveront peut être le Geekworm X1004 à leur goût.

Le HAT se monte sur le brochage classique des Raspberry Pi 5 dont il se servira à la fois comme alimentation et comme support en plus de 4 entretoises classiques pour maintenir l’ensemble. Les 40 broches sont reprises au dessus de la carte d’extension de manière à ne pas les occulter et permettre l’installation de différents montages. Le PCB est percé au dessus de l’emplacement du ventilateur officiel Raspberry Pi afin de permettre une aspiration d’air frais efficace. La jonction entre le HAT et la carte se fait de manière classique avec la nappe souple habituelle. 

On retrouve deux emplacements M.2 2280 NVMe. Ici pas de possibilités de monter du M.2 d’un autre format, la carte ne laisse pas d’autres choix que le 2280. L’extension permet de monter deux SSD M.2 de 4 To pour un maximum de 8 To embarqués au total. La carte permettra une connexion PCIe 2.0 5Gbps ou PCIe 3.0 8Gbps et préfèrera l’emploi de SSD récents. Pas forcément les modèles les plus haut de gamme qui seraient sous exploités mais des composants de dernière génération. Il faudra également veiller aux besoins en énergie de ces SSD avec un HAT qui ne pourra pas déployer plus de deux fois 3.5A pour les alimenter. A noter que le HAT supporte la fonction de mise en veille automatique à l’extinction de la carte Raspberry Pi. Ce qui évite toute surchauffe ou consommation d’énergie inutile.

A noter, et c’est très important, dans l’état actuel de son firmware, le Geekworm X1004 ne permet pas de démarrer sur les SSD embarqués. Ils ne peut qu’y accéder après un démarrage sur un autre stockage MicroSDXC ou USB. C’est donc un HAT pour étendre le stockage mais pas pour embarquer le système pour le moment. Cela pourrait évoluer à l’avenir mais il est également possible que cela reste ainsi et il faut bien le prendre en compte. Des LEDs intégrées au dispositif permettent d’indiquer la mise en marche de la carte mais également l’état des SSD. Un guide d’installation et d’utilisation est disponible chez Geekworm. Le détail de l’utilisation logicielle du HAT est disponible à cette adresse.

L’extension est disponible à 48.59€ TTC sur AliExpress sans frais de port.

Antoine me signale que Geekworm a une boutique sur Amazon qui propose déjà plusieurs adaptateurs.

Vous aurez sans doute remarqué l’inscription SupTronics sur le PCB de la carte. Il s’agit de la maison mère qui fabrique le HAT et beaucoup d’autres choses. GeekWorm est une entité commerciale qui lui appartient et qui se charge de la distribution des produits. SupTronics étant un fabriquant OEM/ODM qui peut proposer ses designs pour d’autres marques. Son catalogue est déjà plein d’autres solutions de ce type.

Le X1003 v1.3 NVMe qui acceptera des M.2 2230 et M.2 2242 et qui a été pensé pour être compatible avec le boitier officiel de la fondation mais sans reprise du brochage. Il est proposé à 19.72€ sur AliExpress.

Le X1000 v1.5 NVMe qui propose une approche légèrement différente avec, cette fois-ci, une reprise des 40 broches de la carte. Ce modèle n’est pas encore disponible*.

Le X1001 v1.1 NVMe plus classique qui permet des intégrations du M.2 2230 au M.2 2280  en passant par les 2242 et 2260 au dessus de la carte Raspberry Pi. Pas disponible* non plus.

Et le X1002 v1.1 NVMe aux compétences identiques mais qui s’ajuste sous la carte pour laisser plus de champ au refroidissement du Raspberry Pi. Toujours pas disponible* non plus.

*Du moins pas sous la marque Geekworm.


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

8 commentaires sur ce sujet.
  • 2 février 2024 - 14 h 08 min
  • 2 février 2024 - 15 h 18 min

    Ca donne quoi en performance? Ca pourrait permettre de faire un NAS basse conso avec un raid 1 🤔

    Répondre
  • gUI
    2 février 2024 - 15 h 38 min

    @Thomas: Il devrait arriver à saturer le Gb/s de la connexion Ethernet sans trop de difficultés.

    Répondre
  • 2 février 2024 - 23 h 49 min

    les débits doivent être très bas

    Répondre
  • 3 février 2024 - 1 h 00 min

    @seba: Tout dépend ce qu’on considère « très bas »…
    Ca peut monter à 850 Mo/s (octets, pas bits)
    Ya un site qui recense les benchmarks ssd pcie sur raspberry pi 5, exemple avec une interface geekworm x1001 :
    https://pibenchmarks.com/benchmark/78767/

    Répondre
  • 5 février 2024 - 21 h 29 min

    Sympa pour un nas NVME même bas de gamme

    Si seulement la freebox ultra avait eu 2 ports nvme et des upgrade de ram possible

    Bon, j’attends de pied ferme que la RPI5 soit dispo

    Répondre
  • 12 février 2024 - 7 h 10 min

    c’est sur pi5 uniquement ou ça peut aller sur orange pi5 plus ?

    Répondre
  • 13 février 2024 - 9 h 28 min

    @seba: ca exploite la nappe pcie spécifique de la raspberry pi 5, donc non, pas sur la orange pi5 plus

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *