Asus Chromebook Flip C101 : Un 10.1″ souple, léger et super autonome

l’Asus Chromebook Flip C101 est un engin convertible qui passe du format netbook 10.1″ traditionnel au format tablette en faisant jouer sa charnière. Il offre toute la panoplie des états intermédiaires pour le positionner en mode tente ou en mode présentation et surtout une superbe autonomie annoncée de 16 heures.

Le Chromebook Flip C101 ne semble pas vraiment être une nouveauté… Le premier engin du genre signé Asus était le C100 et c’était également le premier Chromebook convertible. Avec un écran 10.1 pouces IPS estampillé “HD” – et donc probablement en 1280 x 800 pixels- ce nouveau modèle reprend le concept d’une solution très portable permettant de profiter d’un affichage et d’un clavier relativement confortable.

chromebook-flip-c101

En matière d’ergonomie, la charnière souple est une bonne idée, surtout liée à un clavier qui semble occuper la quasi totalité de l’espace disponible et surplombant un assez large pavé tactile. L’ensemble mesurerait 15.6 mm d’épaisseur pour un poids global de 890 grammes seulement. Ce sont les mêmes mesures que celle du premier Chromebook Flip C100 et, à vrai dire, il me serait bien impossible de différencier les images du modèle original de ce nouveau C101.

Minimachines.net

Le Chromebook Flip C100 original

Ce Chromebook Flip C100 n’a jamais été distribué en Europe mais juste  aux US, dans des versions assez faibles en stockage avec 16 Go seulement d’embarqués, jusqu’à 4 Go de mémoire vive. La présence d’un Rockchip RK3288 lui permettait de fonctionner sans ventilation. il proposait deux ports USB 2.0, un lecteur de cartes MicroSDXC, une prise jack et une sortie microHDMI. Son écran affichait en 1280 x 800 grâce à une dalle IPS. Il se connectait au réseau grâce à un Wifi de type 802.11AC et proposait du Bluetooth 4.0. Son autonomie d’alors était de 10 heures.

Minimachines.net

Chromebook Flip C100

La page qui présente le modèle ne s’attarde pas sur la technique, on sait que le C100 embarquait un Soc ARM RK3288 mais aucune information sur celui du nouveau venu. La seule mention un peu détaillée reste à vérifier. Il est fait mention d’une autonomie tout à fait honorable de 16 heures pour ce modèle. Un très beau résultat qu”il faut prendre avec les pincettes de rigueur mais qui laisse à penser à la présence encore une fois dans ses entrailles d’un SoC ARM peu gourmand.

Minimachines.net

Chromebook Flip C100

Pas de détail de la connectique, pas plus des autres composants internes en mémoire ou en stockage : Seule la matière employée pour construire le  Chromebook Flip C101 est mentionnée. Le châssis est toujours tout en aluminium pour une plus grande portabilité et une bonne résistance aux chocs.

Minimachines.net

Chromebook Flip C100

Le retour de ce type de produit a du sens, l’ajout de la dimension tactile sur un écran 10.1″ colle bien avec la prise en charge des applications Android par ChromeOS. On peut imaginer ici un outil qui permette à la fois de travailler, répondre confortablement à ses emails et jouer. Avec son mode hybride et sa belle autonomie, le Chromebook Flip C101 pourrait avoir du succès.

Source : Notebook Italia

3 commentaires sur ce sujet.
  • 23 février 2017 - 17 h 29 min

    Je croise les doigts pour une distribution en France (azerty) et je croise les doigts pour un proc un poils plus balaise

    Répondre
  • 24 février 2017 - 13 h 01 min

    Etant heureux possesseur de la generation precedente je peux confirmer que c’est une tres bonne machine.
    Pas la plus puissante (les 4GO de RAM permettent quand meme de faire pas mal de choses) mais tres efficace pour un usage nomade et de plus elle a acces aux Apps Android donc fonctionnel offline. De plus un look a faire tourner les tetes.
    Seul bemol, l’ecran un peu en dessous, le stockage de seulement 16gb (Android prend de la place et la gestion SD Card pas completement au top) et un poid au dessus du kg (etant cycliste le plus leger le meilleur)

    Répondre
  • 12 décembre 2017 - 20 h 56 min

    C’est de mon point de vue plus une tablette avec un clavier escamotable qu’un PC portable (je pense d’ailleurs que l’avenir des tablettes android est ce type d’appareil) mais c’est en tout cas un appareil qui ne manque pas d’arguments convaincant. Seul reproche : la dimension d’écran de 10 pouces est un peu petite. Mieux que lui il doit y avoir les Samsung Plus et Pro qui disposent d’un écran plus large mais ça ne se trouve pas en France et donc avec un clavier azerty; et bien sur il y a le Pixelbook mais la niveau tarif on est dans une autre dimension.
    En France il a les Acer R11, R13…qui sont excellents mais avec des résolution 16:9 peu adapté au mode tablette

    Bref je viens de le commander à la place de commander une tablette android.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *