SanDisk Z400 : La promesse d’un SSD au prix d’un disque traditionnel

Avec des SSD entrée de gamme de plus en plus performants et des prix en chute libre, le marché du SSD fait sa révolution. La concurrence accélère encore un peu les choses et l’emploi de technologies comme les puces MLC contribue à rapprocher le ratio prix/stockage des solutions électroniques de celui des disques à plateaux. Le Sandisk Z400 veut accélérer cette évolution.

L’idée de Sandisk avec le Z400 va faire grincer les dents de toute l’habituelle équipe de spécialistes en stockage, auto-proclamés experts dans les besoins des autres. Je les connais bien, ce sont ceux qui me font la morale lorsque je fais une promo sur un SSD pas vraiment à la pointe de la technologie. Mais comme je l’écrivais sur mon guide pour choisir un SSD, passer de n’importe quelle solution mécanique à un SSD est une bonne chose et c’est ce qu’a très bien compris le fabricant. La course à la performance pure n’intéresse pas vraiment le grand public si il doit y sacrifier ses économies.

Minimachines.net 2015-05-28 22_56_51

Sandisk Z400 est le nom d’une nouvelle gamme de SSD qui ne misent pas tout sur la recherche de la meilleure performance possible et c’est un excellent choix de la part de la marque. Disponible aux formats 2.5 pouces 7 mm d’épaisseur, M.2 et MSata, les Z400 ne brilleront pas face aux modèles les plus pointus du marchés. Simplement, ils coûteront beaucoup moins chers.

Minimachines.net 2015-05-28 22_42_39

Une gamme très large de produits pour tout type de solution : Du M.2 au 2.5 pouces

Si pour certains passer à un SSD ne souffre d’aucun compromis et choisir ce type de  solution pas à la pointe de la technologie est une aberration, pour monsieur et madame tout le monde le passage d’un disque dur classique au sein d’un portable, généralement un 5400 tours, à un SSD comme ce Sandisk Z400 sera un véritable changement.

Minimachines.net 2015-05-28 22_42_23

De fait, avec cette gamme la marque s’adresse directement aux constructeurs qui implantent pour le moment des solutions qui leurs coûtent cher dans les portables ou, à défaut des disques mécaniques qui détruisent totalement tous les efforts menés sur les autres composants. Avec un Sandik Z400, un fabricant pourra proposer une machine de type portable qui démarrera en une poignée de secondes, ouvrira rapidement ses applications et offrira une belle capacité de stockage à la place d’un disque mécanique classique pour un prix très proche.

Evidemment, il y a des compromis comme la vitesse maximum des SSD. Sandisk ne promet pas la lune mais 20 fois les performances d’un disque dur classique dans ce type de solution sur son haut de gamme. Beaucoup moins sur les plus faibles capacités. Avec des débits  de  520 Mo/s en lecture et 330 Mo/s en écriture pour les modèle 256 Go et des versions 32 Go en 270/45 Mo/s, on est loin des modèles Ultra de la marque mais cela reste bien meilleur qu’un système à plateau.

Les SSD auront un prix comparable au système à plateau d’après Sandisk, un comparable encore très flou bien évidemment puisque la marque n’a pas détaillé ses tarifs. La production de masse des Sandisk Z400 ne démarrera en effet qu’en Juin et nous découvrirons les prix à ce moment là. On a tout de même ici l’opportunité de voir des portables sortir avec autre chose qu’un SSD 64 Go par défaut. Les portables classiques devraient profiter de ce type de solution pour commencer a embarquer un stockage SSD en solo ou en hybride avec un MSata ou un M.2 d’un coté pour le système et un disque plus conséquent de l’autre pour les données.

Les Sandisk Z400 devraient également être distribués en direct aux particuliers. De futures belles occasions de mettre à jour des machines mécaniques afin de leur assurer une meilleure réactivité, un silence plus profond et évidemment une meilleure résistance aux chocs.

20 commentaires sur ce sujet.
  • 29 mai 2015 - 8 h 58 min

    Que du bonheur (on l’espère) !

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 9 h 47 min

    Euh le dernier prix connu d’un HDD de 32go ou 64 go, c’était combien ?

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 9 h 47 min

    Quelle excellente initiative ! Je suis déjà ravi de mes sandisk de base, alors la possibilité de migrer encore plus de machines en ssd à moindre coût je dis oui !!!

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 9 h 56 min

    C’est étrange comme news, ils veulent se poser sur le marché du HDD classique et ils présentent des capacités très inférieures : quel laptop aujourd’hui est mis en vente avec moins de 500 GB de HDD ?

    S’ils sont à des prix équivalents aux HDD pour des capacités comparables, pourquoi proposer du 32, 64 ou 128 GB ?

    Si on trouve ces capacités sur les SSD actuels, c’est pas en raison d’une forte demande des utilisateurs, c’est seulement par contrainte financière…

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 10 h 05 min

    @coco: « Les portables classiques devraient profiter de ce type de solution pour commencer a embarquer un stockage SSD en solo ou en hybride avec un MSata ou un M.2 d’un coté pour le système et un disque plus conséquent de l’autre pour les données. »

    Si le 32 Go est très abordable, les constructeurs pourraient booster les perfs de leurs machines avec des solutions hybrides sans exploser le tarif de l’engin.

    un peu dommage de voir encore aujourd’hui des machines ayant un très bon comportement quand on les équipes d’un SSD et se comporter comme des limaces bruyantes avec leur 5400 tours d’origine.

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 10 h 35 min

    Ca va certainement secouer la concurrence (Intel, etc) !

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 10 h 42 min

    Si ils pouvaient étendre la gamme en 2.5″ à des capacités de 1To … à 70€ (tarif du mécanique) ça serait excellent dans mon petit nas DS411Slim :) oui bon c’est beau de rêver mais je ne désespère pas que ça arrive un jour …

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 10 h 43 min

    En fait en y réfléchissant, avec des grosses capacités à un tarif raisonnable, en M.2, dans mes rêves on pourrait voir arriver des NAS minuscules et totalement silencieux.

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 10 h 57 min

    @David: C’est bien vrai ça ! On verra…

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 11 h 33 min

    Que dire sinon ENFIN ! Enfin l’arrêt des configurations de misère où on nous facture 100 euros les 64 GO de SSD, sur des machines au top à tous les niveaux excepté le stockage.

    Ils se sont tous bien gavés sur le dos des consommateurs, il falloir que tous s’alignent et d’ici-là sandisk va faire de beaux chiffre, c’est tous le mal qu’on se souhaite !

    Revendez rapidement vos petites bécanes, elles vont prendre un sacré coup de vieux dans les mois à venir !

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 12 h 25 min

    Donc a un prix on a vraiment de la MLC et non de la TLC?

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 13 h 58 min

    le système sur un ssd msata et les données plus swap sur un hdd mécanique façon clevo par exemple (ou nuc), c’est effectivement le top du top

    après ça dépendra des besoin de chacun (si dual boot, un 64 ou mieux un 128 pour garder quelques cellules de réserve en cas d’usage « fréquent » pour l’usure des puces – meme en tlc- , se serait pas mal)
    surtout si les prix sont bas

    et rien rattachement les tatillons (comme moi, désolé) de prendre une solution plus cher selon leur besoin (quoique crucial est une de mes marques favorites pour les ssd et souvent peu cher ou en promo)

    en tous cas, je suis à 100% d’accord, un ssd pour le système et un hdd pour les données, c’est quand même le top et ça devrait être fait depuis bien longtemps avec les formats msata et m2

    en attendant, on a toujours les adaptateurs pour le faire sois même en remplaçant le lecteurs de cd par une baie HDD (mais c’est pas valable pour le netbooks ou assimilés)

    bien qu’un constructeur foute un coup de pied dans la fourmilière

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 14 h 00 min

    @orangina rouge: et oublier pas les back up !!!
    (ok, j’arrête et je sors ;)

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 14 h 31 min

    @orangina rouge:
    oui mais faut acheter le site de secours :)

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 18 h 07 min

    @orangina rouge: « le système sur un ssd msata et les données plus swap sur un hdd mécanique façon clevo par exemple (ou nuc), c’est effectivement le top du top »

    Non le top du top, c’est d’avoir son système sur un SSD et ses données sur un autre SSD ;)

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 21 h 08 min

    @pilef: pour les millionnaires oui, en effet
    perso j’aime avoir 256 gigas de ssd pour mes systèmes et 1T de data (donc mécanique vu que sinon, c’est 500 euros mini le ssd data)

    mais effectivement, ce serait le top du top (avec une bonne techno SSD bien sur)

    Répondre
  • 29 mai 2015 - 21 h 08 min

    @papoupafou: si deja les gens faisaient des back up pour chez eux, ce serait un bon debut

    Répondre
  • 30 mai 2015 - 9 h 52 min

    @Kornemuse:

    La TLC est de la MLC… MLC ça veut dire MultiLevel et TLC TripleLevel c’est juste un abus de langage que de considerer que de la MLC contient 2 bit.

    Répondre
  • 1 juin 2015 - 8 h 48 min

    « versions 32 Go en 270/45 Mo/s » au secours la vitesse d’écriture!!!!! Et c’est les chiffre constructeur, donc un peu gonflé, je dirai en pratique 30Mo/s, passé d’un HDD au SSD pour ca….aie

    Répondre
  • 1 juin 2015 - 12 h 03 min

    A mon avis, ce qui compte avant tout ce sont les temps d’accès plus que la vitesse d’écriture. Même une tablette bas de gamme en eMMC est plus confortable à utiliser que n’importe quel portable avec disque dur mécanique ! Donc tout à fait d’accord avec le premier paragraphe :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *