Asus lance son Novago sous Snapdragon à 699€ en France - MiniMachines.net

Asus lance son Novago sous Snapdragon à 699€ en France

Asus France profite de la lourde torpeur de ce mois d’Août pour lancer son portable Novago sous Windows 10 ARM en France au prix de 699€. Un tarif qui pourrait changer le climat des clients avec un effet bienvenu de douche froide.

Je ne vous cache pas que le blog est en semi léthargie, je ne suis pas encore officiellement en vacances mais le faible flux d’actualités du moment me laisse pas mal de loisirs pour m’atteler à des travaux qui traînent depuis longtemps au labo. J’aurai ptet même  le temps de ranger un peu mon bazar légendaire.

ASUS NovaGo_TP370_5

Quelle ne fût pas ma surprise, alors, de voir débouler hier, premier août deux mille dix huit, un communiqué de presse en provenance d’Asus. La marque y annonce la sortie de son Novago, son portable sous Windows 10 S piloté par un ARM.

Dire que la date de sortie de cette machine est un indice confirmant les gigantesques espoirs de la marque pour ce matériel est peut être un peu trop visible. Je suppose qu’Asus France devait lancer l’engin quoi qu’il arrive mais les échos que j’ai pu avoir des ventes de cet appareil dans d’autres pays européens laissent entrevoir un avenir tout tracé pour l’engin.

ASUS NovaGo_TP370_6

La solution n’est pas dénuée d’intérêt avec deux gros points fort : La 4G embarquée qui permet d’être connecté partout, d’une part. L’autonomie annoncée de 22 heures, d’autre part.

ASUS NovaGo_TP370_4

L’Asus Novago est construite autour d’un SoC Qualcomm Snapdragon 835 qui embarque un modem X16 LTE. La mémoire vive grimpe à 8 Go maximum et le stockage est confié à un stockage UFS 2.0 soudé pouvant aller jusqu’à 256 Go. La version à 699€ de la machine lancée en France est cependant équipée de 6 Go de RAM et 128 Go de stockage.

ASUS NovaGo_TP370_12

Le tout est intégré dans une coque fine qui accueille un écran 13.3″ en 1920 x 1080 pixels IPS et tactile. Un écran très bien intégré puisqu’il occupe une belle partie de la surface avec des bordures de 8.9 mm seulement.

2018-08-02 12_04_05-minimachines.net

La fine coque propose une connectique classique pour ce genre d’engins : deux ports USB 3.1 situé côté gauche de la machine avec sont entrée jack d’alimentation. A droite, on retrouve un jack audio 3.5 mm stéréo, une sortie HDMI plein format et un lecteur de cartes MicroSD/NanoSIM. Un module Wifi de type 802.11AC avec Bluetooth 4.1 pourra prendre le relais du modem 4G Snapdragon X16.

ASUS NovaGo_TP370_7

Le pavé tactile est recouvert d’une dalle de verre avec détection de paume et embarque un lecteur d’empreintes. Il gère les mouvement avec 4 points de contact. Le clavier est un beau chiclet qui semble très confortable. Le tout est livré avec une webcam 720p classique et planté sur une charnière rotative à 360° qui permet un usage type tablette.

ASUS NovaGo_TP370_13

Bref, un très beau matériel qui est contenu dans un châssis de 1.49 cm d’épaisseur pour 31.6 cm de large et 22.1 cm de profondeur. Le tout pèse 1.39 Kg ce qui est très correct pour un 13.3″.

Reste un souci. Le tarif du Novago. 699€ pour un engin sous Windows 10 S qui pourra éventuellement passer à Windows 10 tout court mais aux performances largement amoindries dans tous les programmes x86 classiques par une émulation logicielle pour les exécuter sur SoC ARM. Le consensus des tests est toujours le même, dans les meilleures conditions possibles les Snapdragon 835 offrent les performances d’un Celeron de dernière génération dans le meilleur des cas. C’est à dire le matériel qui équipe des machines situées en général à des tarifs bien plus légers. Si il se comporte très bien avec les applications issues du store de Microsoft, cela n’est pas du tout le cas des applications spécialisées.

ASUS NovaGo_TP370_10

Ce qui pose un souci avec l’autonomie annoncée. Elle est excellente pour les usages classiques de Windows, c’est à dire du Surf sous Microsoft Edge ou de la lecture de vidéo ou de musique avec les outils du Store. Elle est bien moindre une fois l’émulation enclenchée pour utiliser d’autres applications. Elle devient vraiment problématique pour des usages alternatifs…

Avoir 22 heures d’autonomie est un vrai luxe mais si on met 5 minutes à décompresser une série de fichiers avec 7zip là où un processeur nativement x86 ne mettra que 1 minute pour le même résultat… On finit par perdre du temps. Certes la batterie tiendra plus le  coup mais il sera nécessaire d’avoir une énorme batterie pour faire ce qu’un engin avec 10 heures d’autonomie fera bien plus vite.

ASUS NovaGo_TP370_8

Cet engin, comme la plupart des machines sous Snapdragon 835 et Windows 10 « ARM » est intéressant, il présage d’un avenir alternatif pour Microsoft et Qualcomm. Mais la recette est encore trop jeune et surtout trop chère. Si le Novago est un engin abordable en comparaison des offres concurrentes, il reste à réserver à des utilisateurs ultra nomades au usages basiques de ce type d’engin. Tous ceux exigeant le recours même ponctuel à des applications x86 classiques trouveront horripilant les temps de traitement de ce type d’engin. Pour eux l’achat d’un engin classique avec processeur Intel ou AMD sera plus efficace. Avec modem 4G intégré ou en utilisant un bon vieux smartphone comme modem d’appoint via Bluetooth.

37 commentaires sur ce sujet.
  • 2 août 2018 - 12 h 32 min

    lol

    Je me demande si dans les équipes qui sortent ce truc tremblent pas de peur d’être virés, non mais quand même, il faut oser …

    écran a 360 sans stylet rien que ca, ca mérite des claques, le prix pour le pc le moins puissant de ces 5 dernières années faut en vouloir … oui ca vaut même pas un atom X5 qu’on trouve sur de bonnes machines en chines a 200€ …

    bref, lol

    Répondre
  • 2 août 2018 - 12 h 58 min

    En effet, c’est le prix qui ne va pas la dessus !
    sinon pour le reste c’est pas trop mal, si tant est qu’on ne l’utilise pas en version X86 ; donc très limité….

    Répondre
  • 2 août 2018 - 13 h 35 min

    Rires : le prix est osé ,le choix d’un processeur ARM meme d’une certaine gamme ,si Microsoft etait si fort sous ARM il aurait réussit dans les Smartphone et tablettes .

    Je viens de recevoir mon Chomebook et je crois avoir enfin trouvé la machine nomade polyvalente qu’il me fallait .

    Reste a voir la bonne compatibilité avec certaines applications Android sinon c’est assez TOP en usage .

    Répondre
  • Yrt
    2 août 2018 - 14 h 47 min

    @ptitpaj: tu as pris quel model ? je suis intrigué par ces portables à ~250-300€ °° »

    Répondre
  • 2 août 2018 - 15 h 04 min

    Pas de stylet ? Dommage…

    Répondre
  • 2 août 2018 - 15 h 10 min

    Sortir un portable en 2018 sans connecteur USB-C [facepalm]

    Répondre
  • 2 août 2018 - 15 h 32 min

    Je rêve d’un test linux d’une telle machine, à mon avis le CPU sera mieux géré, car l’os à beaucoup plus d’année d’historique sur de telle architecture…

    Répondre
  • 2 août 2018 - 15 h 55 min

    Chez roulettes Placard c’est pas mieux

    Réf : 3GB10EA#ABF
    # Nouveauté
    # Premium
    HP ENVY x2 12-e001nf (PC + tablette 4G)
    La mobilité prend une nouvelle signification avec l’ultra portable HP ENVY x2. Conçu pour les nomades, cet ordinateur détachable permet de rester connecté à dom… [Lire la suite]

    Windows 10 S
    Qualcomm® Snapdragon™ 835
    8 Go de mémoire
    256 Go de SSD
    Ecran tactile WUXGA BrightView de 31,2 cm (12,3 pouces)
    Ecran détachable. Connectivité 4G. Autonomie max totale de 20h. Livré avec stylet.
    => 1299€ ……….!!

    Répondre
  • 2 août 2018 - 17 h 10 min

    @bestak: mec roulette placard mais nan 😂😂😂😂😂

    Répondre
  • 2 août 2018 - 17 h 50 min

    @ Yyrt

    J’ai pris un modèle vu en promo sur AMAZON suite a un lien publicitaire .

    C’est un ASUS C-301 ,Celeron N-3160 , 4 Go de RAM et surprise 128 Go de mémoire soudé pour le stockage .
    Premières impressions sympas parti hier et livré ce matin en relais colis .
    Emballage sérieux et l’écran est vraiment bon .
    La mise a jour vers le dernier Chrome OS c’est fait toute seule après acceptation et c’est fluide pour les vidéos en replay .

    Pas mal de truc a regarder encore mais cela semble un bon compromis entre Linux et Android .
    Pour 240 euros ,c’est bien et meme très bien .
    Deux ans de garantie en plus et pas un comme sur mon ASUS X-205 TA

    Répondre
  • 2 août 2018 - 18 h 31 min

    J’ai l’intuition que c’est ENFIN le lancement des PC sous Windows 10 ARM.

    C’est aussi peut être pour ça que Apple a annoncé toute une nouvelle gamme de Mac, avec soit disant « un processeur 2 fois plus puissant qu’avant » ?!

    Je n’ose plus faire de plan sur l’avenir… Mais comme la  a fini de construire son gigantesque siège social, il peut désormais se remettre au travail.

    Répondre
  • fpp
    2 août 2018 - 19 h 45 min

    Et s’il était possible de les basculer sous un ARM-Linux, ça ne résoudrait pas la plupart des soucis de persf et d’autonomie (en éliminant l’émulation) ?
    Reste le prix, mais si c’était le cas, ça pourrait faire un super marché de l’occase pour geeks… comme à l’époque des premiers Chromebooks Samsung sous Exynos : achat à vil prix sur LBC à des primo-utilisateurs déçus, changement d’OS, et hop une machine de guerre :-)

    Répondre
  • 2 août 2018 - 21 h 20 min

    299 euros et un Ubuntu ARM, je prends.
    Db

    Répondre
  • 2 août 2018 - 21 h 33 min

    Toujours pas de puce GPS en vue ? :/

    Répondre
  • 2 août 2018 - 22 h 21 min

    Il est très beau mais 700 euros pour un truc qui va ramer sous 7-Zip c’est encore une aberration typiquement Microsoft

    Répondre
  • 2 août 2018 - 22 h 51 min

    @ptitpaj: tu en seras super content, j’ai un c200 acheté pour 140 € , il y a un an que j’utilise quand je me déplace , pas de bruit, boote en un éclair et tient 12h , j’ai installé crouton et là c’est vraiment cool, avec tous les outils dont on peut rêver (j’ai recyclé un vieil adaptateur réseau USB d’Apple)! Le seul truc que j’aurais aimé en plus est un clavier rétro-éclairé , c’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas succombé à la promo du c301, je vise le c302 flip …

    Répondre
  • 3 août 2018 - 0 h 23 min

    Il y a une erreur sur la dénomination. Le « va » est en trop dans le nom.

    Répondre
  • 3 août 2018 - 5 h 46 min

    Vivement les soldes…et encore… ☹

    Répondre
  • 3 août 2018 - 8 h 51 min

    quoi???? pas puce GPS la dedans??? c’est une blague… ils ont rien fait pour se rattraper eux….
    j’en sais rien c’est le genre de truc qui peux servir au barroudeurs , aux astrophotographe, bref, des gens qui bougent …et suivant l’usage connaitre sa position fait parti du taf…enfin bref, c’est pas au point…
    Par contre l’idée de mettre un linux ARM a la place c’est à creuser à mort!!!!(voir chromeOS)

    Répondre
  • 3 août 2018 - 9 h 08 min

    Asus, pionnier du PC-Minimachine sorti sous Linux avec succès (puis windows, pour élargir un marché qui en voulait encore il y a 10 ans bien avant windows 8 puis 10), semble décidément avoir perdu la recette!
    Pourquoi s’obstiner à mettre du windows sur un ARM?
    Une machine avec le confort d’usage d’un PC (n’oubliant pas le réseau filaire/lecteur de cartes) et les bonus du smartphones (GPS, connectivité 4G en plus d’un wifi soigné niveau antennes) sans leurs limitations d’autonomie (possibilité d’y mettre une vraie batterie) en 9 ou 10″ ferait un carton (mais probablement pas les affaires d’un GPD).

    Répondre
  • 3 août 2018 - 10 h 48 min

    @Ocman: Y a-t-il,sous linux ARM, LibreOffice, le fameux 7-Zip et … d’autres logiciels d’usage courant ? Quelle distribution linux ARM permet d’émuler X86 ?

    Répondre
  • 3 août 2018 - 11 h 42 min

    En fait, si on puise dans le récentes news de Minimachines, la meilleure affaire sous Windows face à cette machine, c’est la Teclast F5…

    On en a deux pour le même prix même si ce n’est qu’un 11,6″ face à un 13,3″ ! Au passage bien plus léger pour l’usage tablette. 980 grammes VS 1,3 Kg.

    http://www.minimachines.net/actu/teclast-f5-67631

    Répondre
  • Ted
    3 août 2018 - 11 h 55 min

    Bonjour, ça serait bien un vrai test utilisateur de ce genre de machine car a priori, le toujours connecté change beaucoup de chose (synchro en background etc).

    Répondre
  • Alu
    3 août 2018 - 12 h 49 min

    C’est incroyable que les constructeurs sortent des machines de ce type à plus de 600 euros en pensant que ça va fonctionner…

    Vraiment ça a un gout de windows rt…

    Répondre
  • 3 août 2018 - 14 h 38 min

    @Alu: Les caractéristiques des machines sous windows rt n’étaient pas comparables. Asus a pris date, avec un Snapdragon 835 qui a déjà 1,5 ans de bouteille.
    Maintenant, on parle du Snapdragon 850, de caloduc permettant l’usage d’un SnapDragon 845 survitaminé (2,96 GHz au lieu de 2,8 GHz), d’espace de stockage de 512 Go en EFS2 (rien à voir avec les 64 Go de windows rt), d’architecture DynamIQ, de Cortex-A76 à plus de 3 GHz disposant de 128 Ko de cache L1 et 256 ou 512 Ko de cache L2.
    Difficile de comparer à un ordinateur portable avec Intel, mais ça pèse 1.39 Kg, à la 4G embarquée, l’autonomie est excellente et les SnapDragons sont vendus par millions d’exemplaires (garantie d’une évolution technique et économique très favorable) .

    Répondre
  • 3 août 2018 - 15 h 22 min

    @Chouette Mâ-Mâ:

    Ou les portables Xiaomi AIR si on peut sacrifier l’écran tactile… ce qui, à mon avis, n’est pas un grand sacrifice pour un utilisateur de Windows.

    Répondre
  • 3 août 2018 - 16 h 04 min

    @Mouve92: tu n’emule pas sous linux, tu compiles sur le noyau que tu utlise….pas d’emulation.

    Répondre
  • 3 août 2018 - 17 h 15 min

    Juste une remarque sur les proc AMD, je sais qu’une nouvelle génération pointe le bout de son nez en magasin, mais la fin de la précédente -l’AMD A9- est une catastrophe comme j’en ai jamais vu en matière de proc, donc pour l’instant le ciel est relatvement… Bouché.

    Répondre
  • 3 août 2018 - 23 h 29 min

    @Mouve92: « Asus a pris date, avec un Snapdragon 835 qui a déjà 1,5 ans de bouteille.
    Maintenant, on parle du Snapdragon 850, de caloduc permettant l’usage d’un SnapDragon 845 survitaminé »

    Oui, mais la c est 699 pour un Snap dragon 🐲 qui a effectivement 1,5 ans de bouteille… Alors oui, il faut que la sauce prenne, mais là je sais pas comment ça va se négocier pour la suite.

    Répondre
  • 4 août 2018 - 8 h 01 min

    @peper-eliot: C est 699€… que l’entreprise amortit en 3 ans (l’abonnement à la 4G lui aura coûté tout aussi cher pendant cette période).
    Pour tout un chacun il faut encore attendre, au moins, que Microsoft rejoigne le trio (HP, Asus et Lenovo) et lance un modèle sous sa marque.

    Répondre
  • 4 août 2018 - 19 h 13 min

    7Zip est un mauvais example car il est natif Win-ARM

    Répondre
  • 4 août 2018 - 19 h 51 min

    Pour 600 € on trouve maintenant un samsung galaxy book 12 autrement plus seduisant. Sans 4g, mais avec un excellent gps.

    Répondre
  • 4 août 2018 - 22 h 04 min

    >> « les gigantesques espoirs de la marque » ? <<
    De quelle marque parlez-vous? Parce que la marque ici c'est "MS Surface", c'est pas ASUS.
    Le pauvre Asus ne fait que sortir ce qu'on lui a ordonné, sans souci en ce qui concerne les ventes, puisque toutes las machines ont été payées dávance par la marque.

    Répondre
  • 5 août 2018 - 0 h 52 min

    @zhir:
    Lire le texte.
    Se rendre compte que je parle d’une sortie en plein au début du mois d’Août.
    Le pire moment d’un point de vue communication.
    Pile le moment que tout le monde choisit pour communiquer les produits qu’on est obligé de sortir sans aucune volonté ni espoir de réussite commerciale.
    Comprendre l’humour qui en découle.

    Répondre
  • 6 août 2018 - 15 h 03 min

    @Pierre Lecourt: Que penser du Galaxy Note 9 annoncé pour le 9 Août ?

    Répondre
  • 9 août 2018 - 14 h 25 min

    la seul économie c’est le coût du cpu… donc faut pas s’attendre a des micracles niveau prix si l’écran, ram, ssd suivent…

    Répondre
  • 16 août 2018 - 10 h 36 min

    Le Design est vraiment vraiment moche.Asus aurait du y reflechir sachant que de nos jours ,c’est sa qui priment sur les ordinateurs

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *