Non, Lenovo n’arrête pas les tablettes Windows 8 pouces

Non, Lenovo n’arrête pas les tablettes Windows 8 pouces… Pourtant

Tempête dans un verre d’eau ce Week End ? Ce qui n’est qu’un simple épisode de la vie d’un produit s’est transformé en affaire grave. L’annonce de la fin des tablettes Windows 8 pouces suite à d’étranges spéculations.

Lenovo a fait un pari assez risqué avec sa ThinkPad 8, une tablette 8 pouces assez haut de gamme sous Windows 8. L’engin est présenté comme une alternative aux portables pour les professionnels avec de nombreuses fonctionnalités. L’annonce de l’arrêt du produit a emballé le web ce Week-End.

lenovo-thinkpad-tablet-8-back-6

La rumeur est née rapidement, 2 éléments ont mis le feu aux poudres. D’abord le fait que la ThinkPad 8 qui avait bénéficié d’une grosse couverture médiatique aux USA avec une belle campagne de publicité, soit retirée des ventes. Un choix qui ressemble à un aveu d’échec de la part du fabricant, le succès de la Thinkpad 8 n’a pas été au rendez-vous malgré tous les efforts de la marque.

Ensuite le fait que l’autre modèle de tablette Lenovo de petit format sous Windows soit aux abonnées absentes du site du constructeur. La Lenovo Miix 8 pouces est en effet en rupture sur le site du constructeur comme chez les distributeurs.

Lenovo-Miix-2_8

Ces deux éléments, et peut être une mauvaise formulation d’un responsable de Lenovo, ont poussé plusieurs titres a indiquer que face à une demande très faible, la marque N°1 mondiale de vente de PC, se retirait de ce marché des tablettes Windows 8 pouces..

En réalité la donne est différente. La Lenovo Miix 8 pouces a semble t-il  bien fonctionné ce qui explique sa rupture de stock, preuve que le marché serait bien là même si il débute assez lentement sur ce segment des tablettes Windows 8 pouces. Ensuite la ThinkPad 8 a eu un accueil salement échaudé par des problèmes de conception qui, bien que pour la plupart réglés dans la durée par Lenovo, ont beaucoup terni l’image de l’objet. Difficile d’investir les centaines de dollars demandés pour la machine si les moteurs de recherche font tous état de soucis de batterie, de performances, d’autonomie et même de connectivité. Lenovo s’est peut être montré trop pressé et a sorti un engin encore en Beta test sur le marché US. La réponse à cette hâte étant que les retours de la presse et des premiers utilisateurs ayant choisi ce produit, ont été catastrophique pour l’image de l’engin. Ce retrait étant peut être une solution pour annoncer une nouvelle version dans les mois à venir avec une version 2.0 plus aboutie.

 lenovo-thinkpad-tablet-8-back-detail-8

Suite à ces annonces cependant, le web US s’est enflammé autour d’un marché des tablettes Windows 8 pouces inexistant. Interrogé par PC World, Bob O’Donnell, analyste chez Technalysis Research déclare qu’ « Il est impossible pour les engins sous Windows d’entrer en concurrence » avec les engins Android. L’analyste indique que les tablettes de plus grandes diagonales sont plus simples pour utiliser Windows 8. « Les tablettes de plus petites diagonales n’ont plus aucun sens désormais » déclare t-il. Pas fou, il conclut en annonçant qu’il est bien sur possible qu’il y ait des exception à ces annonces… Quel joli métier.

Ces affirmations, mises en perspective avec le retard voulu par la nouvelle direction de Microsoft concernant la Surface Mini ont achevé de faire naître la rumeur. Lenovo se retire, le marché de la tablette Windows 8 pouces est mort.

 

Sauf que Lenovo a ensuite annoncé via un communiqué que cette absence du marché des tablettes Windows 8 pouces était temporaire et que de nouveaux modèles en 8 et 10 pouces arriveraient sous peu. La marque confirme le retrait de la ThinkPad 8 et la rupture de stock de sa Miix 8.

 lenovo-tablet-miix-2-flip-cover-pen-8

Que retirer de ce non événement ? La presse et une bonne partie du grand public ne croit effectivement pas au format 8 pouces pour exploiter Windows 8. Principalement parce que sur un engin de cette diagonale, si on utilise une définition correcte, l’affichage des applications traditionnelles du monde Windows est assez désagréable. L’exploitation des menus et autres éléments de sous menu est difficile en mode tactile. Les éléments a cliquer sont extrêmement fins et sans le recours à un pointeur, l’exploitation est difficile. Cela revient donc a n’exploiter que les application du Store de Windows qui sont quand a elle adaptées à ce type de diagonale avec un affichage conçu pour le tactile. Problème, ces applications sont tout ce que proposait Windows RT et la plupart des utilisateurs ont donc peur de s’offrir un engin ayant l’image d’une productivité très réduite sous Windows RT.

Second élément, une bonne partie des observateurs de ce segment sont persuadés de l’échec annoncé de Windows sur ce format tablette traditionnel. La disparition d’un seul produit a suffit a mettre en branle toute une théorie de disparition d’un segment entier du marché.

Enfin, si Microsoft a décidé d’offrir ses licences de Windows 8 sur les tablettes inférieures à 9 pouces c’est peut être justement en toute connaissance de cause : L’usage n’est pas extraordinaire sur un format tactile, sans le recours à un pointeur externe du type pavé tactile ou souris, la manipulation de logiciels courants peut être largement handicapée.

dell-9

Il ne faut pas grand chose pour que le marché se rende compte qu’un engin 8.9 pouce bénéficierait d’une licence gratuite de Windows et qu’une fois enclenché à un dock clavier, on pourrait retrouver un format à la fois efficace et peu coûteux. Une manière habile d’outrepasser les limitations de Microsoft sur le format tablette de moins de 9 pouces tout en proposant l’ergonomie de netbooks ayant eu leur heure de gloire comme le Dell Inspiron Mini 9 ou le Acer Aspire One. Remis au gout du jour, offrant des possibilités d’une hybridation tablette, des engins de ce type pourraient avoir un succès fulgurant. Succès qu’il est pour le moment difficile de voir sur le marché des tablettes Windows 8 pouces.

11 commentaires sur ce sujet.
  • 21 juillet 2014 - 15 h 25 min

    Aaaaaaah ce temps des Asus Eeepc 900-901…
    sa serait juste énorme de revenir à ce format mais avec écran tactil détachable…

    Répondre
  • 21 juillet 2014 - 16 h 01 min

    C’est certain, surtout que la batterie de mon vieux 901 avec ssd 4+8 sous XP (enfin plus maintenant, aujourd’hui c’est xubuntu…) ne charge plus qu’au 2/3 de sa capacité initiale… Quand même pas mal 6 ans ou presque après achat… Blague à part, c’est clairement un super format le 8,9 pouces, tout comme les 8,3 de la LG Gpad d’ailleurs…

    Répondre
  • 21 juillet 2014 - 16 h 34 min

    A mon avis, les tab win8 sont jouable mais avec un digitizer (Wacom ou N-trig)obligatoire. Sinon, comme dit ds l’article, il faut passer par un pointeur externe.

    Répondre
  • Guy
    21 juillet 2014 - 16 h 37 min

    On va bientôt voir des Desktops accompagné d’un lcd à 10$ histoire d’avoir la licence gratos ;-)

    Répondre
  • 21 juillet 2014 - 17 h 33 min

    Je rejoins @sidero: , d’ailleurs par expérience (j’ai la Samsung Note 8″) c’est aussi valable sous Android.

    Quand on a gouté à la précision d’un stylet sur une « petite » diagonale de 7 à 8″, il est difficile de revenir en arrière. Quand je surf sur certains sites, l’utilisation du vilain « gros doigt » dans une forêt de liens resserrés est parfois handicapante ! Quand je m’amuse à vouloir retoucher une photo avec le doigt sur ma tablette, là aussi je sors vite fait le stylet. Il y a une multitude d’actions sur une petite tablette qui sont bien plus aisées à faire au stylet.

    Répondre
  • uko
    21 juillet 2014 - 19 h 43 min

    Je confirme qu’une machine combo tablette 8.9″ qualitative aurait un succès fulgurant, au moins auprès de ma personne ;)

    Je suis assez déçu par l’offre en tablettes Windows. Je trouve que la qualité n’est pas au rendez-vous sur le segment de 200-400€ qui permet d’être compétitif avec l’offre Android.

    Quelle tablette Windows peut actuellement prétendre à des finitions compétitives face aux tablettes Samsung ou Sony, sans même oser penser aux iPads ?

    Les tablettes Android/IOS de cette année pèsent 300g en 8″, 460-500g en 10″, offrent une autonomie solide de 8-12h, une dalle IPS full HD ainsi que 2 ou 3GO de RAM. Et leurs tarifs s’échelonnent de 250 à 500€.

    Côté Windows, les tablettes semblent partagées en deux segments: Le haut de gamme sous Haswell à plus de 800€ et que je ne détaillerai donc pas ici, et le bas de gamme sous Atom dont l’offre et les performances s’approchent de celles sous Android.

    Le problème c’est que ces tablettes Windows sous Atom ne font pas rêver. Elles ont les caractéristiques de tablettes Android de 2012-2013. Leur poids est 100 à 150g supérieur à ceux des standards actuels, leur autonomie est en retrait de 2-3h, elles s’accompagnent de bordures 2 ou 3 fois plus larges, et leur tarif est généralement supérieur d’au moins 100€.

    J’ignore si ces limitations sont liées à des contraintes techniques imposées par les SOC Intel, mais le résultat final n’est pas très engageant pour l’acheteur. La T100 s’en tire à meilleur compte que les autres, mais ses finitions restent assez peu engageantes.

    @Pierre: Tu nous pondrais un retour utilisateur sur la T100 ? Je suis curieux de savoir dans quelle mesure tu l’utilises en tant que tablette, plutôt que de super-netbook.

    Répondre
  • 21 juillet 2014 - 22 h 54 min

    Moi je comprends pas. Sur mon PC je fais pas la même chose que sur mon portable, la taille de l’écran restreint l’usage ou le rend moins pratique. Alors plus on descend en diagonale, plus l’usage est restreint.
    Windows 8 a sa place sur une tablette 8″ et je suis prêt à développer des applications pour ce format. Il faut avoir zéro imagination pour penser que ça sert à rien ou c’est pas adapté.

    Répondre
  • mat
    22 juillet 2014 - 13 h 12 min

    Ah oui je suis d’accord, même sans parler de licence win8 gratuite.
    Une tablette 8 pouces sur un dock relié à un écran, clavier, souris standard je veux.
    Je suis obliger rester sous Win8 du fait d’un logiciel à usage pro ne tournant que sur ce système.
    En fixe sur son dock, j’ai un poste de travail classique de production et en déplacement j’ai une tablette avec des outils de consultation.

    Je regarde du coté de la RT100 d’asus avec un dock, mais pas facile de voir cela en exposition magasin. Faudrait que je fouille dans les forum…

    Répondre
  • 22 juillet 2014 - 15 h 22 min

    […] Tempête dans un verre d’eau ce Week End ? Ce qui n’est qu’un simple épisode de la vie d’un produit s’est transformé en affaire grave. L’annonce de la fin des tablettes Windows 8 pouces suite à d’étranges spéculations.  […]

  • 23 juillet 2014 - 8 h 35 min

    @mat: +1

    J’attends la meme chose mais surtout en 64go/2go minimum et plusieurs port USB (1 pour l’alim, 1 pour le hub) pour la transformer en PC sédentaire.

    Je ne veux qu’une seule machine pour produire (bureautique, photoshop) et consulter…

    Répondre
  • 23 juillet 2014 - 22 h 06 min

    le probleme deLenovo, la tablet Thinkpad est juste quasi introuvable, de plus elle n’est pas donné et la version 4G est inexistante pfff.
    Mon collègue en a acheté une en Allemagne en passant par sa boite, elle est super sympa mais le prix….

    Enfin bon, Lenovo ne fait pas les bon choix et s’étonne du non succes…. mouais….

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *