Les Chromebooks vont bien profiter de l’Instant Tethering

Anticipé en Janvier, la fonction d’Instant Tethering va bien arriver sur les Chromebooks pour faciliter le partage de connexion avec un smartphone Android. Cette fonction permet de lister une série d’appareils de confiance et d’éviter des procédures de partages trop lourdes.

Une fois le smartphone listé dans vos périphériques compatibles avec cette option d’Instant Tethering, ou appairage instantané, il n’est plus nécessaire de pianoter un mot de passe pour partager la connexion de votre modem 3G ou 4G. Très pratique sous Android avec une tablette par exemple, cette fonction va donc débarquer sur les Chromebooks.

Minimachines.net

Vous gardez votre smartphone en poche, ouvrez votre Chromebook et l’Instant Tethering permet de bénéficier immédiatement de la connexion de votre appareil sous Android. Pas besoin de câble, pas besoin d’ouvrir une session Android en vous authentifiant puis en pianotant un code pour valider l’usage de votre bande passante par un autre appareil sous ChromeOS. Efficace, simple et pratique, c’est le genre d’option qui facilite la vie au quotidien et améliore grandement l’usage des Chromebooks dans nos contrées où les hotspots Wifi ne sont pas forcément disponibles partout.

Ce manque de connexion qui n’offre pas aux Chromebooks toute leurs possibilités d’usage freine beaucoup d’utilisateurs dans leur achat. A quoi bon choisir une machine connectée si on ne peut pas retrouver tout son potentiel faute d’un accès au réseau. Cette fonction d’Instant Tethering fait partie des nombreux éléments qui vont transiter d’un système à l’autre en plus d’un accès au Play Store d’Android et aux applications. Pour le moment encore expérimentale, elle devrait débarquer dans les versions publiques de Chrome OS d’ici quelques mises à jour.

Source : Chromestory

 

6 commentaires sur ce sujet.
  • Jay
    7 juin 2017 - 13 h 13 min

    Je ne comprends pas trop ce que ça change par rapport à un partage de connexion (modem 4G vers Wi-Fi sur un smartphone).

    La première fois on entre le code de connexion sur le PC, mais à chaque fois ensuite, dès le réseau wifi du téléphone disponible, la connexion du PC au smartphone est automatique et transparente.

    Comme pour le wifi à la maison quoi.

    Du coup, a pas compris !

    Répondre
  • 7 juin 2017 - 13 h 42 min

    Windows gère cela depuis très très longtemps !!

    Répondre
  • 7 juin 2017 - 16 h 01 min

    L’Instant Tethering est un concept purement Googlien.
    Ça marche en WiFi, en Bluetooth (RFComm ou PAN) voire en USB mais l’IT c’est un WiFi basse consommation actif en permanence avec un canal de commande qui permet d’activer le routeur interne ou pas.

    Encore un machin bien propriétaire donc dont on se passera efficacement.

    Merci pour cet Instant.
    db

    Répondre
  • 7 juin 2017 - 17 h 47 min

    En gros, Pierre, tu nous dis que jusqu’à présent Chrome Os ne gérait pas le partage de connexion ? Non !!!!

    Là, je suis dubitatif, mon Phone sous Windows me sert à l’occasion de point d’accès pour mes autres bidules (tablettes et PC sous iOs, Android et Windows), et sauf là première fois où j’ai dû rentrer le mot de passe fourni par mon téléphone, après c’est automatique, même si je ne m’y connecte plus pendant quelques semaines. De mémoire, avec mon ancien Phone sous Android c’était pareil.

    J’avoue que je ne suis pas sûr d’avoir tout compris là !

    Répondre
  • 7 juin 2017 - 18 h 16 min

    @Mxte29Fr: Ce qui change c’est l’autiomatisation du processus avec l’Instant Tethering. Rien a faire rien a régler; Uen fois configuré l’appareil qui profite du modem du smartphone prend le relais tout seul sur ce dernier si il détecte qu’il a perdu l’accès au Wifi. Le smartphone devient une sorte de HotSpot portable.

    Pas besoin d’activer le mode de partage de connexion du portable, si les deux appareilssont au même compte google, cela se fait de manière transparente.

    Répondre
  • 7 juin 2017 - 20 h 04 min

    @Gaduc: 9/10 avec mes félicitations.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *