Et voici la Raspberry Pi 2 : Un quad-coeur pour le même prix

Surprise, la Raspberry Pi 2 est de sortie, lancée par la fondation du même nom. Non annoncée et absolument pas prévue au planning des annonces produits, cette nouvelle petite carte framboisienne de programmation est apparue dans la nuit.

La fondation Raspberry Pi vient d’annoncer une mise à jour importante de son best-seller électronique. La Raspberry Pi 2 est calquée sur le modèle précédent dans son format. Une compatibilité materielle qui va assurer une mise à jour rapide et facile des projets en cours chez les utilisateurs de la carte. Mais qui va aussi leur offrir plus de performances.

Mêmes emplacements d’attache, même connectique que le modèle Rasberry Pi B+, mais le processeur embarqué est désormais un Broadcomm BCM2836 quadruple coeur et la mémoire vive grimpe à 1 Go sur la Raspberry Pi 2.

Raspberry Pi 2

TheRegister publie des informations intéressantes sur la carte qui offrira plus de performances que la solution actuelle tout en restant au même tarif annoncé de 35$. Une évolution logique face aux tarifs actuels mais une politique de prix toujours agréable à prendre en compte. La fondation ne cherche pas à faire payer la nouveauté au prix fort, mais reste fidèle à ses objectifs de démocratisation de l’informatique.

La carte devrait être disponible rapidement via les partenaires actuels de la marque, en espérant qu’eux aussi jouent le jeu de la nouveauté au même tarif et n’attendent pas d’avoir écoulé tout leur stock de Raspberry Pi B+ pour faire apparaître la carte.

Raspberry Pi 2

La Raspberry Pi 2 offre les caractéristiques suivantes :

Processeur : SoC Broadcom BCM2836 quadruple coeur Cortex A7 cadencé à 900MHz
Processeur graphique : Broadcomm VideoCore IV double coeur
Mémoire vive : 1 Go SDRAM
Stockage : Micro SD classique
Connectique : 1 HDMI, 1 AV via un jack 3.5 mm, Ethernet 10/100, 4 ports USB 2.0, 1 MicroUSB pour l’alimentation.
Interface d’extension : 2 × 20 pins GPIO / Connectique Caméra / Affichage
Alimentation – 5V via port micro USB.

Raspberry Pi 2

Le passage à un Cortex-A7 quadruple coeur devrait permettre des calculs plus performants à la carte, je suppose que ce Broadcom BCM2836 est également désormais plus facilement fabriqué par Broadcom que l’ancienne puce BCM2835 en ARM11. Cadencé de 900 à 1100 MHz en overclocking, le nouveau processeur embarque les mêmes fonctions 2D, 3D et HD que la Raspberry Pi B précédente. La puce exploite le même processeur graphique VideoCore IV ce qui assurera une grande compatibilité de l’ensemble avec les éléments programmés pour la carte jusqu’alors.

Raspberry Pi 2

Sur le papier, la nouvelle Raspberry Pi 2 est donnée comme 6 fois plus performante que le modèle B. En pratique, je doute que la solution puisse faire mieux en terme de décodage HD même si des optimisations sont possibles. Par contre pour tout ce qui est programmation, cette mise à jour de processeur devrait apporter pas mal de changements. Des temps de chargements plus rapides, des fonctions plus avancées, la possibilité de piloter plus d’interfaces complexes en temps réel et une consommation toujours très basse puisque les coeurs Cortex A7 du BCM2836 peuvent se mettre en veille à de très basses fréquences.

On peut espérer l’apparition de systèmes d’exploitation plus rapidement gérés par la solution, mais également des décodages audio plus exigeants ou des traitements d’images plus lourds. Toutes ces fonctions qui demandent des ressources en calcul brut. Enfin, les  capacités d’encodage de la puce VideoCore pourraient également bénéficier de cette nouvelle performance embarquée.

Windows 10 sera disponible gratuitement sur la carte, une version dédiée, travaillée en partenariat entre la fondation et Microsoft depuis 6 mois, est déjà en production. Elle sera offerte gratuitement aux acheteurs de la Raspberry Pi 2. Pas sur que cette nouvelle fasse vraiment plaisir aux Linuxiens de tous bords, mais elle a le mérite d’offrir une solution logicielle connue et gratuite.

La première Pi a soufflé sa troisième bougie et le succès formidable de la carte a changé pour beaucoup leur vision de l’informatique et notamment des capacités des puces. Avec un processeur totalement dépassé d’après les standards de l’industrie, la fondation a réussi à créer un produit informatique très technique qui est devenu un best seller au niveau mondial auprès du grand public. Un pari qui n’était pas gagné d’avance pour la fondation.

Reste à savoir qui va investir dans la nouvelle version ? Combien de projets bénéficieront d’un intérêt à passer à cette nouvelle carte ? La Raspberry Pi 2 peut connaitre un gros succès également, surtout si un OS se satisfait beaucoup mieux de ses performances ou si, comme pour la première carte, des développeurs tirent parti de la nouvelle puce embarquée pour proposer une solution grand public de décodage vidéo inaudible, compacte et… très formatrice.

Plus d’infos sur le site de la fondation.

73 commentaires sur ce sujet.
  • 2 février 2015 - 19 h 06 min

    En voilà une nouvelle qui tombe à pic: early adopter, j’ai la 1ere carte (sans GPIO) et il fallait que j’en change: je sais maintenant laquelle prendre.
    Par contre , c’est moins cool pour ceux qui se sont rué sur la B+ mais en tant que “produit surprise” de la gamme, c’est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle.
    Du coup, ceux qui avaient vu les mini-pc/mediabox du type Pipo X7 comme une solution idéale d’interface media low cost et efficiente (comme moi)et qui “bidouillent” vont pouvoir économiser des sous !

    Répondre
  • 2 février 2015 - 19 h 55 min

    @bodo1332:

    Il y a toujours eu des GPIO sur les Raspberry ;)

    Répondre
  • 2 février 2015 - 23 h 03 min

    Enfin un Ubuntu sur un raspberry pi et une carte plus performante .

    Le saint graal des linuxiens est il enfin arrivé .

    Avoir une carte sur laquelle des personnes planchent me semble très intéressant .

    Ne pas être limité a un usage d’Android sur une carte Arm est un plus indéniable .

    Répondre
  • 3 février 2015 - 0 h 29 min

    Bonnes nouvelles mais je reste dubitatif quand à l’annonce windows 10…
    Moi c’est surtout le driver usb-uirt qui me fait pencher vers une solution x86 parce que j’ai rien trouvé de satisfaisant sur la pi (Linux en fait) sauf à me plonger dans un système que je connais peu… Et w10 sur ARM ne me fait pas triper parce que le probleme de drivers sera le meme… A voir

    Répondre
  • 3 février 2015 - 5 h 07 min

    @phil
    Attention, MK808B *PLUS* en AMlogic M805.
    Clavier sans fil: voir les bons plans réguliers de Pierre sur le Logitech K400 (20 euros) ou Microsoft ref? mieux construit et un peu plus cher.

    Répondre
  • Bug
    3 février 2015 - 6 h 55 min

    vous avez des liens qui fonctionnent sans siren en francais et y a t’il des accessoires compatibles ? un forum en fr sur cette carte ?
    Merci les amis je sais j’en demande beaucoup mais un post récap serait pas mal pour ceux qui veulent s’essayer a la bidouille il faut a minima une base pour savoir comment l’utiliser cette carte !

    Répondre
  • 3 février 2015 - 9 h 38 min

    @Bug:

    kubii.fr

    Répondre
  • 3 février 2015 - 9 h 40 min

    @Blotza:

    Attention ce sera un w10 uniquement accessible en core (ligne de commande) à destination des objets connectés.

    Répondre
  • 3 février 2015 - 10 h 18 min
  • 3 février 2015 - 10 h 50 min

    Salut,

    mon mien est expédié.

    je vais test les MKV full HD, DTS, DTS HD, Passthrough, etc ..

    j’espère que tout passe dessus ;)

    Répondre
  • 3 février 2015 - 10 h 56 min

    @Laurent:

    Idem pour moi je devrai la recevoir cet AM. J’ai hâte de voir comment tourne une distro Linux dessus. Si c’est caca je ferai un petit media center sous kodi.

    Répondre
  • 3 février 2015 - 13 h 05 min

    Ça, c’est effectivement une bonne nouvelle !!! Par contre, tous les articles s’accordent à dire que cette petite “bestiole” est à 30€ et on ne la trouve visiblement pas à moins de 40 € !!!

    La question est donc: ” Où peut-on trouver la version PI 2 à 30 € ? “

    Répondre
  • 3 février 2015 - 13 h 08 min

    @Peps: Le prix public est de 35$ HT. Après tu ne trouveras pas un seul marchand qui te le vendra 35€parce que le produit va être en rupture pendant des semaines et que toute la chaine va en profiter pour grappiller 1 ou 2 € en plus.

    Répondre
  • 3 février 2015 - 13 h 09 min

    @NotCassim:

    Ça confirme mes suppositions : les universal apps sont des applications produites par visual studio. c’est donc bien pensé pour les développeurs qui feront tourner leurs propres applications dessus. n’espérez donc pas en faire un pc d’appoint.

    Répondre
  • 3 février 2015 - 15 h 02 min

    J’hésite entre le raspberry pi 2 et l’ odroid c1

    l’ odroid c1 semble plus performant sur le papier:

    * Amlogic ARM® Cortex®-A5(ARMv7) 1.5Ghz quad core CPUs
    * Mali™-450 MP2 GPU (OpenGL ES 2.0/1.1 enabled for Linux and Android)
    * 1Gbyte DDR3 SDRAM
    * Gigabit Ethernet
    * 40pin GPIOs
    * eMMC4.5 HS200 Flash Storage slot / UHS-1 SDR50 MicroSD Card slot
    * USB 2.0 Host x 4, USB OTG x 1,
    * Infrared(IR) Receiver
    * Ubuntu 14.04 or Android KitKat

    Qu’en pensez vous?

    que conseillerez vous?

    Répondre
  • 3 février 2015 - 23 h 50 min

    @gaetan
    L’Odroid C1 sans hésiter. Il n’y a rien que tu puisses faire avec le raspi que tu ne puisses réaliser avec L’Odroid C1. C’est aussi simple que cela.

    Le simple fait qu’Android tourne de manière optimale sur l’Odroid C1 montre que les drivers nécessaires ont été fournis contrairement à ce qui se passe côté Broadcom.

    L’accélération vidéo matérielle et les codecs correspondants sont fournis de base avec L’Odroid C1.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 0 h 06 min

    @robot91 la ligne de commande n’est pas un probleme pour ce que je veux en faire. Le driver si.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 21 h 30 min

    J’ai passé commande chez RS Online avec un boitier et ils m’ont appelé pour me dire que ce n’est pas compatible. Bizarre car j’ai le B+ et j’ai comparé avec la photo de la vers 2, c’est pourtant la meme carte.. Vous me confirmez que c est bien compatible ?

    Répondre
  • 5 février 2015 - 12 h 38 min

    @Freethinker:

    Merci pour ta réponse

    Je vais donc me prendre bientôt l’odroid C1

    Répondre
  • 7 février 2015 - 9 h 09 min

    @Hamtaro06:

    Salut,

    Comment tu as fais pour commander chez RS Online ? Moi, ils me demandaient un numéro de Siret pourtant j’ai sélectionné “particulier” :-(

    Répondre
  • 7 février 2015 - 9 h 24 min

    @Tagada7:

    En fait, il faut aller sur le site des particuliers mais maintenant il faut attendre, y a rupture. :-)

    Répondre
  • 13 février 2015 - 1 h 44 min

    je l’ai depuis trois jours et je dois dire que niveau puissance elle dépote , vraiment content du résultat , Openelec avec Aeon Nox d’installer la carte ne bronche pas 15% du premier cpu et seulement 15% de la mémoire utilisée

    Répondre
  • 27 août 2015 - 12 h 54 min

    […] Raspberry Pi 2 sont toujours difficiles à trouver en France et les prix pratiqués loin de ceux annoncés par la fondation Raspberry Pi. Du coup, la recherche d’alternatives plus abordables pour monter certains projets devient […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *