DIY : Une caméra thermique à base de Raspberry Pi

Construire une caméra thermique avec une carte Raspberry Pi, voilà ce que propose Liz. Avec quelques petits composants, un module de caméra thermique, un écran et surtout une batterie, elle a réussi à créer une solution totalement autonome.

Ce n’est que le début du projet, une version alpha si l’on peut dire. La caméra thermique de Liz et encore très bricolée avec des serre-fils et des bouts de câbles qui pendouillent mais c’est très prometteur.

Bien sur la réalisation d’une caméra thermique de ce type sera de toutes façons beaucoup plus brouillonne qu’une solution professionnelle : Le rendu sera moins précis, elle n’affichera pas les températures et sera impossible à étalonner avec la fidélité d’un modèle FLIR, par exemple. Mais cela n’empêche pas le projet d’être utile et intéressant.

caméra thermique à base de Raspberry Pi

Intéressant parce que didactique et proposant un résultat très visible des capacités des différents éléments mis en place pour cette réalisation. Il s’agit d’un projet peu coûteux – il faut compter sur une quarantaine de dollars pour le module de camera thermique, embarquer un écran et on en trouve de très accessibles.

caméra thermique à base de Raspberry Pi

Il faudra par contre passer par la sortie HDMI de la carte Pi puisque les GPIO sont occupés par la prise en charge de la caméra thermique.  Il faudra bien sur intégrer dans le montant total une carte Raspberry Pi 3 B. Cela peut à mon sens rester sous la barre des 100€ et donc être réalisé assez facilement dans une école ou dans un atelier de formation.

caméra thermique à base de Raspberry Pi

Utile parce que même si les captures ne seront pas aussi précises que celles d’une solution commerciale – beaucoup plus chère – on pourra tout de même détecter des variations de chaleur avec la petite caméra thermique. Et comme elle est transportable, il sera possible de s’en servir pour divers usages : Dans un fablab, cela pourra permettre d’identifier des fuites de chaleur ou des composants à mieux dissiper sur un projet. Pour un particulier, ce genre d’outil peut identifier des problèmes d’isolation ou des soucis dans un montage ou un tableau électrique.

caméra thermique à base de Raspberry Pi

Bref, il y a plein d’usages à imaginer pour ce montage. Avec une bonne imprimante 3D, il devrait également être possible de créer un support en forme de poignée pour garder l’écran en façade et positionner de manière précise le capteur. Une gâchette pourrait permettre de faire des captures d’écran et de les timecoder. On peut même imaginer une seconde camera qui pourrait capturer une image à superposer à la détection thermique afin d’identifier facilement les différents éléments problématiques.

A découvrir sur Hackster.io

5 commentaires sur ce sujet.
  • 13 octobre 2017 - 16 h 55 min

    C’est génial, j’ai commandé le tout. Je voulais justement un cam thermique pour tester l’isolation de ma maison. et en plus du DIY !!!!

    Merci Pierre :)

    Répondre
  • 13 octobre 2017 - 17 h 01 min

    petite question, elle parle de code pyton pour faire fonctionner le truc. Et je ne vois pas de lien vers celui ci . As tu une idée la dessus ?

    Répondre
  • to
    13 octobre 2017 - 17 h 48 min

    @jean, faut suivre les liens, d’abord la source -hackster.io- puis dans le texte elle dit qu’lle a modifié le code source du kit vendu par adafruit et sur leur site il y a tout le kit en vente avec les liens pour le soft.

    Répondre
  • 13 octobre 2017 - 18 h 05 min

    projet interessant, mais il y a moins cher:
    Un ESP32 ( wifi + Bluetooth ) avec l’interface I2C pour piloter le capteur thermique (10 €)
    le capteur 8×8 30 €
    Un smartphone avec un appli connecté en Bluetooth ou wifi a l’ESP32

    en collant le capteur pres de l’objectif du telephone on peut avoir en surimpression l’image classique et l’image thermique
    mais bon il y a un peu de dev à effectuer …

    Ca me fait penser a un projet indiegogo ( qui a foiré comme d’autres)

    Répondre
  • 16 octobre 2017 - 15 h 20 min

    Dans l’etat actuel ca ne sert strictemement a rien,j’ai une camera flir et deja avec des performance 10 fois superieure et l’indication des température c’est pas toujours simple a exploiter alors la quand je vois la video c’est vraiment inutile a part se faire plaisir en bricolant mais c’est le seul intéret.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *