De nouveaux NUC seront lancés au CES 0215

Intel poursuit le développement de sa gamme de minimachines avec de nouveaux NUC qui devraient être annoncés et présentés au Consumer Eletronic Show en Janvier prochain. Au menu, une gamme complètement renouvelée avec, entre autres, l’arrivée de puces de génération Broadwell.

On savait qu’Intel allait poursuivre ses gammes NUC sous la forme de 2 types de solutions : Des cartes mères pré-équipées de processeurs, prêtes à être intégrées et des boîtiers complets de type barebone n’attendant plus qu’un système d’exploitation, de la mémoire vive et du stockage pour être opérationnels. Le site web de la marque confirme désormais l’information.

Nouveaux NUC Intel

Si la forme ne change pas énormément, beaucoup de mouvements ont eu lieu sur le fond. Des ajouts et des corrections aux manquements signalés sur les précédentes générations font de cette nouvelle famille de NUC des minimachines qu’il faudra suivre. On commence par l’apparition des  ports USB à fond jaune, symboles de ports ayant des capacités de chargement évoluées et destinés à permettre la recharge d’une batterie de tablette ou de smartphone plus rapidement. Ces ports sont, en outre, souvent exploitables même lorsque le PC est éteint, la carte faisant circuler du courant au travers de ses composants pour alimenter ce port même lorsque votre PC est au point mort.

Nouveaux NUC Intel

Sur la carte mère nue, on distingue en outre quelques changements importants : Le stockage interne est assuré par un port M.2 et non plus un mSATA. Un port SATA est également présent pour ajouter un format 2.5 pouces plus classique.  La mémoire vive viendra se brancher sur 2 emplacements au format DDR3L et un emplacement MiniPCIe permet toujours d’intégrer et de changer la  carte Wifi.

Nouveaux NUC Intel

Cette gamme devrait apparaître durant le premier trimestre 2015, après la sortie officielle des puces Broadwell de la marque. C’est la grande inconnue de cette sortie puisque les gammes ne sont pas du tout à plat pour le moment pour les NUC. L’éventail des possibilités d’intégration va en grandissant mais on peut supposer qu’Intel gardera la crème de ses puces pour des machines haut de gamme. Actuellement, en Core i3 et i5, les NUC offrent un ratio encombrement/performance intéressant qu’Intel cherchera probablement à conserver.

Nous aurons probablement tout le détail de ces nouveaux NUC au CES de Las Vegas en Janvier.

Source : ComputerBase.de

15 commentaires sur ce sujet.
  • 11 décembre 2014 - 19 h 40 min

    Qu’est-ce qu’un port MD ? Que peut-on brancher dessus ? (mon ami google me renvoie vers des port pour bateaux :x)

    Merci par avance ;).

    Répondre
  • 11 décembre 2014 - 19 h 42 min
  • 11 décembre 2014 - 19 h 51 min

    Aaahhh les NUC, je suis tombé amoureux des ces petites machines depuis l’achat du DN2820FYKH pour faire un lecteur multimédia familial. Quelle agilité et souplesse comparé à mon ancien lecteur Popcorn Hour.

    Bien sur faut pas avoir peur de mettre les mains dans le cambouis mais bon ça reste très raisonnable et une fois que c’est en place ça demande peu de maintenance.

    Répondre
  • 11 décembre 2014 - 20 h 30 min

    Ils sont plus beaux qu’avant je trouve ! x)

    Sinon ben hâte de voir les perfs (des quad core ?)

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 0 h 10 min

    USB 3.0 sleep-and-charge + M.2, sympa ! Mais dommage que la DDR4 ne soit pas proposée. Je vais sauter une génération !

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 19 h 01 min

    Je tourne avec un NUC i5 haswell + msata + SSD avec 2 écrans sous Win 8.1 c’est génial

    Répondre
  • 12 décembre 2014 - 20 h 55 min

    @HLFH
    Quel intérêt de la DDR 4 sur une machine du genre ? Surtout que je croit qu’il n’y a que les Haswell E qui la gèrent.
    Sinon machine vraiment sympa

    Répondre
  • 13 décembre 2014 - 1 h 34 min

    @pernel J’ai configuré un Intel NUC en tant que serveur : Intel Core i5, 16Go de RAM, 1 To SSD, etc. Bref, de la DDR4 est bienvenue pour accroître la rapidité de la mémoire vive :) D’après Glances, malgré 124 processus et 210 threads, mon serveur n’utilise qu’1.10 Go de RAM sur 15.6 Go. Bon, j’ai encore de la marge, alors que j’ai mis plein de trucs sur mon serveur !!!

    Et merci pour l’info, c’est vrai que ce ne sont que les Haswell-E qui le gèrent. Je suis tellement satisfait de mes NUCs actuels que je te confirme que je vais passer une génération.

    Bonne soirée, et merci,

    Répondre
  • 13 décembre 2014 - 6 h 29 min

    @Pierre Lecourt
    Sur les NUC, afin de libérer la sortie audio mal située à l’avant existerait-il un adaptateur Mini HDMI avec sortie audio, afin de brancher des enceintes? Comme celui que vous vendez HDMI/VGA
    Merci

    Répondre
  • 13 décembre 2014 - 8 h 08 min

    Nfc – Wireless charching (derniere photos cache qui se remplace pour mettre l options nfc ou wireless charging …) bref du tres tres bon !

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 11 h 16 min

    C’est cool j’espere que les autres vont baisser leur prix!

    Répondre
  • 7 février 2015 - 20 h 38 min

    il n’y a personne pour trouver que soutenir un projet eur/british soit une bonne chose actuellement pour qques euros de plus que nous avons de ttes façons ? ;)

    Répondre
  • 7 février 2015 - 20 h 59 min

    Tu parles du Raspberry Pi 2 ? C’est le produit le plus merdique que j’ai jamais vu, un vrai foutage de gueule. La liste des concurrents et finalement des vrais leaders – du point de vue technique en tout cas – sont là : http://en.wikipedia.org/wiki/Comparison_of_single-board_computers

    Bref, la fondation Raspberry Pi a mis 2 ans à mettre à jour un peu sérieusement son SBC tandis que les concurrents ARM avec un excellent rapport qualité prix avaient déjà de la force de frappe. Je parle ici du Wandboard, du Hackberry, de la Cubieboard maintenant Cubietruck, de la Radxa Rock.

    Ensuite, encore une fois, l’architecture ARM, c’est aussi du foutage de gueule si tu veux de la compatibilité (jusqu’à fin 2014, tu pouvais pas installer GitLab, à cause de libv8 qui n’était pas compatible ARM). Ensuite, uboot, merci, mais c’est du kikoolol, l’UEFI, c’est vraiment une technologie bien plus mature. Cyrille Borne en est revenu, beaucoup d’autres linuxiens en sont revenus. Bref, pour l’autohébergement, il vaut mieux clairement privilégier l’architecture Intel (c’est stable et compatible avec les packages nécessaires, au moins !) donc des Intel NUCs ou ses concurrents.

    Intel a gagné la bataille sur ARM avec les Intel NUCs dans le domaine des SBC (Single-board computers). Il ne reste qu’à attendre pour les pros au moins 2016, qu’ARM soit performant au niveau serveur, en commençant par le support de l’UEFI. https://www.linaro.org/blog/when-will-uefi-and-acpi-be-ready-on-arm/

    Encore une fois, le Raspberry Pi 2 a toujours un an sur ses concurrents ARM.

    J’étais vraiment chaud, un early adopter pas pigeon, qui a pris le temps de comparer, qui avait jusqu’à 2 Hackberry et 2 Cubietruck, plutôt obstiné mais qui a finalement migré à 2 Intel NUCs (= 1 serveur sur ArchLinux, un Hackintosh sur OS X Mavericks).

    Répondre
  • 8 février 2015 - 21 h 54 min

    Merci de ton commentaire, expérience :) je suis restée ignorante de la concurence, sans doute trop motiv'(on veut parfois voir ce qu’on veut) par le projet

    Répondre
  • 9 février 2015 - 0 h 31 min

    Après, très chère Kenavo (tu es bretonne ?), je me doute que super motivée par le RPI, tu t’es lancée dans l’aventure et as réalisé quelques projets merveilleux, je suis curieux d’en savoir plus, histoire aussi d’envisager des perspectives nouvelles et audacieuses face à mon parti pris.

    Merci de tout cœur et kenavo,
    HLFH

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *