CES 2015 : Le nouveau Dell XPS 13 est plus fin et plus performant

Intel et Dell travaillent main dans la main, le nouvel ultrabook de la marque, le Dell XPS 13 version 2015 est l’égérie du fondeur pour ses puces Broadwell. Ce mariage arrangé s’explique par le soin apporté par Dell pour la conception de cet engin qui, pour une fois, ne démarre pas au dessus des 1000$

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Ce nouveau venu dans la galaxie Dell ressemble bien à une machine de 2015, compact, fin et élégant, il propose une jolie évolution depuis l’ancienne machine de la marque. Dell ne s’est pas contenté de changer de processeur mais a totalement remis à neuf sa machine.

Dell XPS 13 2015

Le Dell XPS 13 version 2015 embarque donc la dernière génération de puces d’Intel. La plate forme Broadwell est ici enfermée dans un assez joli écrin au vu du matériel embarqué par le constructeur.

La machine est avant tout un écran, un superbe écran de 13.3 pouces signé Sharp. Il s’agit d’une dalle IGZO affichant jusqu’à un spectaculaire 3200 x 1800 pixels derrière une dalle de verre qui couvre la totalité de la diagonale jusqu’aux bords de la coque. Tactile, cet écran dispose de bordures latérales et supérieures extrêmement fines (5.2 mm) et seule la partie basse semble relativement épaisse. L’effet général est évidemment excellent, l’impression de voir une image libre de toute contrainte plastique provoque toujours son petit effet.

Dell XPS 13 2015

Une version plus sage, en 1920 x 1080 pixels sera également de la partie. Le changement depuis la version originale est assez conséquent, la première version de cet ultrabook de Dell embarquait en effet un affichage de même diagonale mais limité à un maigre 1366 x 768, choix qui avait été largement éreinté en ligne.

Dell XPS 13 2015

Ces nouveaux affichages intégrés dans un ultrabook de 15 mm d’épaisseur et de 1270 grammes sont évidemment également assez bluffant. Le Dell XPS 13 cultive donc l’excellence d’un aspect très soigné pour séduire mais ses atouts ne s’arrêtent pas là.

Dell XPS 13 2015

 

Faute de place en haut de l’écran, la webcam est placée en bas.

Dell indique une autonomie assez spectaculaire pour un engin de ce type avec une batterie affichant 15 heures d’autonomie en FHD et 11 heures en 4K. Difficile de croire que 4 heures peuvent être absorbées par un simple changement de définition, en réalité les machines équipées des versions UltraHD n’auront pas les mêmes processeurs que les versions plus classiques qui seront limitées aux Core-I3 et Core-I5. Jolis scores en tout cas pour un engin qui n’est pas équipé d’une puce Core M mais bien d’un Core Broadwell beaucoup plus performant.

Dell XPS 13 2015

Le reste est à l’avenant, Wifi de type 802.11 AC, stockage sur SSD amovible, options de mémoire vive, Widi 5.1, Bluetooth 4.0, USB 3.0 et MiniDisplayPort. Le clavier est un beau chiclet et Dell respecte à la lettre les préconisations d’Intel en employant un pavé tactile amélioré permettant la prise en charge de nombreusx gestes par Windows 8.1 : Outre le contrôle classique du pointeur de l’engin, ces nouveaux trackpads permettent une gestion multi points et supportent les gestures du système de Microsoft. Plus précis qu’un écran tactile, ils permettent une gestion plus fine du déplacement à l’écran mais  aussi un zoom rapide ou une rotation et la prise en charge d’ordres à plusieurs doigts.

Dell XPS 13 2015

Le tout est enchâssé dans un coque mêlant fibre de carbone et aluminium, la première pensée que l’on a à la lecture de cette description et au vu des tarifs concurrents, c’est que ce Dell XPS 13 2015 sera également un monstre pour votre compte en banque.

Dell XPS 13 2015

Clavier rétro éclairé

Et c’est vrai que le modèle Core i7 4K avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go de SSD est annoncé à 1800 $ aux US. Mais la descente de prix est plutôt rapide pour la version basique, si je puis dire, en Core i3 en FullHD avec 4 Go de mémoire vive et 128 Go de SSD. 799$ comme premier prix, c’est beaucoup plus abordable que de nombreux produits concurrents, pour un engin qui se démarque, pour une fois, efficacement de la meute.

Source : TheVerge.

15 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2015 - 9 h 23 min

    Merci pour la résolution! on y verra rien en mode bureau encore une fois!
    Font chier microsoft! ils peuvent pas faire qlq chose pour ça? Un simple correctif, windows update et zou!! nan?

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 9 h 50 min

    Pas mal :)
    Je compte changer de laptop cette année (mon vaio Z12 est en fin de course après 5ans de loyaux services). Je lorgnais vers l’asus ux303ln, surtout pour sa carte dédié.

    Si une machine du même gabarit que ce XPS 13 avec une carte dédié en plus sort, je crois que je vais faire chauffer la carte bleue assez rapidement!

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 10 h 00 min

    Il est beaaaaauuuu!
    J’aimais beaucoup la première itération du Dell XPS 13 mais j’ai eu un souci avec l’écran qui me refroidit un peu. Mais je pourrais bien me laisser tenter à nouveau quand même… C’est le seul ultrabook qui semble vraiment apporter quelque chose de plus. Et malgré tout, je me dis que ça ressemble quand même un peu à du Sony tout ça… Quel gâchis la fin des Vaio…

    Répondre
  • MD
    7 janvier 2015 - 11 h 43 min

    Il a l’air bien beau en effet, j’espère que comme la génération précédente, il y aura la version Sputnink correspondante (le même en natif sous Ubuntu)

    Répondre
  • 9 janvier 2015 - 17 h 55 min
  • jbd
    11 janvier 2015 - 12 h 03 min

    En espérant que cette machine sifflera moins que la précédente génération (absolument insupportable).

    Répondre
  • 11 janvier 2015 - 20 h 03 min

    @jbd: Qu’est-ce que tu appelles “siffler”?
    Le ventilo qui se déclenche beaucoup? Parce que si c’est ça, perso, je l’ai eu 2 semaines et après j’ai fait un update du bios… Et calme complet ensuite.

    Répondre
  • 13 janvier 2015 - 17 h 43 min

    Quand est ce le grand public comprendra que sur les portables non convertibles en tablette, le tactile c’est mal ???

    Répondre
  • 13 janvier 2015 - 17 h 53 min

    Quand est-ce que le grand public comprendra que sur les portables non convertibles en tablette, le tactile c’est mal ???
    ps: admin pourriez vous s’il vous plaît supprimer le commentaire précédant dans lequel il n’y a pas le “que”, ainsi que ce “ps”. Merci

    Répondre
  • 13 janvier 2015 - 23 h 26 min

    @flashball: Ben, en l’occurrence il y a des versions non tactiles, donc c’est parfait :)

    Après, je trouve pas ça hyper utile mais avoir du tactile sur une machine non hybride ne sert pas à rien non plus.

    Répondre
  • 13 janvier 2015 - 23 h 30 min

    Carrément d’accord, qu’est-ce qu’on s’en balance du tactile sur un portable, pour le peu que ça apporte ça réduit drastiquement l’autonomie et ça alourdit le bousin. C’est même pas pratique en +, pfff

    Répondre
  • 14 janvier 2015 - 8 h 29 min

    il se peut que l’écran ne soit pas tactile sur la version de base 1920×1080

    Répondre
  • 14 janvier 2015 - 12 h 51 min

    @zwaq: Il suffit de checker le site US de Dell pour avoir la réponse. Effectivement, le FHD est en non tactile et le QHD+ en tactile (c’est pour ça que je disais que Dell propose les deux, de quoi contenter tout le monde).

    Répondre
  • 20 janvier 2015 - 22 h 51 min

    Ca y est le nouveau Dell XPS 13 vient d’apparaître sur le site de Dell France.
    Mais que des versions QHD+ tactiles en core i7. Ticket d’entrée à 1400 euros.
    Je prie pour qu’il y ait des versions non tactiles comme aux US. L’écran est mat (http://www.windowscentral.com/new-dell-xps-13-non-touch-display-amazing), je le veux.. Please Mr Dell…

    Répondre
  • ttp
    4 octobre 2015 - 18 h 14 min

    Ce portable est très attractif, mais totalement inaccessible en France dans ses configurations les plus basiques. A l’heure où j’écris ces lignes, le site DELL ne propose en entrée de gamme qu’un modèle à… 1600€. Avez-vous une idée d’où se le procurer à configuration moins poussée ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *