5 cartes mères ASRock sous Intel Apollo Lake en approche

ASrock s’apprête à sortir pas moins de 5 cartes mères sous Intel Apollo Lake en Celeron et Pentium. Une gamme complète de solutions dénuées de toute ventilation au format MicroATX et Mini-ITX qui devraient apporter des performances suffisantes pour de nombreuses solutions de ce type. Du Celeron J3355 au Pentium J4205, la gamme va être complète et pourrait être très abordable même si on ne connait pas encore le détail des tarifs de cet ensemble.

Mise à jour : La carte mère fanless ASRock J4205-ITX vient d’apparaître à 149,95€ sur commande chez LDLC.

Billet original : L’intérêt de cette nouvelle gamme ASRock vient, entre autres, du support des puces Intel Apollo Lake des fonctions de décodage des format HEVC 10 bits de ces puces. Ce qui devrait permettre l’emploi de ces solutions dans des machines multitâches capables de jouer au centre multimédia complet. Suivant la performance de chaque carte, elle offrira en outre une puissance de calcul évoluée qui pourra être employée dans divers logiciels sous Windows ou Linux.

ASRock Intel Apollo Lake

La gamme débute avec la ASRock J3355M en format MicroATX qui embarque  un processeur Intel Celeron J3355 double coeur cadencé à 2,5 GHz. Elle proposera deux slots de mémoire vive DIMM DDR3 et DDR3L, un slot PCIe X16 (X1 Mode) et deux slots PCIe 2.0 x1.

Minimachines

La connectique proposée est assez large avec pléthore de ports USB dont deux au format 3.0 et deux headers intégrés à la carte pouvant accepter deux ports chacun. deux ports USB 2.0 sont également disponibles à l’arrière de la carte et trois headers pouvant supporter cinq ports USB 2.0 sont également présents sur la carte. Soit un total de sept ports USB 2.0 et six ports USB 3.0.  Une sortie VGA, un HDMI et un DVI-D de manière à exploiter les capacités de triple affichage de la puce Apollo Lake d’Intel. La solution embarque un double port SATA 3.0 et un circuit audio intégré 7.1 Realtek ALC887 ainsi qu’un Ethernet Gigabit et des ports PS/2 pour libérer les ports USB.

ASRock Intel Apollo Lake

Suit la ASRock J3455M qui reprend le même format 22.6 cm x 17.8 cm mais change de puce avec un Intel Celeron J3455 quadruple coeur cadencé à 2.3 GHz.

Minimachines

Toujours fanless, elle propose les mêmes arguments matériels avec là encore un recours à de la mémoire vive DIMM classique et non pas de la So-DIMM.

ASRock Intel Apollo Lake

On passe ensuite aux modèles Mini-ITX avec la ASRock J3355B-ITX qui repasse au Celeron J3355 toujours dissipé passivement avec cette fois-ci un port PCIe 2.0 x16 (x2 mode), cinq ports USB 2.0 max avec deux headers USB 2.0 sur la carte et un port à l’arrière. L’USB 3.0 est représenté par un header supportant deux ports USB 3.0 et trois ports USB 3.0 sur le backpanel. On retrouve le duo HDMI et VGA mais plus de DVI malheureusement. A la place, un port parallèle et un port série…

Minimachines

Un Ethernet Gigabit est présent avec des fonctions utiles et communes à toutes les cartes comme le Wake-On-WAN ou le Wake-On-LAN. La marque revient au format So-DIMM pour ses deux slots de mémoire vive DDR3 ou DDR3L.

ASRock Intel Apollo Lake

La ASRock J3455-ITX reprend le même schéma avec un Celeron J3455 et la distribution de la carte précédente au format toujours Mini-ITX. Par contre, le support du SATA passe de 2 à 4 ports sur cette version, le port parallèle saute, le DVI revient et permet à nouveau une gestion triple écran. Elle embarque également un slot au format M.2 supplémentaire pour une solution Wifi .On comprend qu’entre ces deux modèles, le premier vise plus un marché industriel d’automates ou de solutions embarquées tandis que la version J3455 cherchera une intégration chez les particuliers. Preuve en est, l’évolution du système  audio aui propose désormais plus de ports et une sortie Toslink pour une liaison optique avec un Home cinéma.

ASRock Intel Apollo Lake

Enfin la ASRock J4205-ITX fait place à une solution Pentium J4205  quadruple coeur cadencé à 2,6 GHz avec grosso modo le même schéma que la carte Mini-ITX  précédente.

Minimachines

Aucune idée des tarifs pour le moment, mais ces cartes sont à surveiller de près. Si les prix sont bons, elle devraient permettre de construire de nombreuses solutions tout à fait pertinentes dans un esprit de discrétion et de performances. Du PC de bureau entrée de gamme au centre multimédia en passant pour des solutions comme la version Pentium, à des machines capables de stocker pas mal d’informations avec ses quatre ports SATA.

Source: Fanlesstech

14 commentaires sur ce sujet.
  • 11 octobre 2016 - 18 h 15 min

    J’aurais quand même préféré que Asrock conserve les 2 ports USB supplémentaires et la sortie DP de la génération précédente plutôt que de revenir au port VGA.

    Répondre
  • 11 octobre 2016 - 19 h 01 min

    HEVC 10 bits ? Ça m’étonnerait, le GPU est basé sur celui de Skylake, limité au 8 bits, il faut monter en gamme avec Kaby Lake ou attendre Cannon Lake ou Gemini Lake fin 2017.

    Répondre
  • 11 octobre 2016 - 19 h 19 min

    L’HEVC 10 biuts, c’est je crois seulement pour le pentium J4205.
    En tout cas, cette carte mère fera très bien pour mon serveur/ordi qui tourne 24H/24.

    Répondre
  • 11 octobre 2016 - 20 h 38 min

    @jerem06:
    Nope, même si la gamme Intel n’est pas des plus claires depuis l’annulation de Broxton on aura droit au profil 10 bits:
    vainfo: VA-API version: 0.39 (libva 1.7.1)
    vainfo: Driver version: Intel i965 driver for Intel® Broxton – 1.7.1
    vainfo: Supported profile and entrypoints
    VAProfileMPEG2Simple : VAEntrypointVLD
    VAProfileMPEG2Main : VAEntrypointVLD
    VAProfileH264ConstrainedBaseline: VAEntrypointVLD
    VAProfileH264ConstrainedBaseline: VAEntrypointEncSlice
    VAProfileH264Main : VAEntrypointVLD
    VAProfileH264Main : VAEntrypointEncSlice
    VAProfileH264High : VAEntrypointVLD
    VAProfileH264High : VAEntrypointEncSlice
    VAProfileH264MultiviewHigh : VAEntrypointVLD
    VAProfileH264MultiviewHigh : VAEntrypointEncSlice
    VAProfileH264StereoHigh : VAEntrypointVLD
    VAProfileH264StereoHigh : VAEntrypointEncSlice
    VAProfileVC1Simple : VAEntrypointVLD
    VAProfileVC1Main : VAEntrypointVLD
    VAProfileVC1Advanced : VAEntrypointVLD
    VAProfileNone : VAEntrypointVideoProc
    VAProfileJPEGBaseline : VAEntrypointVLD
    VAProfileJPEGBaseline : VAEntrypointEncPicture
    VAProfileVP8Version0_3 : VAEntrypointVLD
    VAProfileVP8Version0_3 : VAEntrypointEncSlice
    VAProfileHEVCMain : VAEntrypointVLD
    VAProfileHEVCMain : VAEntrypointEncSlice
    VAProfileHEVCMain10 : VAEntrypointVLD
    VAProfileVP9Profile0 : VAEntrypointVLD

    Répondre
  • 12 octobre 2016 - 5 h 26 min

    Je confirme, Apollo Lake semble être un bonne fournée. En plus d’un GPU en béton, on gagne en single thread : on va enfin pouvoir réellement bosser avec l’Atom, et le surf va enfin être un plaisir.

    Répondre
  • 12 octobre 2016 - 11 h 57 min

    @mirtouf Lors de la présentation d’Intel c’était pas indiqué, sur des sites comme CPU Monkey, il est indiqué que tous les Apollo Lake bénéficient de l’accélération matérielle pour la lecture en H.265 10 bits + VP9 mais pas l’encodage. Un vrai bordel. J’ai l’impression, que la série Celeron N3450 et J3455 sont au niveau de « l’ancien » Pentium N3710 en terme de puissance.

    Je pense attendre Gemini lake avec un GPU basé sur Kaby Lake, c’est plus prudent qu’une série qui est un bordel marketing. Encore 1 an de patience !

    Répondre
  • 12 octobre 2016 - 12 h 02 min

    Ou passer sur du Kaby Lake, en attendent de voir les tests concernant la consommation des i3-7100U et i5-7200U

    Répondre
  • 13 octobre 2016 - 2 h 11 min

    Au-delà du HEVC 10Bits, est-ce qu’on sait si Intel va encore brider la sortie HD Audio sous Windows comme avec Braswell ? Vont-ils encore garder ça sous le coude pour les processeurs plus hauts de gamme ?

    Répondre
  • 16 octobre 2016 - 16 h 51 min

    Dites, question, il est indiqué M.2 Wifi sur le port M.2 donc.
    ESt-il entierement reservé a l’installation d’une carte Wifi M.2 ou un SSD M.2 pourra aussi fonctionner dessus ?
    je verrais bien les 2 dernieres carte dans un NAS Homemade avec le M.2 pr le systeme et les 4 ports Sata pr les disques de données.

    Répondre
  • 26 octobre 2016 - 10 h 46 min

    Ce que je trouves nul, c’est de limiter le PCIe au mode x2 ….
    J’aurai bien vu ce type de CM mini ITX avec une 750TI ou 1050Ti pour faire un media center qui a quelques capacités pour jouer…

    Répondre
  • 26 octobre 2016 - 10 h 56 min

    @Cédric: Je crois que c’est pas l’esprit du fabricant avec ce produit. A voir comment ces Celeron se comportent en jeu.

    Répondre
  • 26 octobre 2016 - 14 h 36 min

    Perso ,j’ai pas beaucoup de sous .
    J’ai besoin d’une machine secondaire plus puissante que mon SEMPRON 3100 et capable de gérer 4 a 8 Go de RAM .
    Ayant de nombreuses pièces a recycler ,le simple achat d’une carte mère avec processeur et de 8 Go de RAM me suffira .
    Reste la question de savoir si je peux récupérer mon Windows 10 de PC en panne en installant mon disque dans cette nouvelle machine ?

    Répondre
  • 27 octobre 2016 - 10 h 15 min

    Comment ça t’as pas besoin de sous ? :) si t’en a un peu en trop je suis preneur ^^
    Blague a part les cartes semblent être dispo sur ebay et sur ldlc, mais 149 Euro pour le pentium !!!

    Répondre
  • 27 octobre 2016 - 10 h 18 min

    Je remarque qu’au passage il n’y a plus de version DC de prévue !! ( avec connecteur 12v et alimentation externe fournie ) et la version pentium n’est prévue qu’en Mini Itx et non en Itx avec les 3 ports pci… sniff

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *