Always Innovating MeCam : Un drone vidéo Open-Source à 49 $

Always Innovating MeCam : Un drone vidéo Open-Source à 49 $

Sortir de l’ornière tablette ? Pour le pionnier qu’a été Always Innovating sur ce segment avec les touch Book et les Smart Book dés 2009, cela ressemble bien à un changement de cap. Les objets de Gregoire Gentil, le génial Frenchy d’AI, avaient surement trop d’avance

Les machines Always Innovating de 2009 semblent devenir presque une norme aujourd’hui : Ces engins sous ARM avec clavier qui supportait un écran détachable étaient peut être bien trop en avance sur leur temps. A l’époque sous ARM Cortex-A8, ils ne délivraient peut être pas toute la puissance que l’on attends d’une machine de ce type , mais l’idée était là et bien là.

Always Innovating Touch book

Il n’empêche que ces engins n’ont jamais vraiment décollé et ce petit quadricoptère baptisé Always Innovating MeCam ressemble donc à une revanche au propre comme au figuré. Car voilà le nouveau projet d’AI, un petit robot volant qui vous suit et qui vous filme. Si c’est bien une minimachine, il n’a pas beaucoup de rapport avec les sujets qui nous préoccupent. N’empêche  je trouve l’idée intéressante et surtout je trouve que le concepteur sait se dégager d’une problématique dans laquelle il aurait pu s’embourber.

Always Innovating Touch book

Si Always Innovating a eu l’idée avant les autres d’une machine à écran détachable, il n’a pas pu la faire fructifier. Se battre aujourd’hui sur ce marché demanderait des moyens que la société ne souhaite pas investir puisque son coeur de métier est dans le travail d’expertise technique avec des partenaires. Pour se démarquer, elle sort donc de ce concept de tablette qui semble déjà avoir épuisé beaucoup de ses évolutions possible d’un point de vue ergonomique et format. AI a donc choisi de passer a autre chose puisque ce n’est pas son rôle de faire évoluer les points techniques de ces plates formes : Batterie, puissance processeur, affichage ou autre.

Ce petit « drone » d’auto-surveillance est donc la nouvelle idée de Grégoire Gentil : Il devrait coûter 49$ et permettre de vous suivre et de streamer des vidéos directement à un smartphone ou une tablette afin de les stocker ou de les relayer sur un média en ligne. AI a pensé a filtrer le son des rotors via un filtre afin d’empêcher qu’ils nuisent trop à la qualité des vidéos.

Muni de 14 senseurs, l’objet détecte son environnement pour éviter de vous rentrer dedans ou de se cogner aux murs. Il dispose également d’algorithmes permettant à l’engin de se stabiliser au mieux pour ne pas diffuser un film trop mouvementé.

Cet appareil est piloté par un processeur ARM Cortex-A9 cadencé à 1 ou 1.9 GHz, dispose d’1 Go de mémoire vive, d’un lecteur de carte et à la fois du Wifi et du Bluetooth. L’objet sera Open Source et Open Hardware : C’est à dire qu’Always Innovating fournira non seulement le code source destiné à la programmation de l’engin mais que les éléments techniques du materiel qu’il embarquera seront documentés et publiés. Il est donc parfaitement envisageable de le programmer précisément pour divers usages.

Par défaut le MeCam ne devrait connaitre pour le moment que 2 modes de commandes : Le premier permet de le piloter à la voix en s’adressant directement à lui pour qu’il exécute des tâches simples. Le second est de le mettre en mode de surveillance pour qu’il focalise son attention sur vous. Je ne sais pas si il suit ce qu’il voit ou si il fait le focus sur ce que ses capacités réseau détectent, en se basant par exemple sur un smartphone glissé dans votre poche avec une connexion Bluetooth. Il serait  également capable de faire un panorama simplement en tournant sur lui même.

Prévu pour le début 2014, ce joli joujou a encore le temps de faire parler de lui, mais si le prix de 49$ est tenu, que la qualité des vidéos est au rendez vous et surtout si l’autonomie est suffisante, on à la un petit drone vidéo qui pourrait faire fureur pour bien des usages.

Always Innovating cherche des partenaires pour mettre au point sa caméra volante et la distribuer d’ici 2014. La marque ne fabriquera pas l’objet mais se concentrera sur la création et la mise au point du MeCam. La licence permettra donc à n’importe quel fabricant de la vendre sous sa marque. De là a imaginer de plus grosses et plus complètes versions de l’engin…

Plus d’infos sur Always Innovating Mecam. Source CNX-Software.

20 commentaires sur ce sujet.
  • oli
    25 janvier 2013 - 9 h 14 min

    bien joli mais … la batterie ???

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 9 h 22 min
  • 25 janvier 2013 - 10 h 32 min

    @oli: C’est le petit truc emballé d’alu sous le logo.

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 10 h 57 min
  • 25 janvier 2013 - 11 h 31 min

    Vraiment sympas comme drone, et le rapport prix / performance et vraiment bon.
    Par contre je n’ai pas compris comment il peuvent vendre une licence d’un produit open hardware ?
    Si quelqu’un a la réponse ça m’intéresse.

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 12 h 12 min

    @micombax: Il me semble que Open Source signifie libre accès aux sources, pas libre rediffusion de ces sources (à la différence du Free Software). On peut donc supposer que Open Hardware signifie documentation en libre accès du matériel mais pas nécessairement le droit de reproduire ce matériel sans une licence (avec peut-être une dérogation accordée en cas de reproduction/modification à titre privé).

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 12 h 39 min

    […] Ce petit quadricoptère baptisé Always Innovating MeCam devrait être proposé à 49$, il sera Open-Source et Open-Hardware  […]

  • 25 janvier 2013 - 12 h 46 min

    […] Always Innovating MeCam : Un drone vidéo Open-Source à 49 $ […]

  • 25 janvier 2013 - 13 h 28 min

    Le TouchBook présentait bien d’autres avantages :
    – extension d’autonomie avec le clavier, à connexion physique et embarquant une batterie
    – triple boot « sortie d’usine », Android, Ubuntu et Angström
    – capacité à stocker des périphériques USB en interne derrière l’écran
    Ses vrais handicaps : faible autonomie par rapport aux annonces, clavier peu confortable, plantages fréquents (OS en béta), manque de puissance.
    Sous Ubuntu ou Angström, on disposait d’un vrai ordinateur, avec reconnaissance d’écriture manuscrite, et toutes les applications d’une « vraie » machine.
    Un rêve en 2009, et un gros regret du manque d’évolution.

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 13 h 46 min

    @mahikeulbody:
    Merci pour la réponse, il est vrai que le terme Open Hardware est utilisé de manière moins précise que le terme Open Software qui est associé à une licence libre (GPL, …) ou à une licence Creative Commons, qui elles explicitent clairement ce que l’on a le droit de faire avec les sources du logiciel.
    Dans tout les cas je trouve cela bien que des entreprises fournissent de plus en plus d’info sur leurs produit, ça permet au bidouilleurs (hakers) d’améliorer les produits.

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 13 h 47 min

    C’est un peu le Graal cet appareil photo volant:
    – moins intrusif que le mec planté devant moi en train de me mitrailler
    – permet au photographe d’intéragir avec le sujet. Ca change du papa qui prend des vidéos tremblantes d’une main, pendant que l’autre essaie de jouer avec le fiston
    – permet au photographe d’etre dans la scene. je dois avoir 1.000 photos des neveux et nieces (c’est le plus important, quand meme), et 2 de mon frere ^^

    Bon j’imagine qu’entre le soft necessaire pour bien choisir l’angle et le sujet, l’autonomie, et la qualité optique… il va falloir un certain temps pour que le resultat devienne convaincant. Mais l’idée est excellente !

    Répondre
  • 25 janvier 2013 - 18 h 35 min

    HéHé j’aime bien ce monsieur, sans le connaitre…
    Le seul que quand il parle Anglais,
    ben un niveau 6ieme suffit pour le comprendre,
    a chaque fois que j’écoute une de ses présentation je suis mort de rire.
    C’est de la moquerie gentille, car cest un petit génie je pense !

    Longue vie à son drone…
    Et en plus « Open Source et Open Hardware » tout ce que j’aime !
    Et puis il a une revanche à prendre, car il etait un vrai précurseur avec son écran détachable.

    Répondre
  • moi
    25 janvier 2013 - 22 h 56 min
  • 26 janvier 2013 - 12 h 24 min

    bel exemple d’appropriation commerciale d’engin home made, de ce que je sais l’autonomie est de 15mn pour 2h de charge sur les modèles que j’ai vu, là il y a l’air d’avoir bien plus de puissance demandée par le chip, ceux que j’ai vu étaient basés sur Arduino

    ce qui m’intéresse le plus dans le modèle d’AI c’est le software pour faire tourner tout ça, y a l’air d’avoir un paquet d’algos bien ficelés là dedans

    Répondre
  • 26 janvier 2013 - 13 h 46 min

    @H2L29: Oui, le truc c’est la programmation… Avec un chargement NFC ont peut imazginer des trucs délirants si l’engin est précis. Toutes les heures, décollage de la base de rechargement NFC bidouillé sur l’engin, tour de la maison pour surveillance via un schéma programmé, enregistrement vidéo. Au bout de 5 minutes retour au bercail, rechargement et transfert de la vidéo sur un compte ftp + mail avec lien au proprio. :D

    Répondre
  • 26 janvier 2013 - 16 h 48 min

    « Muni de 14 senseurs »

    Muni de 14 capteurs ? :)

    Répondre
  • pop
    18 février 2013 - 22 h 42 min

    Absurde, ridicule, abêtissant: comme quoi « libre » ne garantie pas l’intelligence d’une chose.

    Répondre
  • 22 février 2013 - 10 h 58 min
  • 5 août 2013 - 10 h 01 min

    @Pipou: ça s’écrit Crazyflie (la faute d’orthographe involontaire leur permet d’être très très bien classé dans Google) ;)

    Par contre, entre le Crazyflie crée par « 3 gusse dans un garage » et la MeCam, il y a comme une différence de prix… : http://www.seeedstudio.com/depot/crazyflie-nano-quadcopter-kit-6dof-with-crazyradio-bccfk01b-p-1364.html

    Donc je veux bien que Bitcraze soit une petite société, monté de toute pièce par 3 passionnés.
    Mais une telle différence de prix, quand même !
    Est-ce que Always Innovating ne serait pas trop gourmand sur le prix ?

    Pour ma part, mes prochains achats geek seront très certainement orientés drone & hack :
    – crazyflie
    – leap motion
    – raspberry pi (encore une !)
    – arduino

    :)

    Répondre
  • 16 août 2013 - 14 h 57 min

    IL y a de fortes chances que cet objet ne voit jamais le jour … tout comme les autres produits d’Always Innovating. J’avais commandé le SmartBook il y a quelques années … et après un an d’attente, plusieurs mails à AInnovating, quelques videos de leur part mensongère nous montrant les petits chinois en train de l’assembler … mais rien. Ni message d’excuse, ni explications … il n’y a que le touchBook qui est sorti il y a quelques années. Pour preuve, le forum est toujours en ligne (le lien a simplement été coupé par Grégoire… il ne devait pas assumer les propos qui s’y tenait) http://www.alwaysinnovating.com/forums/viewforum.php?f=19

    Always Innovating == AlwaysVaporHardware

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *